De Tolède à Cordoue


Jeudi 29 - Vendredi 30 Mars (Semaine sainte)

IMPRESSIONNANT  entre Tolède et Baeza sur environ 250 km   des  oliviers a perte du vue...la concentration se renforçant à l'approche de Baeza.

Si un jour vous voulez passer par Baeza et Ubeda...Ne faites pas comme nous en y allant le Jeudi et le Vendredi Saint...C'est férié et tout est fermé....

Tolède - Baeza

269 km -  2 h  42


(N° 26450)
Avenida Alcalde Puche Pardo, s/n
23440 BAEZA (Jaén)


Latitude : (Nord) 37.99615°  

Longitude : (Ouest) -3.45966° 

Tarif : Gratuit

Services :

Commerces

Marché le mardi
Télécharger
Quoi voir à Baeza
BAEZA.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB

Cathédrale de Baeza

Saint Ferdinand III la fit construire sur une ancienne mosquée, et elle fut reconstruite au 16e s. La façade principale Renaissance contraste avec le côté Ouest où figurent les éléments les plus anciens, comme la porte de la Luna (13e s.) et la grande rosace gothique (14e s.). Sur le mur Sud s'ouvre la porte du Pardon (15e s.). À l'intérieur, ne manquez pas la belle  chapelle du Sacré-Coeur, la  chaire à la croisée du transept, ni la singulière  grille  de Bartolomé.

Le cloître

Plaza de Santa Maria

Plaza de Santa María

La grande fontaine ornée de cariatides et d'atlantes est due à Ginés Martínez. Sur un côté de la place, la façade du séminaire St-Philippe-Neri (17e s.) porte encore des inscriptions : c'était un privilège accordé aux étudiants à l'obtention de leur diplôme que d'y inscrire leur nom et la date de leur succès avec du sang de taureau. Sur la gauche, admirez les belles fenêtres géminées des Casas Consistoriales Altas qui encadrent les blasons de Jeanne la Folle et Philippe le Beau.

Plaza del Popula

Iglesia San Pablo

A travers la ville

La semaine Sainte

Plaza des toros

Les bonnes choses de la vie...


Samedi 31 Mars(Semaine sainte)

Baeza - Jaen


Jaén est une ville espagnole ainsi qu'un municipio, capitale de la province du même nom au nord-est de l'Andalousie. Sa population estimée en 2009 de 116 557 habitants représente environ un sixième de la population totale de la province. La ville est encadrée par l'aire métropolitaine de Jaén, dont elle fait partie, et qui compte un tiers de la population totale de la Province de Jaén.

Elle est considérée par certains comme la ville la plus ancienne d'Europe ; c'est ainsi que sa municipalité la présente dans sa communication touristique1.

Malgré le titre auto-proclamé de capitale mondiale de l'huile d'olive, l'activité économique de la ville est basée sur plusieurs secteurs, comme les services, l'administration, l'industrie agroalimentaire, le bâtiment et un tourisme culturel naissant.

La ville de Jaén se dresse au pied de la Colline Sainte-Catherine (Cerro Santa Catalina), et reste très marquée par l'urbanismemédiéval : placettes et ruelles au tracé irrégulier s'adaptant au caractère fortement pentu du site définissent l'aspect du centre historique. La cité est d'ailleurs dominée par la silhouette de la forteresse médiévale bâtie au sommet de la colline. Jaén se situe par ailleurs au sein d'une région aux terres fertiles, traversées par le fleuve  Guadalquivir. Vers le sud et le sud-est se trouvent la Sierra de Jaén et le mont Jabalcuz qui enserrent la ville. Au nord de la ville s'étend la vallée du  Guadalbullón, rivière qui passe à proximité de la ville.

Parking à 900 mètres de la cathédrale où l'on peut dormir la nuit, à côté du local de la Police Municipale

N 37. 76973 W 3.77710

La cathédrale

la  cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption en voie de classement au patrimoine mondial de l'UNESCO, de conception Renaissance en grande partie l'œuvre de Andrés de Vandelvira

A travers la ville


Dimanche 1er - Lundi 2 - Mardi 3 - Mercredi  4 Avril

Jaen - Cordoue


CAMPING EL BRILLANTE n° 4477

Mezquita Cathédral  (Mosquée Cathédrale)

La mosquée-cathédrale

 Le plus grand et le plus fameux monument religieux de la ville est la Mezquita ou Mosquée-cathédrale de Cordoue

 La synagogue médiévale

 La synagogue de Cordoue est un tout petit bâtiment construit au début du XIVe siècle. Elle est connue pour être l'une des trois seules synagogues espagnoles conservées datant d'avant l'expulsion des juifs en 1492, avec les deux conservées à Tolède.

Mardi 3 Avril >Visite de la Grande Mosquée - 13:15

Puente Romano

Place del Puente et Triunfo de San Rafael

Iglesia de la Trinidad

Iglesia de San Nicolas de la Villa

Templo Romano

L'Alcazar

Zoco Municipal

Plaza de las Tendillas

Quelques Patios

Place de la Corredera et son marché

Télécharger
Cordoue.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

Centre historique

Le centre historique est l'un des centres historiques les plus grands d'Europe. En 1984, l'Unesco a inscrit la 

Mosquée-cathédrale au patrimoine mondial.


A travers la ville


Plus tard, en 1994, l'Unesco a étendu cette dénomination à la plus grande partie de la vieille ville.

La ville compte un groupe de douze églises fernandines :

  • L'église de Saint-André (Iglesia de San Andrés), située rue Realejo.
  • L'église de Sant-Augustin (Iglesia de San Agustín), située place Saint-Augustin.
  • L'église de Saint-Jean et de tous les saints (Iglesia de San Juan y Todos los Santos), située rue Lope de Hoces.
  • L'église de Saint-Laurent (Iglesia de San Lorenzo), située place Saint-Laurent.
  • L'église de la Magdalena (Iglesia de La Magdalena), située sur l'Avenida Ronda de Andujar. Actuellement, l'église n'est plus un lieu de culte catholique, mais est utilisée comme équipement culturel, principalement par la fondation CajaSur (dépendant de la banque espagnole du même nom).
  • Église Santa Marina (Iglesia de Santa Marina de Aguas Santas), située sur la plaza de Santa Marina.
  • L'église San Miguel (Iglesia de San Miguel), située place Saint-Michel.
  • L'église de Saint Nicolas de la Ville (Iglesia de San Nicolás de la Villa), située rue Concepción.
  • L'église de Saint-Paul (Iglesia de San Pablo). Son entrée principale se trouve rue Capitulares et son entrée latérale rue San Pablo. Elle fait partie du pâté de maisons de San Pablo (Manzana de San Pablo), qui consiste en un grand jardin, aujourd'hui transformé en parc, et sur lequel ouvrent plusieurs palais et maisons seigneuriales, dont le Palacio de Orive (également appelé Palacio de los Villalones), raison pour laquelle le jardin est également appelé le Huerto de Orive. Dans ce jardin, au cours des années 1990, ont été découverts les vestiges du cirque romain de Cordoue
  • La basilique de Saint-Pierre (basílica de San Pedro), sur la plaza de San Pedro. Les Saints Martyrs de Cordoue y sont enterrés. Elle a été déclarée Basilique mineure par le pape Benoît XVI en 2006.
  • L'église Santiago (Iglesia de Santiago), située rue Agustín Moreno.
  • Une ancienne église fernandine, l'église de Saint Nicolas de la Ajerquía (Iglesia de San Nicolás de la Ajerquía), autrefois située sur le Paseo de la Ribera, a été détruite et ses matériaux ont été réutilisés en majorité pour l'iglesia de San Francisco.

Autres édifices religieux

La ville compte également d'autres églises ainsi que plusieurs monastères et couvents, certains désaffectés

  • La collégiale royale de Saint-Hippolyte (Real Colegiata de San Hipólito). Elle abrite les tombeaux de Ferdinand IV de Castille et d'Alphonse XI de Castille, souverains de Castille et de León.
  • L'église de Notre-Dame de la Grâce (Iglesia de Nuestra Señora de Gracia), aussi appelée Iglesia del Rescatado, ou iglesia de los Padres de Gracia, ou encore iglesia de los Padres Trinitarios.
  • L'église de Saint-Joseph et du Saint-Esprit (Iglesia de San José y Espíritu Santo).
  • L'église de Saint-Antoine de Padoue (Iglesia de San Antonio de Padua).
  • L'église-couvent de l'ange saint (Iglesia Conventual del Santo Ángel).
  • L'église de María Auxiliadora (Iglesia de María Auxiliadora).
  • L'église de San Roque (Iglesia de San Roque).
  • L'église de Notre-Seigneur-de-la-Paix (Iglesia de Nuestra Señora de la Paz).
  • L'église-hôpital de Jésus de Nazareth (Iglesia Hospital de Jesús Nazareno).
  • L'église-couvent de San Cayetano (Iglesia Conventual de San Cayetano).
  • L'église-hôpital de San Jacinto (Iglesia Hospital de San Jacinto).
  • L'église de San Francisco y San Eulogio (Iglesia de San Francisco y San Eulogio). Elle se trouve à l'intérieur du Compás de San Francisco, dans la rue du même nom (connue aussi sous le nom de calle de la Feria), dans le centre de la ville.
  • Le monastère de Saint-Jérôme (Monasterio de San Jerónimo).
  • L'église de Santa María de Trassierra.
  • L'église de San Salvador y Santo Domingo de Silos. Elle se trouve sur la plaza de la Compañía. La fraternité du Saint-Sépulcre (Hermandad del Santo Sepulcro) y réside.
  • Le sanctuaire de Notre-Seigneur de Linares (Santuario de Nuestra Señora de Linares).
  • La Torre de Santo Domingo de Silos, tour qui est un vestige de l'église du même nom fondée par Ferdinand III de Castille. Elle se trouve plaza de la Compañía.
  • Le Santuario de Nuestra Señora de la Fuensanta.
  • La chapelle San Bartolomé (Capilla de San Bartolomé).
  • La Basílica del Juramento de San Rafael, qui se trouve sur le Barrio de San Lorenzo.
  • L'ermita del Socorro.

Commentaires: 0