Dimanche 19 Mai

Portnoo

Burtonport

Burtonport (en irlandais : Ailt an Chorráin or Ailt a' Chorráin) est un village de pêcheurs gaeltacht à environ 7 km au nord-ouest de Dungloe dans la région de The Rosses (en) du comté de Donegal, en Irlande.

Dungloe

Dungloe Caravan Park


Balade dans la ville

Avec un peu plus de 1 000 habitants, Dungloe est la principale ville de la côte nord du Donegal. Le nom gaélique de la ville est An Clochán Liath … et c’est ce nom et pas un autre que vous verrez sur tous les panneaux de signalisation du coin puisque la ville se situe au coeur d’un gaeltacht ! Même si la ville n’a pas de charme particulier, son animation et ses nombreux commerces en font une ville plutôt agréable. Dungloe est connue dans le monde entier pour le Mary From Dungloe Festival. Ce festival se tient tous les ans depuis 1967, fin juillet / début août. Le moment fort du festival est l’élection de Mary From Dungloe, une sorte de « miss diaspora irlandaise » : des communautés irlandaises du monde entier (Irlande, Etats-Unis, Australie, Angleterre, Ecosse, …) envoient leur représentante (leur Mary) concourir à Dungloe.


Lundi 20 Mai

Parc Naturel de Glenveagh

Construit au cœur du Parc National de Glenveagh, dans le comté de Donegal, se trouve le château de Glenveagh. Bâti entre 1870 et 1873, ce dernier possède un style typiquement écossais. De nos jours, l’édifice est ouvert au public : sa visite vaut le détour !

HISTOIRE DE GLENVEAGH CASTLE

UN CHÂTEAU BÂTI PAR JOHN ADAIR

Le château a été bâti par le capitaine John Adair George (1823-1885), un riche propriétaire américain ayant décidé de vivre en Irlande. Marié en 1869 avec Cornelia Wadsworth Ritchie, Adair achète un gigantesque terrain, et élabore avec son épouse les plans du château et de ses jardins, ambitionnant de faire de cet édifice un château encore plus beau que celui de Balmoral, de la reine Victoria.

La Grande Famine pousse néanmoins Adair à expulser plus de 224 irlandais vivant sur ses terres. Cette décision est motivée par l’envie d’avoir un terrain plus sauvage et donc plus esthétique… Cet épisode est tristement connu sous le nom des “Expulsions de Derryveagh”, et ont contribué à brosser un terrible portrait d’Adair, le dépeignant comme un homme cruel, et inflexible.

VISITER LE CHÂTEAU DE GLENVEAGH

UNE CONSTRUCTION PERDUE DANS LES MONTAGNES SAUVAGES

Le château de Glenveagh se compose d’un donjon rectangulaire de quatre étages, cerné par un jardin arboré, ainsi que par le Parc de Glenveagh de 165 hectares ponctué de montagnes, de lacs, et de vallées. Ce dernier a d’ailleurs été élevé tout près d’un magnifique lac, donnant une vue exceptionnelle sur les montagnes, et les paysages sauvages du Parc National de Glenveagh.

Le château est accessible à partir d’un petit bus qui fait des navettes régulière pour 3€ par personne.

Vous pourrez alors visiter les principales salles du château, (pour 7 €) et découvrir l’histoire du propriétaire des lieux.

Vous aurez ensuite l’occasion de visiter ses jardins arborés et ses parterres fleuris et colorés.

Le Castle

Les photos sont interdites dans le château...Dommage c'est magnifique

Les jardins

Le lac

Horn Head Scenic

Horn Head est une péninsule du Donegal en Irlande. Réputée pour la beauté exceptionnelle de ses paysages, on lui apprécie sa richesse, avec ses étendues de landes, de bruyères, ses oiseaux et ses montagnes… Un lieu magique, où l’océan côtoie avec équilibre montagnes et forêts !

VISITER HORN HEAD

UNE PÉNINSULE HORS DU TEMPS

Horn Head conviendra parfaitement aux amoureux de paysages sauvages, ainsi qu’aux amateurs de rando. La péninsule est cernée par les montagnes, et acculée vers la mer.

Sa plage, la Killahoey Strand est l’une des principales attractions pour les visiteurs : les nageurs et surfeurs apprécient son sable fin, et sa taille plutôt impressionnante ! De plus, son eau peut atteindre d’incroyables camaïeux de bleus : de quoi avoir envie de faire trempette !

N’hésitez pas à visiter aussi Dunfanaghy, un petit village présent sur Horn Head. Cette petite bourgade possède un charme vraiment particulier, et possède quelques restos et Irish Pub plutôt sympas !

Enfin, n’hésitez pas à découvrir les falaises de Horn Head : elles sont somptueuses, et surtout vertigineuses !

Troupeau de moutons

Rosguil


Mardi 21 Mai

Newmills

Le moulin de Newmills

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : suivre la N56Comté ou localité : Comté de Donegal

GPS : 55.229503, -7.982909

Durée : une demie-journée Hélas il n'ouvre que le 23 Mai....

Situé à moins de 5km de Letterkenny, se trouve un moulin de blé et de lin, âgé de plus de 400 ans. Considéré comme le plus vieux bâtiment de la ville, le Moulin de Newmills est un merveilleux témoignage de l’essor industriel d’antan…

La visite du Moulin est gratuite, et vous donnera accès à l’une des plus grandes roues à eau de toute l’Irlande. Celle-ci, encore en activité, servait autrefois à actionner les mécanismes nécessaires pour écraser le blé ou le lin dans une meule en pierre. L’ensemble du moulin a été magnifiquement conservé, et les outils présents semblent ne jamais avoir bougés. Vous pourrez ainsi découvrir les anciennes méthodes de travail du blé et du lin, au travers des outils de l’époque, des moyens mit en place, et des techniques artisanales locales. Une façon enrichissante d’aborder la vie paysanne du XVIIIème siècle en Irlande !A noter qu’il est possible de visualiser un petit documentaire vidéo de 17 minutes, présenté en anglais, et qui compte l’Histoire du Moulin de Newmills. Celui-ci passe environ toutes les heures, et présente une vision historique de l’essor industriel en Irlande, en prenant l’exemple du Moulin de Newmills… Une vidéo très ludique et intéressante !