Lundi 30 Juillet

De Camaret

à Brest


Camaret

Les alignement mégalihtiques de Lagatjar

Sur les hauteurs de Camaret, sanctuaire à la pointe extrême du continent, les alignements mégalithiques de Lagatjar seraient réduits aujourd’hui au nombre d’environ 80 menhirs.

 En 1776 on en comptait presque 600, Camaret semblant être, environ 2500 ans avant J.-C., un important centre religieux ! Ce qui confirme l’existence de grands alignements semblables à ceux de Carnac dans la Presqu’île de Crozon .

En 1883 il n’en restait déjà plus qu’une centaine alors que la décision était prise de classer le site « Monuments Historiques ».

Mémorial de la pointe de Pen Hir

En se dirigeant vers la pointe de Pen Hir, on voit de très loin les ancres gigantesques qui signalent le Musée-mémorial consacré à la bataille de l'Atlantique et qui rend hommage à tous les marins, civils comme militaires, disparus en mer au cours de cet épisode capital de la Seconde Guerre mondiale.

Il a été aménagé dans un des blockhaus de la falaise de Kerbonn, à 50 m au-dessus de la mer.

La pointe de Pen Hir

et les Tas de Pois qui la prolongent, est sûrement le lieu de la presqu'île de Crozon le plus photographié. En effet, ces énormes rochers s'avancent tellement dans la mer qu'on ne peut les éviter dès que l'on photographie tout le littoral ouest de la presqu'île !

Plougastel Daoulas

Le calvaire monumental

DE PLOUGASTEL SANS DOUTE LE PLUS GRAND ET LE PLUS BEAU DES CALVAIRES BRETONS.

L'édification du calvaire de Plougastel Daoulas débute en 1598, elle se termine en 1604. à l'époque de sa construction des calvaires existent déjà depuis près de 100 ans pour les premiers.

Par ses matériaux le calvaire est atypique il est construit par une pierre jaune provenant de Logonna-Daoulas paroisse (assez proche de Plougastel) , Il s'agit d'un microgranite qui doit sa couleur jaune à sa richesse en oxydes de fer.

Les 182 statues sont en kersantite ou granit de kersanton extraite aussi dans des carrières proches dans la presqu'île de Plougastel.

 

1598 - Début de l'édification du grand calvaire de Plougastel-Daoulas, ex-voto marquant la fin d'une terrible épidémie de peste.

1602 - Achévement et pose du socle en pierre jaune de Logonna

1603 - Achévement et pose des trois croix

1604 - Achéveemnt et pose de l'ensemble de la statuaire en granit de Kersantan (182 statues)

L'Eglise

Brest

(N° 8980)
Rue des Cormorans
Parking d'Océanopolis
29200 BREST


Latitude : (Nord) 48.38891° Longitude : (Ouest) -4.43553° 

Tarif : Gratuit


Bus à 200 m qui permet d'accéder au centre ville, un bus tous les 1/4 d'heure
 
Parking réservé aux C-C
Barrières fermées le soir de 20 h à 9 h le lendemain
Calme avec vue sur la rade de Brest    

C'est assez rare pour le souligner, le parking pour camping car où l'on peut tranquillement passer la nuit est celui qui est le proche de l'entrée de Océanopolis....

Une ville portuaire

Brest a son destin intimement lié au monde maritime. De la création d’un port militaire par Richelieu aux plus grandes compétitions maritimes, la cité brestoise ne cesse de regarder vers la mer et de s’ouvrir vers elle. Aujourd’hui encore, les nombreux ports présents dans la ville en témoignent qu’ils soient militaires, de commerce, de pêche, d’escale ou de plaisance. La ville s‘organise autour de ces points majeurs de la vie locale, faisant de Brest le premier port de plaisance de Bretagne. Pour ceux qui n’ont pas le pied marin, les deux marinas offrent une vue imprenable sur ces bateaux en attente d’aventure depuis les terrasses des nombreux cafés et restaurants présents sur les quais.

 

 

 

Océanopolis

Océanopolis, la mer à portée de main

Dans un espace de 9000 m², 68 aquariums répartis dans 3 pavillons (polaire, tropical et Bretagne), Océanopolis permet aux visiteurs de découvrir les merveilles des mondes aquatiques dans une incroyable odyssée sous-marine. Ce parc de découvertes des Océans s’inscrit dans une démarche d’information scientifique, avec notamment des espaces d’animations et d’exposition, qui permet au plus grand nombre de mieux appréhender les richesses des fonds marins et notamment ceux de la Bretagne, avec la "revisite" en 2017 du pavillon qui lui est consacrée.

Le pavillon polaire

Le pavillon tropical

Le pavillon de la Bretagne

Le port

Balade dans la ville

Faire du shopping rue de Siam

Cette grande rue fut tracée par Vauban, avec la rue Jean Jaurès son prolongement, comme l’une des artères principales de la ville. Renommée ainsi en l’honneur des 3 ambassadeurs du roi de Siam qui débarquèrent à Brest au XVIIe siècle, elle est aujourd’hui bordée de commerces et descend de l’Hôtel de Ville vers le Pont de la Recouvrance qui enjambe la Penfeld, où les terrasses des cafés permettent une pause bienvenue avec vue sur l’un des plus hauts ponts levants d’Europe.

Le château

Le château de Brest, survivant des guerres qui ont frappées la ville, abrite en son sein le Musée National de la Marine et la préfecture maritime.

Le château, l’histoire vivante de la ville

Rare édifice ayant survécu lors des bombardements de la ville en 1944, le château de Brest s’élève à l’embouchure du fleuve côtier la Penfeld et domine de sa haute stature la rade de Brest qui se trouve à ses pieds. Construit au IIIe siècle, maintes fois remanié et fortifié par Vauban, cette place forte accueille aujourd’hui la préfecture maritime et le Musée de la Marine qui retrace 17 siècles d’histoire navale, à travers de riches collections et de nombreuses animations qui se déroulent tout au long de l’année.

L'Eglise Saint Louis

L'église Saint-Louis de Brest est un monument de style moderne érigé pendant la reconstruction de Brest, après la Seconde Guerre mondiale sur les ruines de l'ancienne église Saint-Louis, construite entre 1686 et 1785. L'église est consacrée à Louis IX, dit « Saint Louis ».

Le pont de la Recouvrance

est un  pont levant  qui franchit la  Penfeld, à  Brest, Finistère. Dominant l'arsenal et le port militaire, il relie le bas de la rue de Siam  au quartier de Recouvrance, en remplacement du  pont tournant (pont National) détruit en  1944  par les bombardements alliés.

Inauguré le 17 juillet  1954, il fut longtemps le plus grand  pont levant  d’Europe. Chaque  pylône  mesure 70 m  de haut. La travée mobile actuelle (installée en 2011), d'une longueur de 88 m  et large de 15 m, pèse 625 tonnes.

Le téléphérique

Vues depuis le téléphérique

Poser un nouveau regard sur la ville depuis le téléphérique

Si tous les chemins mènent aux Capucins, il en est un plus original que les autres : le téléphérique ! Mis en place dans un souci d’accessibilité aux Ateliers du Capucins qui surplombent la ville, le premier téléphérique urbain de France propose une traversée de 420 m, d’une rive à l’autre de la Penfeld, en menant ses passagers à 60 m de haut et en leur offrant une vue remarquable sur la ville, la rade et la Presqu’île de Crozon, au tarif d’un ticket de bus ou de tram.