Balade en Septembre


Samedi 24

Dimanche 25 Août

Alès - Epalion


Espalion


(N° 7174)


CAMPING CAR PARK

Avenue Pierre Montheil

12500 ESPALION

Latitude : (Nord) 44.52157°

Longitude : (Est) 2.76921

Tarif : 2019

Stationnement, services, électricité 6 A : 9,60 à 10,80 €

Stationnement 5h,

services : 5 €

Taxe de séjour : 0,40 €

Automate de paiement

Type de borne : EURO-RELAIS

Services : 




Autres informations :

Ouvert toute l'année

25 emplacements

8 prises électriques

Tél : +33 1 83 64 69 21


J'ai rarement vu une aire camping car park aussi "conne" que celle là...gourdronée mais en pente installé dans un couloir peu de bornes électriques, quand ils disent 25 emplacement je ne sais pas comment...le seul avantage près de la ville...et des sanitaires très correct avec WC, lavabo et douches....Mais attention c'est en zone inondable....

Chapelle de Perse

Ancien prieuré bénédictin donné à Conques par Hugues de Calmont en 1060. L’église actuelle date de la période romane (XIe – XIIe siècle). Ce bel édifice roman à chevet polygonal à colonnes engagées est dominé par un clocher-mur percé de quatre arcades.

Le tympan du portail sud illustre le thème de la Pentecôte et le Jugement Dernier. A gauche un haut relief représentant l’adoration des Mages.

Les chapiteaux présentent certaines anomalies avec ceux de l’abbatiale de Conques.

Le pont vieux

Le monument le plus célèbre de la ville. Au Xe siècle un pont franchissait déjà le Lot. Mais l’édifice actuel date du XIe siècle. Comme les vieux ponts de Paris, il portait des maisons et boutiques de particuliers.

Ce monument est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Anciennes tanneries : les « CALQUIERES »

Sur la rive droite du Lot de pittoresques maisons aux balcons de bois en encorbellement sont les vestiges d’anciennes tanneries. Les pierres plate en en saillie, dites « gandoulières » servaient à laver les peaux.

L’ancienne église St JEAN

Sa construction débuta à la fin du XVe siècle. Eglise paroissiale jusqu’en 1883, elle devint ensuite l’Hôtel de Ville jusqu’en 1948. En 1978 elle fut réhabilitée pour abriter encore aujourd’hui, le musée des Arts et Traditions populaires et le musée du scaphandre.

Le Musée du scaphandre

Musée des Arts et traditions

Le vieux palais

Bel édifice renaissance construit à partir de 1572 par Bernardin de la Valette gouverneur de la Baronnie de Calmont. Avec ses fenêtres à meneaux, sa tour en poivrière, sa loggia, il domine le lot de son élégante silhouette.

Après la Révolution il servit de tribunal ce qui explique son appellation actuelle.

La Chapelle de la Confrérie de Pénitents

Edifiée en 1700 à partir des pierres d’un tour du Pont Vieux, sa façade s’orne d’un portail, d’un Fronton curviligne et d’un oculus.


L' Eglise paroisiale

Hommage aux batisseurs

Balade dans la vile

Le jeu de Quilles traditionnel

La Maison d’ASSEZAT

Ce bâtiment d’époque Renaissance a été la maison natale de Pierre Assézat, qui fit construire à Toulouse le somptueux hôtel Renaissance Assézat, siège de l’Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres.

Le château de Calmont

Juché sur un piton basaltique, il domine la vallée du Lot et propose un panorama exceptionnel.

Les premiers écrits relatant son existence datent de l’an 883. Il est ainsi le plus ancien château du Rouergue. Il fut le siège d’une Baronnie qui étendait son autorité sur toute la région. Classé monument historique.

Une bonne adresse

Ce n'est pas mon habitude de mettre ici des adresses de resto mais là c'est différents... Vous en connaissez beaucoup vous qui affirment haut et fort "Ici pas de surgelés ni de sous vide"...Et bien la carte 3 produits : le plat du jour ou cuisse de magret confite - ou entrecote de l'Aubrac...C'est tout...6 offres de dessert le tout fait maison, comme le pain d'ailleurs...


Lundi 26 Août

Espalion

Lac de Bournazel


Estaing

Cascade de Gimel

(N° 25692)

 

Le Bourg - Mairie

19800 GIMEL LES CASCADES

 

Latitude : (Nord) 45.30264°

Longitude : (Est) 1.851226°

Tarif : 2018

10 minutes eau ou 1 heure électricité : 2 €

Type de borne : AIRE SERVICES

Services : 



Autres informations : 8 emplacements

Surtout arriver par la D53, puis rejoindre la D53E5

http://www.gimellescascades.fr/Informations-touristiques.html


Un des plus beaux sites naturels de la Corrèze situé à 12 km au nord-ouest de Tulle. Les cascades sont composées de trois chutes successives de la rivière la Montane d'une hauteur totale de 143 mètres : le Grand Saut de 45m, la Redole de 38 m et la Queue de Cheval de 60 m. Cette dernière plonge dans le ''gouffre de l'inferno''. Abel Hugo, le frère de Victor Hugo, a le premier décrit ces cascades dans un ouvrage intitulé ''la France pittoresque'' (1883). De nombreux itinéraires fléchés longent les cascades au sein du parc Vuillier, du nom du peintre Gaston Vuillier qui l'aménagea entre 1893 et 1899.

Se munir de chaussures adaptées afin de descendre la pente qui mène aux cascades.

Le site n'est pas accessible aux personnes à mobilité réduite.

Il est également déconseillé aux personnes souffrant de problèmes cardiaques. Les parents de jeunes enfants peuvent laisser les poussettes au guichet.

Les chiens sont les bienvenues.

Il faut 60 minutes pour faire le tour du Parc.

Ouvert du 1er mars au 1er novembre : de 10h à 18h (sauf mercredi de 11h à 18h) et tous les jours de 10h à 19h en juillet-août. Derniers départs 1h avant la fermeture. - Tarif : 6 € par adulte et 4 € par enfant. Paiement par chèque, CB ou espèces 

Ma condition physique et en plus avec la chaleur ne m'a permis de ne faire que les deux premières....

La chapelle

L'église

Le village

Lac de Bournazel

Nuit au camping du lac 


Mardi 27 Août

Lac de Bournazel -

Chatel Guyon


(N° 11227)


Avenue de Russie

Parking du Pré Moran 

63140 CHÂTEL GUYON

 

Latitude : (Nord) 45.91706° 

Longitude : (Est) 3.05776° 

Tarif : 2019

Nuitée : 5 €

Eau : 2 €/jeton Electricité 2€ le jeton pour 2 h

Paiement par carte bancaire 

Type de borne : RACLET

Services : 

Poubelles

Station thermale et touristique au coeur des volcans d'Auvergne et aux portes de Vulcania 

Autres informations : 

Ouvert toute l'année

14 emplacements goudronnés, éclairés et ombragés

Tel Office du Tourisme : +33 4 73 86 01 17

http://www.terravolcana.com/


Eglise Sainte Anne

Ne vous fiez pas aux airs sobres de cette église auvergnate. Poussez la porte, appuyez sur le bouton de la minuterie, et vous voici à Byzance ! L'intérieur regroupe 900 m2 de fresques aux multiples figures et aux teintes typiques de l'imagerie chrétienne orthodoxe. Ces icônes retracent de grands épisodes de l'Ancien et du Nouveau testament. Elles sont signées du peintre prolifique Nicolaï Greschny, et constituent sa plus grande oeuvre parmi la centaine qu'il a peintes à travers le centre et le sud de la France. L'artiste estonien est issu d'une famille où l'on est fresquiste de père en fils depuis le Moyen-Âge. il se réfugie en France après avoir fui la révolution russe et les troubles de l'entre-deux-guerres. Il parcourt le pays et propose au gré de ses haltes, contre gîte et couvert, de décorer les murs des églises. Greschny arrive à Châtel-Guyon durant le rude hiver 1956, et transforme Sainte-Anne en deux mois seulement, dans la plus pure tradition orthodoxe. Les verrières sont l'oeuvre d'un artiste suisse, Yoki de Fribourg, et sont réalisées en dalle de cristal de Baccarat de 15 millimètres d'épaisseur dans du ciment armé. Bref, la visite vaut le coup d'oeil !

Le Théatre

Le théâtre-casino de Châtel-Guyon impressionne d'abord par son architecture, dessinée par Albert Le Voisvenel. Il ouvre ses portes en 1900 et sera ensuite agrandi, sous l'égide d'Edouard-Jean Niermans, également architecte du Moulin Rouge et de l'hôtel Negresco à Nice. Fermé en 2004, l'établissement est racheté par la ville et réhabilité. Il rouvre en avril 2015. Sa prestigieuse salle offre désormais 453 places autour d'une fosse amovible. Ce symbole de la Belle Epoque incarne le lieu de rendez-vous théâtral, musical et cinématographique de la cité thermale où se succèdent encore aujourd'hui des têtes d'affiches dans toutes sortes de registres.

Les Grandes Thermes

Imaginé en 1906 par l'architecte Benjamin Chaussemiche, cet édifice majestueux mélange architectures antique et romane pour un style coloré qui correspond parfaitement à l'esprit du thermalisme Belle Epoque. Avec ses colonnes de marbre rouge, ses deux escaliers en fer à cheval et sa voûte à caissons, le vestibule en constitue la partie la plus remarquable. En dehors des horaires de visites le DIMANCHE DE 16 A 19 H , le site est ouvert lors des journées du patrimoine.

Les thermes et le parc

Balade dans la ville


Mercredi 28 Août

Chatel Guyon -

Vallon en Sully


Charroux

Plus beau village de France

À 30 km à l'ouest de Vichy, Charroux est l'incontournable escapade bourbonnaise pleine de charme... et de caractère ! Renommée pour sa moutarde, cette ancienne place forte et commerçante a bien d'autres arguments à faire valoir.

 

Cité ancienne classée parmi les "Plus Beaux Villages de France", Charroux fut une ville fortifiée et un important carrefour d'échanges au Moyen Age. Le nom évocateur des rues témoigne encore de cette grande activité : rues de la poulaillerie, de la corderie, des tanneurs, des fours à chaux... Charroux conserve de cette époque, des façades en pierre sculptée des XVème au XVIIIème siècles, une maison à pans de bois et à encorbellement du XIVème siècle remarquablement préservée et un nombre exceptionnel de puits.

Le coeur du village abrite la « Cour des Dames » cernée de façades concaves tandis que les portes d'orient et d'occident signalent la limite des anciennes fortifications.

Souvigny

Explorer Souvigny

Une petite ville tranquille située au milieu des collines boisées de l'Auvergne, Souvigny est un peu éloigné des sentiers touristiques habituels, mais a un attrait particulier qui va intéresser les visiteurs de la région...

Eglise prieurale Saint-Pierre et Saint-Paul

Le prieuré de Saint-Pierre-et-Saint-Paul est une église de style roman datant du 11e et 15e siècles et construit en raison de l'importance de la ville comme un centre de pèlerinage, et parce que c'était un centre important pour les ducs de Bourgogne qui à ce stade régnaient sur une grande partie de la région.

L'église est très intéressante avec plusieurs caractéristiques qui attirent votre attention, y compris la façade principale avec ses deux tours, l'ornementation du toit décoratif, et le cloître. De l'avant, si vous regardez la façade vous pouvez voir que la partie supérieure avec les tours est de style romain et que la façade plus r'cente construite devant l'église d'origine est de style gothique.

A l'interieur l'église a aussi quelques sculptures en pierre orné, en particulier les chapiteaux (les pierres au sommet des colonnes) et les tombes, et un orgue du 18ème siècle, qui est classé monument historique ainsi que des fresques médiévales dans la sacristie et une sculpture "mise au tombeau".

Il est également l'église où certains des tombeaux des ducs les plus influents du Bourgogne peut être vu comme Louis II et son épouse Anne d'Auvergne (mort en 1410 et 1416 respectivement).

Le bâtiment à droite de l'église est également charmant, un bâtiment néo-classique en briques rouges faisant partie du couvent. Le jardin à côté de l'église est attrayante, avec beaucoup de haies de buis à la française.

Herisson

HÉRISSON, VILLAGE ET CITÉ MÉDIÉVALE

Découverte de la cité médiévale, du clocher Saint-Sauveur (clocher-porche carré du XIIIe siècle. ISMH), de l'ancienne châtellenie, siège des Bourbons au XIIè siècle, des murailles, des portes et des maisons anciennes...

Du château, a la cité médiévale et du clocher Saint-Sauveur (clocher-porche carré du XIIIe siècle. ISMH). Érigée en châtellenie au XIIe siècle par les Bourbons, Hérisson fut fondée vers le Ve siècle, lorsque les habitants de l'ancien oppidum gallo-romain tout proche (à Châteloy) quittèrent le site pour s'installer au pied d'un éperon rocheux et de son fort dominant l'Aumance. La cité devint une des principales places fortes du duché et connut de nombreux sièges et péripéties. La vieille ville est encore partiellement entourée de murailles percées de portes et a conservé des maisons anciennes des XVe, XVIe et XVIIe siècles. Le village vient d'obtenir le label "Petites cités de caractère".

Vallon en Sully

(N° 10287)

 

Allée des Soupirs - Camping Municipal

VALLON EN SULLY

 

Latitude : (Nord) 46.53013° 

Longitude : (Est) 2.61464° 

Tarif : 2018

Emplacement C-C : 2,50 €

Personne + 14 ans : 2,50 € 

Enfant : 1,25 € 

Électricité : 2,50 € 

taxe de séjour : 0,20 € 



Services : 

Autres informations : 

Ouvert du 13/06 au 12/09

50 emplacements

Tél : +33(0)470 065 096

 


Vallon-en-Sully est une commune de l'Allier, en région Auvergne-Rhône-Alpes, à 25 km au nord de Montluçon, limitrophe du département du Cher.

Traversé par le cours du Cher et le canal de Berry au centre, la rivière Aumance au nord-est, le territoire vaste de 38 km² se situe à la lisière de la célèbre forêt de Tronçais.

Le bourg a toujours vécu de l'agriculture et de l'exploitation du bois (scieries). Entre Berry et bocage du Bourbonnais, Vallon-en-Sully est devenu également une place commerçante et qui met son patrimoine historique et environnemental en avant. La localité qui compte environ 1 600 habitants s'avère une étape plaisante pour les amateurs de tourisme vert.