LE BUT DE CE VOYAGE ...

UN MARIAGE AU PORTUGAL

Du 3 au 19 Août 2008


Mon papa (pépé Jojo) 86 ans au moment des faits avait décidé de se rendre au mariage du fils de sa femme de ménage, Cécilia, cela fait plus de 20 ans qu'ils se connaissent, il fait donc parti de la famille.

<

Je décide donc de l'accompagner et sommes partis avec "Bubu" le 3 Août de bonne heure...comme à notre habitude 10 heures !

 

Le premier repas pris à l'ombre au bord du canal du Midi, à la sortie du magnifique petit village de Colombiers, une vue et un cadre magnifique...




A aucun moment nous n'avons été  dérangé par les habitants d'en face...le cimetière !

Nous nous sommes arrêtés le soir au domaine de la Masquierette au bord du canal du midi des amis France Passion qui préparaient un plateau repas avec un succulent cassoulet qu’ils vous livraient dans le CC. Je dis « préparaient » car il semble qu’aux dernières nouvelles ils ont été contraints de mettre la clé sous la porte, mais je vais tenter de leur téléphoner, je vous tiendrais au courant.



Nous passons 2 jours avec nos cousins Nicole et Bernard à Serres-Castet près de Pau et un orage mémorable...surtout quand le lanternau de "Bubu" reste ouvert...

La route du Somport
La route du Somport


Le 6 Août nous reprenons la route en direction de l'Espagne par le tunnel du Somport...


N'hésitez pas à l'emprunter...il est gratuit


Nous passerons notre première nuit Espagnole au Camping de Pancorbo  à 60 km au Nord de Burgos.

Hélas par manque de temps...le but étant tout de même le mariage...samedi prochain ! Nous n'avons pas eu réellement le temps de faire du tourisme.

Le  7 Août nous étions à Salamanca…au camping Regio aux portes de la ville avec un arrêt de bus à la porte…mais comme des campings caristes Normands sont arrivés, nous avons fait un…brin de causettes…et qui à dit que les hommes étaient bavards…nous n’avons pas eu le temps de prendre le bus et de visiter la ville… dommage, ce doit être très beau !

Aujourd'hui Vendredi 8 Aout, nous avons franchi ce qui reste de la frontière entre l'Espagne et le Portugal à midi...Mais attention pendant la période Portugaise il y a une heure de décalage horaire en moins... donc il n'est que 13h35.
Nous avons trouvé un parking extrêmement calme proche d'un centre de loisirs au pied de Guarda et avons assisté en direct à la cérémonie d’ouverture des JO à la télé bien sur pas à Guarda...!!!

Température extérieure : 29° avec de l'air...Mais la nuit dernière nous avons quand même mis le chauffage dans le camping en fait nous sommes sur un plateau en altitude....(1056 mètres)


Vendredi 8 Août dans la soirée  nous sommes arrivés à San Antonio de Alva milieu des montagnes, (ou la 3 G passe mieux qu'en France...) tout petit village lieu de villégiature de Cécilia et Antonio, un voisin héberge notre « Bubu » avec électricité, eau et le tout gratuit, c’est ce que l’on appelle l’accueil Portugais.


Samedi, c’est le jour du mariage et le départ d’une période « de grosse bouffe et de fête » qui ne se terminera que Lundi prochain…La journée commence à 10 h 30 par un petit déjeuner en fait un vrai repas.

A midi tous à la messe, dans la petite église  d’à côté !!! Mais comme l’église était trop petite, le bistrot étant plus grand…on y retrouve pas mal de monde…

Enfin les voilà les jeunes mariés.

Les Portugais du Gard ou Les Gardois au Portugal…
Les Portugais du Gard ou Les Gardois au Portugal…



Le mariage se termine aujourd'hui dimanche par le repas des "restes" d'hier...Mais ce soir nous finirons les « restes » d’aujourd’hui…Et demain sera un nouveau jour…




Nous sommes déjà le lundi 11 Août, ça passe drolement vite lorsque l'on est avec des gens si sympathique, c'est la foire à Oliveira do l'Hospital, et c'est la rencontre de tout le monde...en fait un grand marché où l'on trouve des chaussures à 3 €...

 Au Portugal rien ne se fait sans un gigantesque repas, la daube de sanglier conçue rien que pour nous mijotait depuis le matin…La tradition veut que vous passiez chez le boucher en place sur le marché, vous achetez votre viande et vous la confiez à des cuistots ambulants…

 


Mariage au Portugal :