De Almado de Ouro au Cap Espichel


29 Avril

Almada de Ouro

 

L’Algarve représente la largeur du Portugal soit 170 km que l’on parcourt en moins de 3 h en évitant les autoroutes…Nous avons parcouru 90 km de cette distance afin de trouver un coin sympa où dormir, revenons sur le récit de cette journée.

Vers 11 h nous quittons l’aire si conviviale de Almada de Ouro où Arlette hier soir à immortaliser un magnifique coucher de soleil.


Castro Marim

Arrêt photos à Castro Marim mais là encore par manque de courage et une forte chaleur nous avons renoncé à monter au château…mais c’est  certainement une halte à prévoir…à une future occasion surtout qu’un vaste parking est prévu pour nous !



 

Les « hypers » et commerçants français devraient prendre exemple sur leurs homologues portugais


Altura

Aire pour le repas Altura où le stationnement des campings car est «toléré » mais sans plus…De toute façon de la terre battu poussiéreux sans services


Super écolo ces passerelles rejoignant l’immense plage en épargnant la faune et la flore des dunes du littoral.



Cacela Velha

Magnifique le village de pécheur de Cacela Velha…


Nous voulions nous arrêter à Tavira pour y passer la nuit mais l’adresse indiquée sur les guides, juste une affiche « Parking privé » Donc plus rien…Allez on pousse jusqu’à Faro.

Au que c’est moche ces barres d’immeubles le long de la route en approchant de Faro…On se croirait dans les quartiers nord de Marseille…C’est notre première déception depuis notre arrivée dans ce si beau et accueillant pays…Faro ça va un peu mieux mais impossible de se garer…on oublie.



30 Avril

Albufeira

Promenade à vélo afin de découvrir les plages du coin...certes un peu loin à pied pour des marcheurs comme nous...


Comme prévu journée étape repos avec adaptation à la chaleur et au soleil ...Arlette profite de la piscine de l'aire CC.

Et demain 1er Mai...Nous reprendrons le travail !!!


Direction Alvor une trentaine de km pour un jour férié ça suffit...


1er Mai

Après une journée de repos nous reprenons la route ce matin pour une grande et longue étape…une trentaine de kilomètre…toujours sous un soleil de plomb mais supportable grâce à l’air de la mer ! Peut être que la prochaine fois les bananes seront mures !


 

Un petit détour par le village de Carvoeiro avec son phare.

 


A Portimao on enjambe l’estuaire…à marée basse  de l’Arade.


Puis…Oh bonheur Arlette a enfin trouvé son premier Mc do…

 

Nous nous installons sur le seul parking autorisé pour camping car à « Praia da Rocha » Mais quel environnement affreux toutes ces barres d’immeubles !!!

 

Mais comme le dit très justement le guide Michelin à la page 369 : je cite : «Mais ne quittez pas l’horizon des yeux : en vous retournant vous n’auriez pour horizon qu’une interminable barre d’immeubles » Hélas c’est bien vrai…comment peut on dire que c’est la plus belle plage du Portugal…Pour ma part je n’ai encore rien trouvé de fantastique sur l’Algarve car les plus beaux paysages sont dénaturés…

 

Nous finissons donc la journée à l’aire de CC de Alvor un terrain en terre battue sans un poil d’ombre…4 € avec l’eau et les vidanges, le charme pour ceux comme Arlette qui aime la plage, elle se trouve à même pas 100 m.

Oh...Que c'est moche !
Oh...Que c'est moche !
Oh...Que c'est moche !
Oh...Que c'est moche !
Oh...Que c'est moche !
Oh...Que c'est moche !

Mais comme le dit très justement le guide Michelin à la page 369 : je cite : «Mais ne quittez pas l’horizon des yeux : en vous retournant vous n’auriez pour horizon qu’une interminable barre d’immeubles » Hélas c’est bien vrai…comment peut on dire que c’est la plus belle plage du Portugal…Pour ma part je n’ai encore rien trouvé de fantastique sur l’Algarve car les plus beaux paysages sont dénaturés…

 


Arlette
Arlette
Jean Jacques
Jean Jacques
Oh quel contraste...
Oh quel contraste...

Alvor

Nous finissons donc la journée à l’aire de CC de Alvor un terrain en terre battue sans un poil d’ombre…4 € avec l’eau et les vidanges, le charme pour ceux comme Arlette qui aime la plage, elle se trouve à même pas 100 m.


8501 ALVOR (Faro)(Algarve)


(Nord) 37.12491° - (Ouest) -8.59491°

Tarif : 2014
Stationnement, services : 4,00 €
Services seuls : 3 €

Autres informations :
150 emplacements près de la plage sur terrain en terre battue

 

Très proche de la plage d'un côté et d'un sympathique port et du village de pécheurs très animés par pleins de restos, bistrots, boites etc...Des commerces et un marché couvert.



2 Mai

Avant de quitter Alvor un petit tour sur la plage déserte aux environs de 8 h du matin puis une balade dans les ruelles de ce charmant village de pécheurs.


Lagos

Direction Lagos, Pour moi au risque de me répéter je ne garderais pas un souvenir extraordinaire de l’Algarve, certes chaleur, plage, ciel bleu mais pas grand-chose de plus, J’ai fais un tour dans Lagos peu de souvenir à accrocher au palmarès, comme toutes les villes de bord de mer, des rues remplies de bistrots et de restos…et ne parlons pas des tarifs…c’est un peu la Côte d’Azur à la Portugaise…



3 Mai

Pour notre dernière journée sur l’Algarve destination la pointe ouest de l’Europe mais avant ça et avant de quitter Lagos nous faisons une balade d’une heure en bateau à la découverte des grottes marines, absolument magnifique, en fait s’il n’y aurait qu’une chose à voir sur cette région, c’est bien ça.


Cabo sao Vicente

Installation pour le repas et promenade au phare de « Cabo de Sao Vicente » à la pointe Sud Ouest de l’Europe, le cap domine l’Océan de 75 m.



Sagres

Mi après midi nous nous posons sur le parking CC de la forteresse de Sagrès que nous visiterons demain matin…Nous avons laissé à Lagos la chaleur caniculaire ici nous sommes sous un magnifique ciel bleu et un beau soleil mais avec l’air et la brise de la côte atlantique.

Nous avons baissé de 10° depuis hier et seulement à une trentaine de km…24° c’est déjà plus supportable.

Et comme à l’habitude ma première démarche faire connaissance avec les environs et le village, le tour est vite fait juste une place avec une statue en hommage à Infante d’Henrique que l’on retrouve partout par ici, puis la mer, la mer de tous les côtés…et le fort qui gardait le bout de la terre !!!.





4 Mai

Ce matin la journée commence pour nous deux par une grande marche qui nous conduit à la découverte de la forteresse de Sagrès qui se trouve à l’extrémité sud ouest du Pays.


Le Portugal peut être tranquille il est bien protégé...
Le Portugal peut être tranquille il est bien protégé...

En fin de matinée nous quittons l’Algarve et entamons notre remontée le long de la côte atlantique direction Lisbonne que nous devrions atteindre mercredi ou jeudi.

Ce midi pour la pause repas un site magnifique où nous dominons la mer à Odeceixe, c’est un coin particulièrement connu…

Odeceixe


Nous n’étions pas les seuls !
Nous n’étions pas les seuls !

Porto Covo

Pour passer la nuit nous atteignons la citée balnéaire de Porto Covo.



Il fait toujours chaud mais beaucoup plus supportable, les villages sont de nouveaux beaux et propres.

 

Ah que j’ai été déçu de l’Algarve, je ne le dirais jamais assez, heureusement qu’au-delà d’Albufeira ça s’arrange un peu, mais on sent beaucoup trop l’influence de l’invasion touristique.


5 Mai

Le matin une petite dose de vitamine avant de partir...a 2,50 € les 5 kg on en fait une cure !


Il y a des jours ou rien ne se passe comme prévu c’est le cas aujourd’hui, déjà au réveil surprise on ne voit pas à 3 mètres nous sommes dans un brouillard épais…qui va commencer à se lever vers 10 h.

 

Un dernier petit tour en dominant les criques de Porto Covo...


Direction Sinès où l’on en plus de la brume un nuage de pollution épouvantable plombait la ville, ça pue les hydrocarbures, la centrale thermique rejettent des grands nuages blancs…beurk… !!! On part plus loin… !!!

Santiago de Cacem, je comprends pourquoi aucun camping caristes n’en parle le parking près de la piscine c’est presque deux jeux de cales par roue qu’il faudrait…On part plus loin… !!!

On parle de la péninsule de Troia, on décide donc d’aller y faire un tour…beurk…il est tout de même dommage de voir ce que la nature a fait de si beau dénaturé par l’homme au profit du profit… des immeubles, des tours, des golfs, des résidences de grand luxe dans un endroit qui devrait être paradisiaque…On part plus loin… !!!

Sétubal, vous avez du comprendre que les grandes villes ce n’est pas notre tasse de thé….On part plus loin…. !!!

Magnifique lieu que ce bout de terre au milieu de l’océan avec l’incroyable sanctuaire du Cap Espichel…Nous y étions un peu seul et il parait que la nuit il y a fréquemment des rodéos de voitures…On part plus loin… !!!

Cap Espichel


Nous atterrissons dans un camping franchement désert en cette période le camping Fétais pour votre information 7 € le CC 5 € par adulte 3 € pour le « Cao » (chien…) 2,50 l’électricité…puis tout est payant…0,50 € les 6 mn d’eau chaude à la douche…3,00 € l’accès à la piscine et si vous avez la chance d’y être entre le 1 Juillet et le 31 Aout c’est…100% de plus…



Retour Le Tour du Portugal

Début du séjour