De Obidis à Tomar


13 Mai

Obidos

 Promenade quasiment seul dans les ruelles de Obidos le matin avant l’arrivée des cars de «tamaloù » c’est magnifique et surtout calme…


 

 

En quittant la ville arrêt au « Sanctuario do Senhor da Pedra » pour les curieux je vous laisse chercher sur internet les informations…


Nazaré

 Une pause repas à Nazaré au quartier de Sitio vue majestueuse sur la baie, la plage et le port.

 Une incursion dans la minuscule chapelle « Ermida da Memoria »

 Puis visite de l’incontournable « Igreja de Nossa Senhora de Nazaré.


Alcobaça

 Et puisqu’en ce moment après la période « Palacio National » nous entamons la période Monastère !

 

Commençons par Allcobaça…



Bathala

Nous nous installons pour la nuit à Batalha où là aussi il y a un monastère important…mais il y a aussi une concentration importante de camping car plus de 200 qui précédemment étaient à Lisbonne et qui après demain Jeudi, se dirigeront vers Porto pendant que nous, nous irons à Fatima.


Nous avons également terminé notre première bouteille de gaz…


14 Mai

Journée, comment dire…de repos…à Bathala.

Pour moi ce matin découverte de la ville et de l’église.

Quelques courses à pied à Intermarché à en gros 200 mètres du parc de stationnement.

Cet après midi j’ai été visiter le monastère et assisté à la relève de la garde sur la tombe des 2 soldats inconnus Portugais, en effet comme pour notre Arc de Triomphe de l’Etoile à Paris le Portugal honore ses soldats dans une aile du Monastère de Bathala. La relève de la garde se déroulant toutes les heures pleines.


15 Mai

Le plus gros de la concentration CC à pris la direction de Porto, la place se vide…nous faisons les pleins et vidanges puis direction Fatima.

Fatima

Que dire de Fatima..Sur le plan religieux chacun ses gouts…Mais là en voyant la démesure du site dans un pays ou les pauvres sont si nombreux, il doit y avoir quelque chose qui ne tourne pas très rond…mais enfin chacun ses choix !


On reste interloqué par l’immensité de la place ou se pressent les fidèles et les immenses «bouches de métro» donnant accès aux chapelles souterraines à la démesure du site.

Un arrêt sur le parking désert en ce moment face au château d’Amourol.


Tomar

 

 

Direction Tomar où nous pensions passer la nuit sur le parking du château, mais nous y sentant un peu seul…on a rejoint le camping de la ville.



La chaleur est accablante et étouffantes nous aurions pu craindre de l’orage mais en cours de soirée le vent se lève…


16 Mai

Tomar

Tomar est blottie entre le cours d’eau paisible de la rivière Nabao et la colline boisée qui la protège.

Tomar offre l’image d’une ville tranquille qui coule des jours heureux.


Le Vendredi matin c’est jour de «grand» marché…Une occasion à ne pas rater…

Le nom de Tomar est associé à l’un des plus grands ordres militaires et religieux de l’histoire de l’Occident : l’ordre des templiers, alias l’ordre du Christ, qui fit de la cité le siège de sa congrégation, et le couvent du Christ en quelque sorte le quartier général de ses moines soldats.


Franchement lors de votre prochain voyage au Portugal je vous recommande la visite de Tomar et du couvent du Christ, une merveille…mais la ville aussi a ses charmes comme le grand marché du vendredi…et plutôt que de craindre pour ses biens sur le parking non surveillé du château une halte au camping municipal (N 39.60772 – W 8.40980) pour 11 € 20 la nuit pour un CC, 2 personnes, l’électricité, le Wifi le chien c’est offert situé très proche du centre ville et à 35 mn du château par un petit escalier qui commence derrière la Mairie.