Mercredi 4, Jeudi 5 Mai

Arguedas

Ce gros bourg situé dans la Ribera de Navarre constitue l'une des portes d'entrée au Parc Naturel et Réserve de la Biosphère des Bardenas Reales. La commune accueille également le plus grand parc de loisirs en famille de la péninsule ibérique, le Parc d'aventure et de loisirs Sendaviva. Ne manquez pas non plus la visite des Grottes d'Arguedas, ces habitations troglodytes où ont vécu au XIXe et XXe siècle ceux qui ne pouvaient pas se permettre d'avoir une maison.

(N° 23971)

 

Calle Val

31513 ARGUEDAS

 

Latitude : 42.17356° 

Longitude :  -1.59158°

 

Tarif : 2017

Stationnement gratuit

Eau : 2 €

Jetons à acheter au bar Plaza de los Fueros

Type de borne : EURO-RELAIS

 

 

 

Autres informations :

Ouvert toute l'année

16 emplacements délimitées au sol sur gravier

Stationnement limité 48 h

Face aux falaises et aux anciennes habitations troglodytes, à côté du cimetière

Services :

 


Où stationner votre camping-car ?

Lorsque l’on visite les Bardenas en camping-car, il arrive inévitablement un moment où l’on se pose cette question : Où allons-nous nous garer pour passer la nuit ?

Vu qu’il est interdit de stationner dans le Parc Naturel, il ne restait jusqu’à présent que l’option « stationnement sauvage » dans l’un des villages les plus proches.

Le maire d’Arguedas a apporté une solution à ce problème. Depuis l’année 2013, la commune met à disposition des camping-caristes une vaste aire de stationnement située au pied des falaises du village, là où se trouvent d’innombrables habitats troglodytes aujourd’hui à l’abandon.

Arguedas se situe à proximité du principal point d'entrée touristique des Bardenas (Aguilares).

A quelques kilomètres d'Arguedas, en prenant la route qui monte vers le Parc SendaViva, vous trouverez un vaste parking situé près de l'église isolée del Yugo. Le stationnement des camping-cars y est toléré (peu d'aménagements sur place, mais la vue sur les Bardenas justifie d'y passer la nuit).

Il y a aussi une tolérance pour le parking de SendaViva, bien que ce lieu soit beaucoup moins séduisant. Evitez d'y stationner durant les heures d'ouverture du Parc.

Notez que depuis juin 2018 le village de Carcastillo (nord des Bardenas) met une nouvelle aire de stationnement à la disposition des camping-caristes.

Carcastillo se situe à proximité du second point d'entrée touristique des Bardenas (El Paso).

Les maisons troglodytes by night

Les maisons-grottes d'Arguedas

Les premières maisons-grottes ont été construites à la fin du 19ème siècle. Plusieurs familles d’Arguedas et des alentours partirent vivre à « La Peña », ils creusèrent dans la montagne pour y construire leur foyer.

Les 80 familles qui vivaient dans les maisons-grottes furent délogées en 1965, il y a 50 ans. Certaines furent ravies des logements sociaux que le général Francisco Franco avait fait construire dans le quartier de Venecia, et d’autres beaucoup moins. Les autorités planifiaient de dynamiter les maisons-grottes, mais finalement ils se sont contentés de détruire les voies d’accès et de murer les grottes, « un tison de l’indignité » selon le gouverneur de l’époque.

Aujourd’hui, depuis 50 ans, l’histoire et les histoires des maisons-grottes ont été récupérées, ce sont une part de l’histoire d’Arguedas et de ses habitants.

Les maisons-grottes d’Arguedas sont très particulières : les toits sont totalement plats, et non concaves. « La Peña », tout comme le paysage des Bardenas Reales, est une roche sablonneuse où chaque hauteur apparaît comme une veine de pierre ou de sable compacte. Ils ont profité de chaque veine pour faire le toit des grottes, de sorte que toutes les maisons-grottes sont à la même hauteur et sur deux étages. Chaque maison a deux étages.

Les maisons-grottes d’Arguedas n’avaient ni eau ni salle de bain et tout juste de l’électricité : une ampoule par maison. 

Parc Naturel déclaré Réserve de Biosphère par l'UNESCO, le désert des Bardenas vous promet l'exotisme et l'émerveillement.

Un espace naturel sauvage, exotique et très étrange.

Auriez-vous imaginé trouver, sur le piémont des Pyrénées espagnoles, entre Pays Basque et Aragon, des paysages semblables à ceux que l’on trouve dans les déserts du Moyen-Orient ou d’Amérique du nord ?

Probablement pas, ... et pourtant.

Le visiteur qui découvre le désert des Bardenas pour la première fois a bien souvent le sentiment d’être pris d’hallucinations. Ravins, bad-lands, falaises vertigineuses, cheminées de fée, collines tabulaires, ici l’érosion des sols est poussée à l’extrême.

Nulle terre en Europe n’est à ce point torturée, décharnée et rabotée, ... C’est ce qui fait la notoriété de ce territoire : le caractère insolite et exotique de ses reliefs.

Les paysages n’en sont que plus spectaculaires !

Mais l’étrangeté ne s’arrête pas là.

La flore et la faune, par exemple, sont souvent typiques des régions arides d’Afrique du nord. Les plantes xérophiles et halophiles sont très répandues, principalement au cœur des Bardenas, tandis que dans le ciel tournoient d’impressionnants vautours fauves ainsi que d’inattendus percnoptères d’Egypte.

Les visiteurs en véhicules motorisés (automobiles, camping-cars, motos, etc) ne peuvent emprunter que les pistes qui leurs sont autorisées (bornes d'orientation à l'entrée de chaque piste). Le hors-piste est strictement interdit.

Sur l’ensemble du territoire, les conducteurs de véhicules motorisés disposent d’une bonne centaine de kilomètres de pistes.

ATTENTION !!! L'accès à la zone militaire de la Bardena Blanca est strictement interdit pour tous !

LE TOUR PRINCIPAL REPRESENTE ENVIRON 30 Km


Tudela

(N° 28861)

 

Avenida de la Argentina 20  Parking Argentina

31500 TUDELA (Navarre)

 

Latitude : (Nord) 42.05853°  Longitude : (Ouest) -1.61197° 

 

Tarif : Gratuit

Type de borne : Plateforme

Services :

La vidange des eaux grises doit se faire avec un seau,

pas évacuation au sol

Autres informations :

10 emplacements matérialisés au sol

Stationnement limité à 72 h


12 Km en scooter et me voila à Tudela...c'est une grande ville provinciale...Ma passion pour les églises en prend un sacré coup en Espagne...Pourtant il y en a un paquet...En dehors des offices elles sont quasiment toutes fermées

 

Seconde ville de Navarre en extension et en importance, c’est une ville riche en histoire et culture. Sachez que c’est l’une des villes d’origine islamique les plus importantes d’Espagne et d’Europe (ça se voit aux monuments et à l’architecture). 

Ne manquez pas la cathédrale de Santa Maria, joyau de la ville. Construite vers 1180 sur les restes d’une ancienne mosquée, elle a été classée monument national en 1884.

À Tudela, vous pourrez également observer la Chapelle de Santa Ana et le Musée Diocésain installé dans le palais Decanal.

Passage obligatoire aussi : la place des Fueros. En effet, jonction entre la vieille cité et la ville moderne, cette place constitue l’un des points de réunion favoris des habitants de Tudela.