Mercredi 13 Juillet

Mosjoen - Moafjaera 314 km

Lever 8h Averses de pluie Temps froid et humide.

Départ vers Grong à 9h30 toujours sous la pluie.

Arrêt aux chutes de la Vefsna (Laksfossen).
Arrêt aux chutes de la Vefsna (Laksfossen).

Repas aire de service de Brekkvasselv  à 12h 30.

 

Par la E6 jusqu’ à Steinjker le long du lac Snasavatnet puis Levanger sur le Trondheimsfjorden .

 Arrêt à Moafjaera au camping.

 

Nous en profitons pour faire la lessive (plus de poudre, donc à pied jusqu'au magasin 1km)

Une douches bien chaude, ça fait du bien.


La télé remarche on capte à peu prés bien !

Jeudi 14 Juillet

Moafjaera - Mittet 346 km

Très beau temps au réveil

 

Départ 10h  vers Storjal  par E6 puis StorenBerkak.

Oppdal, Route 70 jusqu’à Sunndalssora  puis route 62 vers Eidsvag sur le Langsfjorden par la 660 vers Eresfjord jusqu’à Mittet  ou l’aire prévue n’est pas trouvée.

 

Allons au camping en bord de fjord. Beaucoup d’amateur de pêches miraculeuses.


Du promontoire il me semble avoir aperçu des dauphins ?

 

Le camping de Mittet sur le Lanafjorden
Le camping de Mittet sur le Lanafjorden

Vendredi 15 Juillet

Mittet - Valldal 167 km

Lever 9h30 Très beau et doux.

 

Départ vers Valldall à 11h.Les cimes sont enbrumées.On décide d’aller vers Tresfjord .

 

Repas à Vagstranda sur le petit port bien équipé (eau elec WC) il y a peu de monde ici ?

 

Retour vers Andalsnes pour prendre la 63 vers le Trollstigen ou Route des Trolls.

Un Troll de bois sculpté
Un Troll de bois sculpté

Le Troll est un être  de la mythologie nordique vivant dans les montagnes doué de force extraordinaire et équipé de membres régénérables, espèce de titans des neiges de petite taille devenu lutin folklorique et emblème des régions nordiques.

 D’abord plane et large, la route touristique monte ensuite en 11 lacets vertigineux jusqu’au col (780m)

 

 Grand parking pour bus touristes et magasins pour Tou…..

 

Pas de parking Camping Car, On s’est fait engueuler, on a du aller plus loin, on nous a fait comprendre que le parking  est réservé aux bus qui amènent les clients aux magasins.

 

Tiens on serait plus axé sur le tourisme ici !

 


Dans cette portion de route des Trolls il est difficile de se croiser surtout lorsque certains ne respectent pas les refuges aménagés pour se rabattre et laisser passer les quelques uns qui descendent alors qu’Il est recommandé de ne monter que par ce coté pour éviter les problèmes de circulation, mais certains ne respectent pas les consignes : long maxi 12,5m (Bus, caravanes).

 

La pente voisine toujours les 10%

 

La Route des Trolls de 0 à 870 m en 11 lacets
La Route des Trolls de 0 à 870 m en 11 lacets

La descente vers Valldal est magnifique et se déroule dans de longues plaines glacières ou se succèdent gorges et cascades. Valldall est le haut lieu du raft en Norvège.

La route des Trolls Cascades et brouillard
La route des Trolls Cascades et brouillard
Rafting à Valldall
Rafting à Valldall

Vers 15h nous rejoignons l’aire de CC immense, avec tout service, en plein centre ville et elle est gratuite.

 

Visite du bourg d’où partent en croisières des bateaux vers les fjords.

Samedi 16 Juillet

Valldal - Geiranger 33 km

Lever 9h beau temps ensoleillé+13°C Vidange eaux gratis.

 

Direction Finge pour prendre le ferry à 10h.

 

Par la route 63 direction Geiranger par la Route des Aigles, route touristique moins raide qu’hier mais toujours autant encombrée.

 

Du col on domine le plus grand fjord de Norvège 200km de Geiranger à l’océan. Très beau spectacle gâché et pollué par les fumées des paquebots qui y font escales.

Vue magnifique tout au long de la descente vertigineuse (pentes de 8 à 10%) Une dizaine de lacets nous amène au niveau de la mer jusqu’au village petit et étroit avec un flux touristique rarement vu.

 

On rejoint le camping vers 12h45 .Apres un repas express pour ne pas rater le départ du bateau, croisière commentée sur le fjord .17h, retour, et Cartes postales.

Croisière sur le fjord de Geiranger
Croisière sur le fjord de Geiranger
 Le camping de Geiranger et le Queen Marie II
Le camping de Geiranger et le Queen Marie II

Ici pas de télé donc ramis. Vers 22 h le soleil disparaît derrière les montagnes qui dominent le fjord enfumé par les trois paquebots qui laissent tourner leurs moteurs. Pas moins de 200 CC bien alignés dans ce fond de fjord amménagé.

 

Nuit et repas au camping.

Dimanche 17 Juillet

Geiranger - Boverdal 148 km

Lever 8h30 Temps couvert 15°C ext.

 

Face au Rapido est amarré le Queen Mary II.  Il a du heurter le fond vu le bruit que j’ai entendu cette nuit.

 

Départ pour Grotli par la route 15, après trois tunnels on prend l’ancienne route (258) sûrement plus pittoresque qui monte à 1100m à travers cascades et névés.

Au col la route vers la Dalsnibba point culminant du coin que nous ne prendrons pas Danièle a l’appréhension du vertige .Nous poursuivons donc sur le plateau, le GPS annonce route non revêtue, il bruine et le bitume nous rassure.

Au col suivant et au bord du lac repas sur le parking de la station de ski  de Gamle Strynefjellsiegen il est 13h.

Complexe touristique de Lom
Complexe touristique de Lom

Nous reprenons la route vers Grotli, station de ski nordique village de maisons éparpillées.

 

Descente vers Lom  célèbre pour son église de bois  debout et son pont du même style.

 

Tiens ! On dirait qu’ici le tourisme marche mieux !On n’est plus dans le Norrland !

 

Plus loin à Gabuldy nous arrêtons pour faire des courses au Maxicoop.

 

Nous ferons étape à Boverdal sur le parking du CoopMarket ou nous passerons la nuit avec les 5 autres CC qui nous y ont rejoints.

 


Nuit bruyante à cause de la rivière : la Boira en contre bas du parking

Pas de télé, pas de nouvelles, il a bruiné toute la nuit

 

Lundi 18 Juillet

Boverdal - Hella 136 km

Beau soleil au lever :+15°C.

Toilettes, départ et arrêt 7 km plus loin pour service dans aire de camping non accessibles aux véhicules à coté du complexe touristique proche de Boverdal

Par la route 55 on rejoint la vallée de la Leirda :Leirdalen puis la route touristique : la Sognefjellsvejen, c’est la route touristique la plus haute d’Europe du Nord point culminant 2469 m, col routier à 1434 m .

  

Au milieu des glaciers (80 Km de long) c’est le parc national Jetunheimen nasjonalpark limitrophe avec la Finlande.

 

  Un col sur La Leirdalen
Un col sur La Leirdalen

La route serpente dans un paysage de hautes montagnes : neiges, glaciers; névés, cascadespuis descente vers Tartugo. Centre de départ pour les randonnées en hautes montagnes et glaciers.

 

Repas de midi sur le parking à 880 m d’altitude. Beaucoup de monde avec sacs à dos Quelques CC, et des moutons au bord des routes.

Le Nasjonalpark de Jethunheimen
Le Nasjonalpark de Jethunheimen

Descente vers le village de  Solvorn  petit port où nous devons prendre le ferry. La  pente est forte 12% en moyenne, pas de frein moteur avec les nouvelles motorisations aux normes anti pollution E5  arrêt obligatoire à mi parcours sur une aire de point de vue : les freins arrières du Rapido chauffent  même en descendant en seconde.

 Arrivée à Solvorn à 16h le ferry pour Urnes est annoncé pour 16h30.

Petit bac peu de monde 15 mn de traversée vers Urnes que nous atteignons en haut de l’île après  30 mn de marche sous la pluie.

 

L’église de Urnes est la plus ancienne d’Europe du nord, en bois, elle est petite et maintenue en parfait état parce que recouverte de produits de traitement noir.

Visite guidée pour 60 Nok, commentaires, prospectus et débat en allemand et anglais seulement, ça sent l’arnaque. Photos interdites à l’intérieur. (Classée au patrimoine mondial de l’humanité)


Retour au ferry, il ne pleut presque plus et reprenons la route vers Sogndal ou l’aire ne nous convient pas.

 

Arrêt bivouac à Hella au camping au bord du Sognefjorden sur un sol herbeux et humide

Il est 19h30 et il pleut encore Décidément il faisait meilleur temps plus au nord.

Mardi 19 Juillet

Hella -Gullbont 275 km

Petite pluie et averses soutenues toute la nuit.

Nous sommes au trente cinquième jour de notre escapade.

 

Départ :10 h pour prendre un autre ferry qui nous déposera à Vangnes. Par la route 55 puis la 13 on rejoint Refsdal  ou nous faisons des provisions au Maxicoop .

 

Après le repas sur le parking du magasin, encore un peu de pluie fine, nous arrivons à Voss : grande ville ou il y a un train touristique très connu qui traverse toutes les contrées sud norvégiennes.

 

Par la E6 on traverse le plateau, champs de neige avec stations de ski pour arriver après plusieurs tunnels à Bergen vers 16h.

 

              Briggen : quartier hautement touristique un peu le Saint Trop norvégien sauf qu’on dit qu’il y pleut 300 jours par an.

A ce niveau les autoroutes sont payantes.

Des caméras placées astucieusement à des endroits stratégiques enregistrent les plaques d’immatriculation ce qui permet à l’administration locale de facturer les passages qui peuvent s’avérer répétés surtout si vous vous perdez ou bien si vous ne trouvez pas à vous garer !!! Comme ça va être le cas pour nous (voir la suite).

 Le port de Bergen  et le quartier de Briggen
Le port de Bergen et le quartier de Briggen

Il est donc bien entendu, conseillé, contrairement à ce que dit le Routard, de ne pas s’enregistrer sur le site lorsque vous prévoyez un séjour en Norvège.

Ce système va être  prochainement testé en France dans certaines grandes villes.

Nous allons donc vers Scanviken la première aire signalée par le guide routard inutile de vous dire qu’elle est saturée il y a même des bus touristiques qui la squattent.

 

Les parkings payants sont tous équipés de barres de hauteur sans parler des parkings souterrains ou il vaut mieux ne pas s’aventurer.

 

Direction donc le Djarmgardsvein  de l’autre cote de la ville, c’est un très grand parking conseillé aux CC toujours par le Routard.

 

Il est devenu un immense chantier ou l’on construit des immeubles et ou il nous a été difficile de nous échapper. (barrièrage)

 Le centre ville de Bergen plein à craquer
Le centre ville de Bergen plein à craquer

Nous faisons désespérément un dernier tour de ville au cas ou, mais rien n’y fait ; il y a beaucoup trop de monde à cette heure ci et c’est le mois de juillet forte fréquentation touristique : Bergen est la deuxième vile de Norvège. Dommage.

 

A regret nous quittons cette ville et décidons de prendre la direction d’Oslo.

 

Des fjords et encore des fjords ça commence à être lassant, nous n’irons pas plus loin en bord d‘océan même s’il reste des choses que nous aurions aimer voir du côté de Stavanger.

 

Vers Trengeried il pleut.

 

Aire de service de Gullbont face à l’ancienne station service sur la route 7.

Repas et nuit il est 19h45.

 


Présentation > SEMAINE : 1-2    3     4     5     6-7