Mercredi 31 Janvier

Sirmione

(N° 1307)

 Via XXV Aprile angolo Via G. Marconi

Piazzale Montebaldo

25019 SIRMIONE (BS)

 

Latitude : (Nord) 45.48695°

Longitude : (Est) 10.60985°

Tarif : 2017

Stationnement, services : 6,60 € /h

24 H : 21 €

 

 

Type de borne : SANISTATION

 

Autres informations : Ouvert toute l'année

20 emplacements

 

GRATUIT hors saison


Le lac de garde

Hélas sans le soleil ...et dans la brume !


Les premières traces de présence humaine dans la région de Sirmione remontent aux 6e et 5e millénaires av. J.-C. Les colonies de palafitte existaient aux 3e et 2e millénaires av. J.-C.

À partir du Ier siècle av. J.-C., la région de la Garda, y compris ce qui est aujourd’hui Sirmione, est devenue une station balnéaire préférée des familles riches venant de Vérone,alors la principale ville romaine du nord-est de l’Italie. Le poète Catullus loua les beautés de la ville et parla d’une villa qu’il avait dans la région.

À la fin de l’époque romaine (4ème-5ème siècles après J.-C.), la ville est devenue un point fort pour défendre la rive sud du lac. Une colonie existait aussi après la conquête lombarde du nord de l’Italie : dans les dernières années du royaume lombard, la ville était la capitale d’un district judiciaire directement subordonné au roi. Ansa, épouse du roi Desiderius, a fondé un monastère et une église dans la ville. 

Vers l’an 1000, Sirmione était probablement une comune libre, mais tomba entre les mains du Scaliger au début du XIIIe siècle. Mastino I della Scala était probablement le fondateur du château. Dans la même période Sirmione a été un refuge pour les hésiques Patarines. Le rôle militaire de la ville se poursuivit jusqu’au XVIe siècle, mais une garnison resta dans le château jusqu’au XIXe siècle.

Sirmione a été une possession de la République vénitienne de 1405 à 1797, quand il a été acquis par l’Empire des Habsbourg. Il est devenu une partie du Royaume d’Italie en 1860.

Le château de Sirmione

Le château de Scaligero (XIIIe siècle). Il s’agit d’un rare exemple de fortification portuaire médiévale, qui a été utilisée par la flotte Scaliger. La construction de ce complexe a commencé en 1277 par Mastino della Scala. Il présente les merlons typiques de queue d’hirondelle ghibelline et les murs-rideaux (avec trois tours d’angle) en galets alternant avec deux bandes horizontales de cours de briques. Les murs à l’intérieur ont été finis avec du plâtre avec des graffitis, simulant des blocs de pierre. 

Le château se trouve à un endroit stratégique à l’entrée de la péninsule. Il est entouré d’un fossé et il ne peut être entré que par deux ponts-levis. Le château a été établi principalement comme une protection contre les ennemis, mais aussi contre les habitants. La salle principale abrite un petit musée avec des découvertes locales de l’époque romaine et quelques artefacts médiévaux.

L'église de S Maria Maggiore XVeme siecle

L’église Santa Maria Maggiore (fin du XVe siècle) est située dans le centre-ville. 

Elle se trouve sur le site de l’ancienne église lombarde de San Martino (seconde moitié du 8ème siècle). Elle a une forme rectangulaire et est orienté est-ouest. 

Elle a une nef unique, divisée par trois arches. 

Elle est décoré de fresques du début du XVe siècle. 

Les fresques au bas du mur nord appartiennent même à une période antérieure. 

La statue contemporaine en bois de la Madone intronisé est également d’un intérêt particulier.

A travers la ville

Sirmione by night