De Compiègne au Bourget

Dimanche 22 - Lundi 23  Septembre

Charleville Mézière

(N° 9738)

 

Rue des Pâquis - Camping du Mont Olympe ***

08000 CHARLEVILLE MEZIÈRES

 

Latitude : (Nord) 49.77914°  Longitude : (Est) 4.72077° 

Tarif : 2019

Emplacement : 4,40 à 7,10 €

Adulte : 3,90 à 4,60 €

Enfant 2 à 12 ans : 1,90 €

Taxe de séjour à partir de 13 ans : 0,38 €

Type de borne : FLOT BLEU

Services :

Snack - Boutique

Le boulanger passe à 8 h 30

Autres informations :

Ouvert avril à fin octobre

126 emplacements

Tel : +33 324 332 360

https://www.camping-mont-olympe.fr/

contact@camping-mont-olympe.fr


Charleville Mézières est noir de monde le camping quasiment complet c'est le festival mondial des Théâtres de Marionnettes 2019

La création du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes a eu un impact majeur sur la vie culturelle de la ville de Charleville-Mézières. En 1981, l’Institut International de la Marionnette est créé, c’est un lieu permanent pour les Arts de la Marionnette. Puis, l’Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette (ESNAM) ouvre ses portes en 1987. Elle accueille tous les trois ans une promotion de quinze étudiants originaires du monde entier.

L’année 1991 voit l’inauguration d'une horloge monumentale intégrée à la façade de l'Institut International de la Marionnette sous la forme d’un automate géant : « Le Grand Marionnettiste » racontant en douze tableaux la légende ardennaise des Quatre Fils Aymon, le premier tableau étant joué à 10 heures le matin et le douzième (terminant cette histoire) à 21 heures. Le créateur et président du Festival, Jacques Félix, devient Secrétaire Général de l’Union Internationale de la Marionnette (UNIMA) en 1980, et son siège social vient s’installer à Charleville-Mézières la même année. C'est ainsi que la passion d'un homme pour sa ville et pour la marionnette a fait de Charleville-Mézières la « capitale mondiale des arts de la marionnette ».

La Meuse

La place Ducale

située au centre de la ville de Charleville, a été créée en 1606 par Clément II Métezeau sur ordre du duc Charles Ier de Mantoue.

Tous les bâtiments de cette place sont symétriques, les toits détruits pendant la guerre par des bombardements ont été reconstruits ou sont en reconstruction pour retrouver une symétrie quasi parfaite.

L'actuelle préfecture des Ardennes

 (ancien palais des Tournelles, érigé par la famille Gonzague) occupe les bâtiments de l'École royale du génie de Mézières qui forma presque tous les ingénieurs militaires sous l'Ancien Régime.

La basilique Notre-Dame d'Espérance

place de la Basilique Monument historique depuis 1910, est de style gothique flamboyant et Renaissance. Commencée en 1499, Charles IX, roi de France, y épousa Élisabeth d'Autricheen 1570. La basilique abrite de nombreux objets intéressants : la statue de la Vierge noire, les orgues, les vitraux de René Dürrbach et les inscriptions de toutes les époques laissées sur le mur à droite du grand porche43. Dégradée par le temps, elle fait l'objet depuis peu d'une campagne de restauration.L'église Saint-Lié de Mohon, place Mohon remarquable pour ses boiseries du Moyen Âge et par son style architectural.

L'église Saint-Rémi

rue de L'Église est de style néo-roman. Elle constitue en volume la deuxième église de la ville. Construite en 1860, elle est située à deux pas de la place Ducale et de la place Jacques-Felix ancienne place de l'Agriculture construite sous la direction de l'architecte Jean François Racine, architecte diocésain, qui mourut avant son achèvement.

Balade dans la ville

La tour du Roi et les remparts

La fontaine de Gonzague


Mardi 24 Septembre

Sedan

(N° 2350)

 

CAMPING CAR PARK

Boulevard Fabert

08200 SEDAN

 

Latitude : (Nord) 49.69866°

Longitude : (Est) 4.93849°

Tarif : 2019Stationnement, services, électricité : 9,20 à 11,60 €

Parking 5h + services : 5 €

Taxe de séjour : 0,44 €

Automate de paiement

Services : 



Autres informations :

Ouvert toute l'année

20 emplacements

20 prises électrique 6 A

Tél : +33 1 83 646 921


Le fort de Sedan

1000 ANS D’HISTOIRE

AU COEUR DU PLUS GRAND CHÂTEAU FORT D’EUROPE

C’est un château tel qu’en rêvent les enfants. Massif et imposant, le château fort de Sedan domine la ville de toute sa stature. Un siècle et demi aura été nécessaire, à partir de 1424, pour construire, par ajouts successifs, ce monument qui est la plus grande forteresse féodale d’Europe.

Que l’on en juge : son enceinte de 35 000 m2 pouvait abriter jusqu’à 4 000 hommes, bien protégés derrière d’impressionnantes murailles, dont la plus “fi ne” mesure 7 mètres de large, et la plus épaisse près de 27 mètres !

Propriété des princes de Sedan, le château devient français en 1642 lorsque la principauté de Sedan est rattachée au royaume de France. Entrer dans la place, c’est entrer dans l’Histoire !Qui sait si au détour d’une allée un chevalier en arme ne viendra pas vous défier en combat singulier ou si le seigneur des lieux ne vous conviera pas à faire ripailles à sa table 

Eglise Saint Charles

Classée Monument historique. A la Révocation de l’édit de Nantes, en 1685, un arrêt du Conseil d’Etat, donne le temple protestant de la place d’Armes aux catholiques, qui le transforment en église sous la direction de Robert de Cotte, le beau frère de Mansart. En l’honneur de Charles-Maurice Le Tellier, archevêque de Reims, on donne à l’église le nom de Charles Borromée, qui a participé à la rédaction du Concile de Trente, élément fondateur de la Contre-Réforme. Son architecture austère est un mélange de caractère protestant et d’expression monumentale des églises classiques. Son mobilier, autels dans les chapelles et boiseries du chœur, est remarquable. Louis XIV finança le retable de l’autel à colonnes ioniques. Le grand cadre de marbre rouge abritait autrefois une toile représentant Saint Charles Borromée secourant les pestiférés de Milan, peint par un moine de l’abbaye d’Orval.

Eglise réformée

C’est en 1563 qu’a été fondée l’Église Réformée de Sedan. Après la venue de Guy de Brès (1562), le pasteur Fornelet a ouvert la longue liste des titulaires de ce poste.

Plus de 100 ans auparavant, en 1440, Evrard de la Marck avait acheté Sedan et fait construire le château-fort. Lui succédèrent Jean de la Marck, Robert Ier, Robert II, Robert III, Robert IV.

Henri-Robert et son épouse Françoise de Bourbon se convertissent en cette année 1563 et, en avance de 2 siècles sur leur temps, avaient interdit par ordonnance toute querelle religieuse et surtout défendu aux catholiques de faire des processions.

Jardin botanique

Au cœur de la ville de Sedan, le jardin botanique vous offre une halte verdoyante.

Les arbres centenaires aux essences exotiques, le plan d'eau, le kiosque sont autant d'éléments à découvrir.

En 1875, la suppression du bastion du Bourbon permet d’aérer la ville en créant la place Alsace-Lorraine et le jardin botanique.

Le plan du jardin est imaginé en 1891 par René Richer, paysagiste de Sedan.

Dès la fin du XIXème siècle, toute la société se retrouvait dans les allées du jardin pour se balader, danser le musette ou écouter la fanfare.

Une très jolie statue de Paul et Virginie, en terre cuite, sculptée par Visseau, ornait le jardin.

Le sculpteur avait imaginé un dispositif permettant au parapluie de laisser un perpétuel ruissellement.

Malheureusement, le cyclone de 1905 brisa la statue qui n’est toujours pas restaurée à ce jour.

Des maçonneries arborescentes (œuvre du cimentier Bourdet) ornent le petit kiosque, le pont et le transformateur.

Balade dans la ville

La Meuse à Sedan