Balade en Février

Mardi 12 Février

Alès - Saint Cyprien sur Dourdou

217 km - 3 h 319


(N° 22004)

 

Route de Conques D901

La Citarelle

12320 SAINT CYPRIEN SUR DOURDOU

 

 

Latitude : (Nord) 44.5522° 

Longitude : (Est) 2.41086° 

Tarif : 2017

Services : 2 € 

Électricité en pièces de 1 € : 

1 €/2 H

2 €/4 H

3 €/6 H

Paiement par monnayeur 

Type de borne : FLOT BLEU


Services : 

Poubelles 


Culture locale et patrimoine

Édifices religieux

Article détaillé : Croix de cimetière de Saint-Cyprien-sur-Dourdou.

L'Église d'Arjac, construite au xve siècle, située dans un hameau à 2 km de Saint-Cyprien-sur-Dourdou. Elle est dédiée aux "Anges Gardiens", fraternité laïque du xvie siècle qui s'occupait des malades et des mourants. Une messe est célébrée tous les 2 octobre pour leur rendre hommage. Les décorations de l'autel de l'église représentent des scènes avec des anges (dont Raphaël)

Église romane, construite au xve siècle.

Église de Saint-Julien de Malmont, construite aux xiie et xviiie siècles.

Une Croix de cimetière  Classé MH (1958) à double face datant de la fin du xve siècle se trouve devant l'église de Saint-Julien de Malmont, sous un oratoire.

Édifices civils

Le château du Cayla, des xiie et xvie siècles.

Le Moulin de Sanhes, propriété privée, d'art médiéval, où résidaient au xvie siècle les abbés de Conques.


Février

St Cyprien/Dourdou - Gourdon


Cransac les thermes

Mon Dieu ! Que c'est triste

Perusse le Roc

A découvrir : Cité médiévale du XIIème siècle avec les tours du Roc del Thaluc, l'Hôpital, le Tombeau du Roi, le beffroi...Renseignements au 05 65 80 49 33

Decazeville

(N° 29997)

 

Rue Emma Calvé

12300 DECAZEVILLE

 

Latitude : (Nord) 44.55413° 

Longitude : (Est) 2.25841°

 

Tarif : 2018

Stationnement, services : 2 €

Paiement par monnayeur

Type de borne : Autre

 

Services : 

Autres informations : 

Aire municipale

Tel mairie : +33(0)565 438 700


Mon Dieu ! Que c'est sale...Il ose appeler ça "aire de camping car" un véritable bourbier...J'ai passé mon chemin !

Gourdon


"Plus Beau Détour de France" et voisine du Périgord, ses coteaux se déroulent jusqu’aux rives de la Dordogne

La ville aux accents du Moyen Age

Gourdon a gardé les accents du médiéval : portes fortifiées, maisons à colombages, ruelles étroites sinuant jusqu’à l’esplanade de l’ancien château… Là, au sommet de la butte se livrent les paysages vallonnés annonçant le Périgord. Du château et des remparts de XVIIème siècle ne reste que la forme circulaire des promenades. La rue du Majou, la Maison du Sénéchal qui abrite durant l’été des expositions artisanales, l’Hôtel de Ville du XVIIème, l’Eglise Saint-Pierre, la Maison Cavaignac… sont autant d’occasion de découverte.

(N° 2158)

 

Place du Foirail

46300 GOURDON EN QUERCY

 

Latitude : (Nord) 44.73416° 

Longitude : (Est) 1.38541° 

 

Tarif : 2017

Stationnement gratuit

Services, électricité : 2 €/h 

Type de borne : Autre

 

Services : 

Piscine

Tennis 

Autres informations : 

Vidange eaux grises au seau 

Tél : +33(0) 565 270 110

http://www.tourisme-gourdon.com/FR/cote_sejours/aire_de_stationnement_de_camping-cars.aspx 


Église Saint-Pierre

Église Saint-Pierre

L'église Saint-Pierre a été construite de 1304 à 1510 sur la base d'une ancienne église romane ruinée à la fin du xiiie siècle, elle domine la butte et la ville de Gourdon. Ses caractères dépouillés la rattachent à l'école gothique languedocienne. Sa nef et sa tour sud furent achevées par l'architecte médiéval Jean Deschamps. Longueur de la nef : 41 m, largeur : 11,60 m, hauteur de la voûte : 21 m, hauteur des tours : 35 m. Elle était autrefois une dépendance de l'abbaye du Vigan.

Gravement dégradée le 4 septembre 1562 lors de l'invasion des troupes protestantes du capitaine Duras, l'église Saint-Pierre fut restaurée à partir de 1608. En 1987 l'église Saint-Pierre a retrouvé ses orgues aménagées en 1887 par les frères Stoltz dans un beau buffet baroque à 5 tourelles et 4 plates-faces en chêne, et relevé par Pierre VIALLE, facteur d’orgues (1979-1987). Il est situé sous la superbe rosace XVe du jugement dernier, et comporte deux claviers et pédalier de GADEAULT (1841)

Elle présente de nos jours une décoration intérieure florissante laissée par l'époque baroque puis par la Restauration :

·         grands panneaux de bois doré polychrome réalisés par les sculpteurs Tournié (1669), consacrés à la vie de Jésus-Christ et de la Vierge Marie ;

·         Antependium (école des Sculpteurs Tournié, fin xviie siècle) représentant le sacerdoce de Melchisédek ;

·         Chemin de Croix en ronde-bosse de style classique ;

·         autel du Saint-Sacrement décoré par le peintre Barbieri (1833) et restauré en 2005-2006 ;

·         chaire à prêcher d'époque Restauration.

Église Notre-Dame-des-Cordeliers

L'église conventuelle Notre-Dame-des-Cordeliers (Monument historique) fut édifiée entre 1251 et 1287 par les Franciscains, avec l'appui des jeunes seigneurs de Gourdon Gisbert de Thémines et Hélène de Salviac.

Elle présente un exemple admirable de l'harmonie monastique inspirée par l'esprit gothique. La première travée de la nef s'orne d'un important baptistère monolithique en grès, du xve siècle,

classé Monument historique, provenant d'une autre église, figurant le Christ en majesté entouré des douze Apôtres.

Le clocher primitif était un simple mur dans lequel pendait une cloche. Mais les paroissiens, désireux sans doute de concurrencer Saint-Pierre, prétendirent qu'ils ne l'entendaient pas sonner. On bâtit donc, en 1895, le clocher actuel pour la somme de 10 500 francs.

Désaffectée, elle sert de salle d'exposition (salon des Antiquaires, salon du Livre ancien…) et de concert.


Balade dans la ville


Jeudi 14 Février

Gourdon - St Cyprien

59 km - 1 h 19


Allas les Mines

Partons à la découverte de ce modeste village de la rive gauche de la Dordogne. Une occasion de remonter le temps, de l’usine à ciment créée au XIXe siècle, en passant par les vestiges de son château moyenâgeux jusqu’au temps des romains qui y avaient installé là une villa viticole. Les vieilles ruelles ont gardé leur authenticité et la vue sur la vallée de la Dordogne y  est remarquable.

Saint Cyprien

(N° 1012)

 

Rue du Priolat Place Mackenheim

Parking de Carrefour Market

Centre commercial le Clauzels

24220 SAINT CYPRIEN

 

Latitude : (Nord) 44.8683°

Longitude : (Est) 1.04439°

 

Tarif : 2017 Stationnement,

services, électricité : 7 €

Type de borne : Plateforme

 

Services : 

 Tous commerces

Autres informations :

Ouvert toute l'année

Tél +33(0)553 292 007


Bravo, merci et félicitation a la petite commune de St Cyprien en Dordogne qui sait accueillir les camping caristes avec un espace réservé...dommage que les automobilistes ne sachent pas lire !

Église Saint-Cyprien

xiiie et xive siècles, avec son clocher-donjon, réputée pour ses qualités acoustiques, classée monument historique en 192319. Une grande partie de son remarquable mobilier intérieur des xviie et xviiie siècles : buffet d'orgue20, maîtres-autels et leurs statues en bois polychrome, stalles23, chaire, est classé monument historique. Le clocher se visite pendant les Journées du Patrimoine. Les quatre vitraux de la façade sud ont été réalisés en 1965 par Henri Guérin, peintre et verrier (1929 – 2009) dans un style contemporain (verre teinté et béton armé).

·         Presbytère du xvie siècle, inscrit en 1965.

Balade dans la ville

Le petit Montmartre

Vue sur la vallée de la Dordogne


Vendredi 15 Février

St Cyprien - Bergerac

75 km - 1 h 22


Cadouin

La porte Saint Louis du xiie siècle, ancienne porte d'accès au monastère.

En 1115, Géraud de Salles fonde l'importante abbaye Notre-Dame de la Nativité de Cadouin, rapidement affiliée à l'ordre de Citeaux. L'abbaye connaît une grande prospérité au cours du Moyen Âge, du fait de sa relique, le suaire de la tête du Christ (en fait un rarissime tissu brodé de soie de la fin du xie siècle, rapporté de la première croisade).

Cadouin est un village touristique qui s'est développé autour de son abbaye cistercienne. Situé au « Pays des Bastides et Cités médiévales », entre Bergerac et Sarlat, le village est associé à la commune du Buisson-de-Cadouin.

L'ensemble abbatial, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en tant qu'étape des chemins de Saint Jacques de Compostelle, constitue le plus bel exemple d'architecture religieuse du Périgord. 

Les bâtiments conventuels, ont été transformés en une auberge de jeunesse modèle.

Après la restauration des bâtiments abbatiaux, le village a entrepris en 2007/2008 l'aménagement de la place de l'abbaye autour de la halle médiévale. 

Beaumont du Périgord

La Bastide de Beaumont fondée en 1272 a été considérablement rénovée au fil du temps. Elle conserve d’incroyables richesses patrimoniales qui vous transporteront au Moyen Âge.

Découvrez son importante église forteresse, la porte de Luzier classée Monument Historique et flânez le long de ses ruelles…

L'église St-Laurent / St-Front 

Construite fin XIIIème siècle, cette église est fortifiée de style gothique anglais à chevet plat. Elle possède deux tours défensives dont une est en réalité un donjon de 30 m couronné de mâchicoulis.

Le portail est remarquable par sa richesse de représentations : 24 pièces juxtaposées, symboles des quatre évangélistes, des scènes quotidiennes, des animaux fantastiques...

L'intérieur de cette église est monumental, 10 piliers soutiennent la nef. Un puits primitif est situé à l'entrée ce qui permet un accès à l'eau potable en cas de siège. Remarquez quelques vestiges de peintures murales représentant St-Jacques et un christ en majesté.

Petit clin d'oeil à Lalinde le village voisin, une des peinture est une imitation de tapisserie représentant St-Front, patron de la paroisse terrassant le Coulobre (dragon) de Lalinde.

 

Place des Arcades

Bergerac

(N° 23525)

 

Via avenue Marceau Feyry

24100 BERGERAC

 

Latitude : (Nord) 44.87106° 

Longitude : (Est) 0.50347° 

 

 15 emplacements

Tarif : 2019

24 € 7.07 avec électricité

48 h 10.10 avec électricité

24 h 5.05 sans électricité

48 h 8.08 sans électricité

maxi 72 h...

Eau : 2.02 € (10 minutes)

Paiement par carte bancaire

Type de borne : Autre

 

(Services :

 

  Autres informations : 

Ouvert toute l'année

Aire de passage 6 emplacements gratuit


Aire très bien fonctionnelle seul défaut 2.5 km de la ville....

Bergerac, Dordogne: Les points forts et les attractions de cette belle ville de marché avec un centre médiéval

 

Visitez Bergerac

Bergerac se trouve sur la rive nord de la rivière Dordogne, dans la partie ouest de la Dordogne department. Il est parmi les plus grandes villes de la région et est classé comme une ville d'Art et d'Histoire.

Commencez votre tour à Bergerac avec la vieille ville - la zone située immédiatement au nord de la rivière. Cette partie de la ville a quelques jolies rues et les places à explorer, et une variété de magasins de type boutique.

Bergerac Tourisme

La vieille ville est centrée autour de Place Pélissière qui est une très jolie place bordée de cafés et de restaurants, et toujours plein de fleurs. Sur le bord supérieur est l'église Saint-Jacques avec son joli clocher.

Autour de la Place Pélissière il y a un certain nombre de belles rues médiévales, y compris la rue St Clar et la rue St James. La rue St Clar en particulier, est une rue étroite avec des maisons à colombages. Prenez le temps de flâner autour des rues ancien et admirez l'architecture intéressante. Descendez vers le rivière et il y a une autre belle place - la place Mirpe entouré de maisons à colombages et e offrant un peu d'ombre bienvenue en été.

 

Une visite de la Maison de Vins de Bergerac au coeur de la vieille ville est fortement recommandé. Il a un très beau cloître ancien datant du 12ème siècle. Si vous êtes un amateur de vin il y a une exposition retraçant l'histoire des vins de Bergerac et de ses 13 appellations.

 

Le Musée National Tobacco est ici, à Bergerac, et apparemment très intéressant. (Le tabac reste une culture importante pour les agriculteurs dans la région, et vous le verriez probablement de dans les champs.)

L'autre coté (au nord) de la vieille ville, il y a une partie plus moderne de Bergerac, avec des rues plus classique et avec beaucoup des petites et grandes magasins.

 

Le marché, qui s'est tenue le samedi matin chaque semaine, est dans le partie le plus haut de la ville autour de l'église. Il est particulièrement bon et attire les habitants et les visiteurs de la région environnante.

 

 

Bergerac est un region important pour les vins. Surtout dans les vins de Bergerac, le Pecharmant, le Monbazillac et le Saussignac sont très bon.

Musées de Bergerac

La Maison des Vins - comme mentionné ci-dessus, le Maison des Vins de Bergerac se trouve dans un ancien cloître (que vous pouvez entrer sans entrer dans l'exposition), et il y a une exposition de l'histoire des vins de Bergerac.

Le Musée National du Tabac - le musée du tabac est logé dans la maison Peyrarède, également connue sous le nom de Château Henri IV. C'est l'un des bâtiments les plus intéressants de Bergerac car il est entre les styles de la Renaissance et l'architecture classique. À l'intérieur sont de nombreux artefacts liés à l'histoire sociale et culturelle du tabac.

Le Musée Costi - le musée Costi est dans une belle cave voûtée et contient des sculptures de bronze et de plâtre de Constantin Papachristopoulos, également connu sous le nom de Costi (1906-2004). Le musée Costi est ouvert en juillet et en août, du mardi au dimanche après-midi et est gratuit.

Le Musée de la Ville - Le musée de la ville contient des expositions liées à l'histoire de Bergerac et surtout l'importance de la rivière et des vignobles à la croissance et au développement de la ville. Le musée est ouvert pratiquement tous les jours et coûte 3 euros pour les adultes.

Lieux d'intérêt à proximité de Bergerac

Le Château de Monbazillac, célèbre pour les vins dorée et douce de Monbazillac, est à proximité de Bergerac et ouvert pour la visite.

Au sud de Bergerac est l’attrayante bastide d'Eymet. Un peu plus loin, dans le département du Lot-et-Garonne, sont plusiers de ces charmantes bastides construites sur une grille-formation autour d'une place centrale.

Les amateurs du jardin vont adorer les Jardins de Sardy une demi-heure à l'ouest de Bergerac.

Monbazillac

Le château de Monbazillac

Vers 1550, le château est construit d'un seul jet par Charles d'Aydie sur un plan très simple : un rectangle cantonné aux angles de quatre grosses tours circulaires. L'accès se fait par un pont fixe à deux arches. Des défenses sont prévues : mâchicoulis, meurtrières, créneaux et chemin de ronde. Un puits existe dans une des pièces.

Le huguenot Louis de Bouchard d'Aubeterre achète en 1607 le château, qui devient en 1666 la propriété de Pierre Barraud. En 1685 est signé l'édit de Fontainebleau, l'édit de Nantes est révoqué. La veuve de Pierre Barraud abjure le protestantisme pour devenir catholique.

En 1777, François Hilaire de Bacalan (1728-1804) achète le château. En 1790, il devient maire de Monbazillac et abandonne sa particule. Le château traverse la Révolution française sans dégâts.

En 1960, le château est acheté par la Cave coopérative de Monbazillac qui commercialise le vin de ses 25 hectares de vignes qui entourent le château. Le château devient un musée grâce au concours de Jean Secret (1904-1981).

 

 

 

 

Hall d'entrée, escalier


Salle des métiers

Salle protestante

La tour des blasons


Le grand salon

Le petit salon

Salle Mounet - Sully

 

 

 

 

 

 

Tour de la Librairie


Chambre de la vicomtesse

 

 

 

 

Tour de l'Oratoire


Salle Sem

Salle des bouteilles

 

 

 

 

Cuisines