Lundi 13 Mai

Crossmolina - Rosses Point

107 km - 1 h 47


Ballina

Ballina (Béal an Átha en irlandais) est une ville du comté de Mayo en Irlande.

Installée sur le rives de la Killala Bay, le village vit au rythme de ses montagnes environnantes, du tourisme et de la pêche au saumon.

Sa région est réputée pour ses abbayes en ruines et ses mégalithes.

La Moyne Abbey

est sans aucun doute l’une des plus impressionnantes ruines ecclésiastiques du comté de Mayo. Dans un état remarquable, le site est ultra-touristique, et attire chaque année de nombreux visiteurs, venus admirer son architecture gothique et son charme médiéval !

L’abbaye a été construite au nord du village de Ballina en 1462. Construite par la famille Burke, le monastère est franciscain et arbore un style typiquement gothique, avec sa tour principale, ses frontons aigus, et ses ogives particulièrement pointues. Magnifique, le site est impressionnant et en impose de par sa taille et son état encore remarquable. Ici, pas besoin de faire trop travailler son imagination pour imaginer l’état originel de la Moyne Abbey ! Le site se compose globalement d’une église, de bâtiments d’habitations, et d’un cloître central. A noter que vous pourrez pénétrer à l’intérieur, à condition de rester prudent (les ruines sont fragiles et parfois imprévisibles !). Aussi, prenez garde à ne pas frotter les murs avec vos sacs à dos, et à ne pas vous appuyer contre l’édifice. Quoiqu’il en soit, l’architecture est de toute beauté, et vous pourrez admirer d’innombrables pierres sculptées et gravées d’entrelacs. Un édifice exceptionnel, qui a su conserver son attrait malgré le terrible incendie de 1590, perpétré par Richard Bingham !

Le Ballina Dolmen

(aussi appelé Dolmen of the Four Maols) est un site mégalithique du comté de Mayo en Irlande. Datant du néolithique, il se situe à l’ouest de la ville de Ballina, et fait partie des attractions du coin. Un dolmen sympa, pour les amateurs de vieilles pierres !

Le dolmen de Ballina mesure 2,75 mètres par 2,5 mètres. Sa table principale (située au dessus), repose sur 3 pierres qui lui servent de montants. D’après les archéologues, une quatrième pierre, située à proximité du dolmen aurait soutenu par le passé le reste de la construction. Elle aurait peut être été déplacée manuellement par la suite, ou tout simplement été victime d’un éboulement partiel de la structure. L’accès au dolmen est gratuit, et peut se faire à tout moment de la journée. Plutôt intéressant de par sa taille, il aurait servit de tombeau au néolithique puis de lieu de rituel durant la période celte. Prudence si vous vous en approchez : évitez de toucher les pierres : celles-ci sont de plus en plus fragiles du fait de son aspect touristique !N’hésitez pas à admirer les alentours : le Ballina Dolmen offre une jolie vue sur la campagne irlandaise !

Sligo

Grand parking gardé à proximité du centre ville. Possibilité de rester la nuit. 3€/24h. Aucun service.

GPS :N 54.274300,W -8.478640

Adresse :Lower Quay StreetSligo Ir


Située dans un cadre “nature” et sympa, près de la chaîne montagneuse des Ben Bulben, Sligo est une ville touristique haute en couleurs où il fait bon vivre ! Installée sur les rives de la rivière rivière Garavogue, la ville vit au rythme du tourisme et revendique avec fierté d’avoir été la ville natale de l’écrivain William Butler Yeats. 

Sligo Abbey (ou Abbaye de Sligo)

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : dans le centre-ville de Sligo, sur Abbey Street

GPS : 54°16'15.8"N 8°28'12.3"

Horaires : tous les jours de 10h00 à 17h00 - Durée : 45 minutes - Tarifs : 3€

La ville de Sligo abrite dans son centre-ville une abbaye dominicaine du XIIIème siècle, connue sous le nom de Sligo Abbey (ou Abbaye de Sligo). Cette construction est une véritable merveille architecturale, ouverte aux visiteurs, pour le plus grand plaisir des adeptes d’architecture médiévale et religieuse.

L’Abbaye est construite vers le milieu du XIIIème siècle par Maurice Fitzgerald, un dominicain qui souhaitait faire de ce lieu un véritable centre culturel et religieux, à l’image de grands monastères comme l’Abbaye de Mellifont, dont le rayonnement perdura durant plus de quatre siècles. Au fil des années, l’abbaye de Sligo connait quelques ajonctions architecturales.

Aussi, vous pourrez admirer un magnifique cloître, ainsi que son autel, qui ont été bâtis aux alentour du XVème siècle. Par ailleurs, de nombreuses tombes situées dans le cimetière de l’Abbaye seraient pour certaines datées de l’époque Gothique et de la Renaissance. C’est malheureusement en 1645 que l’abbaye est victime d’un terrible incendie qui détruit une partie du monastère.

Aujourd’hui restaurée, l’abbaye ne sert plus qu’à des fins touristiques, et accueille chaque année des milliers de visiteurs venus des 4 coins du monde !

L’entrée de la Sligo Abbey coûte en moyenne 3€ par personne, et vous ouvre ses portes sur une visite des plus complètes de l’abbaye. Que vous soyez accompagné par un guide ou que vous la visitiez seul, vous découvrirez alors toute la beauté de son architecture en découvrant son cloître, son autel (le seul parfaitement conservé de toute l’Irlande), ainsi que le cimetière, et la petite chapelle réservée à la prière et aux cérémonies religieuses où les moines se réunissaient autrefois.Ces dans ses pièces que les moines travaillaient également l’art de l’enluminure et de la calligraphie. De nombreux manuscrits y auraient été réalisés avec soin, faisant appel aux encres les plus fines, et aux feuilles d’or les plus chères.

Ne ratez pas en tout cas les superbes sculptures disposées un peu partout sur le site : celles-ci ont été réalisées dans la plus grande finesse, et sont un véritable trésor pour le patrimoine irlandais.

La Queen Maeve’s Tomb

La Queen Maeve’s Tomb est un cairn préhistorique, riches en contes et légendes ! L’histoire raconte qu’il serait la tombe royale de la reine Maeve (ou Medb), une haute figure de la mythologie irlandaise ! A voir pour les amateurs !

Située non loin de Knocknarea dans le comté de Sligo, la tombe de la reine Maeve possède une aura mythologique plus que palpable ! La tombe serait en effet celle d’une ancienne reine ambitieuse et tyrannique, dont on consacre de nombreux chapitres dans le manuscrit “La razzia des vaches de Cooley”. De nos jours, le cairn est quasi intact, et se présente comme un gigantesque monticule pierreux renfermant une tombe à couloir. Bien que l’on date plutôt le cairn à la préhistoire (durant le néolithique), nombreux sont les irlandais pensant que ce cairn abrite bel et bien une tombe royale.

Le cairn mesure plus d’une dizaine de mètre de haut, et forme un ensemble circulaire composé de pierres en calcaire, et de terre : une association parfaite pour obtenir une tombe étanche et hermétique !

Quoiqu’il en soit, le site est magnifique, et vous demandera un peu de marche pour y accéder. Bien qu’on ne puisse pénétrer au sein de l’enceinte, vous pourrez largement faire le tour du site, et admirer l’architecture typiquement préhistorique de ce cairn !

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : au sud est de Knocknarea

Rosses point

(N° 19733)

Greenlands Caravan and Camping Park

ROSSES POINT Co Sligo

Latitude : (Nord) 54.30635°  

Longitude : (Ouest) -8.56919° 

Tarif : 2015

CC 2 personnes : 21 € Personne

Electricité : 4 €

Douche : 1,50 €

Type de borne : Autre

Services : 


Lave-linge Jeux

Ouvert du 15/04 au 14/09

120 emplacements

Tél : +353(0)719 177 113 http://www.sligocaravanandcamping.ierossespointcvp@eircom.net


Le Waiting On Shore monument

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : RNLI Sligo Bay Lifeboat Station - Rosses Point

GPS : 54.305266, -8.567437

 

Le Waiting On Shore monument est une statue emblématique du village de Rosses Point dans le comté de Sligo. Dédiée aux naufragés de la mer, elle est un vibrant témoignage du lien étroit qui lie les irlandais à l’océan et à ses difficultés.

La statue se situe à Rosses Point, tout près de la RNLI, une station de sauvetage en mer. Celle-ci fait face à la baie, et se présente sous la forme d’une femme, qui tend ses bras face à la mer dans une position quasi dramatique, les cheveux et les vêtements balayés par les vents.Le spectacle est touchant et poignant à la fois, et démontre à quel point la population locale vit en symbiose avec la mer, consciente des dangers auxquels elle s’expose lorsque ses pêcheurs décident de prendre le bateau.

Une oeuvre pleine d’humilité et de respect envers l’océan, qui vous plongera dans une ambiance typiquement irlandaise… A admirer si possible au lever ou au coucher du soleil pour encore plus d’intensité !

En dessous, une plaque commémorative indique ses mots :

Lost at sea, lost at sea (Perdu en mer, perdue en mer)

Or in the evening tide (Où dans la marée du soir)

We loved you, we miss you (Nous vous aimé et vous nous manquez)

May God with you abide. (Puisse Dieu être avec vous)


Mardi 14 Mai

Rosses Point - Ballyshannon

145 km - 2 h 43


Marble Arch Cave

vastes cavités creusées par des rivières souterraines, seule une toute petite partie se visite en bateau, le spectacle vaut le coup d'oeil, prévoir vêtements chauds et bonnes chaussures (en cas de fortes pluies la visite peut être écourtée)

horaire de la visite 10 h - 16 h 30 entrée 8.75 Livre (1 Livre = 1.26 €)

Florence court

Belle demeure palladienne,  peu de meubles d'origine mais beaux  plâtres    décoratifs de l'escalier, au  sous sol triste et sombre logements du personnel  ; autour de la demeure beau parc boisé où l'on peut voir l'If de Florence Court espèce unique obtenue seulement par bouturage.

Enninskillen

Sur le parking à côté du Musée.

GPS :N 54.345798,W -7.644110

Adresse :Castle Barracks BT74 7ER Enniskillen


Pour découvrir les principaux monuments emprunter la rue principale (Chruch St puis Main St) qui traverse la ville d'est en ouest, d'East Bridge au château.

Coole Castle

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à Enniskillen, dans le comté de Fermanagh en Irlande du Nord Comté ou localité : Enniskillen

GPS N 54.3466236 W - 7.64442

Horaires : tous les jours de 10h00 à 18h00 - Durée : 45 minutes - Tarifs : 5£

 

est un château nord-irlandais de style néo-classique, bâti au XVIIIème siècle. Situé dans le village médiéval d’Enniskillen, ce château aux allures de manoir imposant est installé dans une propriété idyllique, au cœur de la nature irlandaise !

Le Coole Castle est bâti entre 1789 et 1798 pour le compte d’Armar Lowry-Corry, 1er marquis de Belmore, et haut membre du Parlement de l’époque. Riche héritier et propriétaire terrien, il finance la construction du château grâce à la vente de certains de ses terrains dispersés à travers l’Irlande. C’est donc pour la somme époustouflante de 57 000 £ (équivalent de 20 millions de livres aujourd’hui) que ce dernier bâti ce qui sera sa future résidence d’été. Installé sur un terrain boisé, Armar Lowry-Corry compte sur le dépaysement et le confort que le château lui procurera…

Dès 1800, la signature de l’Act of Union permet au propriétaire de quitter définitivement Dublin pour s’installer à temps plein au sein du château. A sa mort, Armar Lowry-Corry cède la propriété à son fils, qui le cèdera également à son tour à ses héritiers.En 1951, le 7ème marquis de Belmore prend la décision de vendre la château au National Trust, suite à la mort rapprochée de ses 2 cousins (5ème et 6ème marquis de Belmore), et à des frais de succession exorbitants.

Le National Trust ouvre alors le château au public durant les périodes estivales, et permet des visites du domaine durant toute l’année.

En 1980, des travaux de restauration sont entrepris jusqu’en 1988. (La Reine Elisabeth se rend d’ailleurs en visite officielle pour célébrer la fin des travaux).Depuis, le château est ouvert au public.

LE CHÂTEAU DE COOLEUN MANOIR DE GRAND GOÛT

Le château de Coole, tout comme le domaine entier sont visitables à toute période de l’année pour 5£ par personne. C’est au cours d’une visite guidée, que vous pourrez explorer les différentes pièces et configurations du château, de ses cuisines, jusqu’à ses chambres, en passant par les salles de réception. Le mobilier et la décoration sont d’époque, et témoignent d’un grand goût des anciens propriétaires pour le style néo-classique. Tout y est imposant, subtile, et réalisé par des artisans de renom.

La pièce la plus exceptionnelle du château est la chambre de maître, décorée dans un style flamboyant, avec draperies en soie carmin, gravures et dorures fines… Une pièce chargée, mais au style soigné, et d’une grande richesse !

Quand au reste de la propriété, n’hésitez pas à vous promener sur le domaine : s’étalant sur 5km², le terrain est boisé et ponctué de petits lacs et rivières au charme inégalable.

Une occasion de profiter du calme et du dépaysement de la campagne sauvage irlandaise !

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à Enniskillen, dan sle comté de Fermanagh en Irlande du NordComté ou localité : Enniskillen

Horaires : tous les jours de 10h00 à 18h00 - Durée : 45 minutes - Tarifs : 5£

Ballyshannon

Camping à Ballyshannon

(N° 22784)

Beleek Road Lakeside Caravan & Camping ***BALLYSHANNON Co Donegal

Latitude : (Nord) 54.49701° 

Longitude : (Ouest) -8.17207°  

Tarif : 2017 C-C, 2 personnes : 24 à 26 € (ACSI)

Type de borne : Autre

Services : 


Lave-lingeBarbecue

Autres informations :

Ouvert du 14/03 au 31/10

58 emplacements

Tel : + 353 (0)71-9852822lakesidecentre@eircom.nethttp://www.lakesidecaravanandcamping.com/activities/caravan-a-camping



Mercredi 15 Mai

Ballyshannon - Teelin

75 km - 1 h 35


Donegal

(N° 19710)

Accès Quai Street DONEGAL Co Donegal

Latitude : (Nord) 54.65107° Longitude : (Ouest) -8.11446° 

Tarif : Parking du fond : gratuit

Le 1er parking est payant: 2,70 €

Parking à côté de l'abbaye en ruine proche du centre ville


Donegal est une ville du comté de Donegal, située au Nord-Ouest de l’Irlande, dans la province de l’Ulster. Située au pied des Bluestack Mountains et du Lough Eske, Donegal Town est un lieu tout indiqué pour visiter la région ! Les activités présentent feront le bonheur des randonneurs, surfeurs, golfeurs, mais aussi des amoureux des grands paysages sauvages !

HISTOIRE DE LA VILLE DE DONEGAL DES PREMIERS HABITANTS JUSQU’AU CONFLIT ANGLO-IRLANDAIS

Le site de Donegal aurait été habité dès la Préhistoire par une population ayant laissé derrière elles quantité de vestiges. On retrouve également les traces de fortifications Vikings, et d’une forteresse qui aurait été vraisemblablement détruite en 1159 par Muirchertach MacLochlainn, alors haut roi d’Irlande. De siècle en siècle, le site s’est peu à peu étoffé et a vu une véritable ville se développer sur ces terres.

Dès le XVème siècle, la ville tombe aux mains du clan de Hugh O’Donnell, l’une des plus riches familles irlandaises de cette époque, qui ne cesse d’affirmer son opposition contre le colonialisme britannique sur les terres irlandaises.Très influente au sein de la ville, la famille O’Donnell fait bâtir en 1474 un château tout à fait somptueux où elle vivra jusqu’à l’épisode de la Fuite des Comtes en 1607, où la famille sera réduite à fuir les britanniques et ainsi abandonner le château. Dès lors, les clefs de la ville sont données au capitaine britannique Basil Brooke, qui réinvestit le château après de longues années consacrées à la rénovation complète de la forteresse.

LA VILLE SE DEVELOPPE PUIS CONNAIT LA GRANDE FAMINE…

Dès le XVIIème siècle, la ville du Donegal change de mains pour appartenir à la famille Gore, Comte d’Aran. Cette famille fort riche lance alors de nombreux projets d’agrandissements de la ville, donnant à Donegal l’image que nous lui connaissons aujourd’hui. Malheureusement, la ville n’échappe pas à la Grande Famine (1845-1848) et voit une grande partie de sa population décimée par la pénurie de denrées.

De nos jours, la ville de Donegal est l’une des villes les plus dynamique du comté avec Letterkenny. La ville se développe principalement autour du tourisme et de la confection de tweed irlandais, un tissu d’une grande qualité réputé dans le monde entier.

Vous êtes à la recherche d’une casquette, ou d’un chapeau typiquement irlandais ?

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Hanna Hats, Tirconaill Street, Donegal

GPS : 54.656156, -8.109144

Site Web : Accéder au site web

Horaires : du lundi au jeudi de 8h00 à 17h15 - le vendredi de 8h00 à 13h00

Durée : 45 minutes environ - Tarifs : entrée gratuite

 

Le Hanna Hats of Donegal Limited est l’endroit qu’il vous faut ! Cette fabrique produit quelques uns des plus beaux articles textiles en tweed du pays !

VISITER LE HANNA HATS OF DONEGAL LIMITEDLA FABRIQUE LA PLUS CELEBRE AU MONDE DE CONFECTION D’ARTICLES EN TWEED !

Le Hanna Hats of Donegal Limited n’est ni plus ni moins qu’une usine qui confectionne des articles en tweed à la main.

Reconnue dans le monde entier pour la finesse de son artisanat, la fabrique propose de nombreux articles allant du chapeau, à la célèbre casquette en tweed ! Coté style, le Hanna Hats of Donegal Limited tente d’innover tout en respectant plusieurs siècles de tradition vestimentaire irlandaise !

Et si le tweed est à l’honneur, l’usine en profite également pour y associer d’autres matériaux comme le lin, et créer ainsi des chapeaux et des casquettes en patchwork ! (Une technique aujourd’hui associée à la ville de Donegal !).Ces chapeaux et casquettes sont utilisés dans de nombreux domaines, comme pour la pêche, la randonnée, le ski, ou pour un usage au quotidien.

Si vous souhaitez visiter la fabrique, sachez que le Hanna Hats of Donegal Limited est ouvert au public. Vous y découvrirez le savoir-faire local, saurez tout de l’exploitation du tweed, et pourrez découvrir l’histoire de David Hanna, le fondateur de l’usine, décédé en 1924.Une boutique est également mise à votre disposition à la fin de votre visite. L’occasion peut être de ramener un souvenir ! Il faut dire que les produits du Hanna Hats of Donegal Limited sont magnifiques, très bien coupés, et d’une qualité exceptionnelle, reconnue à échelle internationale !

Beaucoup s’accordent à dire qu’un produit acheté là-bas peut durer une vie entière avant de s’abimer ! (Il faut dire que l’usine utilise la meilleure laine de Donegal pour son tweed !).

Le château du Donegal

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Tyrconnell Street, Donegal, 

GPS : 54.654969, -8.110551

Horaires : tous les jours de 9h00 à 17h00Durée : 20 minutes - Tarifs : de 3 à 5€

 

a été bâti au XVème siècle par l’une des plus grande famille irlandaise : les O’Donnell. dans le centre-ville médiéval de Donegal.

Excellemment bien conservé, il est encore à ce jour ouvert à la visite, pour le plus grand plaisir des amoureux d’histoire médiévale, d’histoires entre chefs de clan, et de batailles…Le château a été édifié en 1474 par le chef de clan Hugh O’Donnell, l’une des plus importantes familles de l’époque. Bâti sur les rives de la rivière Eske, le château était dès lors considéré comme étant l’un des plus imposant château jamais détenu par un chef de clan irlandais. La forteresse faisait la fierté de la famille, et l’on n’avait de cesse de parler du château dans toute la région.Malheureusement, la famille dut quitter l’Irlande pour la France lors de l’épisode de la Fuite des Comtes. Afin de ne pas laisser le château aux mains des britanniques qui les pourchassaient, la famille décida de brûler elle-même le château, ne laissant derrière elle que pierres et cendres.

RENOVATION DU CHÂTEAU DANS LES ANNEES 1600…

C’est en 1611 qu’un riche noble de la région nommé Basil Brooke fait l’acquisition des anciennes terres des O’Donnell, et s’approprie par la même occasion le château en ruine. Conscient du potentiel de l’ancienne forteresse, il décide de lancer une grande campagne de restauration du château, et décide par la même occasion de l’agrandir sensiblement en le dotant de 3 étages supplémentaires. C’est d’ailleurs grâce à ces travaux que nous connaissons le château tel qu’il est aujourd’hui. La forteresse passa aux mains de nombreux successeurs de la même famille, jusqu’à ce que le château tombe dans un état de délabrement certain. Le comte d’Aran se propose donc de le racheter, puis le cèdera lui-même gratuitement en 1898 aux autorités irlandaises, qui se cantonnent au départ à le laisser tel quel.

Ce ne sera que vers 1990 que l’Etat Irlandais prendra la décision de restaurer de A à Z le château et de l’ouvrir au public. Cette décision a ainsi permit de faire du château l’attraction phare de la ville de Donegal !VISITER LE CHÂTEAU DE DONEGAL DECOUVREZ SES SALLES DE BANQUETS, CHAMBRES ET CUISINES !

L’entrée du château coûte entre 3 et 5€ par personne et nécessite de préférence la présence d’un guide, qui vous présentera toutes les subtilités de la forteresse. Vous pourrez dès lors admirer le mobilier tout à fait exceptionnel du château, ainsi que ses tapisseries françaises faites à la main. Les chambres sont absolument magnifiques, et leurs lits, tout comme le reste sont bien entendu d’époque.

Ne ratez pas la merveilleuse salle de banquet, magnifiquement décorée avec un tapis persan et une gigantesque table en bois où le propriétaire accueillait ses convives.

Durant votre visite, sachez que quelques panneaux informatifs vous présenteront l’histoire du château, de ses débuts jusqu’à aujourd’hui.

Le Louh Eske Castle

est un château de la ville de Donegal reconvertit en hôtel 5 étoiles. Situé sur un domaine, en bordure du lac Lough Eske, cet hôtel de renom possède une histoire riche, remontant au XVème siècle. Au programme, patrimoine culturel, et accueil cosy vous feront passer un moment merveilleux !

LE LOUGH ESKE UN CHÂTEAU BÂTI VERS 1400

Le Lough Eske Castle est un château médiéval ayant appartenu au clan O’Donnell. Très imposant, avec sa tour principale, et sa vue imprenable sur le Lough Eske, il possède un style architectural surprenant. De nos jours, le château a été reconvertit en hôtel 5 étoiles et propose un équipement ainsi que des prestations haut de gamme, tels qu’un spa, et des chambres spacieuses et confortables, avec lit à baldaquin.

Malheureusement, la visite du château et de son domaine n’est accessible qu’aux clients de l’hôtel. Néanmoins la vue extérieure du château vaut le détour ! (L’intérieur a été rénové, et s’est détaché de son patrimoine initial, par la présence d’ascenseurs…etc.)Un superbe château néanmoins !

la Donegal Abbey

Non loin du château se trouve les ruines d’une petite Abbaye Franciscaine, bâtie à la même époque que le Donegal Castle, par le clan O’Donnell : la Donegal Abbey. Magnifique, le site vaut le détour !

La Donegal Abbey était à l’époque un centre culturel et religieux des plus importants où les moines s’affairaient à écrire de magnifiques ouvrages. C’est d’ailleurs en ces lieux que démarra l’écriture des « Annales des Quatre Maîtres », un ouvrage recensant de nombreuses chroniques issues de différentes périodes de l’Histoire Irlandaise. Cet ouvrage est aujourd’hui considéré comme l’un des plus précieux manuscrit de l’époque, et nous renseigne ainsi sur la culture gaélique en Irlande, toute période confondue. L’accès au site est gratuit, et se compose des ruines de l’abbaye, mais aussi d’un petit cimetière donnant sur un paysage des plus charmants ! Le site est calme, un brin romantique et ses vestiges vous permettront d’imaginer sans mal l’état initial de l’abbaye. Au programme, fondations, frontons encore intacts, et tombes surmontées de croix celtiques !

Un site à voir si vous êtes dans le coin !

Killyberg

(N° 19770)

Old Roshine Road face à l'école 9999 KILLYBEGS Co Donegal

Latitude : (Nord) 54.62197°  

Longitude : (Ouest) -8.45291°

Tarif : 2015 Forfait : 10 à 23 €

Tarif aléatoire à la tête du client

Type de borne : Artisanale

Services : 

Emplacements réservés aux camping-cars à 1,5 kms Nord-Ouest du Port

Tél : +353(0)87 276 9765


(N° 20014)

R263 Largy KILLYBEGS Co Donegal

Latitude : (Nord) 54.62983°  Longitude : (Ouest) -8.51192° 

Tarif : Gratuit

Aire de pique nique - Poubelles


Carrick

Parking au fond de la zone de la Marina. Pas de service, bien pour visité la ville très jolie. Aucun service, en face une sorte de zone de poubelles fermée à clé, le matin des gens y travaillaient on leurs a demandés pour déposer nos poubelles, ils ont accepté. Il y a d'autres parkings en ville mais payants et exposé.

GPS :N 53.944099,W -8.099350

Adresse :37 Inver GealCarrick-On-Shannon


Slieve League

(N° 19934)

Carrigan Head CROAGHLIN Co Donegal

Latitude : (Nord) 54.62663°  Longitude : (Ouest) -8.66374° 

Tarif : Gratuit :

Aire de pique-nique

Superbe balade vers les Cliffs de Slieve League, les 2ème plus hautes falaises d'Europe, après celles d'Achill Island ( 606 mètres )

de ray83 lDe passage le 9/06/2017 : Ce grand parking permet d'accéder aux falaises de BUNGLASS (slieve league). Soit vous marchez 1.5km à pieds soit vous ouvrez la barrière pour rejoindre un petit parking avec vue sur les falaises. Certain CC et minibus n' hésitent pas à emprunter cette route très accessible.


Teelin


petit port à 4 km de CARRICK, ïle en forme de baleine, certaines chaumières ont mis leurs filets sur les toits pour préserver le chaume du vent.


Jeudi 16 Mai

Tellin

Si vous souhaitez découvrir les Falaises de Slieve League de façon originale, alors nous vous conseillons de les admirer par la mer !

La compagnie “Sliabh Liag Boat Trips” basée à Teelin dans le comté de Donegal vous proposera une virée en bateau inoubliable qui vous permettra d’admirer les plus hautes falaises maritimes d’Europe !

Culminant à 600 mètres de haut, leur spectacle vaut le détour !La compagnie Sliabh Liag Boat Trips propose des excursions d’avril à octobre. Elle vous invitera à embarquer à bord d’un bateau rapide, pour mieux admirer les falaises. Vous aurez peut-être la chance d’admirer au passage quelques dauphins, des requins pèlerins, des baleines ou encore des phoques ! Sans parler bien sûr des incroyables oiseaux marins qui ont l’habitude de tourner autour du bateau !

La compagnie vous proposera de faire une halte dans les eaux cristallines de la côte irlandaise.

Possibilité de piquer une tête sur place (prêts de combinaisons possibles pour les plus frileux).N’hésitez pas à réserver à l’avance : la visite est très courue, et les bateaux ne peuvent accueillir que 24 places.