Vendredi 31 Mai

Belfast - Ardglass

65.6 m km - 1 h 55


Bangor

Newtownards

La Scrabo Tower

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : 203a Scrabo Rd, Newtownards 

GPS : 54.580233, -5.715466

Horaires : tous les jours, de 09h00 à 17h00 - Durée : 45 minutes - Tarifs : 5€

 

La Scrabo Tower (ou Tour de Scrabo), est une magnifique tour située en Irlande du Nord, dans le comté de Down. Bâtie à la fin du XIXème siècle, sur un piton en roche volcanique, cette tour surplombe la ville de Newtownards et rend hommage à Charles Stewart, figure politique emblématique de la région, ayant mené de nombreuses actions pour mettre fin à la Grande Famine Irlandaise. Une tour au paysage exceptionnel, à visiter absolument !

HISTOIRE DE LA TOUR SCRABOUNE TOUR ELEVEE EN L’HONNEUR DE CHARLES STEWART

La Tour Scrabo a été construite en 1857, en commémoration de la mort de Charles Stewart, 3ème marquis de Londonderry, qui fut également nommé “Duc de Wellington” au temps des guerres napoléoniennes. En hommage aux actions de ce grand homme, lors de la Grande Famine, la ville de Londonderry décide à sa mort de construire une tour de 2 étages, surplombant Newtownards, du haut d’une jolie colline de la région. Les plans et l’architecture du bâtiment sont alors élaborés par Charles Lanyon et WH Lynn, qui souhaitent en faire un monument imposant. Depuis, la tour est en excellent état de conservation, et accueille chaque jours de nombreux touristes venus la découvrir !

LA TOUR SCRABOUNE CONSTRUCTION IMPOSANTE

Avis aux marcheurs endurants ! La visite de la Tour Scrabo demande l’ascension de plus de 122 marches pour pouvoir accéder à son sommet, haut de 41 mètres.

Des marches plutôt raides en somme, qui risquent d’essouffler les moins sportifs d’entre vous !

Si jamais cela ne vous fait pas peur, vous pourrez alors découvrir tout les secrets de la tour, et visiter ses nombreuses salles et chambres, toutes décorées dans un style typique de l’époque…Et le clou du spectacle se passe au sommet, aux niveaux des tours de la forteresse !

Le panorama sur les environs est exceptionnel, et donne sur la ville de Newtownards, le Strangford Lough, et les Mourne Mountains… Un paysage à couper le souffle, qui mérite que l’on dégaine son appareil photo !

Mount Stewart

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Newtownards, Ards BT22

GPS : 54.557312, -5.611790

Site Web : Accéder au site web

Horaires : horaires variables suivant la période. Consultez le site du manoir.

Durée : entre 45mn et 2h00 - Tarifs : £7.72 par adulte | £3.86 par enfant | £19.22 par famille

 

Mount Stewart est un impressionnant manoir du XIXème siècle, situé dans le comté de Down en Irlande du Nord. Installé près de la ville de Newtownards, sur la rive est du Strangford Lough, le manoir fut le siège de la famille Vane-Tempest-Stewart, dont l’un des membres était alors marquis de Londonderry. De nos jours, le manoir et son domaine sont la propriété du National Trust, et il est possible de les visiter !

LE MANOIR DE MOUNT STEWARTUN DOMAINE FAMILIAL MAINTES FOIS REPRIS ET REPENSE

La famille Stewart (nommée plus tard “Vane-Tempest-Stewart”) a acheté la propriété en 1744, grâce à la fortune amassée par le patriarche de la famille : Alexander Stewart (1699-1781), alors grand homme d’affaire dans le négoce de lin.

A l’époque, la maison édifiée fut nommée “Mount Pleasant“, du fait de son cadre idyllique, et de son parc forestier. Les années passent, et le fils d’Alexander Stewart, Robert Stewart, est nommé marquis de Londonderry. Vers 1800, il décide d’agrandir le manoir en le dorant d’une aile temporaire à l’ouest de l’édifice. A sa mort, la maison passe aux mains des héritiers de la famille, jusqu’à appartenir à Charles Stewart et sa femme Lady Frances Anne Vane-Tempest . Cette dernière possède une richesse importante, et décide de rénover et d’agrandir le manoir, tout en lui affublant un nouveau nom : “Mount Stewart”. Les travaux leurs coûteront alors 150 000 livres sterling, une somme astronomique pour l’époque qui leur valut les foudres de la population locale ! On reprocha en effet à la famille d’avoir dépensé plus que de raison pour leur manoir, alors qu’elle aurait fait un don ridicule de 30 livres sterling pour soulager la population locale qui souffrait alors de la Grande Famine irlandaise. Un acte qui les rendit assez impopulaire !Quoiqu’il en soit, les travaux apportèrent un nouveau cachet à Mount Stewart : l’édifice est imposant, marqué par des frontons et des portiques de style néo-classique. Désormais, le manoir évoque le luxe, le confort et en impose !Néanmoins, le manoir sera finalement abandonné durant quelques temps, les héritiers préférant vivre à Dublin plutôt qu’à Newtownards. Cet abandon temporaire précipitera la décrépitude du manoir et de son domaine. Toutefois, le 7ème marquis Stewart, finit par hériter du manoir, et décide d’y emménager. Bien décidé à le rénover, ce couple apporte alors un nouveau souffle à Mount Stewart. Les jardins sont alors revus et s’inspirent de ceux du Dunrobin Castle, un château en Écosse. Ils y ajoutent un jardin de trèfles, un jardin japonais, un jardin italien, étendent la superficie du lac du domaine, et aménagent une ménagerie, une terrasse, une piscine, ainsi qu’un coin de promenade.La décoration intérieure du manoir est également repensée. Le couple, alors en fin de vie, décide de céder son domaine puis le manoir au National Trust qui depuis s’en occupe et l’a ouvert aux visiteurs.

MOUNT STEWARTUN MANOIR LUXUEUX OÙ IL FAIT BON VIVRE !

Le manoir et le domaine sont ouverts au grand public, pour notre plus grand bonheur. Vous pourrez ainsi découvrir l’architecture de l’édifice, visiter ses grandes pièces, et admirer le luxe ambiant ainsi que le mobilier d’époque. Vous pourrez également vous promener sur le domaine, suivre les sentiers arborés, vous enfoncer du côté du parc forestier, ou encore admirer les différents jardins thématiques.

Le lieu est magnifique, bucolique, et hautement historique. Possibilité de profiter d’expos temporaires artistiques, et d’en apprendre plus sur l’histoire du manoir.

A découvrir sans hésiter !

Kilclief Castel

(N° 20043)

Ardglass Road A2 Kilclief Castle STRANGFORD 

Latitude : (Nord) 54.33589°  Longitude : (Ouest) -5.54416°

Tarif : Gratuit

Parking à proximité de la tour carré du château

http://www.discovernorthernireland.com/Kilclief-Castle-Strangford-Downpatrick-P3071


Castel Ward

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à Strangford

GPS : 54.367343, -5.581612

Horaires : du lundi au samedi - Durée : 35 minutes environ

 

Le Castle Ward est un château nord-irlandais situé dans le comté de Down. Construit au XVIIIe siècle, ce dernier a été bâti près de la rivière Strangford Lough, et a notamment été utilisé pour quelques scènes de la série du “Trône de Fer”…

LE CASTLE WARD UN CHÂTEAU DE CHARME, DANS UN PARC DE 332 HECTARES !

Le château de Ward est une maison-tour fortifiée, de style victorien, installée au cœur d’un parc arboré de plus de 332 hectares.Il a pour avantage d’accueillir entre ses murs un manoir, une scierie, un moulin à maïs, une salle de théâtre, ainsi qu’une petite blanchisserie, et des jardins magnifiquement arborés, au sein desquels vous pourrez vous promener. Le lieu est sympathique, calme et authentique, et attire actuellement pas mal de fans de la série du Trône de Fer. Le château a en effet servit de lieu de tournage à quelques scènes de la série, et est devenu un lieu incontournable pour les télé-phages ! Bref, une petite visite sympa, qui devrait vous plonger au coeur du XVIIIème siècle !

Cerise sur le gâteau : le château possède également une petite boutique souvenir, qui devrait piquer votre curiosité !

Ardglass

(N° 20044)

North Pier via A2 Quay Street Parking de la Marina ARDGLASS BT30 7 (Co Down)

Latitude : (Nord) 54.2618° Longitude : (Ouest) -5.60772°

Tarif : Gratuit

Services : Poubelles



Samedi 1er Juin

Ardglass- Drogheda

83.6 m km - 2 h 07


Ardglass

Audleystown

Audleystown est un site mégalithique de Strangford dans le comté de Down. Il s’agit d’une tombe anciennement couverte et datant du néolithique, où l’on aurait retrouvé des ossements d’humains, d’animaux, ainsi que des poteries et des outils en silex. Magnifique, le site est encore riche en interrogations !

AUDLEYSTOWN UNE TOMBE À COULOIR RICHE EN VESTIGES ARCHEOLOGIQUES !

Si vous aimez les mégalithes et leurs mystères, alors ne manquez pas Audleystown, un site mégalithique situé au nord-ouest du Castle Ward et à moins d’un kilomètre du village de Strangford. Datant du néolithique, il se présente sous la forme d’un couloir de pierres sèches de 27 mètres de long, anciennement recouvert d’un toit qui s’est écroulé depuis. Ce couloir débouche ensuite sur 4 chambres funéraires de 10 mètres de long chacune. Le site est plutôt bien conservé, et aurait été découvert en 1946 par un agriculteur qui cultivait son champ. Considéré comme un site remarquable, Audleystown fut fouillé en 1952 et permit de mettre au jour de nombreux ossements humains (incinérés ou non), des dents, des os de mammifères, ainsi que d’anciennes traces de charbon de bois. A cela s’ajoute également plus de 15 poteries brisées par l’effondrement du toit, des pointes de flèches, ainsi qu’un javelot. Une découverte capitale pour la recherche archéologique !D’après les découvertes réalisées, plus de 34 personnes des 2 sexes et de tout âge auraient reposés au sein de ces tombes. Les ossements auraient d’abord été détaillés, puis éparpillés avant d’être distribués dans chaque chambre : voilà pourquoi des ossements appartenant à un seul et même individus ont été retrouvés dans chaque chambre.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : près de Strangford

Audleystown est un site mégalithique de Strangford dans le comté de Down. Il s’agit d’une tombe anciennement couverte et datant du néolithique, où l’on aurait retrouvé des ossements d’humains, d’animaux, ainsi que des poteries et des outils en silex. Magnifique, le site est encore riche en interrogations !

AUDLEYSTOWN UNE TOMBE À COULOIR RICHE EN VESTIGES ARCHEOLOGIQUES !

Si vous aimez les mégalithes et leurs mystères, alors ne manquez pas Audleystown, un site mégalithique situé au nord-ouest du Castle Ward et à moins d’un kilomètre du village de Strangford. Datant du néolithique, il se présente sous la forme d’un couloir de pierres sèches de 27 mètres de long, anciennement recouvert d’un toit qui s’est écroulé depuis. Ce couloir débouche ensuite sur 4 chambres funéraires de 10 mètres de long chacune. Le site est plutôt bien conservé, et aurait été découvert en 1946 par un agriculteur qui cultivait son champ. Considéré comme un site remarquable, Audleystown fut fouillé en 1952 et permit de mettre au jour de nombreux ossements humains (incinérés ou non), des dents, des os de mammifères, ainsi que d’anciennes traces de charbon de bois. A cela s’ajoute également plus de 15 poteries brisées par l’effondrement du toit, des pointes de flèches, ainsi qu’un javelot. Une découverte capitale pour la recherche archéologique !D’après les découvertes réalisées, plus de 34 personnes des 2 sexes et de tout âge auraient reposés au sein de ces tombes. Les ossements auraient d’abord été détaillés, puis éparpillés avant d’être distribués dans chaque chambre : voilà pourquoi des ossements appartenant à un seul et même individus ont été retrouvés dans chaque chambre.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : près de Strangford

Audley’s Castle

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : entre Downpatrick et Strangford 

GPS : 54.379683, -5.572026

 

Audley’s Castle est un château d’Irlande du Nord, situé à Downpatrick dans le comté de Down. Datant du 15ème siècle, cet édifice en ruine est une maison tour de 3 étages, surplombant la rivière du Strangford Lough…

L’AUDLEY’S CASTLE UN CHÂTEAU ANGLO-NORMAND BÂTI SUR UNE FALAISE

Le château d’Audley se nomme ainsi en raison de John Audley, un riche anglo-normand qui fut le premier propriétaire de l’édifice. Ce dernier avait fait bâtir le château pour s’installer durablement dans la région, et développer son influence économique. Le château est encore aujourd’hui en bon état, malgré quelques ruines apparentes. Le château se présente sous la forme d’une tour de moins de 10 mètres, d’une ancienne cour, et d’une porte simple. Une ancienne grange, ainsi que des écuries étaient également présentes sur place, mais n’ont pas survécus au temps…Le château a été construit à flanc de falaise pour mieux surveiller le Strangford Lough, et peut encore être visité de nos jours. Gratuitement qui plus est !Le château possède un charme grave et magnifique, perdu dans la campagne nord-irlandaise.

Un cadre magique pour passer un excellent moment plein de romantisme !

Newcastle

(N° 29085)

Tout le long de la plage en ville NEWCASTLE

Latitude : (Nord) 54.21409° Longitude : (Ouest) -5.88561° 

Tarif : Gratuit

Services : 


Très calme la nuit , encombré le jour. Ville balnéaire très prisée


Newcastle est un charmant village, situé en Irlande du Nord. Côtoyant la mer et la montagne, Newcastle contentera aussi bien les amateurs de plages idylliques, comme les amoureux de hauts sommets au relief escarpé !

NEWCASTLE UNE DESTINATION TAILLEE POUR DES VACANCES À LA MONTAGNE ET À LA PLAGE !

Le centre du village de Newcastle est particulièrement vivant et dynamique. Il s’y passe toujours quelque chose ! Son ambiance y est d’ailleurs singulière, et mêle allègrement l’ambiance montagnarde à l’ambiance estivale propre aux stations balnéaires. Le village possède de nombreux modes d’hébergements, ainsi que de nombreux restaurants et Pubs, qui se feront un plaisir de vous faire découvrir la gastronomie irlandaise et ses alcools.

Les tarifs sont généralement élevés, mais raisonnables. Newcastle se situe aux pieds de Mourne Mountain, une chaîne de montagne nord-irlandaise réputée pour son cadre sauvage exceptionnel. Slieve Donard, en est le sommet culminant, et est tout juste situé à proximité du village. De nombreux sentiers et circuits de randonnées partent d’ailleurs du village pour se diriger vers les sommets de la chaîne montagneuse.

Si vous n’êtes pas trop “montagne”, vous pourrez profiter des magnifiques plages de Newcastle. Celles-ci longent la côte sur des kilomètres, et le sable fin y est plutôt agréable ! De nombreux surfeurs s’y donnent rendez-vous, tout comme de simples baigneurs, venus faire trempette…Seul bémol : la beauté de ces plages en fait un lieu très populaire, et très largement fréquenté durant la saison estivale. Si vous n’aimez pas le monde, les plages de Newcastle seront donc à éviter.

L’Annalong Cornmill

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Marine Park | Annalong, Newcastle BT34 4RT, Irlande du NordComté ou localité : Newcastle

Horaires : Moulin fermé à la visite - Durée : 15 / 25 minutes environ

 

L’Annalong Cornmill est un vieux moulin nord-irlandais construit en 1830, près de Newcastle dans le comté de Down. Installé sur le port d’Annalong Harbour, il offre à ses visiteurs une vue imprenable sur la baie, et ses bateaux de pêche. Un site 100% authentique !

L’ANNALONG CORNMILLUN MOULIN À ROUE HYDRAULIQUE DU XIXème SIECLE

L’Annalong Cornmill est un moulin en pierre, équipé d’une roue hydraulique. Il était à l’époque utilisé pour moudre le grain produit par les fermiers irlandais du comté de Down.

Le moulin ne fonctionne plus depuis 1960, mais conserve de nos jours un fort attrait touristique. Les visiteurs aiment découvrir son mode de fonctionnement, et admirer son cadre idyllique, face à l’Annalong Harbour. Certes, le moulin est fermé aux visites, mais vous pourrez néanmoins vous promener autour, et admirer ainsi ses murs en pierre sèche et mortier, sa roue en bois, affleurant dans le courant, ainsi que sa position idéale au sein du port d’Annalong. (L’activité y est d’ailleurs régulière, et nombreux sont les habitants locaux à pêcher en mer d’Irlande !).Le cadre est charmant et pittoresque. Vous avez à proximité quelques enseignes pour vous poser et faire un peu de shopping touristique…

L’Annalong Cornmill est un vieux moulin nord-irlandais construit en 1830, près de Newcastle dans le comté de Down. Installé sur le port d’Annalong Harbour, il offre à ses visiteurs une vue imprenable sur la baie, et ses bateaux de pêche. Un site 100% authentique !

 

L’ANNALONG CORNMILLUN MOULIN À ROUE HYDRAULIQUE DU XIXème SIECLE

L’Annalong Cornmill est un moulin en pierre, équipé d’une roue hydraulique. Il était à l’époque utilisé pour moudre le grain produit par les fermiers irlandais du comté de Down.

Le moulin ne fonctionne plus depuis 1960, mais conserve de nos jours un fort attrait touristique. Les visiteurs aiment découvrir son mode de fonctionnement, et admirer son cadre idyllique, face à l’Annalong Harbour. Certes, le moulin est fermé aux visites, mais vous pourrez néanmoins vous promener autour, et admirer ainsi ses murs en pierre sèche et mortier, sa roue en bois, affleurant dans le courant, ainsi que sa position idéale au sein du port d’Annalong. (L’activité y est d’ailleurs régulière, et nombreux sont les habitants locaux à pêcher en mer d’Irlande !).Le cadre est charmant et pittoresque. Vous avez à proximité quelques enseignes pour vous poser et faire un peu de shopping touristique…

Rostrevor

(N° 30039)

47 Warrenpoint Road  Rostrevor BT34 3EB NEWRY (Co Down)

Latitude : (Nord) 54.098333°  Longitude : (Ouest) -6.210361°

Petit parking le long la route passagère,en face du Ross Monument Obélisque, avec vue sur la mer


La Cloughmore Stone

La Cloughmore Stone, aussi surnommée “The Big Stone” est un énorme rocher situé au dessus du village de Rostrevor dans le comté de Down en Irlande du Nord. Uniquement constituée de granit, cette roche fait partie des curiosités de la région !

LA CLOUGHMORE STONE UN ROCHER PERDU AU MILIEU DE LA NATURE SAUVAGE

La Cloughmore Stone est plutôt impressionnante ! On estimerait sa masse granitique à plus de 50 tonnes ! D’après les géologues, elle serait le résultat d’un déplacement d’un roc issu de l’ère glaciaire. Il aurait ainsi été transporté naturellement de l’Ecosse jusqu’au comté de Down.

Côté légende, les irlandais ont une version toute autre. La légende locale voudrait que la pierre ait été lancée des montagnes de Cooley de l’autre côté de Carlingford Lough, par le géant Fionn mac Cumhaill.

Traditionnellement, ce rocher fait l’objet d’une petite cérémonie : la plupart des habitants du village de Rostrevor s’y rassemblent lors de Pâques, et en profitent pour faire dévorer leurs oeufs du haut de la colline où se trouve le rocher.Quoiqu’il en soit, la visite du rocher est gratuite et plutôt sympathique

!INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : dans le comté de Down  localité : Rostrevor

GPS : 54.098, -6.192

Drogheda

(N° 20042)

Old Mellifont AbbeyTullyallen DROGHEDA Tullyallen Co Louth

Latitude : (Nord) 53.74317° Longitude : (Ouest) -6.46521°

 Accès handicapés 

Parking de l'abbaye

Tel : +353 41 9826459

mellifontabbey@opw.ie

http://www.heritageireland.ie


Drogheda (Droichead Atha en gaélique irlandais) est une ville de 28 000 habitants située en bord de mer, au nord de Dublin. Bien qu’elle ait souffert comme la ville de Limerick d’une image de “ville industrielle”, Drogheda redore aujourd’hui son blason en devenant une ville des plus dynamiques du comté !

DROGHEDUNE VILLE MARQUEE PAR UN PASSE DOULOUREUX

Drogheda fut fondée en 911 par les Danois, et s’étendit durant plusieurs siècles, jusqu’à ce que le Parlement irlandais en fit son siège officiel en 1494.La ville essuya une triste période dans son histoire au cours des Guerres Confédérées Irlandaises. Drogheda dût en effet subir un premier siège, puis un second, les opposant cette-fois ci à Oliver Cromwell. Les habitants de Drogheda furent alors exterminés et/ou déportés. Ce massacre fut si meurtrier, que les habitants de Drogheda en garde encore aujourd’hui un souvenir amer malgré les siècles passés.

Autre fait marquant de l’histoire de Drogheda : la bataille de la Boyne, bataille opposant l’armée de Guillaume III d’Orange (britannique) au roi catholique roman James II d’Irlande qui perdit le trône d’Angleterre à l’issue de la révolution pacifique (dîtes Glorieuse Révolution) de 1688.De nos jours, Drogheda s’est principalement développée autour des échanges portuaires et ferroviaires. Bien que celle-ci ait longtemps conservé une image de ville industrielle, Drogheda se démarque peu à peu et attire de plus en plus de compagnies et d’investisseurs étrangers issus de secteurs prospères comme ceux de la haute technologie.

La Laurence’s Gate

La Laurence’s Gate est une construction du XIIIème siècle située dans la ville de Drogheda. Il s’agit d’un des derniers vestiges des anciennes fortifications de la ville. Classé monument national, il est un des sites incontournables de Drogheda et constitue à lui seul un vrai témoignage de son histoire médiévale !

LA LAURENCE’S GATE UNE ENTREE FORTIFIEE, SERVANT DE PASSAGE AUX VOITURES DE DROGHEDA

La Laurence’s Gate est en vérité une barbacane : il s’agit d’un lieu fortifié datant du Moyen-Âge et protégeant un passage statégique, comme l’entrée d’une ville par exemple. La construction, aurait été élevée au XIIIème siècle afin de mieux protéger les abords de Drogheda. Cela explique d’ailleurs la hauteur élevée de la barbacane, dont le point de vue dégagé au sommet permettait à l’époque de surveiller plus facilement les alentours de la ville, afin de se prévenir d’éventuels assaillants. D’un point de vue architectural, la Laurence’s Gate se compose de 2 tours crénelées s’élevant chacune sur 4 étages. La construction est traversée de part en part d’un passage, qui était à l’époque hautement contrôlé. Quelques meurtrières permettaient de plus aux garnisons en service de surveiller les individus approchant la barbacane sans être vus.

De nos jours, le passage traversant le bâtiment a été reconvertit en route pour automobiles. Ne vous étonnez pas donc si de nombreuses voitures traversent quotidiennement la barbacane !

Seul bémol : la construction est fermée à la visite… Vous pourrez donc seulement l’admirer de l’extérieur…

le Millmount Fort

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à Drogheda

Site Web : Accéder au site web

Horaires : tous les jours - Durée : environ 45 minutes - Tarifs : 5,50€ par personne (visite comprenant la visite du musée et de la tour)

 

Du côté des coins à voir absolument à Drogheda, nous vous conseillons principalement le Millmount Fort, une grande tour bâtie sur un promontoire, et dominant le reste de la ville. Avant cette époque, un château permettant de protéger Drogheda de ses assaillants se situait à cet emplacement… A voir absolument !

LE MILLMOUNT FORT UNE TOUR FORTIFIEE

Le Millmount Fort aurait vécu le siège de la conquête Cromwellienne, et aurait été détruit un siècle plus tard, laissant place à la construction de la tour que nous connaissons actuellement. (Qui fut construite en 1714). D’une forme cylindrique, la tour se présente sur 2 étages, et est recouverte par un toit conique. Elle fut néanmoins détériorée par la guerre civile irlandaise de 1922, et dut subir d’importants bombardements et autres tirs de canons qui endommagèrent les murs défensifs de l’édifice. La tour fut néanmoins restaurée, et a aujourd’hui été reconvertie en musée. Elle est depuis ouverte aux visiteurs.

Vous y découvrirez une expo intéressante retraçant l’histoire du fort, et pourrez profiter d’une vue imprenable sur la ville de Drogheda. Le site possède un joli cachet, et a plutôt bien été aménagé pour être reconverti en musée. A voir donc, si vous souhaitez découvrir l’histoire irlandaise, et en apprendra d’avantage sur Drogheda !


Dimanche 2 Juin

Drogheda - Dublin

76 km - 1 h 30


Malhadide

Presqu'ile d'Howth

Howth Pier. Mais soyez averti que des avis sont émis aux campervans disant que nous ne sommes pas autorisés. Essayez et restez absolument dans les espaces marqués et ne dépassez pas la longueur et tout ira bien

GPS :N 53.390400,W -6.069160

Adresse :14 West PierDublin

Coin sympa, on a vu 2 phoques dans le port ;) Ne pas hésiter à s'engager au bout de la jetée, petit coin de 5 places le long d'un mur à l'abris du vent


Howth est une jolie banlieue de Dublin en Irlande. Située sur la péninsule de Howth Head, à 15km du centre-ville de Dublin, le village est charmant, entre son centre-ville, ses quartiers résidentiels, son port de plaisance et son littoral magnifique.

HOWTHUN PARADIS TERRESTRE À QUELQUES KILOMETRES DE DUBLIN !

Facilement accessible avec le DART et les liaisons de Dublin Bus, le coin vaut vraiment le coup d’oeil ! Le village étant plutôt touristique, vous n’aurez pas de mal à y trouver un restaurant, un Irish Pub, ou encore un B&B pour vous installer le temps de quelques nuits. Les gens y sont plutôt accueillants, et les rues de Howth sont sympas à parcourir, ne serait-ce que pour goûter au charme des villages portuaires irlandais.

Le port de Howth

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à HowthComté ou localité : Howth

GPS : 53°23'34.6"N 6°04'06.5"W

 

Le port de Howth (nommé Howth Harbour en anglais) est l’un des lieux les plus vivants du village de Howth. Il faut dire que le village vit essentiellement du tourisme et de la pêche, au rythme des marées et des allers et venues des bateaux ! Un lieu au charme authentique !

HOWTH HARBOUR UN LIEU PITTORESQUE OÙ IL FAIT BON FLÂNER !

Howth Harbour est loin d’être un port gigantesque : d’une taille raisonnable, il accueille essentiellement des voiliers de plaisance, ainsi que des bateaux de pêche au filet. C’est à cet endroit que les pêcheurs viennent y débarquer leur cargaison, et vendre à la criée leur tout nouvel arrivage !Il faut dire que le poisson y est archi-frais, et proposé à des tarifs plutôt intéressants !Ne manquez pas de vous promener le long de la jetée : certains bateaux valent le coup d’être admirés, et les plaisanciers et pêcheurs peuvent parfois avoir le contact plutôt facile avec les visiteurs ! Sans parler bien sûr de la vue dont vous pourrez profiter, qui donne sur le phare de Howth (le Howth Lighthouse).Sans parler de 3 bons restaurants placés le long du port : vous vous régalerez sans mal auprès du Octopussys Seafood Tapas, du Oar House, ou de l’Aqua.

Au programme des plats typiques issus de la traditionnelle cuisine irlandaise, qui font appel aux produits de la pêche locale !

De quoi prolonger le moment en s’offrant une pause gastronomique face à la mer !

Howth Market (les Week end)

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Harbour Road - Howth 

GPS : 53°23'19.0"N 6°04'22.3"

Site Web : Accéder au site web

Horaires : chaque week-end, toute l'année, y compris les jours fériés

 

Si vous aimez les marchés sympas, conviviaux et accueillants, ne manquez pas le Howth Market, un joli marché hebdomadaire qui se déroule chaque week-end dans le village de pêcheur de Howth. Au programme, produits locaux, poisson frais, viande d’élevage et produits du terroir !

LE HOWTH MARKETUN MARCHE LOCAL ORIENTE VERS LES PRODUITS BIOS !

Situé dans le magnifique village de pêcheurs de Howth, le marché de Howth a été créé en 2006 et connait depuis un succès grandissant ! Même les dublinois font le déplacement chaque week-end pour profiter des meilleurs produits biologiques du marché !Il faut dire que le Howth Market offre une expérience unique, proposant un vaste choix de produits bios, allant de la boulangerie à la boucherie, en passant par la poissonnerie ou la fromagerie. Les légumes y sont également appétissants, et issus de la production locale.

Mais le marché ne s’arrête pas là et propose aussi des bijoux, des antiquités, ou des produits cosmétiques (savons, parfums….etc.). Les vendeurs sont agréables et chaleureux, et ont le contact plutôt facile ! Une façon de découvrir l’hospitalité irlandaise, ainsi que leurs procédés de production bio !Le marché se tient sur Haabour Road, tout près du Howth Harbour, le port du village.

A découvrir absolument pour les bons vivants !

Le Howth Lighthouse

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : près de Howth 

GPS : 53.361511, -6.052474

 

Le Howth Lighthouse est un joli phare du village de Howth, situé à moins d’un kilomètre de son port. Immanquable, avec sa façade en béton, son collier rouge et son toit blanc, le phare est actuellement toujours en activité et se contente de signaler la présence de la côte irlandaise aux bateaux en approche.

LE HOWTH LIGHTHOUSE UN PHARE TOUJOURS EN ACTIVITE

Bien que le phare ne soit pas ouvert aux visiteurs, il peut tout de même être admiré du port, ou via le réseau de sentiers qui longe Howth. Vous y découvrirez ainsi un phare plutôt charmant, mesurant plus d’une dizaine de mètres, et doté d’un petit bâtiment accolé permettant aux gardiens de faire un somme et de manger sur place.

A noter que vous pourrez l’approcher, mais pas accéder à l’intérieur. Vous pourrez ainsi y distinguer son système automatique, chargé d’éclairer chaque nuit la baie de Dublin.

Toujours en fonctionnement, il supplée un second phare également en état de marche et situé sur Howth : le Baily Lighthouse. A deux, ces derniers couvrent une plus large zone pour guider les navires en approche.

La St Mary’s Church

 

La St Mary’s Church est une vieille église en ruine, qui fait partie des incontournables sites touristiques à découvrir sur Howth. Des ruines splendides, qui devraient vous émerveiller, pour peu que vous soyez attaché aux jolies pierres chargées d’histoire !

 LA ST MARY’S CHURCH UNE EGLISE BÂTIE FACE À LA MER !

La St Mary’s Church et son cimetière, dateraient du XIVème siècle. Ils auraient par la suite été modifiés au cours du 15ème siècle, avec des améliorations notables, comme l’élévation des pignons, l’ajout d’une cloche pour la tour principale, la construction d’un porche et d’une porte sud…etc. Le site est gratuit et facilement accessible. Les ruines sont magnifiques, et donnent sur la mer et le port du village de Howth. Le fronton, la tour, et la plupart des murs porteurs sont encore intacts de nos jours. Seul le toit n’a pas su résister aux dégâts du temps. Quand au cimetière, celui-ci est ultra structuré, et se différencie de la plupart des petits cimetières irlandais anarchiques où les tombes sont disséminées un peu partout.

Un coin superbe, qui mérite amplement quelques photos, ainsi que la découverte de son histoire !

Le Howth Castle

Le Howth Castle est un château du comté de Dublin. Dans un état remarquable, il se situe non loin du village de Howth, et fut autrefois la propriété de la famille St Laurent, qui a régné en maître sur la ville de Howth depuis 1180. Construit au 14ème siècle, le château possède une jolie vue sur la baie de Dublin.

LE HOWTH CASTLE UNE PROPRIETE PRIVEE DONT SEULS LES JARDINS SONT OUVERTS AU PUBLIC

Le Howth Castle aurait été bâti par l’architecte anglais Sir Edwin Lutyens. Réalisé dans un purement style anglo-normand, le château se compose d’une cour intérieure, et de tours carrées crénelées.

Toujours actuellement aux mains de la famille St Laurent, les propriétaires refusent d’ouvrir leur château aux visiteurs.

Néanmoins, vous pourrez librement l’admirer de l’extérieur, en vous promenant au sein du parc du château (seul l’accès aux jardin est autorisé). Vous y découvrirez ainsi des jardins magnifiques, travaillés avec goût, et avec des haies formant des motifs incroyables. Ne manquez pas l’allée de hêtres, ou encore les champs de rhododendrons !A noter également que le National Museum of Transport se trouve également dans le parc du château. Il expose notamment de nombreux camions, tramways, camions de pompiers et tracteurs.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : dans le village de Howth

GPS : 53.386549, -6.079327

Site Web : Accéder au site web

Dublin