Samedi 27 Avril

Dingle - Tralée

93 km - 2 h 07


 

La côte de VENTRY et sa superbe baie

  • Nous entrons dans une boucle de 37 km de DINGLE à DINGLE en passant par :

Ventry

(N° 22476)

Church Farm - Parking de la plage

VENTRY Co Kerry

Latitude : (Nord) 52.12167°  Longitude : (Ouest) -10.37722° 

Tarif : Gratuit


Fahan Beevive Huts

Parking d'accès au huttes préhistoriques. en haut d'une falaise.

GPS :N 52.100800,W -10.420300

Adresse :R559


paysages d'une rare beauté tout au long du trajet, falaises noires, champs verdoyants, sites archéologiques les plus surprenants du pays. Le lieu dit FAHAN regroupe plus de 400 huttes de pierres sèches réunis en petits groupes; des forts circulaires dont le DUNBEG Fort et souterrains. Ces huttes en formes de ruches sont appelées (clochans) vu leurs tailles on suppose que les habitants étaient petits.

Slea Head

Parking d'une plage.

GPS :N 52.104900, W -10.455300

Adresse :R559


Parking et table pique-nique. Vue dominante superbe sur la mer et les falaises. Petite plage de sable en dessous.

GPS :N 52.110199, W -10.465100

Adresse :R559


En cul-de-sac, terrain donnant sur la Grande Blasket et l'océan Atlantique

GPS :N 52.120701,W -10.459300

Adresse :R559


marqué par une crucifixion la pointe offre un panorama grandiose, les falaises tombent à pic et sont impressionnantes.

Dunquin (Dun Chaoin)

on retiendra l'embarcadère, étroite cale de pierres accrochés à la falaise d'où partaient les bateaux pour les BLASKETS ISLAND (chapelet de 7 îles)

Clocgher

(N° 20084)

R559 - CLOGHER Co Kerry

Latitude : (Nord) 52.15688°  Longitude : (Ouest) -10.4596°  

Tarif : Gratuit

Services :

Autres informations : Parking de la plage


Gallarus Oratory

L’oratoire de Gallarus est une église bâtie au VIIème siècle, sur la Péninsule de Dingle dans le Kerry. Cette construction est l’une des curiosités du coin, du fait de sa construction en pierre sans utilisation de mortier, ainsi que par sa forme, semblable à une coque de bateau renversée…

LE GALLARUS ORATORY UNE CONSTRUCTION DU VIIème SIECLE IDENTIFIEE COMME CHRETIENNE

A à peine 1km du Gallarus Castle, se situe l’oratoire du même nom. Découvert en 1756, l’oratoire de Gallarus est en vérité une église chrétienne datant du VIIème siècle, essentiellement bâtie sur la base de pierres taillées. Bien qu’elle ne soit pas précisément datée, elle aurait été découverte par Charles Smith, qui aurait identifié cet édifice comme un lieu chrétien (cette hypothèse est encore aujourd’hui sujette à controverse).Côté architecture, sa structure est semblable à une coque de bateau retournée : 4 encorbellements se rejoignent pour former une voûte. L’oratoire ne dispose que d’une seule salle, percée d’une étroite fenêtre et d’une entrée taillée dans la pierre même disposant de 2 linteaux (Côté Ouest). La minuscule fenêtre (15 cm de large pour 20c. de haut environ) se situe du côté Est et permet ainsi d’éclairer au mieux l’église, et l’histoire raconterait même que quiconque pourrait passer par la petite fenêtre de l’oratoire verrait tout ses péchés lavés et oubliés !Quoiqu’il en soit, la disposition des pierres et de mortier ont permit à l’oratoire de Gallarus de se protéger efficacement de la pluie et de l’humidité, et vous pourrez constater lors de votre visite du parfait état de conservation de l’édifice !

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : suivre la R559

Rejoindre DINGLE puis continuer sur la N86 en direction de TRALEE en soirée se promener dans les ruelles du centre de TRALEE, marché le vendredi après midi, également joli parc avec son jardin de roses.

(N° 19979)


Strand Road - CASTLEGREGORY Co Kerry

Latitude : (Nord) 52.2603° Longitude : (Ouest) -10.01385° 

Tarif : Gratuit

Services :

Autres informations : Parking au bord de la plage


Le Moulin de Blennerville

Parking 3 km de Tralee relié par piste cyclable ou piétons au centre ville (pub sympa musique lire) utilisé par joggeur, promeneurs et pêcheurs à pied très calme pour notre nuit du 4 aout2017 aucun service vue sur moulin de blenerville, Mer... Très dégagé attention si vent bord canal et écluse

GPS :N 52.261200, W -9.748670

Adresse :Lohercannon Whitewall


INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à côté de Tralee au début de la Péninsule de DingleComté ou localité : Tralee

Horaires : du lundi au samedi de 9 h 00 à 17 h 00 - Durée : 45 minutes - Tarifs : 2,10€

 

 est situé sur la Péninsule de Dingle, dans le comté du Kerry. Grande attraction touristique, ce dernier serait le plus grand moulin à vent d’Irlande. Un site à voir, qui vous replonge au XVIIIème siècle !

Le Blennerville Windmill a été bâti en 1800 par Sir Rowland Blennerhassett, et serait tombé en ruines 46 ans plus tard, du fait de la faiblesse de la construction d’origine. Il est par la suite rénové, et acquis en 1981 par le Tralee Urban Concil, qui décide d’en faire un site touristique…Impossible à rater avec sa devanture blanchie à la chaux, le moulin de Blennerville peut se visiter, pour 2,10€ par personne. Il vous permettra de découvrir le fonctionnement d’un moulin des années 1800, et de découvrir le quotidien paysan de l’époque grâce à une petite expo retraçant la vie paysanne irlandaise, au travers de photos d’époques et d’objets usuels…Une visite ludique et sympa, plutôt réservé aux adultes ! (Les enfants risquent de tourner en rond).

Tralee

Camping à Tralée

WOODLANDS PARK N  52.261158 W - 9.70391

A Tralee, Woodlands Park, un camping très appréciable à proximité de la ville et surtout ouvert presque toute l’année car les propriétaires et leur fille Jane habitent sur place (fermé décembre et janvier). Martina and Mike, les propriétaires font un accueil très pro. Les services sont très complets (douches et WC, vidange, eau potable, électricité, wifi…) pour un forfait à la nuit correct (tarif 25 €) autres services en option (machine à laver et sèche-linge…). Près de l’aqua dôme, une rue à droite entre les immeubles, on passe un pont sur la Lee river et à 3 mn du centre-ville on a l’impression d’être à la campagne. Une bonne trentaine d’emplacements pour fourgons ou camping-car. Emplacement spécial accès handi en fourgon. Mobil homes. Caravanes. Emplacements pour tentes 

Pour manger du bon poisson à Tralee : bistro et poissonnerie Quinlan’s dans le centre-ville

GPS :N 52.262901, W -9.703830

Adresse :Dan Spring RoadTralee Ireland


Tralee (Trá Lí en gaélique irlandais) est une petite ville du comté de Kerry en République d’Irlande. Elle se situe au commencement de la Péninsule Dingle, ce qui en fait un endroit idéal pour établir votre QG tout en visitant les environs !

Ne ratez pas ses musées, son green de golf et son magnifique moulin à vent, l’un des plus grands de toute l’Irlande !

Les débuts de Tralee remontent plus exactement au XIIIème siècle, lors des Invasions Normandes. Ces derniers bâtirent une ville médiévale alors contrôlée par le Comte de Desmond. Ils y firent bâtir un château et y instituèrent un ordre dominicain.Ce fut en 1580 que la ville fut brûlée en réaction à la rébellion de la famille Desmond contre la reine Elisabeth Ier.

Tralee fut donc donnée à Edward Denny en 1587 par la reine d’Angleterre. Celui-ci entreprit de grands travaux de reconstruction de la ville. Néanmoins, l’aspect actuel de Tralee date du début du XIXème siècle. La plupart des rues et avenues arborent désormais un style typiquement géorgien. L’emplacement de l’ancien château médiéval a finalement été rasé pour en faire une grande avenue en 1826, connue sous le nom de Denny Street. A l’une de ses extrémité se trouve d’ailleurs le Ashe Memorial Hall, dédié à la mémoire de Thomas Ashe, un Irish Volounteer ayant participé à l’Insurrection de Pâques de 1916.

Au cours de son histoire, Tralee n’a pas échappé à l’époque troublée de la guerre d’indépendance et de guerre civile irlandaise. Les Black and Tans auraient d’ailleurs assiégé la ville en 1920 en réponse aux meurtres perpétrés par l’IRA. Le siège priva Tralee de nourriture durant plus d’une semaine, et de nombreuses maisons fûrent brulées. Malgré le repli de l’armée britannique Tralee fut alors le théâtre d’une guérilla sanglante qui dura jusqu’en 1923. De nos jours, Tralee est la plus grande ville du comté du Kerry. Son économie florissante en a fait une ville dynamique à taille humaine. Celle-ci garde sa chaleur et le charme irlandais qu’on lui apprécie tant.


Dimanche 28 Avril

Journée repos


Lundi 29 Avril

Tralée - Adare

91 km - 1 h 37


Prendre la route R551 en direction de  ARDFERT > 6 km après TRALEE   voir la cathédrale (entrée payante) et les églises , remarquable ensemble, à l'origine un monastère fondé par un navigateur St Bredan, l'imposante cathédrale édifiée au XIII° siècle, à côté  de la cathédrale on découvre des vestiges de deux églises. A 1 km s'élève une abbaye franciscaine fondée en  1253 (accès libre).


Ardfert

Parking spacieux, tranquille, arboré, plat, idéal pour la nuit derrière l'église

GPS :N 52.326500,W -9.784780

Adresse :Church StreetArdfert


INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse :  Ardfert

GPS : 52.328704, -9.781703

Horaires : tous les jours, de 9 h 00 à 17 h 00 - Durée : 1 heure environ - Tarifs : 7€

 

La cathédrale Saint-Brendan d’Ardfert est une cathédrale en ruine, située près de la ville d’Ardfert, dans le comté du Kerry. Bâtie au VIème siècle par le Saint Brendan de Clonfert, et détruite par un incendie en 1641, le site est fabuleux, et porte une âme authentique, et silencieuse, porteuse d’une histoire riche et mystérieuse !

Le site de la cathédrale se compose de 3 églises différentes datant toutes de l’époque médiévale. Bien que fondé au VIème siècle, le site a en effet su évoluer au fil du temps, et s’est doté progressivement d’édifices voisins dont :une église du XIIème siècle (améliorée au XVème siècle)un temple Na Hoe du XIIe siècleet un temple Na Griffin du XVe siècleLa beauté du site aurait été telle, qu’elle aurait d’ailleurs inspirée Augustus Pugin dans la conception de la cathédrale Sainte-Marie de Killarney.

La cathédrale d’Ardfert, et ses églises sont une véritable merveille à admirer. Leur architecture tout à fait remarquable, en font un lieu magique, où les ruines témoignent à elles seules d’une Histoire sombre et mystérieuse… De style essentiellement anglo-normand et roman, la cathédrale possède encore de nombreux vestiges intacts, tels qu’un portail ouest roman, une fenêtre du XIIIème siècle, ainsi que des personnalités ecclésiastiques gravées à même a pierre.

Le site est fabuleux, impressionnant et mérite vraiment d’être visité. A noter que des visites guidées sont proposées sur place si vous souhaitez devenir incollable sur le sujet.

Listowel


par la route N 69 imposante bourgade sur les rives de la FEALE, ruine d'un château du WV° siècle, le dernier à tomber lors de la rebellion contre la reine Elisabeth 1ere, place principale et alignement de maisons pittoresques. Plusieurs écrivains Irlandais vécurent ou vivent toujours ici, ce qui vaut à la ville la réputation d'être "The Literary and culturel capitalof Irland

Continuer jusqu'à KILCORNAN par la N 69 rejoindre LIMERICK par le même route et continuer vers le chäteau de BURNATTY où sera l'étape.

Le Château de Listowel est un des châteaux les plus massifs de tout le comté du Kerry. Bâti sur un flanc de colline, dans le centre même de la ville de Listowel (capitale du Kerry), le château s’élève sur pas moins de 15 mètres, et permet d’admirer les paysages environnants, ainsi que la River Feale, une rivière qui coule en contre-bas du fort.

VISITER LE LISTOWEL CASTLE EXPOSITION ET VISITE DES SALLES DU CHÂTEAU

Listowel se situe à 15km de Ballybunion, et il ne sera pas difficile de trouver le château de Listowel, en centre-ville. Une fois arrivé, vous aurez accès à un Visitor Centre, où l’on vous présentera l’Histoire du château au travers d’une petite exposition…Vous y apprendrez alors, qu’une première forteresse fut autrefois bâtie sur le site du château actuel. Ce premier fort aurait été bâti au cours du XIIIème siècle, puis détruit au XVème siècle par les FitzMaurice, afin de construire un nouveau château, bien plus grand et plus haut que le premier.

Et pour être haut, le château de Listowel est haut ! De ses 15 mètres de haut, il se compose de 2 grandes tours carrés de 4 étages, surmontées de postes de gués permettant à l’époque de guetter d’hypothétiques assaillants. Chaque tour du château est ensuite reliée par un mur d’enceinte imposant et très large, conservant néanmoins une hauteur égale à celle des tours.

L’état du château s’est vu quelque peu détérioré au fil du temps, et quelques travaux de rénovation ont alors été entrepris, et un escalier a été rajouté, afin de permettre aux visiteurs d’accéder aux niveaux supérieurs du château.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : centre ville de Listowel, à 15km de BallybunionComté ou localité : Listowel

Horaires : de fin mai à mi-septembre, du lundi au dimanche de 9 h 20 à 17 h3 0 - Durée : 40 minutes - Tarifs : 7€

Adare

Parking à 2 km de Adare, avec aire de jeux, terrains de foot et rugby, très calme la journée, pas vu de panneaux d'interdiction aux camping-cars,

GPS :N 52.554901,W -8.791430

Adresse :52-66 Rathkeale RoadAdare


 Camping Doherty

GPS N 52°32'27" W 8° 47' 39"

26 €


Adare est un village du comté de Limerick. Il est connu pour être le plus beau village de toute l’Irlande, bien que la plupart le surnomment “le village anglais”, tant ce dernier rappelle les petits villages de Grande-Bretagne, avec ses maisons aux toits de chaume, et ses petits jardins cosy.

HISTOIRE D’ADARE UN VILLAGE RESTAURE AU XIXème SIECLE PAR LES COMTES DURAVEN

Durant de longs siècles, Adare fut sous la propriété du clan irlandais des Fitzgerald, jusqu’aux rébellions irlandaises. Le village ne connait son aspect actuel que depuis le XIXème siècle, lorsque les comtes Duraven décident de restaurer Adare.

Les travaux prendront plus de 20 ans, et s’étendront de 1820 à 1840. Ils y reconstruisent les maisons, optant pour des longues rues, et alternant toits d’ardoises et toits de chaume. Les façades sont colorées, et les jardins joliment arborés.

De nos jours, le village a su préserver ses rénovations, et est devenu l’un des plus beaux villages de la région.

Le Desmond Castle d’Adare

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à AdareComté ou localité : Adare

Horaires : tous les jours - Durée : 45 minutes environ - Tarifs : 6€ par personne

 

(à ne pas confondre avec le Desmond Castle de Kinsale) est considéré comme l’un des plus bel exemple de château médiéval de la région. Situé sur les rives de la rivière Maigue, le château fut la propriété des comtes de Desmond, et possède encore de nos jours un charme exceptionnel !

VISITER LE DESMOND CASTLE UN CHÂTEAU EN RUINES, AUX PIEDS D’UNE RIVIERE

Le Desmond Castle est une forteresse irlandaise construite au 12ème siècle. Bâtie aux pieds de la rivière Maigue, ce château possédait autrefois un emplacement stratégique qui lui permettait de contrôler les allers et venues sur le fleuve. Totalement en ruines de nos jours, il possède un charme authentique et pittoresque ! Il se compose ainsi d’un donjon carré, d’un quartier fortifié, cerné par un fossé défensif, ainsi que d’anciennes salles et dépendances ayant abrité des chambres, une cuisine, ainsi qu’une boulangerie locale.

A noter qu’un important programme de travaux de conservation et de restauration a été achevé récemment, autorisant l’accès au public. Des visites guidées sont possibles sur demande et vous pourrez vous promener le long de ses remparts éboulés, tout en admirant la beauté de son architecture ! La visite est gratuite et plutôt champêtre !


Mercredi 1er Mai

Adare - Bunratty

35 km - 44 mn


Limerick

Pour la visite du château, gardien sympa, fermé la nuit.

GPS :N 52.671200,W -8.624770

Adresse :Church StreetLimerick


Située dans le Sud-Ouest Irlandais, la ville de Limerick est la troisième ville d’Irlande. Comptant une population de plus de 50 000 habitants, Limerick fait partie de ses villes ouvrières qui connaissent actuellement un essor économique et culturel sans précédent. Autrefois victime d’une image de ville pauvre et triste, où le chômage et le travail ouvrier étaient rois, Limerick est aujourd’hui en train de revêtir une nouvelle image, qui fait d’elle une ville dynamique et culturelle. N’hésitez pas à découvrir la ville : les habitants de Limerick sont chaleureux et accueillants, et les rues sont agréables à parcourir, ne serait-ce que le temps d’une balade…

HISTOIRE DE LIMERICKUNE VILLE AUX ORIGINES VIKINGS PUIS ANGLO-NORMANDES

Les premières constructions annonçant officiellement la naissance de la ville de Limerick datent de 812, au cours des Invasions Vikings. Ce n’est qu’en 967 que Brian Boru s’empare de la ville, au cours de la bataille de Clontarf, l’opposant aux Vikings. Il confie alors la ville au clan O’Brien, clan influent, qui décide de développer d’avantage la ville.Leur règne sur la ville n’est que de courte durée : dès le XIIeme siècle, les Anglo-Normands envahissent Limerick. Ce renversement de situation implique alors pour les anglos-normands ainsi que pour les irlandais de co-exister dans la même ville.

Afin de clarifier les choses, et de ne pas se mélanger, les Anglos-Normands, bâtissent ce que l’on appelle aujourd’hui “English Town”, soit un quartier entièrement réservé aux Anglos-Normands. En réponse, les Irlandais bâtissent de leur côté l’Irish Town, quartier irlandais situé au sud de la ville. A cette période, sont également construit King John’s Castle, ainsi que la grande Cathédrale Sainte-Marie.

UNE HISTOIRE TUMULTUEUSE SUITE AUX CONQUETES D’OLIVER CROMWELL

Après plusieurs années de co-existence tumultueuse, les irlandais décident de reprendre la ville, et de bouter les anglo-normands hors de la ville. Peine perdue : Oliver Cromwell assiège Limerick en 1651 et reprit la ville aux irlandais.1690 fut également une période troublée pour la ville : les catholiques essuyant alors un échec cuisant à la bataille de la Boyne face à Guillaume d’Orange décidèrent de se réfugier à Limerick (rappelons que Limerick est alors une ville fortifiée, protégeant la population par de hauts remparts imposants). Après un siège épuisant, les irlandais parvinrent à remporter la bataille, et négocièrent la paix.Le XVIIIème siècle est cependant une période relativement faste pour la ville. Limerick est alors en plein essor, développant une industrie solide, et utilisant le commerce pour se développer d’avantage. La ville rebâtit peu à peu les bâtiments qui ont été détruits au XVIIème siècle, et Limerick commence à reprendre une activité normale… Cependant, cette période fut de courte durée, et le XIXème siècle retentit comme le début d’un déclin irréversible.

La Grande Famine, ainsi que l’Acte d’Union plongèrent Limerick dans la pauvreté et la misère. Les pertes humaines innombrables fûrent un coup fatal pour l’économie de la ville, plongeant Limerick dans une situation inconfortable.

Cette situation, Limerick mit de nombreuses années pour s’en sortir. Les années 1990 sonnèrent comme un renouveau pour la ville : l’Irlande connait alors un souffle nouveau en terme d’économie (Tigre Celtique) et de nombreux investisseurs décident de croire en Limerick pour y bâtir de nouveaux projets.

Limerick possède une spécialité culinaire à part : celle de son jambon fumé (Limerick Ham) ! Et pas n’importe quel jambon s’il vous plait, un jambon fumé aux baies de genévriers, cuisiné dans du cidre, du sucre, et de la moutarde. Un délice, que l’on trouve dans la plupart des Pubs de Limerick !

QU’EST-CE LE LIMERICK HAM ? DU JAMBON FUME AROMATISE !

Contrairement aux autres régions d’Irlande, la ville de Limerick aime fumer son jambon en utilisant des baies de genévriers : cela parfume complètement différemment la viande, et lui apporte une saveur légèrement poivrée. Ce parfum est contrebalancé par des arômes sucrés, apportés par le cidre, et le sucre, ainsi que par une touche d’acidité apportée par la moutarde.

Les habitants de Limerick ont pour habitude de le déguster en tranches, avec des pommes de terre, ou du chou.

Le résultat est étonnant, et particulièrement savoureux

Le King John’s Castle

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : dans le centre-ville de Limerick, sur King's Island Comté ou localité : King's Island

GPS : 52°40'10.9"N 8°37'31.8"WGPS : 52.669708, -8.625511

Horaires : du lundi au samedi, de 9 h 00 à 17 h 20 - Durée : 1 heure environ - Tarifs : 8€

 

est un imposant château bâti dans la ville de Limerick sur King’s Island, une petite île en plein centre-ville.

Elevé sur les rives de la rivière Shannon, la forteresse accueille chaque année des milliers de visiteurs venus découvrir les temps médiévaux de l’époque irlandaise. La visite est assez sympathique à faire, et pourra faire le bonheur des petits comme des grands…

Avant la construction du King John’s Castle, se tenait une première forteresse, bâtie par le chef Viking Thormodr Helgason, en 922. A cette époque, les Vikings de Limerick vivent au rythme de pillages de monastères, et des mises à sac de villages alentours.C’est en 937, qu’a lieu une terrible guerre opposant les Vikings de Limerick, à la population de Dublin. Ce conflit s’étend jusqu’en 943, année à laquelle les Vikings de Limerick doivent accepter leur défaite, et s’incliner devant les clans irlandais, dirigés par le célèbre roi Brian Boru. Les Vikings sont alors obligés de battre en retraite.

C’est en 1172 que tout change lorsque débarquent les Anglo-Normands. Très vite, ces derniers convoitent la ville de Limerick, et décident de la prendre par la force en la brûlant en 1174. Ce n’est qu’en 1195 qu’ils parviennent finalement à se l’approprier, sous le règne du roi John (nommé Jean en français), seigneur du Royaume d’Irlande.

De vastes travaux de reconstruction de la ville sont alors menés, et la construction d’un château est ordonnée par le Roi John lui-même, en 1200. Ce château est celui que l’on connaît actuellement, et qui porte le nom du roi lui-même.

Le château est occupé en 1642 par les protestants fuyant la rébellion irlandaise de 1641, et est alors assiégé par les forces confédérées irlandaises, qui malmènent l’état du château en creusant les fondation de la forteresse, et en mutilant les remparts de projectiles…

VISITER LE KING’S JOHN CASTLE UNE VISITE COMPLETE, DE LA COUR JUSQU’AUX SALLES DE BANQUET

Le château du Roi Jean est entièrement visitable. Un Vistor Centre est d’ailleurs à votre disposition pour régler votre billet d’entrée (prévoir 8€ par personne). Vous aurez alors l’occasion de découvrir l’enceinte du château, et admirer ces fabuleux remparts en pierre taillée, ses ponts pierrés ainsi que ses arches…Vous pourrez aussi noter, l’état des murs du château, qui ont été largement endommagés suite au siège de Limerick de 1642, l’un des premier siège subit par la ville. (Limerick en subit plus de 5 sur la totalité du XVIIème siècle).Tout autour, se tiennent ça et là quelques maisons d’époque. Celles-ci sont étroites et carrées, bâties à la manière des tours fortifiées de l’époque.

Prévoyez une heure et demie environ pour la durée de la visite… Vous pourrez ensuite faire un tout si vous le souhaitez du côté des boutiques du Visitor Centre pour ramener des souvenirs de cette visite médiévale…

Bunratty

Oyez Oyez ! Le Bunratty Castle est un château qui vous transportera immédiatement dans l’univers médiéval d’autrefois. Visitez ses salles de banquets, ses chambres, et atteignez le sommet de ses tours crénelées : vous aurez alors droit à un merveilleux panorama sur le Shannon !

HISTOIRE DU CHÂTEAU DE BUNRATTYUN CHÂTEAU MAINTES FOIS CONTRUITLE BUNRATTY CASTLE 

Pour les amateurs d’histoire médiévale, le château de Bunratty (connu sous le nom de Bunratty Castle), fait partie des vestiges de l’Histoire irlandaise les plus connus. Bâti en bordure de la rivière Shannon, dans le comté de Clare, le château s’agence sous la orme d’une tour rectangulaire de 3 étages, dotées de 4 tourelles crénelées de 6 étages chacune.

Si jamais cette architecture normande vous séduit, sachez que le château a en vérité été rebâti à plusieurs reprises, du fait des nombreuses batailles essuyées par la forteresse…Voici d’ailleurs un aperçu des grandes dates de l’histoire du Bunratty Castle :1270 : Robert Muscegros bâti la première forteresse sous forme d’une tourelle en bois cernée de clôtures. La construction est entièrement en bois, et permet de dominer la rivière Shannon et les alentours.

Quelques années plus tard, Thomas de Clare prend possession des terres, et décide de détruire la première construction, pour la rebâtir, cette fois-ci en pierres.1318 : les guerres de possession font rage à cette période, et Richard de Clare, alors héritié de Thomas de Clare, est brutalement assassiné lors d’une bataille l’opposant à la famille des O’Brien (à la bataille de Dysert O’Dea). Lors du combat,la château ainsi que le village de Bunratty sont totalement détruits.1332 : des années après la bataille, le roi d’Angleterre ordonne de rebâtir la forteresse. En vain… Le clan des O’Brien et des McNamara commanditent un nouvel assaut et détruisent une nouvelle fois le château de Bunratty.1353 : sous la pression récurrente du roi d’Angleterre, Sir Thomas Rokeby, un noble anglais, rebâti le château. A peine sa construction est-elle achevée que les irlandais le prennent une nouvelle fois d’assaut et s’en emparent.1425 : le clan McNamara décide de reconstruire le château dans une architecture normande et galloise. Ce château est la dernière version de la construction et a été parfaitement conservée. Le château appartient aux McNamara durant plus de 50 ans, avant d’appartenir au clan O’Brien.

VISITER BUNRATTY CASTLEVISITE DES DIFFERENTES SALLES ET TOURS DU CHÂTEAU

Véritable trésor de l’époque médiévale, le Bunratty Castle est un château qui a été récemment restauré. Après vous être acquitté du prix du ticket d’entrée (prévoir une dizaine d’euros par personnes), vous pourrez visiter tout à votre guise les multiples salles et chambres de l’enceinte.

Chaque pièce possède ses propres meubles ainsi que des tapisseries somptueuses, datant du XIVème siècle. Vous noterez également la présence de vêtements parfaitement conservés, datant de l’époque des McNamara, bâtisseurs et premiers propriétaires du château. Nous vous conseillons tout particulièrement la visite de la salle à manger, ainsi que l’exploration des tours : elles vous mèneront au sommet des tourelles crénelées et vous offriront un panorama donnant sur la rivière Shannon, ainsi que les grandes plaines de la région.

Si vous vous sentez également d’humeur festive, le château de Bunratty organise chaque soir des banquets médiévaux, au sein desquels les touristes revêtent des habits de l’époque, et profitent le temps d’une soirée des ambiances médiévales caractérisées par des repas opulents, savourés dans une ambiance musicale digne de l’ancien temps.

Si cette activité vous intéresse, nous vous conseillons de réserver à l’avance : la popularité de ces repas est telle, que la liste d’attente est souvent longue ! (Pour les contacter, consultez plus bas leur adresse et numéro de téléphone).

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : suivez la N19 reliant Limerick à Ennis Comté ou localité : Bunratty

GPS : 52°41'58.4"N 8°48'43.0"WGPS : 52.699555, -8.811944

Site Web : Accéder au site web

Horaires : tous les jours de 9 h 00 à 17 h 20 - Durée : 1 heure environ - Tarifs : 8€ par personne

 

 

Tous les soirs repas médiéval à  BUNRATTY Castle , ambiance médiévale les serveuses sont habillées en costumes et fond de musqiue  Irlandaise tout l'attirail du flolklore

 

55 € / personne


Bivouac sur le parking de BUNRATTY Castle

(N° 29198)

Bunratty Castle & Folk Park

NEWMARKET ON FERGUS (Co Clare)

Latitude : (Nord) 52.69667° ′

Longitude : (Ouest) -8.81167° 

Tarif : Gratuit

Services :

Autres informations : Tel: +353(0)61 711200