De Dungloe à Bushmills


La Péninsule d’Inishowen

La Péninsule d’Inishowen est la plus grande péninsule d’Irlande. Située dans le Donegal, elle offre de fabuleux panoramas sur la côte. Cernée à l’ouest par le Lough Swilly et le Lough Foyle à l’Est, vous découvrirez de somptueux paysages irlandais, où petits villages côtiers, plages et falaises se côtoient en toute harmonie ! Quand à l’intérieur des terres, Inishowen dispose de magnifiques paysages peu habités, faits de tourbières et de montagnes sauvages… Faites-y un tour : le voyage en vaut vraiment la peine !

LA PENINSULE D’INISHOWEN

LE INISHOWEN 100, CIRCUIT ROUTIER PANORAMIQUE

La Péninsule d’Inishowen s’étend sur plus de 884km² : autant dire que vous aurez l’embarras du choix quand aux coins à visiter !

L’un des passages obligés de la péninsule, est tout particulièrement le “Inishowen 100”, un parcours routier qui vous fera découvrir sur 100 miles, toutes les beautés de la côte d’Inishowen.

Celui-ci fait le tour complet de la Péninsule, et démarre sur la N13, vers Bridge End (non loin de Derry).

Vous aurez alors la possibilité de visiter un fort préhistorique bâti en 1700 av J.C., nommé le “Grianan of Aileach“, situé sur une colline dominant la totalité d’Inishowen.

Si vous souhaitez poursuivre le circuit, entrez désormais sur la R238, passez par le village de Fahan, puis arrêtez-vous quelques instants sur la plage de Lisfannon Beach, une bande de sable qui s’étire sur plus de 5km de long.

Direction cette-fois ci vers Buncrana, une des plus importantes station balnéaire d’Inishowen. N’hésitez pas à vous y arrêter le temps d’un repas ou d’une pinte de stout : l’ambiance dans les pubs y est très agréable !

DUNREE, MAMORE GAP, JUSQU’AU DOAGH FAMINE VILLAGE

Pour repartir, suivez toujours le circuit du “Inishowen 100”, toujours soigneusement indiqué par les panneaux routiers. Vous découvrirez alors Dunree, sa forteresse militaire, puis passerez par le col de Mamore Gap, où vous aurez accès à un superbe point de vue donnant sur les falaises de Dunaff Head.

Enchainons ensuite avec Clonmany, un petit village fort sympathique, puis sur le Doagh Famine Village, un musée entièrement dédié à la Grande Famine de 1845 à 1848. Histoire et expositions vous présenterons ainsi comment la population irlandaise s’est étiolée sur plusieurs années suite à une pénurie alimentaire massive, causée par le mildiou. La visite y est particulèrement intéressante, et l’exposition très instructive.

LA TRAWBREAGA BAY, JUSQU’À LA POINTE SUD-EST D’INISHOWEN

Si vous désirez repartir, direction Carndonagh, un village coloré pittoresque où il est agréable de se poser le temps d’une pinte. Vous n’aurez plus qu’à poursuivre ensuite votre route vers la baie de Trawbreaga, où s’étendent de fabuleuses plages de sable fin, bordées par une eau turquoise, sous la bienveillance de falaises imposantes. Parmi les plus belles plages de la baie, ne ratez sous aucun prétexte celle de Five Fingers Strand.

Un point de vue somptueux situé sur un parking de la Trawbreaga Bay est l’un des lieux les plus exceptionnels d’Inishowen.

Vous y accèderez par une petite route étroite au fort dénivelé. Arrivé au sommet, vous n’aurez plus qu’à découvrir le fabuleux panoramas donnant sur la baie, les falaises, et les plaines verdoyantes cernées de montagnes…

De quoi vous donner envie de mitrailler tout ce qui bouge avec votre appareil photo !

Le circuit s’achève ensuite sur la découverte de la pointe sud-est d’Inishowen… Vous serpenterez le long de routes ridiculement étroites et en mauvais états, et traverserez bon nombre de petits villages isolés en bord de mer…

Certains possèdent même de fabuleuses plages, situées au pied même des habitations ! Le rêve donc pour aller piquer une tête si l’eau froide ne vous fait pas peur, et aller ensuite vous réchauffer au Pub le plus proche !

Parmi les petits ports de pêche les plus sympas à visiter, notons surtout celui de Greencastle, et de Quigley’s Point.

Les coins sont assez chouettes, mais malgré tout moins exceptionnels qu’à l’ouest d’Inishowen.

Néanmoins, ces petits villages et ports sont idéaux pour aller au contact des nord-irlandais !

Le circuit s’achève quelques kilomètres plus loin, après avoir atteint le petit village de Muff.


Mercredi 22 - Jeudi 23 Mai

Derry - Moville

134 km - 3 h 00


Derry

Grianan of Aileach

Grianan d'Aileach. Parking jour 9-16, beau panorama. Parfois fermé en raison du mauvais temps

GPS :N 55.024700, W-7.426950 


INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à 15km de BurtComté ou localité : La Péninsule d'Inishowen

GPS : 55.023686, -7.427285

Horaires : tous les jours - Durée : 30 minutes - Tarifs : 5€

 

Grianan d’Aileach (“Grianan d’Ailech” en gaélique) est un fort préhistorique circulaire (appelé “ringfort”) datant de l’Âge du Bronze. Bâtit sur la colline de Grianán, ce fort est devenu un site archéologique majeur, source de mystères et de questionnements, qui aurait été occupé de l’âge de bronze jusqu’au XIIème siècle.

HISTOIRE DU GRIANAN D’AILEACHUN FORT PREHISTORIQUE UTILISE JUSQU’AU MOYEN-ÂGE

Les origines du fort remonteraient à l’Âge du Bronze, et aurait servit de fort royal à la dynastie royale “Ailech”. Le fort aura subit tout au long de son histoire de nombreuses modifications. On observe les premières modifications dès l’Âge du Fer, où 3 remparts extérieurs en terre sont élevés autour du fort. Puis vient ensuite le Moyen-Âge irlandais, où le fort se voit doté d’un autre fort en pierre de taille, mesurant 23 mètres de diamètre. Le fort est occupé juSqu’au XIIème siècle, date à laquelle le territoire est envahit par les Normands. La forteresse est finalement détruite par Murtogh O’Brien, roi de Munster en 1101.Le fort en ruine n’a été découvert qu’en 1830 par George Petrie, un archéologue qui lance entre 1874 et 1878 une vaste campagne de restauration du site. La majorité du site est restée intact et la restauration a essentiellement consisté à consolider les fondations du site en utilisant les pierres éboulées autour du fort. Depuis, le fort est accessible aux visiteurs.

LE GRIANAN D’AILEACHUN FORT PREHISTORIQUE IMPOSANT

Le ringfort de Grianan d’Aileach se situe à proximité de la ville de Burt, dans le comté de Donegal. Facile d’accès, le fort est impossible à manquer : ce dernier est situé sur une haute colline de la région, et possède une hauteur qui le rend facilement visible.

Le fort est ouvert au public, et vous pourrez sans problème en faire le tour, comme pénétrer au sein de l’enceinte par l’intermédiaire d’un long couloir couvert par un ensemble de dalles en pierre. Les murs dépassent les 2 mètres de haut pour une largeur de 3 à 4,6 mètres. L’intérieur se compose d’une succession de petites terrasses reliées par des escaliers situés à l’entrée du fort. Les diamètres intérieurs du fort sont de 23,6 mètres selon l’axe nord-sud, et 23,2 mètres dans l’axe est-ouest. Autant dire que le site est plutôt imposant !

Fahan

Lisfannon Beach

Parking de Lisfannon Beach, à plat, places tout le long de la plage et enfoncement plus tranquille en bout. Près de nationale mais pas de nuisances sonores la nuit, très calme. Toilettes propres (nous y avons passé 3 nuits avec plsrs jours d'intervalle entre chaque). Robinet d'eau à l'entrée du parking (il y en a un 2eme cassé plus loin). plusieurs poubelles. Hauteur limitée :2.80 m

GPS :55.098667,W -7.478497

Adresse :Railway Road


Buncrana

(N° 24871)

Railway Road R238 BUNCRANA Co Donegal

Latitude : (Nord) 55.12822° 

Longitude : (Ouest) -7.45778° ′

Tarif : Gratuit

Services : 



10 emplacements C-C,

derrière l'Office de Tourisme de Buncrana


Buncrana Beach est une plage de la Péninsule d’Inishowen dans le comté de Donegal. Située à moins de 5 minutes à pied du centre ville de Buncrana, cette plage s’étend sur plusieurs kilomètres de sable fin. Elle fait partie des plages les plus prisées de la Péninsule !

LA PLAGE DE BUNCRANA BEACHUNE PLAGE SUPERBE !

Buncrana Beach est une plage gigantesque, réputée pour la qualité de ses eaux, et la finesse de son sable blanc. Idéal pour un pique-nique, ou pour piquer une tête, le coin ravira les enfants comme les adultes !Vous pourrez également profiter de l’espace vert impressionnant situé en face de la plage : de nombreux matchs de beach volley ou encore de football sont organisés, pour le plus grand bonheur des sportifs !Aussi, la plage est le repère des amateurs de cerf-volants, et autres sports de plage (raquettes, châteaux de sable…etc.). A noter qu’un petit circuit longeant la plage et la côte vous permettront de découvrir à pied les abords du village de Buncrana : de jolis paysages en perspective !

Un parking de stationnement est disponible à proximité : au vu de sa taille, vous n’aurez pas de mal à vous garer !

Dunree

(N° 19932)

Fort Dunree HeadDUNREE Co Donegal

Latitude : (Nord) 55.1967° Longitude : (Ouest) -7.55314° 

Aire de pique-nique à côté du fort, face au Lough Swilly


Dunree Bay est une superbe baie de la Péninsule d’Inishowen, dans le comté de Donegal. Magnifique, avec sa plage de sable blanc et son eau turquoise, le coin est très prisé des amateurs de paysages sauvages ! Une baie digne d’une carte postale !

 DUNREE BAY UNE BAIE SUR LA PENINSULE D’INISHOWEN

Très romantique, la baie de Dunree réunit tous les ingrédients d’un site touristique hors du commun : montagne, plage de sable fin, eau transparente… Vous aurez sans aucun doute envie de vous y balader pied-nus, ou même de vous aventurer dans l’eau (pour les plus courageux !).Le site est très bien préservé, et le contraste étonnant de la plage, avec l’eau, et les plaines environnantes en font un lieu plutôt troublant. N’hésitez pas à pique-niquer au bord de l’eau : Dunree Bay vous permettra de vous poser, tout en profitant d’un cadre exceptionnel !

Fort Dunree Military Museum

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : sur la péinsule d'Inishowe, près de Dunree Bay

GPS : 55.196451, -7.553845

Site Web : Accéder au site web

Horaires : du lundi au samedi, de 10h00 à 17h00 - Durée : 45 minutes environ - Tarifs : 8€ par personne

 

Fort Dunree Military Museum (An Dun Riabhach en gaélique irlandais) est un fort militaire napoléonien bâti sur les abords de la Péninsule d’Inishowen. Surplombant l’océan, il a été construit par la Royal Navy sur un piton rocheux, et offrait un point stratégique dans la défense de la côte irlandaise… De nos jours, le fort a été convertit en musée : une visite plutôt sympa !

LE FORT DUNREE MILITARY MUSEUMUN MUSEE MILITAIRE ENTIEREMENT RESTAURE

C’est dans un cadre fabuleux que vous pourrez découvrir l’histoire de Fort Dunree, cette construction militaire impressionnante, équipée en pièce d’artillerie lourde et d’une batterie d’armes à feu redoutable. Rénové dans les années 1800, le fort est impeccablement restauré, et vous permettra de découvrir les subtilités de la défense militaire de l’époque.

Vous pourrez également parcourir une exposition intéressante sur l’histoire du fort, et admirer les canons d’époque et le camp militaire où évoluaient les soldats. N’hésitez pas à profiter de la vue : de nombreux oiseaux marins n’hésiteront pas à vous survoler, et les paysages alentours de la Dunree Bay sont splendides ! A noter d’ailleurs que le musée propose également une deuxième expo, cette-fois ci dédiée à l’écosystème de la péninsule d’Inishowen : vous serez incollable sur la flore locale, et les espèces marines évoluant ici !Le fort possède en prime une boutique de souvenir, au auditorium, un coffee-shop et quelques sentiers de promenade.

le col de Mamore Gap

Parking tranquille avec une belle vue

GPS :N 55.243500,W-7.501160

Adresse :Mamore Gap


Leenan

Clonmany

le Doagh Famine Village

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Lagacurry | Comté de Donegal 

GPS : 55.308885, -7.335835

Site Web : Accéder au site web

Horaires : tous les jours de 10h00 à 17h00

Durée : 1 heure environ - Tarifs : 7,50€ par adulte - 5€ pour les enfants - gratuit pour les moins de 4 ans

 

Le Doagh Famine Village est un musée de la Péninsule d’Inishowen dans le comté de Donegal. Ce dernier vous propose de remonter dans le temps pour découvrir l’Histoire irlandaise, de 1840 jusqu’à nos jours. Au programme, reconstitution de village irlandais, épisode de la Grande Famine…etc. !

LE DOAGH FAMINE VILLAGEUN MUSEE POUR VOUS FAIRE VOYAGER À TRAVERS LE TEMPS !

Le Doagh Famine Village est un musée culturel qui vous proposera de vous promener au sein d’un village entièrement reconstitué. Ce dernier vous présentera les différents modes de vie irlandais à travers les siècles…Ainsi, vous démarrerez par l’inévitable épisode de la Grande Famine, période où plus de 25% de la population irlandaise fut décimée par la faim. Vous y découvrirez les grandes dates de cette triste époque, les causes de cette famine, ainsi que le conflit larvé entre les britanniques et les irlandais.

Puis viendra la réforme agraire, la Guerre d’Indépendance et la Guerre Civile des années 1910-1920.Le musée est très bien documenté, et use de panneaux explicatifs et de reconstitutions grandeur nature. Visite ludique et intéressante, même si le musée est plutôt orienté pour les adultes.

Carndonagh

la baie de Trawbreaga

(N° 20055)

R242 Goorey MALIN Co Donegal

Latitude : (Nord) 55.30862°  Longitude : (Ouest) -7.3108° 

3 petits parkings successifs avec chacun sa table de pique-nique, sur Trawbreaga Bay


(N° 20052)

KNOCKAMANY Co Donegal

Latitude : (Nord) 55.32772°  Longitude : (Ouest) -7.33215°  

Parking sur plateforme avec vue sur Trawbreaga Bay


La Trawbreaga Bay est une jolie baie irlandaise, située tout près de Fegart dans le comté de Donegal. Magnifique, elle offre des paysages d’une authenticité rare, entre plages de sable fin, marais salants, et eau sublime !

LA TRAWBREAGA BAY UNE EAU QUI SERPENTE SUR LES BANCS DE SABLE !

La Trawbreaga Bay est une baie pas comme les autres. Très différentes des autres baies d’Irlande, elle possède pour particularité de posséder de nombreux bancs de sable (ce qui rend sa navigation en mer plutôt coton !). Ces bancs offrent alors de jolis paysages maritimes : l’eau ne parvient pas toujours à atteindre les rives, serpentant ainsi sur des passages peu profonds, dans des couleurs allant du bleu turquoise au vert bouteille.

N’hésitez pas à la longer à pied ou en voiture : la Trawbreaga Bay vaut vraiment le détour, et ce, qu’il fasse beau ou qu’il bruine un peu…Un lieu idéal pour pique-niquer, faire un break, une sieste, ou même aller piquer une tête (pour les plus courageux bien sûr !).Évitez toutefois les passages dangereux, et ne vous aventurez pas sur la baie en cas de gros temps : cela peut être dangereux.

Malin head

Malin Head est considéré comme le point le plus septentrional de toute l’Irlande. Installé sur la Péninsule d’Inishowen dans le comté de Donegal, le coin offre une vue plutôt sympa sur l’océan et les falaises environnantes. Un lieu où il fait bon se balader et pique-niquer !

MALIN HEADLE POINT LE PLUS AU NORD DE TOUTE L’IRLANDE !

Malin Head a pour particularité d’être le site le plus au nord du pays, sans pour autant faire partie de l’Irlande du Nord ! Appartenant à la République d’Irlande, Malin Head est apprécié pour ses vues incroyables sur le littoral.

Le site possède d’ailleurs un observatoire météorologique (qui permet de délivrer des infos plutôt pointues sur la météo marine), ainsi qu’une station de transmission Navtex. Techniquement, il vous faudra atteindre Banba’s Crown à 2km au nord-est de Malin Head pour être le plus au nord de toute l’Irlande.

Mais c’est bien dans la région de Malin Head que se trouve ce fameux point nordiste. Un emplacement certes symbolique, mais qui attire chaque année de nombreux visiteurs, ravis d’atteindre le point le plus septentrional d’Irlande !

Et vous ? Tenterez-vous l’expérience ?

Shrove

(N° 20057)

Shrove Stroove Beach MOVILLECo Co Donegal

Latitude : (Nord) 55.22703°  Longitude : (Ouest) -6.92914° 

Table de pique nique - Immense parking près du phare

il y a un robinet d'eau et des WC.


Greencastle

(N° 19712)

R241 GREENCASTLE Co Donegal

Latitude : (Nord) 55.20334°  Longitude : (Ouest) -6.98135°

Tarif : Gratuit

Services : 

Autres informations : Parking du port


Quigley’s Point

Moville

(N° 19712)

R241 GREENCASTLE Co Donegal

Latitude : (Nord) 55.20334°  Longitude : (Ouest) -6.98135°

Tarif : Gratuit

Services : 

Autres informations : Parking du port



Vendredi 24 Mai

Moville - Bushmills

88 km - 1 h 24


Muff

Coleraine

Coleraine (Cúil Raithin en gaélique irlandais) est une ville située en Irlande du Nord, dans le comté de Londonderry. Ville essentiellement étudiante, Coleraine accueille chaque année 5 000 étudiants de l’Université d’Ulster. Tout ces jeunes en ville permettent de rendre la ville extrêmement attractive et multi-culturelle.

On y pratique avec joie le golf et la pêche, ainsi que divers sports aquatiques…

Ses Pubs y sont très chaleureux, les gens forts accueillants… autant dire qu’il est très difficile de s’ennuyer à Coleraine !

COLERAINE UNE VILLE DYNAMIQUE AUX MONUMENTS HISTORIQUES IMPOSANTS

Coleraine possède de nombreux grands monuments, qui valent la peine d’être visités. Parmi eux, notons surtout la St Malachy’s Church, une église néo-gothique située en centre-ville. N’hésitez pas à y pousser la porte, admirer sa nef centrale et ses vitraux : cette église est la fierté des habitants de Coleraine ! (n’oublions pas que les irlandais sont très religieux)Si vous préférez les lieux historiques hauts en couleurs, pensez à visiter la St Patrick’s Church. Cette église aurait été bâtie par Saint Patrick lui-même ! Lors de votre visite, vous pourrez constater qu’un des murs de l’église a été défigurée par un gigantesque trou… Celui-ci daterait du siège de 1641, lorsque qu’un boulet de canon transperça violemment l’un des murs.

Coleraine Town Hall

Si vous passez du côté de Coleraine dans le comté de Derry, alors ne manquez pas son Hôtel de Ville (Coleraine Town Hall). Ce bâtiment plutôt curieux s’inscrit dans un style typiquement géorgien, genre artistique très couru en Irlande. Un lieu atypique vraiment sympa !

L’HÔTEL DE VILLE DE COLERAINE UN HÔTEL DE VILLE ORIGINAL !

Le Coleraine Town Hall possède une architecture que l’on retrouve rarement en Irlande du Nord. Surmonté d’un campanile, cet hôtel de ville se situe en plein milieu de la place du centre-ville. Le bâtiment est plutôt imposant, mais se présente tout en longueur, dans un style géorgien très affirmé. Possibilité de rentrer à l’intérieur pour se donner une meilleure idée de l’architecture interne. Un lieu sympa, mais qui n’est toutefois pas inoubliable…

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : dans le centre-ville de Coleraine

GPS : 55° 7′ 49.39″ N, 6° 40′ 17.79″ W

Le Mountsandel Fort

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Mountsandel Road, Coleraine 

GPS : 55.116489, -6.663848

 

Le Mountsandel Fort est un fort préhistorique datant du mésolithique, et réutilisé au temps du Moyen-Âge irlandais (Xème au XIème siècle). Situé à Coleraine, dans le comté de Derry, ce fort s’agence sous la forme d’un gigantesque monticule herbeux, creusé en son centre, et dominant la rivière Bann. Un site à voir, pour les amoureux de monuments mystérieux !

MOUNTSANDEL FORTUN SITE ARCHEOLOGIQUE OCCUPE JUSQU’AU MOYEN-ÂGE

Mountsandel Fort est une espèce de terrassement situé sur la rive de la rivière Bann, et s’apparente à une colline évidée en son sommet.Celle-ci est cernée par un profond fossé défensif, datant du XIIème siècle. C’est à cet endroit que l’on a retrouvé les plus vieilles maisons d’Irlande, datant de 7 000 ans avant J.C., ainsi que de nombreux silex taillés, et des fragments d’os d’animaux, aujourd’hui exposés à l’Ulster Museum…Des fouilles archéologiques, ont également révélé la présence d’objet datant du XIIème et XIIIème siècle. Un fouille datant de 1974, a ainsi découvert un nombre incalculable de poteries médiévales, provenant d’ustensiles divers, de marmites, et de pipes…La visite du fort est gratuite, et vous permettra de découvrir un fabuleux panorama sur la ville de Coleraine, et la rivière. Pour cela, il n’y a qu’à suivre le petit sentier spécialement aménagé pour l’occasion !

Vendredi 24 - Samedi 25 - Dimanche 26 Mai

Bushmills

Camping Bushmills

(N° 19735)

40 Castlecatt Road Ballyness Caravan Park *****

BT57 8TN BUSHMILLS

Latitude : (Nord) 55.194195°

Longitude : (Ouest) -6.518956°

Tarif : 2017 Emplacements, 2 personnes, services, électricité : 25 €

Type de borne : Autre

Services : 


Lave-linge 

Ouvert du 15/03 au 31/10

48 emplacements

Tél : +44(0)28 2073 2393info@ballynesscaravanpark.com

http://www.ballynesscaravanpark.com


Bien que la distillerie soit l’élément le plus intéressant de la ville en matière de visite, nous vous conseillons d’aller vous promener dans le centre-ville et d’arpenter les différentes ruelles du coin. Les Pubs y sont très agréables, tout comme leurs restaurants gastronomiques. Et vous aurez tout le loisir de découvrir des produits issus de l’artisanat local !

BUSHMILLS UNE VILLE IDEALEMENT SITUEE POUR DECOUVRIR LE WHISKEY ET LA CÔTE NORD-IRLANDAISE

Bushmills est une petite bourgade de 1 400 habitants située en Irlande du Nord dans le comté d’Antrim. Connue dans le monde entier pour sa distillerie, la ville produit un whiskey du même nom, et qui s’exporte par milliers de tonnes à l’étranger. Que vous soyez amateur de whiskey ou que vous souhaitiez simplement explorer la ville, sachez que Bushmills est une ville plutôt agréable et aux goûts simples. N’hésitez pas à y faire un tour : vous aurez peut-être l’occasion d’y goûter leur whiskey !

Enfin, ne ratez pas la somptueuse Chaussée des Géants, située à proximité de la ville. Vous allez vous émerveiller devant ces colonnes de roche étranges, fusionnant avec l’océan. Le spectacle vaut le détour !

N’hésitez pas également à découvrir l’impressionnant château en ruine de “Dunluce Castle” : bâti en aplomb d’une falaise, il vous transportera au temps du Moyen-Âge irlandais !

Old Bushmills Distillery

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : 2 Distillery Road - Bushmills 

GPS : 55°12'10.1"N 6°31'00.0"WGPS : 55.202792, -6.516677

Horaires : du lundi au samedi de 9h00 à 17h00 - Durée : 45 minutes - Tarifs : 7€

 

Old Bushmills Distillery est une distillerie en Irlande du Nord, connue pour son célèbre whiskey Bushmills. Située en plein coeur du village du même nom, cette distillerie est l’attraction touristique à ne pas manquer dans le coin. Vous y découvrirez les secrets de fabrications de ce whiskey tant apprécié des amateurs !

HISTOIRE DE LA DISTILLERIE BUSHMILLS LA PLUS ANCIENNE DISTILLERIE AU MONDE !

Tous les habitants du coin vous le diront avec fierté : la distillerie Bushmills est la plus ancienne distillerie officielle du monde. Avec une licence officielle obtenue en avril 1608, l’établissement n’a jamais cessé depuis de fabriquer son whiskey. Elle est aujourd’hui la dernière distillerie en activité en Irlande du Nord…Avant l’obtention d’une licence officielle, la distillerie aurait produit son whiskey illégalement dès le XIIème siècle. L’histoire raconte même qu’en 1276, Robert Savage, propriétaire de la ville faisait boire le breuvage distillé à ses troupes, pour leur donner force et courage. Le Book of Leinster écrit en 1490 mentionnerait également un alcool local servit uniquement dans la ville de Bushmills…En 1885, la distillerie est malheureusement dévastée par un violent incendie. Elle est finalement rebâtie dans un style purement écossais, se dote de cheminées de four de maltage, et abandonne sa production d’irish pot still pour se consacrer aux singles malts. C’est alors le succès : en 1923, la distillerie est rachetée par Samuel Boyd, un négociant nord-irlandais. En 1972, elle intègre le groupe de spiritueux irlandais Irish Distillers, puis devient filiale de Diageo.

LA DISTILLERIE BUSHMILLSENTREZ AU COEUR D’UNE MACHINE BIEN HUILEE…

La Old Bushmills Distillery est ouverte au public, et propose une visité guidée complète de ses locaux. Vous aurez ainsi l’occasion d’y découvrir les procédés de fabrication du whiskey, en passant par ses cuves, et alambics géants en cuivre .Les explications sont ludiques et claires, illustrées à grand renforts de vidéos et d’illustrations. Une dégustation est par la suite proposée par le guide, ainsi qu’un petit tour du côté d’un shop, petite boutique où vous pourrez si le coeur vous en dit, repartir avec une bouteille ou deux de whiskey… Elle y propose entre autres 4 wash stills, et 5 spirit stills tous produits sur place.


Lundi 27 Mai

(N° 25519)

Whitepark Road BT 57 BUSHMILLS (Antrim)

Latitude : (Nord) 55.20781°

Longitude : (Ouest) -6.52279°

Tarif : Gratuit

Services : 


Navette gratuite pour accéder au Giants Causeway

Parking C-C pour le Giants Causeway


La Chaussée des Géants

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à 10km au nord de Bushmills

GPS : 55°14'27.3"N 6°30'41.7"W

Site Web : Accéder au site web

Horaires : tous les jours  - Durée : 2 heures - Tarifs : £8.50 par adulte | £4.25 par enfant | £21.00 par famille

 

La Chaussée des Géants (Clochán na bhFómharach en gaélique) est une gigantesque formation géologique constituée de plus de 40 000 colonnes hexagonales en basalte, atteignant pour certaines jusqu’à 12 mètres de haut ! Chaque année, des millions de touristes s’y pressent pour y découvrir l’un des plus célèbres site de l’Irlande du Nord : la Chaussée des Géants. Venez découvrir sans plus attendre ce pavement de géant qui fait à ce point le succès du comté d’Antrim.

LA LEGENDE DE LA CHAUSSEE DES GEANTS LA BATAILLE DE 2 GEANTS… 

La légende raconte qu’un géant irlandais du nom de Finn Mac Coolvoulait se battre contre Benandonner, un géant habitant l’Écosse. Mais aucun bateau n’était assez grand pour les transporter l’un et l’autre. D’après la légende, Finn MacCool mit fin au dilemme en construisant, à l’aide de colonnes de pierre, une chaussée reliant les deux pays. Benandonner releva le défi et emprunta cette chaussée pour traverser la mer jusqu’en Irlande. Il était plus grand et plus fort que Finn MacCool. A peine la femme de Finn MacCool s’en aperçut qu’elle décida de ruser et de déguiser son géant de mari en bébé. Quand Benandonner arriva à leur maison et vit le “bébé”, il prit peur. Il se dit que si l’enfant était de cette taille, il préférait ne pas rencontrer le père.Il regagna l’Écosse et pour être sûr que Finn MacCool ne pourrait pas le suivre, il détruisit la chaussée derrière lui. En Irlande, il ne reste donc de cette chaussée que les pierres qui construisent aujourd’hui la Chaussée des Géants. Depuis plus de trois cents ans, cette histoire amusante est racontée aux enfants irlandais afin d’expliquer l’origine de la Chaussée des Géants.

Pas besoin de guide pour visiter la Chaussée des Géants : la nature met à votre disposition tout ce dont elle dispose, et ce pour notre plus grand plaisir ! Afin de ne pas rater une miette de ce paysage somptueux, voici un petit aperçu des choses à ne manquer sous aucun prétexte…

De façon générale, la Chaussée des Géants se divise en 3 zones :

LA GRANDE CHAUSSEE :Il s’agit de la plus grande partie du site. Elle commence sur le rivage, au pied des falaises. A première vue, elle apparaît comme un ensemble désordonné de piliers gigantesques. En revanche, plus près de l’eau, on devine aisément la forme d’une route pour géants car, en s’avançant dans la mer, les dalles hexagonales se nivellent pour constituer une sorte de voie pavée de 20 à 30 mètres de large. A marée basse, il est même possible d’emprunter cette voie de pierres sur quelques centaines de mètres jusqu’à ce qu’elle disparaisse progressivement sous les vagues, comme si elle se poursuivait vers l’ecosse.

LA MOYENNE ET LA PETITE CHAUSSEE :Celles-ci sont regroupées le long de la Grande Chaussée. Elles ressemblent davantage à des monticules qu’à des routes. Bien que les colonnes proches de l’eau soient humides et très glissantes, il est facile de grimper de l’une à l’autre car leur sommet est plat. Attention néanmoins à ne pas tomber !

LES SITES À VOIR

Au cours des années, les gens ont baptisé quelques unes de ces formations rocheuses. Parmi elles, nous pouvons noter :

le Promontoire des Géants : il s’agit d’une bande de littoral de 6km où se dresse, face aux falaises, des milliers d’autres colonnes.

la Harpe : elle est est formée d’énormes colonnes incurvées qui descendent majestueusement jusqu’au bord de l’eau. Cette forme rappelle étonnamment la forme d’une harpe.

les Cheminées : les cheminées, rappellent des événements associés à l’invincible Armada, la fameuse flotte espagnole. Ces quelques colonnes coupées de la falaise par l’érosion surplombent la côte du haut de leur promontoire. Il est facile d’imaginer des marins en mer les confondant avec les cheminées d’un grand château. Vraisemblablement, le Girona, un vaisseau espagnol fuyant après la défaite de l’invincible Armada en 1588, lâcha une bordée contre ces piliers qu’il croyait être un château ennemi.

le Métier à tisser des Géants

le Cercueil des Géants

le Canon des Géants

les Yeux des Géants

la Botte des Géants : Cette dernière en forme de botte se trouve sur une plage non loin de la Chaussée des Géants. Elle mesure environ 2 mètres de haut. Certains ont calculé que le géant qui portait cette chaussure devait mesurer au moins 16 mètres.

LE CENTRE D’INFORMATION DES VISITEURSUN TOUT NOUVEAU CENTRE D’ACCUEIL, MONUMENTAL ET MODERNE

Ouvert le 3 juillet 2012, le site de la Chaussée des Géants possède désormais un tout nouveau Centre d’informations à destination des visiteurs. Impossible à rater avec son architecture moderne, qui n’est pas sans rappeler la géométrie des colonnes basaltiques du site, la Chaussée des Géants possède enfin un Visitor Centre à la hauteur de sa beauté naturelle.Doté d’un coffee shop, et d’une boutique de souvenir, le bâtiment possède une salle d’expo, qui fait le point sur la formation géologique extraordinaire de la Chaussée des Géants. Qui plus est, la création de ce tout nouveau centre d’information, a également permit au National Trust d’améliorer les chemins longeant le littoral. Ainsi, des points d’orientation, et des panneaux d’informations ont été implantés un peu partout pour mieux guider les visiteurs, sans toutefois altérer la beauté des paysages.