Mercredi 17 Avril

Cahir à Cobh

85 km - 1 h 33


Lismore

Adresse : suivre la R666, et se rendre en centre-ville de Lismore

Site Web : Accéder au site web

Horaires : du lundi au samedi de 9h00 à 17h00 - Durée : 30 minutes - Tarifs : entrée gratuite pour le jardin

pour voir les jardins (bas et haut) autour du magnifique château qui lui ne se visite pas. En remontant la rue principale voir la cathédrale (sanctuaire protestant) St Carthage's Cathédral qui renferme de nombreux gisants et pierres tombales.

Reprendre la route en direction de BALLYNACURRA   par la route R627  puis vers CORK

UN CHÂTEAU AUX MAINS DES DUCS DU DEVONSHIRE

 LISMORE CASTLE UN CHÂTEAU GRANDIOSE !

Le château de Lismore est situé en bordure de la rivière Blackwater, et relié par un pont. Vous pourrez en visiter

 es somptueux jardins ainsi que les sculptures contemporaines qui le décorent. Vous y trouverez des sculptures de grands artistes, comme Anthony Gormley, Marzia Colonna et Eilis O’Connell. Le jardin est calme et magnifique !

Pour ce qui est du château, il faudra malheureusement payer le prix fort pour avoir le privilège d’en visiter l’intérieur. Des séjours de 2 jours minimums peuvent être réservés : ils vous permettront de manger au sein de la célèbre salle de banquet, et de dormir dans de somptueuses chambres médiévales, ornées de tapisseries en soie et de tableaux de grands artistes !

Un luxe exceptionnel, qui ravira tous les amoureux de châteaux médiévaux !

Cathédrale St Declan d'Ardmore

Parking devant la mer

N 51° 57.594'

W 7°46.055'


Midleton

(N° 23806)

 

Coralbey CourtDistellery Walk

MIDLETON (Co Cork)

 

Latitude : (Nord) 51.913°

Longitude : (Ouest) -8.17011° 

Tarif : 2013

Stationnement gratuit

Vidange : 0,25 €

Type de borne : Autre

Services : 

 

Autres informations :

Vidanges eaux noires dans les toilettes publiques

Parking pratique pour visiter l'ancienne distillerie de whiskey Jamesson Expérience

Panneaux Indicateurs depuis Main street

Grand parc de verdure accessible juste à coté de la grille d'entrée de la distillerie.


VISITER LA MIDLETON DISTILLERY

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à 22km de Cork. Suivre la N25Comté ou localité : Midleton

GPS : 51.913681, -8.167699

Horaires : du lundi au samedi de 9h00 à 17h20 - Durée : 45 minutes - Tarifs : 20€

 

Découverte des procédés de fabrication du wisky Irlandais

L’ancienne distillerie du groupe a été reconvertie il y a peu en véritable musée, et attire chaque année des milliers de touristes.

On y découvre une superbe exposition dédiée à l’art de la distillerie. Vous y observerez des alambics, et connaîtrez les secrets de la fabrication traditionnelle du whiskey à Midleton.

Le musée est assez sympa, et vous ventera les mérites des whiskeys fabriqués à l’irlandaise. Vous aurez même droit à une petite présentation pour chaque alcool produit là-bas…Sans oublier bien sûr, la possibilité d’en acheter sur place dans un shop, et d’en déguster dans un bar situé dans l’ancienne distillerie elle-même.

Cobh

(N° 28496)

Whitepoint Moorings

Five Foot Way Car Park

COBH

Latitude : (Nord) 51.84697° 

Longitude : (Ouest) -8.30809° 

Tarif : 2017

Forfait : 10 €

Type de borne : Plateforme

Services : 



Autres informations :

Ouvert à l'année

20 emplacements

Stationnement limité 48 h


INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Casement Square - Cobh - Comté de Cork

GPS : 51.850160, -8.295021

Site Web : Accéder au site web

 

Installé dans le village portuaire de Cobh, là où le Titanic a embarqué ses derniers 123 passagers en 1912, le Titanic Experience est un musée qui retrace le terrible naufrage du paquebot réputé insubmersible. Un musée poignant, qui occupe actuellement les anciens locaux de la White Star Line, et qui vous livrera son analyse sur les faits, à travers la vie de ses passagers, ainsi que les témoignages de ses rescapés.

Si vous n’avez pas la possibilité d’aller visiter le Titanic Belfast Experience de Belfast (le plus important musée au monde dédié au naufrage !), alors le musée de Cobh devrait savoir combler vos frustrations !

Ce dernier vous propose depuis 2012 de revenir sur l’histoire du paquebot, de sa construction jusqu’à son naufrage dans les eaux glacées de l’Atlantique. Pour cela, le musée fait appel aux appareils derniers cris pour rendre votre visite des plus intéressantes : écrans géants, spectacles cinématographiques, jeux de scènes, images holographiques, et écrans tactiles seront de la partie pour revenir sur la douloureuse histoire du Titanic.

Parmi les expos à voir, ne ratez pas les témoignages des anciens passagers, racontant leur excitation de monter à bord d’un des plus luxueux paquebot de l’époque ! Ne manquez pas non plus l’enquête approfondie du musée sur les origines du naufrage du Titanic, le lieu de repos du paquebot 100 ans après le drame, ainsi que le sort de chacun des 123 passagers ayant embarqué à Cobh, dernière escale du Titanic avant son naufrage…La visite est prenante et fait partie des meilleures attractions de Cobh. Ludique, la visite peut se faire avec un guide, et être multilingue.

La St Coleman’s Cathedral (ou Cathédrale Saint Colman en français)

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : centre-Ville de Cobh, sur une colline surplombant le port

GPS : 51.851442, -8.293644

Site Web : Accéder au site web

 

est un superbe édifice religieux situé à Cobh, non loin de Cork… D’un style néo-gothique tout à fait remarquable, la cathédrale surplombe le port de Cork et serait l’un des plus ambitieux projets de construction jamais entrepris par l’église irlandaise au XIXème siècle !

La construction de la cathédrale débute en 1868 sur une petit colline de Cobh, un village de pêcheur situé à quelques kilomètres de Cork… A cette époque, Cobh est une ville en pleine expansion, qui bénéficie d’une grande popularité grâce à son port maritime, duquel démarrent les grands bateaux en route vers les Etats-Unis… Du fait de la forte période d’émigration, la ville est saturée de toute part et ne parvient pas à héberger et nourrir tout le monde… Quand à l’église de Cobh, celle-ci peine également à accueillir autant de fidèles…Face à ce constat, Cobh décide donc de construire un nouvel édifice religieux catholique, suffisamment imposant pour pouvoir accueillir tout les fidèles en transit vers les Etats-Unis…Démarre alors la construction de la cathédrale Saint Coleman en 1868, sous la direction de 2 architectes britanniques : Sir Edward Welby Pugin et Sir George Ashlin. Ces 2 hommes débordent d’ambition et voient en ce projet la possibilité de créer une cathédrale des plus monumentale… Ces derniers la veulent alors néo-gothique, bourgeonnante de gargouilles et autres sculptures d’une grande finesse…Les travaux ne s’achèveront qu’en 1915, date à laquelle la cathédrale sera finalisée par l’installation d’une flèche imposante… Face à son succès, l’édifice devient non seulement une grande église paroissiale, mais également la cathédrale officielle du diocèse de Cloyne.

La cathédrale de Cobh est bien entendue ouverte aux visiteurs, comme aux fidèles venus se consacrer au culte catholique… Vous pourrez y admirer une cathédrale de style néo-gothique dont les influences sont purement françaises… La cathédrale adopte en effet un plan en croix latine, et se compose :d’une tour au sud-ouest de la nef d’une nef à 7 travées de tranpsets de chapelles du côté Est d’un choeur d’une abside

Ne ratez pas les magnifiques vitraux présents sur la plupart des grandes ouvertures de la cathédrale. Ceux-ci sont tout à fait remarquables et signés par des artistes allemands et irlandais

La statue d’Annie Moore -  Elle commémore l’immigration irlandaise vers les Etats-Unis

La statue d’Annie Moore (ou Annie Moore Monument) est une sculpture située à Cobh dans le comté de Cork. Elle commémore l’immigration irlandaise vers les Etats-Unis, en rendant hommage à Annie Moore (1874-1924), qui fut la première immigrante irlandaise passant par Ellis Island le 1er janvier 1892.

La statue de Cobh représente Annie Moore qui fut la première immigrante à rejoindre New York en passant par Ellis Island. Représentée avec 2 enfants pointant du doigt l’horizon, elle symbolise tout l’espoir et l’histoire des anciens immigrants ayant quittés l’Irlande pour l’Amérique, suite à la Grande Famine, et aux conditions difficiles de l’époque. Elle avait alors 18 ans, et décida de rejoindre sa famille, partie 4 ans plus tôt vers le Nouveau Monde. A son arrivée, elle fut accueillie par des officiels ainsi que par sa famille. Celle-ci vécut heureuse dans le Lower East Side, épousa un boulanger, et eut 11 enfants avant de décider d’une crise cardiaque. Sa réussite dans le nouveau monde donna l’idée à la ville de Cobh de commémorer son passage par une jolie statue en bronze, située près du port, en bord de quai.

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : à Cobh, près du port

Le Belvelly Smokehouse est une fumerie de poisson et de viande

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Belvelly Smoke House - Cobh

GPS : 51.885102, -8.310280

Site Web : Accéder au site web

 

située dans la ville portuaire de Cobh dans le comté de Cork. Elle est tenue par Frank Hederman, un grand spécialiste du fumage et de la salaison.

Ses produits sont reconnus dans tout le pays pour leur qualité ! De vrais produits du terroirs irlandais, savoureux et accessibles !La maison Belvelly propose quantité de spécialités gastronomiques irlandaises ! A commencer par du saumon fumé, fumé à la main dans les pures règles traditionnelles du pays ! Mais l’établissement propose aussi du maquereau fumé, du beurre fumé, et même du fromage fumé ! Les produits sont d’une qualité rare, et vous aurez l’occasion d’y goûter durant la visite de l’enseigne.

A noter que ces spécialités sont distribués dans de grands marchés irlandais comme l’English Market de Cork ou encore le Cobh Market !

Possibilité d’acheter également en ligne sur leur site Web. L’accueil en boutique est chaleureux, et les produits savoureux !

Cuskinny Bay

N 51° 51.513

W 8°15.900'


Si l’idée vous disait d’aller faire un tour sur Great Blasket Island, alors nous vous conseillons de vous balader du côté de ses maisons en ruines abandonnées ! Vestiges à elles seules, d’une habitation ancienne de l’île, elles offrent un charme tout en contraste, entre leurs pierres sombres, la verdure de ses vallées, et le bleu profond de l’océan alentour !

VISITER LE VILLAGE ABANDONNE  Great Blasket Island a été habitée par des irlandais à partir de 1841, jusqu’au 17 novembre 1953, date à laquelle la population locale fut contrainte d’abandonner l’île, en raison de ses conditions de vie trop difficiles.

Installée face à Slea Head, ce village abandonné est donc l’incroyable vestige d’une ancienne colonisation de l’île ! A cette époque, les habitants vivaient essentiellement de la pêche et de l’élevage : un mode de vie précaire, rythmé par le climat capricieux local et les assauts de l’océan !De nos jours, les maisons sont toujours là, visitables gratuitement. En pierre, elles sont dans des états variables : certaines ne possèdent plus que leurs fondations, tandis que d’autres semblent presque intactes !Un village abandonné au charme exceptionnel, où il fait bon flâner, tout en profitant de paysages majestueux sur la côte et Slea Head !


Jeudi 18 Avril

Cobh - Cork

25 km - 0 h32


Cork

Parking de l'Université 2,,50 €

N  51°53.502

O - 8°29.946


Parking d'une église. Pas de service (semble-t-il car nous n'avons pas cherché). A 30 minutes du centre à pied, parfait pour la nuit comme pour le jour (très peu de parkings à cork gratuits ou payables en horodateur, pour la plupart il faut un abonnement payé par téléphone). Très facile d'accès en bord de nationale.

Prix du stationnement :3 € la nuit, 4,40 la journée

Pas de limite de hauteur.

GPS :N 51.893501, W -8.503100

Adresse :Western Road Cork


Cork City Gaol

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : sur Convent Avenue, dans le centre-ville de Cork

Horaires : de mars à octobre de 9h20 à 18h, de novembre à février de 10h à 17h, et les week-ends de 10h à 17h

Durée : 1 heure environ - Tarifs : 8€/adulte - 7€/étudiant - 5€/enfant

 

Aussi sinistre que Kilmainham Gaol à Dublin, Cork City Gaol fut l’une des plus terribles prisons d’Irlande. Aujourd’hui reconvertie en musée, la prison offre un témoignage des plus poignants des conditions de détention des détenus de l’époque. La visite y est guidée, et vous emmène dans les tréfonds de la prison et de ses cellules : une visite à faire froid dans le dos !

CORK CITY GAOL Une prison à la  triste réputation érigée au IXX eme siècle

Plongeons au cœur du quotidien misérable des anciens détenus

La visite de Cork City Gaol est obligatoirement guidée, et vous mènera vers les différentes ailes de la prison. Vous y découvrirez notamment l’aile ouest, l’une des plus grande partie de la prison, où se trouve plus de 40 cellules réparties dans un hémicycle sur 3 étages. Le tout est relié par un escalier en fer, qui donne accès aux étages supérieurs.

Afin de pimenter la visite, vous découvrirez le long de votre exploration de la prison de nombreux mannequins mettant en scène des geôliers et des détenus, dans des situations très variées.

On y observe notamment des scène de maltraitance des détenus, battus à coup de fouet dans leurs cellule, des prêtres venant confesser les prisonniers, ou encore des surveillants de la prison dans des scènes quotidiennes, en train de jouer aux cartes ou

surveillant certaines parties de la prison.

Vous aurez ensuite l’occasion, pour les plus courageux, de tenter une expérience des plus terribles, où votre guide vous proposera de vous enfermer seul dans une cellule, afin de mesurer toute l’ampleur des condition de détention de l’époque. Sensations fortes garanties !

Fort heureusement, vous serez libéré en moins d’une minute…

Enfin, vous serez convié à assister à la

projection d’un film, qui reconstitue le plus fidèlement possible un procès de l’époque.

Le Cork City Hall

est un bâtiment servant d’hôtel de ville à Cork. Imposant avec son architecture néo-classique, il accueille les fonctionnaires en charge d’administrer la ville. Bien que fermé aux visiteurs, il est l’un des bâtiments les plus emblématiques de Cork !

UN SYMBOLE DE L’ADMINISTRATION DE CORK

L’hôtel de ville se situe sur George’s Quay. Il accueille le Cork City Council, ainsi qu’une salle de concert, où se déroule tous les grands événements musicaux et culturels de la ville. Fondé en 1936, il a été conçu par les architectes Jones et Kelly.

Vous pourrez admirer ses 6 colonnes toscanes, sa tour et son horloge, ainsi que son dôme en cuivre vert.

Le spectacle du monument est d’ailleurs plutôt sympa de nuit, lorsque l’édifice est éclairé.

Blackrock Castle Observatory

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Castle Road - Blackrock Village,

Horaires : du lundi au samedi, de 10 h 00 à 17 h 00 - Durée : 45 minutes - Tarifs : -

 

Le Blackrock Castle Observatory est un superbe château du XVIème siècle, situé à moins de 2km de a ville de Cork. Aujourd’hui utilisé comme un centre d’observation d’astronomie, le château fut autrefois bâti pour protéger Cork des assauts pirates. Un château qui vaut vraiment le détour, et qui passionnera tous les amateurs d’étoiles !

Le Blackrock Castle a été édifié à la demande des citoyens de Cork auprès de la reine Elisabeth Ier. Ces derniers souhaitaient en effet disposer d’un château capable de veiller sur la ville, et de les protéger d’éventuels assaillants pouvant débarquer par le port (de dangereux pirates en quête de richesses et de pillages).Magnifique, le château a longuement servit pour les banquets de la ville et les événements officiels jusqu’en 1827, date à laquelle le château fut ravagé par un terrible incendie. Reconstruit en 1828 et 1829 le château s’est vu rajouter 3 étages supplémentaires à la tour d’origine. Il n’a été racheté par la Cork Corporation qu’en 2001, et a été transformé en centre d’observation spatial grâce à un partenariat avec la mairie de Cork, le Cork Institute of Technology et un mécénat privé. Désormais, le Blackrock Castle Observatory accueille le grand public, pour parler d’espace, d’univers, d’étoiles et même de vie extraterrestre ! Et ce, à grand renfort de bornes tactiles hightech, de vidéos, de télescopes et d’autres outils permettant d’observer le ciel. Une façon de concilier passé, présent, et futur !

La chapelle Honan

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : sur le campus de l'University College of CorkComté

Horaires : tous les jours de 9 h 00 à 17 h 00 - Durée : 15 minutes - Tarifs : gratuit

 

Au sein même de l’Université de Cork (University College of Cork) se trouve une petite chapelle nommé Honan Chapel. Bâtie au sein même du Campus, elle fut construite durant la Première Guerre Mondiale, et demeure encore aujourd’hui, un vestige du patrimoine historique irlandais ! Un beau témoignage du passé, à l’heure où l’Irlande se cherchait encore politiquement…

La chapelle Honan, fut construite en hommage à Saint-Finbarr de Cork. Consacrée en 1916, elle porte le nom de ses principaux mécènes, les Honan, une riche famille de marchands de Cork.Dès son ouverture, la chapelle a pour vocation de valoriser l’artisanat irlandais de Cork, et possède une collection d’objets liturgiques particulièrement rare. Les artistes irlandais de l’époque, en pleine quête d’identité nationale, retombent alors dans le Celtic Revival, une mouvance artistique poussant les irlandais à retourner vers les arts celtes.

De nos jours, la chapelle est toujours en activité et peut même se visiter. Seuls les élèves de l’université diplômés peuvent même s’y marier !

La chapelle Honan possède un style d’inspiration hiberno-romane. Son sol, recouvert de mosaïques, contraste magnifiquement avec les vitraux de l’édifice. Le calme et le silence sont de mise là bas, et vous pourrez admirer de nombreuses œuvres d’art sur place, parfois contemporaines, parfois plus anciennes. Le mobilier quand à lui, date également de la Première Guerre Mondiale, et a été remarquablement conservé.

Ne manquez pas l’orgue à l’entrée de la chapelle : c’est une merveille !

St Peter and Paul’s Church

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Paul Street - Cork

GPS : 51°53'56.8"N 8°28'28.4"

Horaires : tous les jours - Durée : entre 15 et 35 minutes - Tarifs : gratuit

 

La St Peter and Paul’s Church est l’un des édifices les plus célèbres de Cork ! Reconnue pour sa beauté architecturale, cette église est installée en plein cœur du vieux Cork, près de l’artère principale de la ville : la St Patrick’s Street. Magnifique, l’église vaut vraiment une visite !

Que serait une visite de Cork sans passer par l’une de ses plus belles églises ?

Que vous soyez religieux ou athée, le lieu vaut vraiment le détour, ne serait-ce que pour la qualité éblouissante de son architecture et de son décor intérieur. Construite en août 1859 par E.W. Pugin, un architecte très prisé de l’époque, cette église arbore un style profondément gothique et utilise essentiellement du grès rouge, une pierre qui contraste magnifiquement avec les maisons colorées de la ville. 

Ne manquez pas de pénétrer au cœur de l’édifice : c’est là que se situe le plus beau du spectacle ! Tout y est grandiose et prend rapidement des allures de cathédrale ! Basé sur un plan en croix latine, l’église se compose d’une nef centrale imposante, protégée par un toit richement sculpté.

Le choeur, abrite de magnifiques sculptures de l’époque, et les vitraux tamisent à la perfection la lumière entrante dans l’église… Sans parler de l’orgue qui trône magnifiquement à l’entrée de l’édifice !

Possibilité de visiter gratuitement la St Peter and Paul’s Church, à condition d’être discret et d’éviter les photos avec flash.

A noter que l’église est encore en activité : évitez donc de la visiter lors de la messe ou d’une cérémonie similaire.

Le Elizabeth Fort

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Barrack Street 

GPS : 51°53'41.0"N 8°28'41.3"

Horaires : tous les jours de 10 h 00 à 17 h 00 - Durée : 1 heure environ

 

est une enceinte fortifiée en étoile, construit en plein coeur de Cork. Datant de 1624, il servit au départ à protéger la ville de toute attaque, avant d’être reconvertit successivement en caserne militaire, en prison, puis en station de police.

De nos jours, le site est désormais un musée accessible aux visiteurs : intéressant pour découvrir l’histoire de Cork !

L’Elizabeth Fort se situe sur Barrack Street dans le centre-ville de Cork. Un premier fort fut construit en 1601 à cet endroit précis, avant d’être finalement détruit en 1603. Toutefois, le fort actuel tel qu’on le connaît date de 1624, et aurait été bâti par les britanniques, durant l’épisode des invasions d’Oliver Cromwell. Il sera utilisé en tant que caserne militaire en 1719, avant d’être employé comme prison pour femme quelques années plus tard. Le fort n’est visitable que depuis 2014, après avoir subi un vaste programme de restauration. Vous y découvrirez à l’intérieur un superbe musée flambant neuf, entièrement dédié à l’histoire de l’édifice. Point global sur la Guerre Williamite, les différents sièges essuyés par l’Elizabeth Fort, sur le passé militaire de l’édifice, ainsi que sur la vie des prisonnières qui y vécurent au 18ème siècle. Vous apprendrez également que le fort a été utilisé comme base militaire par les Black and Tans durant la Guerre d’indépendance irlandaise, avant d’être brûlé par les forces anti-traité en 1922. (Voilà pourquoi certaines structures du fort ont du être reconstruites et restaurées).A noter que le fort propose de nombreuses animations, telles que des reconstitutions de combats à l’épée, ou encore des ateliers de tir à l’arc

English market

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : sur Princes Street Comté Horaires : tous les jours, de 8 h 00 à 12 h 00 - Durée : 15/30 minutes - Tarifs : gratuit

 

Avis aux bons vivants et autres gourmands ! L’English Market est un marché couvert situé à Cork, qui ravira les amateurs de mets gastronomiques ! Au programme, produits du terroir irlandais, plats de qualité, et ambiance conviviale !

L’English Market n’a jamais cessé de fonctionner depuis sa création en 1788. Parmi les meilleurs produits du marché, vous y trouverez notamment du poisson frais pêché du jour, des huîtres et autres crustacés, ainsi que du drisheen, des oeufs au beurre, ou encore de l’Irish Spiced Beef.

Ce marché est une occasion unique d’entrer en contact avec les habitants de Cork, et de découvrir de purs produits du terroir irlandais ! Viande, légumes, poissons, chocolat, pâtisseries… Vous aurez l’embarras du choix et ne voudrez plus quitter le marché ! Les producteurs et vendeurs sont chaleureux et avenants et sont loin d’être avares quand il s’agit de faire goûter leurs produits !

Possibilité d’en apprendre plus sur leurs méthodes de productions et d’élevage : les producteurs sont intarissables quand il s’agit de présenter leur savoir-faire ! Et petit plus : le deuxième étage de l’English Market se compose de petits restaurants gastronomiques de qualité ! Comment résister ?

Spike Island

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Spike Island - Cork Habour

GPS : 51.834889, -8.286250 - Site Web : Accéder au site web

 

Spike Island est une magnifique île situé à Cork Harbour, à quelques kilomètres au large de Cork. A l’origine, l’île accueillait un site monastique du 7ème siècle mais l’emplacement stratégique de Spike Island a finalement permit d’y construire un fort défensif en étoile, ainsi qu’une prison, aujourd’hui ouverts au public…

Avec ses 104 hectares, son monastère, sa prison et fort en étoile, Spike Island propose de très nombreuses activités, le tout dans un cadre exceptionnel ! Riche d’une histoire vieille de plus de 1400 ans, il faut dire que l’île s’est vue progressivement dotée :d’un monastère (construit en 635 et abandonné par la suite)d’une prison (de 1640 jusqu’en 1883)d’une forteresse (construite en 1770)Le tout vous est ouvert à la visite, et s’avère vraiment sympa à découvrir… De nombreuses navettes partant de Cork vous proposeront d’ailleurs l’aller retour à des tarifs intéressants.

Vous pourrez ainsi vous émerveiller devant la qualité architecturale du fort édifié par l’ingénieur royal Charles Holloway, ainsi que par la prison, très austère, qui accueillit durant 2 siècles de nombreux détenus dans des conditions terriblement précaires. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien si la prison est surnommée “L’Alcatraz irlandais” ! Du fait de sa position sur l’île, de l’insalubrité de ses cellules, et de la dureté des gardiens, cette prison était redoutée de la plupart des malfaiteurs !La prison fut d’ailleurs fermée en 1883, mais réutilisée à l’occasion de la Guerre d’Indépendance irlandaise…. Nombreux furent les membres de l’IRA à y être détenus durant cette période, sous la surveillance assidue de la Royal Navy, qui occupa l’île jusqu’au 11 juillet 1938, bien des années après le Traité de Londres…

Spike Island fut donc la seule île irlandaise à rester anglaise quelques années après l’Indépendance officielle de la République d’Irlande !Les visites au sein des différents sites se font généralement avec un guide qui vous présentera l’histoire de chaque édifice. Possibilité de faire un break dans un café situé dans l’ancien gymnase de la prison. N’oubliez pas votre appareil photo : si les bâtiments sont exceptionnels, le cadre naturel de l’île est également à tomber !

Quartier de Shandon

 vieilles rues prolétaires autour de la cathédrale sainte Marie.

Shandon Church

église au pittoresque clocher en poivriere, possibilité de monter en haut du clocher.

horaires de visite de 10 h à 17  h entrée accès au clocher 5 €


Vendredi 19 Avril

Férié (pas d'alcool...)

Cork - Kinsale

27 km - 0 h 33


Kinsale

(N° 24854)


New Road R605

KINSALE (Co Cork)

 

Latitude : (Nord) 51.71023°

Longitude : (Ouest) -8.51927°

Tarif : Gratuit

Services : 

Centre ville à 5 minutes à pied,

centre commercial "SuperValu" à 200 mètres

Autres informations :

Parking mixte (autos, autocars...), sur la R605


Il n’existe aucun village plus authentique que le petit village de Kinsale situé dans le comté de Cork. Imaginez un petit village blottit dans l’estuaire du Bandon, quelques bateaux tanguant ça et là dans la baie de son port, quelques irlandais se dépêtrant silencieusement avec leurs filets de pêche au milieu de maisons colorées… et vous aurez déjà un aperçu du petit paradis qu’est le village de Kinsale !

VISITER KINSALEKINSALE : UN VILLAGE DE PECHEUR ULTRA-TOURISTIQUE !

Situé à moins de 40km de Cork, Kinsale vit au rythme de la mer, de ses marées, et de la pêche. Le village est d’ailleurs particulièrement réputé pour sa gastronomie, alliant poissons et fruits de mers, le tout accompagné de Guinness !

Ne ratez donc pas ces Pubs et restaurants à la nourriture et aux alcools particulièrement riches : c’est un vrai régal pour les papilles et l’accueil est plutôt chaleureux ! Bref, pas de quoi s’ennuyer ici !

Le Charles Fort de Kinsale

(N° 20068)


Forthill Parking du Charles's Fort

KINSALE (Co Cork)

Latitude : (Nord) 51.69784° 

Longitude : (Ouest) -8.49867°

 

Tarif : Gratuit

Services :

 

Autres informations : Parking éclairé


INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : Summer Cove - Kinsale  

GPS : 51°41'47.0"N 8°29'55.6"

Horaires : tous les jours de 9 h 00 à 17 h00 - Durée : 35 minutes - -Tarifs : 4,50€

 

est un fort médiéval, construit au XVIIème siècle, à l’entrée de l’estuaire du Bandon. Avec une vue imprenable sur la baie et le village de Kinsale, le coin est très touristique, et possède un charme plutôt sympa !

Le Charles Fort de Kinsale a été élevé en 1670 sur les ruines d’un ancien fort connu sous le nom de “Ringcurran Castle”. Achevé en 1681, le nouveau château fut nommé “Charles Fort” en hommage à Charles II, roi d’Angleterre. L’édifice fut bâti pour mieux veiller sur la sécurité de Kinsale, et de ses environs.

Toutefois, le Charles Fort essuie un siège en 1690 : il sert de refuge aux partisans de James II, qui tentent de lutter contre les assauts répétés des forces Williamites. A l’issue de 13 jours de siège, de tirs de canons répétés qui détruisent partiellement le fort, l’édifice est obligé de capituler.

Après plusieurs années, le château est restauré et amélioré. Toutefois, il tombera à l’état de ruines lors de la guerre civile irlandaise, où il est brûlé par les forces opposées au Traité de Londres. Depuis il a été partiellement rénové, et est ouvert aux visiteurs…

Le Charles Fort vous coûtera le somme de 4,50€ par personne. Prévoyez une bonne demie-heure pour en faire le tour, ainsi qu’un bon appareil photo, histoire de mitrailler les bâtiments en ruine…La visite est libre et vous permettra de découvrir tout les secrets de l’édifice, avec ses murs et fondations, particulièrement bien conservés.

Le fort est plutôt grand, et possède des murailles imposantes, avec des canons postés sur les points les plus stratégiques.

Le Old Head de Kinsale

INFORMATIONS PRATIQUES

Adresse : au sud ouest de Kinsale Comté

GPS : 51°37'00.0"N 8°31'30.0"

Durée : 1/2 journée environ

 

Si vous aimez les falaises, et que vous souhaitez sortir des traditionnelles sorties aux Falaises de Moher, ne manquez pas d’aller faire un tour du côté d’Old Head, vers Kinsale. Il s’agit d’une jolie presqu’île irlandaise, verdoyante à souhait, et connue pour abriter un fantastique terrain de golf. Le site est exceptionnel, et ses panoramas sur la mer sont tout simplement vertigineux !

UNE PRESQU’ÎLE AUX PAYSAGES À COUPER LE SOUFFLE !

Le Old Head de Kinsale, est une presqu’île irlandaise installée dans le comté de Cork. Le site arbore un littoral ultra-découpé, offrant de superbes paysages sur la mer. Parmi les coins à voir, ne manquez pas son phare du 17ème siècle (le Old Head Lighthouse). Splendide, il fait face à un panorama parfois particulièrement tourmenté par l’océan !Si vous êtes golfeur, vous pourrez également profiter d’un splendide terrain de golf installé sur la presqu’île depuis 1977 : le Old Head Golf Links ! Les plus grands sportifs s’y retrouvent pour se perfectionner, tout en profitant d’un paysage exceptionnel ! Sûrement l’un des plus beaux terrains de golf en Irlande !

Enfin, ne ratez pas les superbes falaises de Old Head ! Celles-ci sont le résultat d’une érosion naturelle et sont essentiellement composés de schiste et de grès dur. Leur affleurement semble plonger directement dans l’océan, et offre une vue spectaculaire sur l’Atlantique !


Samedi 20 Avril

Kinsale - Keelbeg


Courtmacsherry

on peut voir de nombreux oiseaux à marée basse qui viennent dans vasières

Clonakilty

d'un passé florissant grâce a la production de toiles de lin, cette ville à gardé un grand dynamisme renforcé par la volonté de renouer avec les traditions et mettre en avant la langue gaélique.

Le Black Pudding (aussi appelé “Drisheen”)

 est l’équivalent du boudin noir français. Consommé par des millions d’irlandais chaque jours, cette saucisse est un incontournable de la gastronomie anglo-saxonne (elle est aussi consommée en Angleterre et en Ecosse). Un must, à essayer notamment au cours d’un Irish Breakfast par exemple !

De manière générale, le boudin noir irlandais, est constitué de viande, de sang, de graisse de rognons, de patate douce, d’orge, de farine d’avoine, et de pain. Le tout est assaisonné et habituellement servit au cours d’un solide et copieux Petit-Déjeuner, à base de saucisses, de bacon, de porridge, de haricots, d’oeufs, et de White Pudding (un boudin blanc tout aussi délicieux !).On lui apprécie le plus souvent son goût parfumé, légèrement salé. Coupé en tranches fines, il est généralement poêlé, puis servis chaud en complément du Petit-Déjeuner.

Pour les plus impatients, il peut également être consommé cru : sa texture change, mais son goût n’en est pas moins délicieux !Le Black Pudding est essentiellement produit dans la petite ville de Clonakilty en Irlande. Celle-ci possède en effet une réputation d’excellence en matière de rélaisation de boudin (elle réalise d’ailleurs également du White Pudding, un boudin blanc succulent !). La plupart du boudin irlandais est produit en ces lieux, et s’exporte dans le monde entier, auprès de pays anglosaxons friands de boudins parfumés.

Côté prix, comptez plus de 6€ pour un bon Black Pudding de Clonakilty. Pur produit du terroir, vous pourrez en trouver sur Internet, dans des boutiques spécialisées, ou en vous rendant tout simplement dans la ville de Clonakilty !

Dromberg Stone Circle

N 51.565899, W -9.086310


Après ROSS CARBERY , site composé d'un ensemble de 17 pierres, cercle de 9 m de diamètre datant du 2 eme siècle avant JC.

Continuez sur la route N71  vers SKIBBEREEN, BAILLYDEHOB et enfin   GLENGARIFF


Dimanche 21 Avril (férié)

Keelbeg - Skibbereen


baltimore


Près du centre des Glénans

N 51° 29.100' W  - 9°22.346'

 


Parking calme

GPS :N 51.483601, W -9.371750

Adresse :4 Village Moorings


GPS :N 51.486000,- W - 9.369630

Adresse :Castle End


Baltimore est un charmant petit village de pêcheur situé dans le comté de Cork. Basé à 15km de Skibbereen, le coin est avant tout réputé pour sa baie exceptionnelle, ainsi que pour le savoir-faire traditionnel de ses habitants, experts en pêche et en construction de bateaux.

Le centre-ville de Baltimore est plutôt agréable, avec ses maisons aux façades de toutes les couleurs, ses Pubs et ses restaurants chaleureux.

Côté activités, Baltimore est particulièrement intéressante pour les touristes aimant la voile, la pêche et la découverte de la campagne. Baltimore est aussi devenue un lieu très populaire pour la plongée sous-marine, principalement en raison du nombre et de la variété des épaves dans la baie dont un sous-marin de la Seconde Guerre mondiale (le U-260 ).

Skibbereen

Caravan et camping Park Casteltownleare 

GPS N 51°44'14" W 9 ° 33' 33"

Tarif 2 adultes  25 € - Electricité 5 €