Trajet Arlette

Première partie

 

Artlette supportant difficilement plus de 3 semaines en camping car elle viendra me rejoindre par avion à Fez et me laissera sur place depuis Casablanca…

De Fez aux Gorges de Dadès

Mardi 24 - Mercredi 25 - Jeudi 26 Mars

Fez

200 km -  3 h 34


(N° 22324)

Porte Bab Guissa30110 FES

 

Latitude : (Nord) 34.06989°

Longitude : (Ouest) -4.97432°

Tarif : 2013

Stationnement : 40 MAD

 

Desservi par des taxis si l'on souhaite se rendre à l'autre bout de la ville.

 

Autres informations :

Parking situé à côté de la porte Bab Guissa, au nord de la Médina et juste à côté du Palais Jamal

Assez bruyant en journée, gardé 24h/24

(N° 8748)

Route d'Ain Chkaf

Camping Diamant Vert

30000 FES

 

Latitude : (Nord) 33.98732°

Longitude : (Ouest) -5.02112°

Tarif : 2019 Forfait C-C,

2 personnes, services, électricité, wifi : 120 à 180 MAD

Services : 


Piscine

Lave linge

Lavage véhicule

Parc de loisirs en été

A 400 m arrêt de bus pour Fès toutes les 1/2 heure N° 15

Autres informations : Ouvert toute l'année

50 emplacements à l'ombre des eucalyptus

Tél : + 212 5 35 60 83 67/69

diamant1@menara.ma

 


au Diamant vert, vous pouvez commander un taxi pour visiter la médina, sinon, si vous y allez en camping-car. Garez vous sur la place Bab-Boujloud en haut de la médina, des guides vous proposeront leurs services

.Ils sont pratiquement incontournables, vu la taille de la médina (attention aux faux guides!).

 

Plongez dans les ruelles obscures de Fès el-Bali, errez au milieu du maelström de vendeurs, d’artisans et de badauds, imprégniez-vous de son atmosphère moyenâgeuse en visitant une des ses médersas (écoles coraniques) et partez à la découverte de la tannerie de Chouara, vieille de près de mille ans. Pour surmonter l’odeur parfois entêtante à l’approche des tanneries,

un conseil : achetez quelques brins de menthe fraîche à

vous mettre sous le nez !

Faites également un détour par le palais royal, le plus ancien du Maroc,

la place Seffarine et les fondouks, ces édifices à l’architecture si particulière abritant de nombreux ateliers

d’artisans. Vous l’avez compris : Fès, plus que toute autre ville

marocaine, est fascinante.

La visite de la médina

Fès est réputée pour sa trépidante médina. Alors autant commencer la visite de Fès par une journée complète dans la médina.

La médina de Fès est une ville dans la ville où vivent plus de 200 000 personnes et travaillent 55 000 artisans.

Elle a été construite à la fin du VIIIème siècle et son état de conservation est très impressionnant. La médina de Fès se parcourt uniquement à pied.

Les véhicules motorisées y sont interdits.

On utilise des des ânes pour transporter les marchandises.

La visite de Fès débute par un lieu à ne pas manquer dans la médina qui est la médersa Bou Inania; une ancienne école coranique édifiée en 1355 qui a la particularité d’être pourvue d’un minaret. En fait, la médersa Bou Inania servait également de mosquée le vendredi. La médersa Bou Inania se trouve au Nord de la médina près de l’entrée Bab Boujloud

et l’entrée coûte 10 MAD (0.9€).

Les murs revêtus de mosaïques et d’écritures de la médersa Attarine à Fès

La médersa Attarine

La visite de Fès se poursuit à travers la médina dans une deuxième médersa : Attarine. Plus ancienne que la médérsa Bou Inania, mais plus petite, la médersa Attarine est également très bien entretenue. Les murs revêtus

de mosaïques, d’écritures et de plâtre sculpté sont magnifiques. La médersa Attarine se trouve au cœur de la médina juste à côté de la mosquée et université Qaraouiyine.

La médersa Attarine est ouverte au public tous les

jours de 8h à 17h et son entrée coûte 10 MAD (0.9€).

La mosquée et université Qaraouiyine est le bâtiment le plus important de la médina de Fès. C’est un lieu de culte et d’enseignement. Il s’agit de la plus ancienne université au monde, encore en activité. Malheureusement, l’entrée dans la mosquée et université Qaraouiyine est interdite aux non-musulmanx.

Il faut se contenter de quelques points de vue

pour admirer ce bâtiment qui doit faire partie intégrante de votre visite de Fès.

Un mur de babouches dans les souks de la médina de Fès

Dans la médina, il y a également quelques musées dont le Musée Nejjarine dédié au bois, des hammams et bains publics et surtout de très nombreux artisans en tout genre. Chaque métier à son quartier ou son secteur, ainsi il y a un secteur pour la nourriture, pour les babouches, pour le bois, pour les poteries et même pour l’électronique.

Il est très agréable de se promener dans ces différents secteurs pour découvrir l’artisanat local et pour acheter des souvenirs typiques et authentiques.

Notre conseil : comme partout au Maroc, il ne faut pas oublier de toujours marchander les prix.

la tannerie Chouara

S’il y a bien un lieu qu’il ne faut pas manquer dans votre visite de la médina de Fès, c’est la tannerie Chouara, la plus intéressante des 3 tanneries de Fès et la plus ancienne (elle date du moyen âge).

Pour visiter la tannerie, il y a 2 choses à faire : aller au cœur des bassins de tannage et prendre de la hauteur sur la tannerie.

Pour aller au cœur de la tannerie, il est nécessaire (bien que non obligatoire normalement) de payer un droit d’entrée à un « gardien »afin de pouvoir circuler et prendre des photos dans la tannerie.

Un bon prix est 10-15 MAD (0.9€).

Ne vous laissez pas impressionner par les rabatteurs et allez directement à l’entrée de la tannerie sinon vous risquez de devoir payer bien plus. 

Gardez à l’esprit que vous êtes sur un lieu de travail alors ne commencez pas à déranger les travailleurs et surtout faites attention car ça glisse, c’est sale et parfois ça ne sent pas très bon :).

Depuis les différentes terrasses donnant sur la tannerie, on se rend compte de la grandeur du lieu.

Et on distingue aisément les différents cycles du travail du cuir : lavage, teinture, séchage. Là encore pour monter sur les terrasses, c’est (normalement) gratuit; au pire on vous demandera de regarder quelques produits.

La visite de la tannerie Chouara est un des incontournables à Fès !

 

le quartier des dinandiers

Organisé autour de la place Seffarine (à 2 pas de la tannerie Chouara), de nombreux artisans travaillent le cuivre, l’étain ou encore le fer-blanc. Les dinandiers et chaudronniers sont regroupés autour de cette place et dans les rues adjacentes. N’hésitez pas à admirer le travail de ces artisans qui pour certains martèlent d’énormes chaudrons dans la rue.

Des poteries marocaines bleu de Fès En continuant à descendre vers le Sud de la médina, se trouve le quartier des Potiers. Le souk des Potiers est l’un des souks les plus actifs de la médina. Les poteries de Fès sont réputées pour faire partie des plus belles céramiques du Maroc. On les reconnait grâce à leur bleu de Fès, un bleu particulier dont la recette est tenue secrète. Les poteries faites à la main sont un beau souvenir à ramener de ce séjour à Fès.

Près du quartier des potiers, se trouve le quartier des bouchers puis celui de l’électronique. C’est d’ailleurs dans le quartier de l’électronique que nous avons eu le plus de mal à avancer. Dans la ruelle des revendeurs de téléphone portable, on se serait cru un jour de braderie de Lille. C’est pour dire !

le palais al-Glaoui

La médina de Fès abrite quelques personnalités connues comme Abdou le gardien du palais al-Glaoui et le descendant d’une famille berbère. Le palais al-Glaoui est une magnifique demeure construite au début du XIX siècle ouverte au public (25 MAD / 2€).

Le palais est réparti en 17 maisons, il y a deux grands jardins, de nombreuses fontaines, un cimetière, deux hammams, un moulin à huile et une école coranique. Malheureusement, la famille d’Adbou n’a pas les moyens de rénover ce palais et certaines pièces sont vraiment très abimées.

Abdou est un artiste peintre réputé, il expose régulièrement ses tableaux hors du Maroc. Il sera d’ailleurs à l’honneur d’une exposition à l’institut du monde arabe à Paris.

Le palais royal de Fès

Le palais royal de Fès (Dar el Makhzen) est l’un des symboles de la ville et même du Maroc.

A l’intérieur du palais royal, se trouvent des palais, des places d’armes, une mosquée, une médersa et des jardins. Mais impossible d’y entrer :il faut se « contenter » de la façade extérieur de la porte principale. Le palais royal est situé sur la place des Alaouites à 15-20 minutes de marche de la médina dans le quartier el Jedid.

Juste à côté du palais royal, vous visiterez l’ancien quartier juif (Mellah) qui abrite la Synagogue Ibn Danan, de nombreux magasins et des maisons à l’architecture particulière. Ce quartier assez peu touristique, permet de découvrir une très belle architecture, différente du reste des quartiers de la ville. Le cimetière juif (hors du quartier juif) mérite également un coup d’œil pour ses tombes éclatantes de blancheur (entrée 10 MAD / 0.89€).

les tombeaux Mérinides

Prenons ensuite de la hauteur sur la ville, en rejoignant  les tombeaux Mérinides.

Les tombeaux Mérinides ont été construits au XIVème siècle et ont depuis été pas mal abîmés, il ne reste

plus grand chose. Ils sont situés sur une colline au nord de la médina qui surplombe Fès.

Depuis les tombeaux Mérinides, la vue sur quasiment toute la ville est superbe. Le dimanche, les habitants aiment y venir pour faire du sport, jouer ou encore se reposer.

Pour y aller, le taxi, bien qu’il soit possible d’y aller à pied depuis la médina, et de négocier dès le départ un tarif aller/retour. Bon plan :

sachez qu’aux pieds des tombeaux Mérinides les taxis sont rares, mieux vaut prévoir dès votre départ de Fès.

De mémoire, nous avons payé 80 MAD (7.50€) pour 5 personnes.

Le jardin Jnane sbil

 

 

A deux pas de la porte Nord de la médina (Bab Boujloud), entrez dans l’un des jardins publics les plus beaux de la ville : le jardin Jnane sbil.

Cet espace vert est le plus ancien jardin public de la ville. Il est très agréable de se balader dans le jardin Jnane sbil surtout autour du lac et des fontaines.

la visite guidée dans la Médina de Fès

Si vous souhaitez découvrir la Médina de Fès avec un guide, je vous conseille de passer par le site Get Your Guide et de réserver votre visite avant d’arriver à Fès. Avec l’activité Médina de Fès : visite guidée de quatre heures, vous découvrirez la médina (les tanneries, la médersa Bou Inania, le musée Nejjarine et plus encore)

accompagné d’un guide local professionnel. De plus, il viendra vous chercher (et vous ramenez) à votre hôtel ou riad. Vous n’aurez alors qu’à vous laisser guider et à admirer la médina.


Vendredi 27 Mars

Moulay Idriss Zerhoun


(N° 20732)

 

Camping Auberge Belle Vue

MOULAY IDRISS ZERHOUN(Mulay Idriss Zarhun)

Région de Meknès

 

Latitude : (Nord) 34.01524°

Longitude : (Ouest) -5.56237°

Tarif : 2019

Emplacement, C-C, 2 personnes, services : 75 MAD

Électricité : 25 MAD

Type de borne : Artisanale


Services : 


Piscine

Randos dans réserve naturelle.

Visite de Volubilis à 10 km.

Bus Moulay Idriss / Meknés toutes les heures devant le camping

Autres informations :

Ouvert toute l'année

60 emplacements ombragés sous de grands oliviers, mimosas, orangers et eucalyptus

Tel : +212 663 569 856


En allant à Volubilis, je vous recommande de prendre le temps de visiter Moulay Idriss Zerhoun.

Cette ville de 10 000 habitants environ. Moulay Idriss Zerhoun est une ville spirituelle importante au Maroc car elle abrite le mausolée d’Idriss Ier également appelé Moulay Idriss. Il est le fondateur du royaume idrisside qui est considéré comme l’origine de la nation marocaine.

 

Moulay Idriss est également le fondateur de la ville de Fès.

Enfin, la petite ville de Moulay Idriss Zerhoun a été construite sur un piton rocheux.

Les ruelles de la ville offrent des beaux points de vue sur le reste de la ville ou sur la vallée. Bref, une ville qui mérite d’être découverte !

Volubilis

69 km -  1 h 25


S’arrêter pour voir les ruines de Volubilis. Normalement, il est possible de passer la nuit sur le parking mais attention aux… aboiements des chiens.

Volubilis était l’une des plus grandes villes romaines d’Afrique. Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Située à proximité de Moulay Idriss Zerhoun, les ruines de Volubilis sont les plus belles ruines romaines du Maroc. Elles figurent également parmi les principales ruines romaines en Afrique.Si vous passez par Meknès et que vous vous intéressez aux ruines antiques, je vous conseille de consacrer une demi-journée pour visiter Volubilis.

 

Nichés au milieu d’une zone agricole très fertile où les oliviers sont légions, les vestiges romains de Volubilis constituent un des plus beaux témoignages de l’influence romaine dans la région. Inscrit au patrimoine mondial de

l’UNESCO, le site regroupe les ruines d’un arc de triomphe, d’une basilique et de plusieurs villas aux belles mosaïques.

Si votre visite s’achève tôt, vous pouvez également vous rendre dans la jolie ville sainte de Moulay Idriss, à seulement 5 km de là.


Samedi 28 - Dimanche 28 Mars

Meknès

32 km -   0h 43


(N° 26325)

 

Remparts MEKNES

 

Latitude : (Nord) 33.89043°

Longitude : (Ouest) -5.56591°

 

Tarif : 2015

Stationnement : 50 MAD

Services : 


Gardiennage jour et nuit

Autres informations : 20 emplacements C-C surveillés,

sur parking 150 places


à voir: il n’y a plus de camping. En revanche, il est possible de passer la nuit sur certains parkings mais ils sont assez bruyants.

Sinon, en prenant l’autoroute, à 5 km avant d’arriver à Fez, il y a le Diamant vert, complexe touristique avec camping.

Vingt-cinq kilomètres de remparts entourent cette ville impériale, parfois surnommée la « Versailles du Maroc », à laquelle pour pourrez accéder par une de ses portes monumentales.

Une fois pénétré en son sein, vous découvrirez une cité surprenante et animée.

Pour sentir battre le pouls de la ville, approchez-vous des rues autour du palais Dar Jamaï et engouffrez-vous dans les souks de El Dlala, la Kissaria ou el Sabbat.

Rester une nuit sur place peut également s’avérer une bonne option afin de profiter du coucher de soleil sur les remparts. Pour cela, rendez-vous (muni de votre appareil photo, bien évidemment) sur la colline où s’élève l’hôtel Transatlantique pour une magnifique vue sur la partie nord.

Pour admirer la partie sud, c’est du côté du haras royal qu’il faudra vous rendre.

Meknès (مكناس en arabe) fait partie des villes impériales du Maroc, au même titre que Rabat, Fès et Marrakech. La ville de Meknès se situe dans le nord du Maroc, entre Rabat et Fès.

La ville de Meknès a été fondée en 711 par une tribu amazighe (berbère) qui portait le nom de Meknassas, qui est donc à

l’origine du nom de la ville.

Désormais, Meknès est la troisième plus grande ville du Maroc. Sa population est proche du million d’habitants.

Même si Meknès attire des visiteurs, comparée à des villes comme Fès ou Marrakech, elle est plutôt oubliée par les touristes.

Pourtant, et nous le verrons ici, la ville ne manque pas de lieux d’intérêt touristique … visiter Meknès doit figurer dans votre programme surtout si vous passez par le nord du Maroc …

La Médina De Meknès

Comme ailleurs au Maroc, à Meknès, la médina est un vrai labyrinthe de ruelles étroites. Un plaisir de s’y balader et contrairement aux villes plus touristiques du pays, on n’y est pas trop sollicité.

D’ailleurs, dès lors que l’on quitte les 2/3 ruelles proches de la place Lahdim, on ne voit plus beaucoup de boutiques destinées aux touristes.

Pas de conseils particuliers pour profiter de la médina de Meknès. Ici comme ailleurs, il suffit de s’y perdre et de se balader sans but réel pour s’imprégner de l’ambiance de la vieille ville de Meknès.

Madrassa Bou Inania De Meknès

C’est le lieu d’intérêt à ne pas rater dans la médina de Meknès. Si vous passez par d’autres villes du Maroc, vous aurez certainement la possibilité de voir d’autres médersas (école coranique).

Les médersas sont souvent très belles mais avouons le,

il y a tout de même assez peu de différence …Néanmoins, si vous comptez visiter Meknès, il faut aller voir la madrassa Bou Inania. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il est possible de monter sur le toit de l’édifice.

Depuis le toit, la vue sur la grande mosquée de Meknes est superbe !

Bab Mansour

Bab Mansour ou Bab Mansour el-Aleuj pour sa dénomination complète est l’une des portes de la ville de Meknès. C’est la porte (bab signifiant porte en arabe) qui marquait l’entrée du palais impérial. Impressionnante, c’est aussi la plus grande porte du Maroc. Elle se situe juste en face de la place Lahdim, vous ne pourrez donc pas la rater lors de votre visite de Meknès. D’ailleurs, si vous rejoignez la médina de Meknès en taxi, il suffit de lui demander de vous déposer à Bab Mansour. C’est l’endroit le plus courant pour se faire déposer à proximité

de la médina (zone piétonne).

La Place Lahdim se situe entre Bab Mansour et la médina de Meknès. C’est l’un de mes endroits préférés à Meknès.

Cette vaste place en bordure de la médina regroupe quelques restaurants et le marché couvert se trouve juste à côté (n’hésitez pas à y faire un tour, il se trouve juste derrière les restaurants de la place).

Dès la fin d’après-midi et pendant la soirée, la place Lahdim s’anime et devient une place Jemaa el Fna en miniature, sans les arnaques et dizaines de rabatteurs

Si vous passez une nuit à Meknès c’est ici qu’il faut passer la soirée ! Les restaurants de la place ne sont pas particulièrement remarquables mais on peut y manger pour pas cher et profiter de l’animation dela place Lahdim … Après une journée passée à visiter Meknès, profiter de l’animation de la plage Lahdim est un bon moment de détente.

 

Prison De Kara

 

La prison de Kara également orthographiée prison de Qara se trouve à proximité du mausolée de Moulay Ismaïl, derrière l’enceinte qui borde Bab Mansour. Elle est surnommée la prison des chrétiens. Cette prison a été construite sous le règne de Moulay Ismaïl. On dit qu’elle pouvait abriter jusqu’à 40 000 prisonniers.

Cette visite n’est pas indispensable mais mérite tout de même le détour selon moi. Entrée payante à 10 Dh. Attention, les horaires de la prison sont parfois fluctuants … Elle est parfois fermée le midi.

greniers de Moulai Ismaïl

Les greniers de Meknès ou greniers de Moulai Ismaïlméritent également une visite. Ils sont un peu plus éloignés des autres lieux d’intérêt de Meknès. Néanmoins, si vous comptez visiter Meknès, sachez qu’ilest assez simple de s’y rendre depuis la médina de Meknès. Soit à pied, soit avec un court trajet en petit taxi.On y trouve un ancien grenier datant du XVIIIèmesiècle mais aussi les ruines de écuries de Moulai Ismaïl.

Juste en face se trouve le bassin Souani, un grand bassin d’eau. Les environs du bassin sont très fréquentés, surtout par les jeunes. Un endroit agréable pour se poser entre 2 visites à Meknès.

Mausolée De Moulay Ismaïl

Magnifique mausolée ! C’est mon endroit préféré à Meknès. Si vous comptez visiter Meknès, surtout ne ratez ce mausolée …

Chose plutôt rare au Maroc, tout le mausolée peut se visiter, y compris la salle où se trouve la tombe de Moulay Ismaïl et où les fidèles viennent prier ou se recueillir.

Musée Dar Jamaï De Meknès

 

Dernier lieu d’intérêt à Meknès que je citerai dans ce billet, le musée Dar Jamaï. Ce musée se trouve à deux pas de la place Lahdim.

L’entrée coûte 10 Dh soit 1 euro et il faut compter 30 minutes pour le visiter.

Le patio du musée est agréable. Ici encore si vous comptez visiter Meknès au Maroc, sachez que ce n’est pas forcément un incontournable mais s’il vous reste un peu de temps, une visite de ce musée peut être sympa !


Lundi 29 Mars

Midelt

189 km - 3 h 08


 17795

N13 Camping municipal de Midelt

54350 MIDELT

 

Latitude : (Nord) 32.67728°

Longitude : (Ouest) -4.73813°

Tarif : 2019

C-C, 2 personnes : 80 MAD

Électricité : 30 MAD

Type de borne : Autre


Services : 

Cyber café en centre ville à 200 mètres environ

Autres informations : Ouvert toute l'année22 emplacements GSM : +212 6 70 180 704

(N° 9393)

N13 Camping Auberge de Jeunesse

Timnay 54350 MIDELT

Latitude : (Nord) 32.75241°

Longitude : (Ouest) -4.91947°

Tarif : 2010

C-C : 25 MAD

Adulte : 18 MAD

Électricité : 15 MAD

Type de borne : Autre

Services : 

Piscine

Épicerie - Piscine - Restaurant

Autres informations :

Ouvert toute l'année

80 emplacements

Sur terrain ombragé et sol herbeux

Tel : +212 5 35 36 01 88
GSM : +212 6 68 65 17 88 timay@menara.matimnay@laposte.net

http://www.ksar-timnay.com/


Midelt est une ville du Maroc, à la jonction des chaînes du Moyen Atlas et du Haut Atlas oriental, sa population est de 60 000 habitants.

Située à 1 521 m d'altitude dans l'Atlas, Midelt possède un climat montagnard avec très souvent de la neige en hiver. A cette altitude, la végétation montagnarde (sapins, cèdres) remplace majoritairement la végétation méditerranéenne (chêne, olivier etc.).

Mis à part une kasbah, l’endroit se résume à une ville étape lors de la visite des environs d’Ouarzazate. On peut aisément rejoindre le cirque de Jaffar. De Midlet, il est également possible d’effectuer l’ascension du mont Ayachi, qui dure deux à trois jours.

Enfin, la petite ville se trouve à proximité des gorges d’Aouli et leurs anciennes mines de plomb, créant un décor impressionnant dans cette ville.


Mardi 30 Mars

Erfoud

210 km - 3 h 06


24423

 

Route d'Erfoud N13

Camping Restaurant chez KarlaMaadid

52203 ARFOUD

 

Latitude : (Nord) 31.48164°

Longitude : (Ouest) -4.21684°

Tarif : 2019

C-C, 2 personnes, services : 60 MA

DÉlectricité : 15 MAD

Wifi gratuit au restaurant

Type de borne : Artisanale

 

Services : 

Restauration - Pain - Épicerie

Lave-linge

Boutique produits artisanaux

Autres informations :

Ouvert toute l'année

120 emplacements, arborés

Tel : +212(0)535 57 87 28GSM : +212(0)662 53 06 52 campingrestaurantekarla@gmail.com

http://www.campingrestaurantekarla.com

8698

RN 17

Tifina Caravanserail d'Arfoud

52203 ARFOUD

 

Latitude : (Nord) 31.3816°

Longitude : (Ouest) -4.27123°

Tarif : 2019

C-C, 2 personnes, services, wifi : 90 à 110 MAD

Électricité 6 à 16 A : 20 à 30 MAD

Type de borne : Autre


Services : 

Accès handicapés

Lave linge - Sèche linge

Piscine

Assistance mécanique et pneus

Restaurant Épicerie

Autres informations : Ouvert toute

l'année 90 emplacements verdoyants, délimités

d'environ 100m² dans les palmiers

Tel : +212 (0) 10 23 14 15

https://www.tifina-maroc.com/page-3


Au retour de Merzouga, s’arrêter à Erfoud pour voir les artisans qui travaillent les pierres fossilisées.

Vers les gorges du Tadra, du Dades et Ouarzazate.

En direction de Tinerhir, après Jorf, voir les khettaras: d’anciens tunnels d’amenée d’eau.

Ensuite,direction les gorges du Todra et de Dades : s’y rendre en campingcar car assez loin des campings qui sont plutôt du côté de la grande route.

Pas de commentaires sur ces gorges grandioses: à voir absolument.

Erfoud, ‘la capitale des dattes »

En voyage dans le sud marocain, partez à la découverte d’Erfoud et de ses palmeraies ! En plein cœur du désert, ce charmant petit village sommeille aux pieds du Haut-Atlas, sur la route des mille kasbahs. Le site d’Erfoud est un point de départ idéal explorer le désert marocain, où vous découvrirez des paysages extraordinaires !Ce sont les Français qui s’établirent les premiers à Erfoud, afin de surveiller les tribus rebelles du Tafilalet. La ville prospéra ensuite grâce au commerce florissant de son marbre et de ses dattes. Elle est également réputée pour ses curieux fossiles marins (goniatites enroulées, orthocères, trilobites, etc.), vieux de 360 millions d’années.

Se balader à Erfoud

  • De passage à Erfoud, il faut absolument visiter les marbreries ! Nombreuses dans la région, elles sont spécialisées dans l’extraction et le polissage de pierres fossilisées. À 15 km au sud-est se trouvent les carrières de Goniatite, un marbre noir très précieux constellé de fossiles.
  • Le Borj Est : du haut de ce rocher qui domine à la fois la ville et les oasis alentours, la vue est absolument superbe ! La palmeraie de Tizimi s’étend à perte de vue le long des oueds du Ziz et du Rheris.
  • Au loin on distingue les premières dunes de sable, teintées de rose lorsque le soleil se couche. Un moment de pure magie et de profonde sérénité…

En excursion dans les environs d’Erfoud

  • Aventurez-vous dans la plaine de Marha, à quelques kilomètres de l’oasis de Fezna. En plein désert, vous y découvrirez l’Escalier céleste, la Spirale d’Or et la Cité d’Orion, trois œuvres monumentales de l’artiste allemand Hannsjoerg Voth. Le spectacle est indescriptible !
  • Depuis Erfoud, partez vers le nord sur la N13 en direction du ksar Maadid, un charmant petit village fortifié sur la route des mille kasbah. Non loin de là se trouve la source Aïn Al Ati, une incroyable fontaine en plein désert !Partez ensuite au sud d’Erfoud sur la route Rissani, à travers les paysages du reg et les palmeraies du Tafilalet.
  • Une cinquantaine de kilomètres après Rissani vous pourrez rejoindre Merzouga, aux portes de l’erg Chebbi.

Mercredi 31 Mars - Jeudi 1 Avril

Hassi Labied

45 km - 0 h 37


Cinq kilomètres avant Merzouga, nous vous conseillons de tourner à gauche avant la station-service pour aller dans Hassi Labied au camping La Vallée des dunes. N 31°13'56.58'' 6 w 4°2428.75''

Le patron, Ali, est un ami, la vue est magnifique sur l’erg Chebbi. Possibilités de faire des balades en 4×4 dans le désert et d’escalader l’erg à pied ou à dos de chameau pour assister au coucher du soleil.

Merzouga

Aux portes du grand désert rouge…

Avis aux voyageurs en quête d’aventure ! Merzouga et l’erg Chebbi constituent une des principales curiosités du sud-est marocain.

Dans ce désert ocre, les dunes monumentales se déplacent et se déforment au fil des vents, ffrant au voyageur un spectacle aussi lumineux que coloré. Le paysage devient e plus en plus sauvage au fur et à mesure que l’on se dirige vers l’est.

Merzouga est un petit village saharien situé dans le sud-est du Maroc, aux pieds des dunes de l’erg Chebbi, dans la vallée du Tafilalet. Depuis des siècles la région constitue un véritable carrefour entre les civilisations du désert africain.

De nombreuses auberges-kasbah bordent l’erg Chebbi. Certaines sont tenues par des familles berbères qui vous feront découvrir toutes les facettes de leur culture et de leur gastronomie


Jeudi 2 Avril - Vendredi 3 Avril

Gorges du Dadès

265 km - 3 h 48


24696

 

R 704 Km 17

Hotel Tamlalte

Gorges du Dadès45152 BOUMALNE DADES (Tinghir)

 

Latitude : (Nord) 31.44728°

Longitude : (Ouest) -5.97325°

Tarif : 2015

C-C, 2 personnes, services, électricité : 60 MAD

Type de borne : Artisanale

Services : 

Restauration

Guide visite des gorges du Dadès

Autres informations :

5 à 6 emplacements réservées aux C-C

Auberge Hotel avec Ait sedrate face aux gorges dites Pattes de Singes km 17GSM

:+33 672 098 807

27337

Gorges du Dadès - Aït Ouglif

Auberge camping les Pattes de Singe

45152 BOUMALNE DADES (Tinghir)

 

Latitude : (Nord) 31.45351°

Longitude : (Ouest) -5.97161°

Tarif : 2018

C-C, 2 personnes : 50 MAD

Électricité : 25 MAD

Type de borne : Autre

Services : 

Vidange eaux usées au seau

Douches chaudes

Pain Possibilité de repas

Autres informations :

10 emplacements dans un cadre exceptionnel


Oasis de montagne sur le versant sud du Grand Atlas, à 1400 mètres d’altitude, au-dessus de la vallée du fleuve Dadès.

Il s’agit du centre régional de la province de Tinghir, qui compte 10000 habitants et se démarque par la couleur ocre de ses maisons et son souk tous les mercredis.

C’est une ville agricole caractérisée par ses cultures en terrasse de dattes, de fruits et de roses.

À Imiter, à 20 km en direction de Tinghir, on retrouve d’importantes mines d’argent.

 

Le col du Dadès

La vallée du Dadès, située au nord, offre une plus grande variété de paysages que la vallée du Todra. Les monts qui l’entourent forment des gorges et des canyons karstiques, avec des paysages aux formations rouges qui contrastent

chromatiquement avec les sommets blancs du Haut Atlas en fond.

Les petits villages se succèdent entre jardins et plantations d’olives ou d’amandes.

Pour y accéder, vous devez prendre la route locale en direction de l’Atlas, qui traverse des cols et des gorges impressionnantes ainsi que des petits villages ocres.

Vous y retrouverez l’impressionnante Kasbah-hôtel d’Aït Arbi et la vallée des corps humains.

À 6km, nous trouvons Aït Moutad et sa belle kasbah Glaoui.

Voir aussi Aït Ben Ali, qui se confond avec le paysage, ou Tamlalt, à 15 km, avec sa formation géologique qui lui a valu le nom de cerveau de l’Atlas ou doigts des singes. L’un des points les plus touristiques et notoires de cette zone est le « Tissadrine » ou le "Serpent », à 27 km, un canyon avec un dénivelé approximatif de 200 ètres ; la route qui en sort serpente à travers les murs vertigineux du anyon, de sa partie la plus haute à sa partie la plus profonde.

À Aït Oudinar, la vallée se réduit jusqu’à ce que l’on parvienne au col ’Imdiazen à 32 km.

Cette route continue à monter par la vllée du fleuve jusqu’à l’embouchure du Dadès, pour plus tard arriver au port

de la Tortuga (Tortue) à 50 km avec un paysage grandiose de montagne perforée

par le fleuve.