D'Antraigues  à Montréal

Lachamp Raphael

21 km 600

0 h 26


(N° 4915)

Le Village D122

07530 LACHAMP RAPHAËL

 

Latitude : (Nord) 44.8112°  Longitude : (Est) 4.28852°

 

Tarif : 2017

Stationnement gratuit

Services : 5 €/jeton

Jetons en vente au magasin de produits régionaux

Type de borne : RACLET

 

Services :

Petits commerces à proximité

Belles promenades à faire aux environs

Autres informations :

6 emplacements au calme

Tel : +33(0)475 387 866


Lieux et monuments

  • L'église de Lachamp-Raphaël.
  • Le suc de Montivernoux, culminant à 1 446 mètres, surmonte le village à 600 mètres au sud-est de ce dernier ;
  • Station de ski de fond de l'Areilladou.

J7

La Cascade du Ray Pic

8 km 100

0 h 14


44.792717, 4.268282

Avec le rythme de fous qu’on tient toute l’année, ça fait du bien de se ressourcer en pleine nature. Et pour ça, rien de plus efficace que d’en prendre plein les yeux. A la cascade du Ray Pic, tu ne seras pas déçu. Je commence toujours par apprécier la vue depuis le belvédère puis, j’emprunte le chemin qui me permet de descendre au plus près de la cascade. C’est tranquille, il y en a pour moins de quinze minutes de marche.

UNE NATURE EPOUSTOUFLANTE

On ne peut plus se baigner au pied de la cascade pour des raisons de sécurité mais cela ne retire rien au grandiose spectacle qui est juste là : l’eau tombe de 60 mètres de haut en 2 chutes successives ! La première fait 25 mètres et la seconde environ 35 mètres. L’eau limpide coule dans quelques gourds avant de s’engouffrer dans la vallée de la Bourges. Autour ce n’est que nature sauvage et préservée. Je t’assure que chaque fois je me régale !

UN INCROYABLE SITE VOLCANIQUE

Au-delà de sa beauté la cascade du Ray Pic est aussi connue comme un exceptionnel site volcanique. Il y a quelques milliers d’années, le volcan du Ray Pic était en pleine activité et déversait sa lave intensément, jusqu’à former une des plus longues coulées de lave d’Europe. En effet, la coulée basaltique naissant au Ray-Pic s’étend sur 20 kilomètres ! Les orgues basaltiques qui encadrent la cascade sont splendides, rien de moins !

Visiter la cascade du Ray Pic, c’est un peu comme si tu te baladais dans les pages du magazine GEO, c’est de l’évasion pure !

Sagnes et Goudoulet

19 km 500

0 h 27


Lieux et monuments

 

  • La ferme-auberge Les Grands Sagnes.
  • Ferme dite Peyronnet, située au lieu-dit Peyronnet, inscrite aux monuments historiques le 7 octobre 1985
  • Ferme-auberge Les Grands Sagnes (xve et xvie siècles), à côté de la mairie, classée monument historique le 18 février 1986
  • Ferme de la Grangeasse (xviie siècle), inscrite aux monuments historiques le 22 septembre 198710.
  • Ferme de la petite Grangeasse (xviiie siècle), inscrite aux monuments historiques le 22 septembre 1987.
  • Église Saint-Robert-et-Sainte-Marguerite. L'abbaye de la Chaise-Dieu a fondé un prieuré au lieu-dit les Sagnes au xiiie siècle. Le 20 août 1933 le clocher de l'église a été incendié par la foudre. Le clocher est réparé et l'église restaurée en 1934.
  • Monument aux morts de Sagnes-et-Goudoulet, édifié en 1926 sous la municipalité du maire H. Malosse, et béni le 8 juillet 1926 par l'évêque de Viviers Mgr Hurault

J8

Meyras

(N° 1819)

Rue de la Dame de Vantadour, D26

07380 MEYRAS

 

Latitude : (Nord) 44.67946°  Longitude : (Est) 4.26848° 

 

Tarif : 2017

Stationnement : 4 €

Passage d'un agent

Eau ou électricité : 3 €

Jetons à la mairie, à l'Office du Tourisme et à l'épicerie

Type de borne : AIRESERVICES

 

Services :

Commerces à proximité

Produits régionaux

Autres informations :

Ouvert du 01/04 au 31/10

15 emplacements

Stationnement limité 48 h

Tel mairie : +33(0)475 944 240

Tel Office du tourisme : +33(0)475 364 626


Château de Ventadour

Situé sur la commune de Meyras, au confluent de la Fontaulière et de l'Ardèche, le Château de Ventadour dresse son imposante silhouette et ses tours carrées au sommet d'un pic rocheux imprenable.Chaque été, l'association accueille des bénévoles pour la rénovation de ce monument. Vous pouvez également visiter cette forteresse.


Thueyts

32 km 400

0 h 44


(N° 4992)

 

Chemin de l'Échelle du Roi

Avenue du Val d'Ardèche RN 102

07330 THUEYTS

 

Latitude : (Nord) 44.67274°  Longitude : (Est) 4.21919° 

Tarif : 2017

Stationnement gratuit

Eau : 2 €

Type de borne : EURO-RELAIS

Services :

Autres informations :

6 emplacements

Stationnement limité 24 H

Tél Office du Tourisme :+ 33(0)475 364 679


Visitez le patrimoine de Thueyts !

Vous bénéficierez d'explications pendant votre visite de la chapelle St Roch, de la rue Mercière, de la place Pouget, du château de Blou, de la place du champ de Mars, du belvédère de la Chaussée des Géants ou du Pont du Diable.

Village d'origine celte qui portait le nom d'Athogis sous les Romains. C'est pourquoi les habitants de Thueyts s'appellent aujourd'hui les Athogiens.

Abrité au Nord par le volcan de la Gravenne, Thueyts est bâti sur un lac de lave issue du volcan du Prat qui lui donne ce relief si particulier. Pour retrouver son chemin, la rivière Ardèche a creusé les magnifiques gorges de la Chaussée des Géants que l'on peut découvrir par un itinéraire remarquable en parcourant les sites de la Gueule d'Enfer, du Pont du Diable, de l'Echelle du Roi ou de l'Echelle de la Reine.

Le village se développa au début du second millénaire autour de son prieuré lié à l'Abbaye Saint Chaffre du Monastier-sur-Gazeille (Haute-Loire). Il connut une belle période de prospérité à compter de la Renaissance. Il reste de cette époque, tout au long des rues du vieux bourg, de remarquables témoignages tels le Château de Blou, la Tour Pouget et plusieurs hôtels particuliers.

Au cours de ces différentes périodes, son activité fut dominée par le négoce, l'artisanat, puis par l'arboriculture, l'élevage du ver à soie et l'industrie textile. L'activité de Thueyts repose aujourd'hui principalement sur le tourisme et la santé.

Château de Blou

Construit vers le XIIe siècle ce château aurait eu au moins 2 tours. Il appartient à la famille des Pressis jusqu'en 1461, puis de Blou. Ce château, remanié de nombreuses fois au cours des siècles, est devenu un château de plaisance au XVIIIe siècle.

PLUS D'INFORMATIONS

Le 13 février 1461 : mariage de Marguerite des Pressis avec François de Blou (originaire de Toulaud). Le château devient alors, propriété de la famille de Blou des Pressis. Il relève jusqu'au 18ème siècle (révolution) du domaine de st Chaffre.

En 1634 : mariage de Jacques de Blou des Pressis avec Marguerite de Gout de la Charrière (d'où héritage du fief de la Charrière).

Le dernier de Blou des Pressis, Ange Oscar Joachim Comte de Blou, décède en 1886. Sa fille Marguerite avait épousé en 1874 Auguste Léonce, baron de Cassin dont un fils Pierre Joachim de Cassin né en 1875 vendit le château et ses dépendances à la famille De Montravel de Joyeuse en 1902.

En 1926, la famille Plantevin achète le château à Mr de Gigord, gendre de Mr de Montravel et, crée une usine textile dans le parc.

Depuis 1986, le château et le parc sont propriété de la Commune de Thueyts.

Poivrières au toit de tuiles vernissées. Cheminée dite Sarrazine. Deux salles voûtées restaurées. Les écuries du château se trouvaient à l'emplacement actuel de la Médiathèque (avant 1634, propriété de la famille de Gout de la Charrière).

CHAUSSÉE DES GÉANTS

Coulée basaltique issue du volcan strombolien de la Gravenne de Thueyts. Elle atteint localement plus de 50 m d'épaisseur et 80 m de haut, c'est donc une des plus imposante des Jeunes Volcans d'Ardèche et une des plus hautes d'Europe.

PLUS D'INFORMATIONS

Celle-ci est visible depuis le pont du diable et par parties également le long du circuit de la randonnée "Pont du diable, échelle du roi"

 

gps 44.671170 4.221326

Le Pont du Diable

LE PONT DES LAMENTATIONS

Tu connais la légende du pont du Diable ? D’après la légende, le pont du Diable fut construit, par le Diable qui souhaitait malicieusement permettre aux garçons et filles de Thueyts de se retrouver. Celles-ci y ont perdu leurs âmes et on dit que les jours de grand vent, on entend depuis le Pont du Diable les cris et lamentations des jeunes filles de Thueyts repenties.

Selon la légende, le Diable ne se contenta pas de son pouvoir sur le Pont du Diable, il l’étendit au gouffre et au rocher.

UN PETIT COIN DE PARADIS

N’aie crainte c’est de l’histoire ancienne, et ce serait vraiment dommage de ne pas aller y faire un tour, ne serait-ce que pour la baignade : une eau limpide, d’un bleu-vert étonnant, et la petite plage tout à fait magnifique. L’eau y est un peu fraiche mais les baigneurs apprécient ce coin de rivière unique et c’est bon pour la circulation sanguine ! Le Pont enjambe la rivière à 20m au-dessus de l’eau et en tente plus d’un pour le grand saut. Si tu es du genre téméraire et que tu aimes relever ce genre de défi, fais attention s’il te plaît, car il y a des accidents parfois.

C’est bien tu vas me dire, mais à part la baignade on fait quoi ? Et bien on se promène et on admire les superbes coulées basaltiques, les cascades et les paysages somptueux. Et après tout ça, je t’invite à visiter Thuyets qui est un charmant village de caractère tout à côté du pont.

Et surtout, tu repars avant la nuit…on ne sait jamais…

AILHON

Le village caché dans les pins maritimes

Il cache bien des surprises architecturales et historiques…Blottis dans une forêt de pins maritimes, les 12 hameaux de la commune offrent des excursions atypiques dans un lieu au cachet unique ! Entre son église, ses maisons de grès et sa place du village, toute l’histoire ardéchoise se dévoile à Ailhon ! Un voyage du XIIe à nos jours pour découvrir l’histoire des 3 Sullys d’Ardèche et les nombreuses anecdotes qui entourent ces arbres légendaires… Entre les pins, sur le vallon des Treillas, découvrez aussi les « faÿsses », ces terrasses étroites où les anciens ont réussi à cultiver pendant des siècles les produits d’une culture authentique.

EGLISE SAINT-ANDRÉ 

Inscrite au titre des monuments historiques, l'église Saint-André d'Ailhon et un beau témoignage du passage du style roman au style gothique et mériterait pour cela une étude approfondie.

PLUS D'INFORMATIONS

Les 2 travées de la nef, avec leur bel arc doubleau roman, datent probablement de la fin du 12ème siècle. L"eglise a été agrandie à plusieurs reprises jusqu'au 14ème siècle. Des voutes en croisées d'ogice gothique s'appuient sur des consoles ornées de têtes d'anges, d'animaux ou de masques grotesques.

Dans le fond de l'église, à coté du mécanisme d'horlogerie, est placé le couvercle du sarcophage de Jean de Roqua, abbé de l'abbaye cistercienne ardéchoise des Chambons au XVe siècle. L'abbé y est représenté par sa crosse abbatiale.

En 1670, le village d'Ailhon participa à la révolte du Roure: devant la menace de nouveaux impôts, toute la région se souleva avec Antoine du Roure en tête. Après de longs mois, les mousquetaires du roi rétablirent l'ordre, condamnant Antoine du Roure à l'écartèlement. Plusieurs communes dont Ailhon furent condamnés non seulement à des amendes mais aussi à voir leur clocher rabaissé d'un niveau, sans que l'on sache toutefois si cet ordre a bien été exécuté. Par ailleurs, on remarquera que le clocher est percé de quatre baies abritant deux cloches: au milieu du XIXe siècle, les villages de Lentillères et de Fons qui faisaient initialement partie de la paroisse d'Ailhon, prirent leur indépendance. Pour leur nouvelle église, les deux groupes de paroissiens sont partis chacun avec une cloche.

 

Dompnac

gps 44.563838 4.123048

Le Ron des Fades

Si vous passez près de Dompnac dans la Vallée de la Drobie, pensez à vous arrêter au village miniature le Ron des Fades (Rocher des Fées) et vous découvrirez un surprenant petit village avec ses habitants lilliputiens, ses arbres taillés bonsaï et son créateur, bâtisseur infatigable.Après avoir traversé la châtaigneraie, vous découvrirez une tour en ruine puis la fidèle reproduction de la chapelle Saint Régis et enfin en contrebas le village avec sa cascade, ses ruches, sa clède, sa chapelle, son pont, ses jardins en terrasse et bien d'autres surprises représentant des scènes de la vie du village.Les habitations sont construites en pierres de pays parfois taillées, et assemblées une à une pour former maisons, fermes et mas du pays ardéchois.Dans ce havre de paix, vous échangerez avec le maître des lieux qui vous contera l'histoire du village et les légendes du pays.Une visite au pays des fées très agréable qui enchantera petits et grands. On vous le recommande !


J9

Montréal

11 km 600

0 h 15


 

Château de Montréal

 

 

Château médiéval et Renaissance unique dans la région. Visite libre du château . Visites guidées théâtralisées et animations médiévales l'été et au printemps. Visites libres hors-saison. Montez au sommet du Donjon et bénéficiez d'une vue exceptionnelle !