De Montréal à Alès


Vinezac

36 km 600

0 h 52


(N° 5705)

Place de la Mairie

07110 VINEZAC

 

Latitude : (Nord) 44.53939°  Longitude : (Est) 4.32494° 

Tarif : 2014

Services : 2 €

 

Services :


village de caractère

 

Village fortifié qui recèle de nombreuses curiosités historiques: 3 châteaux: château Julien au donjon quadrangulaire du 12e château de Charbonnel à fenêtres à meneaux et vestiges château de la Motte, une église romane du 12e, des croix, ruelles étroites.

Vinezac : village de caractère, en détail

Ses pierres teintées de blanc et d’ocre orangé chatoient sous le soleil de midi, inondant de lumière le vert généreux des vignes qui lui servent d’écrin. L’air de rien, il vous entraîne dans une plongée au cœur du Moyen Age. Ne pas manquer les châteaux « Julien » et « de Charbonnel » remarquablement conservés.

L'histoire de ce petit village remonte à l'époque Préhistorique comme en témoigne la présence de plusieurs dolmens.

Vinezac, petite bourgade d'Ardèche méridionale d'environ 1200 habitants, a été classé " Village de caractère " en 2001. Elle s'étend sur 1090 hectares au cœur de panoramas grandioses. Ce village fortifié recèle de nombreuses curiosités historiques que nous vous invitons à découvrir.

Château sud dit château Julien : Nous vous invitons à découvrir l'imposant donjon quadrangulaire datant de la fin du 12e siècle ou du tout début du 13e siècle, la tour ronde en ruine (de la fin du Moyen Age), ainsi qu'une extension à l' Époque Moderne avec des baies à meneaux. Aujourd'hui, ce château accueille l'épicerie-bar du village et l'association "Savoirs de Terroir".

Le village : Il dévoile des constructions en pierres calcaires dans les tons du blanc à l'ocre orangé soutenu avec des toitures en tuiles canal.

Un dédale de ruelles voûtées ou bordées de maisons remarquables qui se serrent les unes contre les autres constitue l'essentiel du bourg.

Certaines d'entre elles portent des noms pittoresque : rue du Chantou, rue du puits, rue chaude qui contrairement à ce que l'on pourrait penser est la rue qui menait aux écuries !

Église romane Notre-Dame de l'Annonciation (classée Monument Historique en 1907). On ignore l'origine de l'église. Il est important de remarquer que c'est bien l'église, et non pas le château, qui est à l'origine du village de Vinezac. Si la place est mentionnée dès le 6e ou 7e siècle, l'édifice tel qu'on le voit aujourd'hui est majoritairement de style roman. Elle a subi plusieurs modifications au cours des siècles: elle fut agrandie au 13e siècle par la construction de trois chapelles, avant que celles-ci ne soient remplacées en 1834 par deux larges bas-côtés. Le grand clocher au 17e siècle et le petit lanternon au 13e siècle changèrent aussi sa physionomie. Actuellement, on peut y admirer le bas-relief dit "Daniel dans la fosse aux lions" de style archïsant (postérieur à la fin du 11e siècle) et les chapiteaux figurés de la nef.

Le clocher aux tuiles vernissées est surmonté de deux girouettes confectionnées par un forgeron vinezacois dans les années 1950.


J10

Ruoms

11 km 900

0 h 16


Village médiéval du Xème siècle, entouré de remparts et de sept tours rondes, Ruoms était à l'origine un monastère construit par les moines de l'abbaye de Cluny, et est aujourd'hui une étape incontournable lors d'un séjour en Ardèche, en particulier pour découvrir ses célèbres gorges. Lieu de réunion de trois rivières, l'Ardèche, la Beaume et le Chassezac, Ruoms fait le bonheur des amoureux de sports d'eaux vives, tels que le canoë, le kayak ou encore le canyoning. Mais l'endroit est aussi le paradis des pêcheurs. Sans oublier les amateurs de farniente, qui peuvent se laisser aller à la douceur d'un bain de rivière rafraîchissant. Les randonneurs, à pied, à VTT ou à dos d'âne, y trouveront également leur compte, en profitant de paysages somptueux. 

Réputé pour sa pierre calcaire, exploitée il y a encore 50 ans et utilisée pour édifier de nombreux monuments et ouvrages d'art (il paraît d'ailleurs que le socle de la Statue de la Liberté a été réalisé à partir du calcaire de Ruoms), le village était aussi reconnu pour ses brasseries, fermées en 1967. Mais, si la bière est désormais remplacée par le vin, c'est néanmoins ici que se trouve le siège de la plus grande coopérative vinicole ardéchoise, les Vignerons ardéchois. 

Tous les vendredis matin, le marché, particulièrement animé, est à ne pas rater. Il y a aussi le marché bio, tous les dimanches matin. Et puis le marché aux truffes, d'hiver et d'été. Enfin, les mercredis soir de juillet et d'août, on flâne au marché nocturne. 

 

Ruoms est un vieux village médiéval de caractère, fondé à la fin du xe siècle. Ses vieux remparts dotés de 7 tours rondes et d'une église d'architecture romane, furent érigés au xive siècle, lors de la guerre de Cent Ans.

Le Pays de Ruoms est un pays de carrières, encore exploitées il y a cinquante ans. La pierre calcaire de Ruoms a été utilisée pour la réalisation de nombreux monuments et ouvrages d'art, on a même cité le socle de la statue de la Liberté à New York.

En terme de tourisme, l’été à Ruoms il est agréable de balader dans le marché à proximité des rues  commerçantes qui vous proposent : Glaces maisons, cocktails, vêtements, objets de décoration, etc

Ruoms est connu également pour son vin et sa coopérative vinicole : les vignerons Ardéchois ( UVICA ). Mais avant le vin, Ruoms fut aussi une petite cité industrielle avec ses brasseries, fermées depuis 1967 et son usine de velours jusqu’en 1977

L'ancienne gare, toujours visible, est devenue la gendarmerie du bourg.

A VOIR A RUOMS :

- Le musée Vinimage permet de découvrir la richesse des vins d'Ardèche avec animations et dégustations (voir le site)

- Les défilés de Ruoms  (route sinueuse parfois creusée dans le roc, qui longe le profond canyon des berges de la rivière Ardèche entre Ruoms et Largentière (situés sur la commune de Labeaume))

- L’Église Saint-Pierre

- Le Château de Chaussy, visible à la sortie du bourg

- Le Parcours du vieux Ruoms : une balade près des Maisons anciennes comme la maison dite du Baron près de la porte ouest, la maison du notaire, la maison des gardes avec sa fresque du XVe représentant Saint Christophe traversant une rivière en portant l’enfant Jésus sur ses épaules,la maison de la Justice avec un (linteau où sont gravées une balance, une croix et une clé).

Néovinum

Néovinum est un espace de découverte œnologique unique en Ardèche avec : - un PARCOURS INTERACTIF de 3 salles, dédiées aux terroirs, aux métiers du vin, à la vinification et aux vins - une DÉGUSTATION commentée de 3 vins pour approfondir vos connaissances œnologiques - un ESPACE DÉGUSTATION-VENTE avec le plus large choix de vins d'Ardèche - des ÉVÉNEMENTS toute l'année autour du vins et des produits du terroir

Ouvert

Horaires du jour : 09:00 - 12:00, 14:00 - 18:00

Lagorce

Cascade de la Sompe

La cascade de la Sompe se trouve sur la commune de Lagorce (la plus étendue d'Ardèche), la Sompe est un affluent du Salastre qui descend jusqu'à l'Ibie et traverse le village en son bas.Une partie du cours de La Sompe est souterrain et forme deux magnifiques cascades à voir absolument. Ces cascades sont intermittentes et on peut les admirer en eaux dans l'arrière saison ou après de grosses pluies.La cascade de la Sompe est aussi appelée le Trou du Diable.

 

Pour y accéder : A environ 4 kms de Lagorce, prendre une petite route sur la droite en direction du lieu dit « Labeaume ». Faire un kilomètre environ et vous pourrez vous garer après un petit pont et prendre le sentier qui mène aux cascades. Soyez prudent car l'accès n'est pas facile voire accidenté.Bonne promenade.


J11

Alès

51 km 700

0 h 54