Caussade

19 Km

0 h 19


Aire CAMPING-CAR PARK

 

Rue de la Piboulette

82300 CAUSSADE,

 France

 

GPS 44.1653, 1.5446

L'aire est à 1 km du centre-ville et des commerces.

 

Prix des services compris dans le stationnement

Prix du stationnement 13,40€

Nombre de places 10

Ouverture/Fermeture Ouvert toute l'année


Entre pierres et briques aux portes du Quercy…

Caussade apparaît, d’après les textes, au Xème siècle. La ville aujourd’hui est reconnue mondialement pour ses fabriques de chapeaux, les Estivales du Chapeau, son marché au gras et aux truffes et son agréable Parc de la Lère (Caussade-Monteils).

En flânant dans le centre historique, vous découvrirez le riche patrimoine bâti de Caussade, ancienne place forte protestante marquée par les guerres de religion. Découvrez la Tour d’Arles, la Fontaine du Thouron, la Maison de la Taverne, la Maison de l’Arbot, l’église, la halle…et n’oubliez pas de faire un crochet par l’Office de Tourisme qui se situe dans un ancien cloître, aux Récollets. L'Epopée Chapelière se visite à l'intérieur.

Tous les lundis, le marché de Caussade attire la grande foule, réservoir de la bonne cuisine régionale avec tous les légumes et fruits du Quercy, truffe et safran en hiver et bien-sûr, ses fameux vins des coteaux du Quercy et ses truffes.

Avec l’arrivée du soleil, le must du printemps est de trouver son chapeau de paille "Made in Caussade". Depuis l’âge d’or du chapeau (au 19ème siècle) où hommes et femmes ne sortaient jamais sans cet accessoire indispensable, Caussade, célèbre cité chapelière du Tarn-et-Garonne, fabrique les plus beaux modèles de cet emblème de l’élégance à la française.

L’Epopée chapelière

Une scénographie pour remonter au temps des ombrelles et des canotiers

En arrivant à Caussade, le mieux est de laisser son véhicule au parking du carré des chapeliers. Le ton est donné. C’est ici que la journée peut commencer, en remontant au début de l’histoire du chapeau ! Grâce à l’Epopée chapelière, on se plonge dans l’incroyable passé de la ville. Loin d’un musée classique, l’épopée chapelière est un espace scénographique qui nous permet de découvrir l’essence de cette production florissante. Nous, on adore le final avec une vidéo de Maurice Chevalier chantant pour son canotier (qu’il faisait faire sur mesure ici), sur un air et des images très vintage. Et vous ?