Alès


La Canourgue

120 Km

2 h 04



Belcastel

91 Km

1 h 16


Le Bourg

12390 BELCASTEL

Latitude : (Nord) 44.38771° Longitude : (Est) 2.33618° 

 

Tarif : 2024

Forfait Vidanges Et Plein Deau : 2.00 €

Forfait Emplacement2 Adultes : 14 € à 16 €

Forfait Emplacement2 Adultes Electricite : 16 € à 18 €

Adulte : 5.00 € à 6.00 €

Enfant : 2.00 € à 3 €

Animal : 2.00 €

Taxe De Sejour Par Personne Ou Campingcar : 0.20 €

Type de borne : eurorelais

Services :

 

Electricité : 10 ampères, 24h, 30 prises

Wifi gratuit : oui

Plein d'eau : 100 l

 

Autres informations :

nom aire : Camping municipal

 

Ouvert du 01-04 au 30-09

30 emplacements

Moyen de payment : CarteBancaire Especes Cheque

Tel: +33 6 47 11 24 76

Tel: +33 5 65 63 95 61

 

jean.bernardenat@gmail.com

https://www.mairie-belcastel.fr/camping-francais.html

Aire Euros-Relais à l'extérieur du camping


Belcastel est un des plus beaux villages de France et renferme un patrimoine médiéval d'une richesse rare.

Après des années de rénovation, Belcastel offre un château médiéval défensif exceptionnel, un pont remarquable, une jolie église et un cachet inimitable.

Le pont

Ce superbe monument fut bâti au début du XVeme siècle par Alzias de Saunhac.

Il permettait en premier lieu aux habitants de la rive droite d’accéder aisément à l’église Sainte Madeleine édifiée dans le même temps mais il facilitait aussi grandement les relations entre les populations séparées par la rivière Aveyron.

Il présente bien les caractères des ponts du Moyen Age

Le château

Le Château de Belcastel est une imposante bâtisse médiévale qui fut la demeure de la famille de Saunhac

Belcastel, c'est tout d'abord une forteresse construite sur une petite émergence rocheuse située au bord immédiat de l'Aveyron !

Belcastel n'est pas un nid d'aigle, mais ce magnifique château, fondé aux alentours des années 1040, fut achevé au XVe siècle par Alzias de Saunhac,

Nike Hyperdunk 2018

seigneur de Belcastel, qui fit aussi construire l'église du bourg, de l'autre côté d'un pont qui joint les deux rives de l'Aveyron. Jadis s'y affrontaient Ruthènes et Segalis.

Ce château du Moyen Âge (dont les fondations remonteraient au IXe siècle) avait été abandonné à son sort depuis au moins le XVIIe siècle.

Pendant la Révolution française, le château et ses environs servirent un temps de refuge à Pierre Firmin Marie de Barrau, un noble aveyronnais traqué par les autorités révolutionnaires.

Un grand bond dans le temps plus tard, nous voilà en 1975. Le grand architecte Fernand Pouillon tombe éperdument amoureux des ruines. Il rachète le château et le relève durant sept longues années de travaux.

L'homme s'éteint en 1986. Ses héritiers, au fil des ans, n'arrivent plus à assumer l'entretien de la bâtisse, qui doit être vendue en 2005 à des Américains.

Les propriétaires Nicholas et Heidi Leone ont largement investi dans un château dédié au public, avec sa collection d'armement médiéval.

Le château est ouvert d'Avril à Novembre et propose une visite historique mais également des expositions de peintures, de sculptures et des collections d'armures.

 

La Maison de la Forge

La Maison de la Forge

Découvrez les anciens métiers d'un village aveyronnais dans l'ancienne forge, magnifiquement restaurée.

 

Le visiteur découvrira différents métiers liés à l'activité rurale du siècle dernier :

le forgeron dans son cadre de vie (cuisine et chambre meublées à l'ancienne)

le pêcheur de l'Aveyron qui utilisait la barque à fond plat et les filets

le sabotier et les outils dont il se servait quotidiennement

L'église Sainte Madeleine

église du 15e siècle

Comme le pont, l'église fut construite au XVe siècle par le seigneur du village Alzias de Saunhac dont elle renferme en son sein le tombeau, couvert d'un très beau gisant. Dans l'église sont conservés aussi: le blason de la famille de Saunhac et une statue de Saint Christophe.

Le visiteur peut y admirer 4 statues classées monuments historiques.

Un chemin de croix de style contemporain réalisé par Casimir Ferrer est exposé dans l'église.

Le Roc d'Anglars

Ruines d'un fort du Ve siècle unique en Midi-Pyrénées

Belcastel ne veut pas dire "beau château" mais "château de guerre"

A 500m en amont du village, au dessus de la grotte du Lourdou, un fort probablement du 5e siècle témoigne de ce passé lointain de Belcastel.

Il est composé d'un système de fortification d'environ 20mètres de diamètre, perché à 50 mètres à pic sur la rivière.

Constructions diverses en plusieurs compartiments, plates-formes et fossés faisaient de cet ensemble un poste de défense très efficace.

Il protégeait la vallée de l'Aveyron et a servi plus tard de poste avancé à la forteresse de Belcastel.

La vue y est imprenable sur l'Aveyron qui serpente en contrebas.

Autres curiosités

Four à pain

Les Calades (les ruelles)

Les chaises du seigneur:

Taillés dans le rocher de Roquecante, ces sièges taillés à même le schiste dateraient du XVIème siècle.

On peut penser qu'il s'agissait simplement d'un lieu de promenade et de repos pour les Seigneurs de Belcastel et leurs proches car de ce point, la vue sur la vallée de l'Aveyron et les murailles de Belcastel est particulièrement intéressante.