Les parcs de Marseille

Le parc Borely

Le parc Borély est le plus fréquenté de tous les parcs de Marseille. Situé à proximité des plages du Prado et de la Corniche, il faut dire que son cadre est particulièrement agréable pour de nombreuses activités : promenades en famille, pique-nique à l’ombre des arbres, jogging, rollers, vélo, balades en barque sur le lac…

L’entrée du parc Borély par l’avenue du Prado

New York a son Central Park, Marseille a Borély. Un parc immense avec de nombreuses allées pour faire du jogging, du vélo ou de la voiture à pédale en location à l’entrée du parc (rosalie). Des pelouses bien entretenues pour pic niquer et faire un foot en famille ou entre amis. Des arbres immenses pour faire une sieste et se laisser bercer par le fil de l’eau. Un joli bar restaurant au bar du lac pour se la jouer ambiance “Canada”. Et enfin, tout un tas d’animaux qui émerveillent les petits comme les grands !

Faites du sport au parc Borély : Rosalie, vélo, footing…

Le parc, qui s’étend sur 17 hectares, est constitué :

-  d’un vaste jardin anglais,

-  d’un jardin à la française,

-  d’une roseraie et

-  d’un jardin botanique Édouard Marie Heckel, du nom de son fondateur, qui se décline en plusieurs jardins à thème dont 

-  un jardin traditionnel chinois offert par la ville de Shanghai,

-  un jardin japonais,

-  un jardin de simples,

-  plusieurs serres, etc.

Le jardin botanique avec ses différents espaces

L’entrée du jardin

En plein cœur du parc, le château Borély domine l’espace. Construit au 18ème siècle par un riche négociant qui lui a donné son nom, la bâtisse n’a pas d’égal dans la ville. Une volonté de son premier propriétaire qui voulait en faire la plus belle et la plus riche des bastides du terroir marseillais.

Le château Borély

Au bord du lac… un havre de paix

Les indiscrets et les bons plans

Pour une pause gourmande en toute tranquillité, n’hésitez pas à vous arrêter au café du parc, le Café Borély. Tout est fait maison, avec des produits bio, frais et de saison.

Et pour une balade vraiment réussi, osez le tour en rosalie, c’est le moyen de locomotion idéal pour ne rien rater !

SERVICES

Le Parc Borély dispose du :

-  Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode qui a pris ses quartiers dans le Château depuis 2013,

-  Le Café Borély, restaurant et salon de thé situé côté pavillon est du château.

-  Borélivres, la librairie du musée qui propose une sélection d’ouvrages adultes et jeunesse en Beaux-Arts, sur Marseille et la Provence, en lien avec les expositions permanentes du musée. Vous pourrez également y trouver des livres sur la flore méditerranéenne, les sentiers de randonnée, le jardin et l’art de la cuisine.

-  D’aires de jeux et d’espaces pour les enfants,

-  De services de location de rosalies et de vélos,

-  De services de location de barques.

ADRESSE

551/564 avenue du Prado, 13008 Marseille

HORAIRES

Toute l’année de 6h00 à 21h00

TARIFS

L’entrée du parc est gratuite

Entrée du jardin botanique : tarif plein 3€ / tarif réduit 1,50€

COMMENT ALLER AU PARC BORÉLY ?

En bus

Arrêt Parc Borély (lignes 19 et 83)


le Parc du Palais Longchamp

Le parc Longchamp est l’un des rares espaces verts présents en centre-ville. Avec ses 8 d’hectares parsemés d’arbres, de pelouses et de musées, ce parc ne manque de charme, il est d’ailleurs l’un des favoris des Marseillais.

Le Palais Longchamp

Il a été édifié au 19ème siècle pour célébrer l’arrivée des eaux de la Durance presque vingt ans plus tôt à Marseille grâce au canal. Le projet a été confié à l’architecte Henry Espérandieu et a nécessité sept années de travaux.

L’homme voulait marquer les esprits et a imaginé un palais d’envergure, comprenant une fontaine entourée de deux ailes chacune abritant un musée : celui d’Histoire Naturelle à droite, celui des Beaux-Arts à gauche. L’architecte imagine alors un double escalier encerclant la fontaine pour accéder à ces deux espaces de culture.

Le Palais Longchamp

Tout autour du palais, au même niveau et en contrebas, se trouvent de vastes et magnifiques jardins. Le jardin du plateau, inauguré en même temps que l’édifice, est un jardin à la française qui met en valeur l’architecture du palais et de sa célèbre fontaine.

L’autre jardin situé en contrebas était auparavant un jardin zoologique. Il n’a fermé ses portes qu’en 1987 en raison d’une désaffection du public. Toutefois, on y trouve encore les traces de sa présence par les cages et autres abris pour animaux qui y sont restés. Parmi eux, la cage des fauves, des ours, des loups, la volière, les pavillons de la girafe et de l’éléphant…

Le Parc Longchamp demeure un large espace de verdure en plein centre-ville. Son cadre est idéal pour profiter des beaux-jours en famille grâce à ses aires de jeux pour les enfants et ses nombreuses zones d’ombre.

Les indiscrets et les bons plans

La buvette polygonale, construite en bois peint, a été restaurée en 1989 pour le tournage du film de Jean-Jacques Beneix « Roselyne et les lions ».

SERVICES

Le Parc Longchamp dispose du :

-  Muséum d’Histoire Naturelle et du Musée des Beaux-Arts dans les ailes du Palais,

-  Une buvette au jardin zoologique,

-  Des aires de jeux pour les enfants,

-  D’un enclos à chien, ouvert tous les jours de l’année aux mêmes horaires que le parc aux animaux accompagnés de leurs maîtres.

ADRESSE

Boulevard du Jardin Zoologique, 13004 Marseille

HORAIRES

-  Du 1er novembre au 14 février : de 6h à 17h30

-  Du 15 février au 28 ou 29 février : de 6h à 18h30

-  Du 1er mars au 30 avril : de 6h à 19h

-  Du 1er mai au 31 août : de 6h à 20h

-  Du 1er septembre au 14 octobre : de 6h à 19h

-  Du 15 octobre au 31 octobre : de 6h à 18h

COMMENT ALLER AU PARC LONGCHAMP ?

 

En métro

-  Station Cinq Avenues / Longchgamp (ligne 1)

En tramway

-  Station Longchamp


le Jardin de la Colline Puget

Non loin du Palais de Justice de Marseille, en haut du cours Pierre Puget précisément, se trouve le plus ancien parc de Marseille : le jardin de la Colline Puget. Pour y accéder, il vous faudra gravir la fameuse colline qui est des plus escarpées. Votre effort sera récompensé par une superbe vue sur la ville.

Vrai havre de paix en plein cœur du centre-ville, le jardin de la Colline Puget est le plus vieux jardin public de Marseille construit en 1801. Il se fond si bien dans le décor qu’il passe souvent inaperçu aux yeux des touristes. Pourtant, ce parc vaut tout aussi le détour que les autres.

L’entrée du jardin Puget

En raison des aléas politiques et financiers du début de 19ème siècle, les travaux du jardin se sont étalés sur plus de cinquante ans. La topographie des lieux les ralentit davantage tant la colline est abrupte. Les derniers agrandissements datent du Second Empire et ont permis d’embellir davantage cet espace vert.

Le jardin abrite de jolies petites cascades

15 Et offre une vue sublime sur la ville

Le haut du jardin offre une vue magnifique sur Marseille ainsi qu’un espace de repos, bien mérité après avoir gravi la colline. Les enfants y ont en plus un espace de jeux à disposition.

Un magnifique montage photo de Fab. Comp. sur le groupe facebook Marseille au fil des 16 arrondissements

Les indiscrets et les bons plans

Après une succession d’appellations, le jardin de la Colline Puget obtient ce nom en 1872. Six ans plus tard, l’installation du buste de Pierre Puget à l’entrée du jardin valide définitivement ce nom.

Pour une pause rafraîchissante voire gourmande, arrêtez-vous au Chalet du Jardin, au numéro 2 de la rue Vauvenargues et profitez de sa terrasse pittoresque.

Le restaurant O’Chalet du jardin

SERVICES

Une grande aire de jeux pour les enfants

ADRESSE

Rue Abbé D’Assy, 13007 Marseille

HORAIRES

-  Du 1er novembre au 14 février de 8h00 à 17h30

-  Du 15 au 28 ou 29 février de 8h00 à 18h30

-  Du 1er mars au 30 avril de 8h00 à 19h00

-  Du 1er mai au 31 août de 8h00 à 20h00

-  Du 1er septembre au 14 octobre de 8h00 à 19h00

-  Du 15 au 31 octobre de 8h00 à 18h00

COMMENT ALLER AU JARDIN DE LA COLLINE PUGET ?

En bus

-  Arrêt Puget Moulet (ligne 54)

-  Arrêt Jardin de la Colonne (ligne 60)


le Jardin du Bois Sacré

C’est au pied de Notre-Dame de la Garde que se trouve le jardin du Bois Sacré dans le 7ème arrondissement à la limite d’avec le 6ème. Entouré de ruelles étroites et pittoresques, le quartier est le reflet typique du Marseille d’autrefois, à l’instar du quartier du Panier.

Son nom du jardin du Bois Sacré lui vient de la rumeur populaire qui, de tout temps, considérait cet espace comme étant un lieu sacré. Pendant longtemps ces terres ont été foulées par nombre de pèlerins venus manifester leur dévotion à la Bonne Mère. Avant de devenir, au 19ème siècle, la splendide basilique connue de tous, cette dernière n’était qu’une simple statue de la vierge culminant à 150 mètres d’altitude.

Ce n’est qu’à partir du début des années 1910 que la ville de Marseille a décidé de redonner de l’allure au jardin du Bois Sacré, jusque-là désertique et rocailleux. Aujourd’hui, y sont présents pins d’Alep, chênes verts, cyprès, cèdres et même des oliviers autour de différents chemins permettant d’accéder à la colline. Les derniers aménagements en date comme un jardin d’enfants ou des terrains de boule ont attribué définitivement le statut d’espace où il fait bon se rendre à ce jardin du Bois Sacré.

Les indiscrets et les bons plans

N’hésitez pas à prolonger la balade dans les petites rues du quartier de Vauban qui permettent de contempler d’un regard différent la Bonne Mère. Et pour une pause gourmande en terrasse, le Café de Vauban, au numéro 84 du boulevard du même nom, saura vous plaire.

SERVICES

Le jardin du Bois Sacré dispose de :

-  Deux boulodromes,

-  Un terrain de sport,

-  Un jardin pour enfants.

ADRESSE

Rue du Bois Sacré – 13007 Marseille­

HORAIRES

-  Novembre, Décembre, Janvier, Février de 8h00 à 17h30

-  Mars, Avril, Septembre, Octobre de 8h00 à 19h00

-  Mai, Juin, Juillet, Août de 8h00 à 20h00

COMMENT ALLER AU JARDIN DU BOIS SACRÉ ?

En bus

-  Arrêt Fort du Sanctuaire (lignes 57 et 60)


le Jardin du Pharo (Émile Duclaux)

 

Aussi appelé Jardin Émile Duclaux, en référence au physicien, biologiste et chimiste français, le Jardin du Pharo entoure le palais du même nom. D’une superficie de presque six hectares, il offre une vue imprenable sur le Vieux-Port et la côte Nord de Marseille.

Le jardin du Pharo est très agréable à fréquenter de par les zones d’ombre qu’il procure. L’endroit est idéal pour se reposer au calme ou admirer les bateaux qui quittent le port. Si vous vous y promenez, vous pourrez contempler le monument aux héros et victimes de la mer qui rend hommage aux marins qui ont péri pendant la Première Guerre mondiale.

La vue sublime sur le MuCEM, le Fort Saint-Jean et la Major en arrière plan

La vue sur le Vieux-Port

Le monument aux héros et victimes de la mer

L’imposant Palais du Pharo est aujourd’hui devenu un centre de congrès international. Initialement, il a été bâti sous la volonté de Louis Napoléon Bonaparte, devenu ensuite l’Empereur Napoléon III, qui souhaitait se faire construire une résidence à Marseille. Il n’aura toutefois jamais eu l’occasion d’y vivre car l’édifice n’est toujours pas terminé à la chute de l’empire.

Les indiscrets et les bons plans

Pour continuer à profiter du cadre exceptionnel sur le Vieux-Port le temps d’un repas, rendez-vous au Chalet du Pharo, au 58 du boulevard Livon, au pied du Palais et de ses jardins. La cuisine se veut provençale et aux accents du midi.

SERVICES

Le jardin dispose d’aires de jeux pour les enfants et de bancs pour contempler la vue.

ADRESSE

Boulevard Charles Livon, 13007 Marseille

HORAIRES

-  Du 22 septembre au 20 juin : de 7h à 21h

-  Du 21 juin au 21 septembre : de 7h à 22h

COMMENT ALLER AU JARDIN DU PHARO ?

 

En bus

-  Arrêt Le Pharo (lignes 82, 82s et 83)


le parc Henri Fabre

et ses grandes étendues de verdure en plein cœur de Marseille

 

Le parc Henri Fabre fait partie des nombreux parcs et jardins du 8ème arrondissement de Marseille. Grâce à son chemin piétonnier, il est idéal pour les promenades et les pique-niques en famille.

Situé boulevard de Gabès, une rue perpendiculaire à l’avenue du Prado, le parc Henri Fabre se trouve à égale distance à la fois des plages et du rond-point du Prado non loin d’un des parcs emblématiques et préférés des Marseillais, le parc Borély.

 

Ce très beau jardin se compose de grandes étendues de pelouses et de bosquets naturels où les habitants aiment venir se détendre, jouer à la pétanque ou encore promener leur chien en laisse puisque les animaux y sont autorisés. L’endroit est également idéal pour les amateurs de ballon rond et se révèle être un terrain de jeu naturel pour le football.

Vous pouvez rejoindre le parc Henri Fabre à pied depuis le Stade Vélodrome grâce à un cheminement piétonnier qui a été aménagé et qui part du boulevard Michelet. Ce petit chemin longe les berges de l’Huveaune et peut même vous faire aller jusqu’à l’entrée du parc Borély. Il est très agréable pour des promenades en plein cœur de la ville tout en étant coupé des bruits de circulation.

 

Les indiscrets et les bons plans

Le parc Henri Fabre fait partie des espaces verts de Marseille où il est possible de venir accompagner de son chien. Car si la ville dispose de nombreux parcs et jardins à la végétation abondante, tous ne donnent pour autant pas le feu vert à ces animaux de compagnie. Découvrez l’ensemble des parcs où il est possible de promener son chien en cliquant ici.

Savez-vous qui était ce fameux Henri Fabre qui a donné son nom à cet espace de verdure du 8ème arrondissement ? C’était en fait un ingénieur et un aviateur marseillais à qui l’on doit l’invention de l’hydravion en 1910 ! Deux exemplaires de son engin sont exposés encore aujourd’hui, l’un au musée de l’Air du Bourget (Seine-Saint-Denis) et l’autre plus près de chez nous, dans le hall de l’aéroport Marseille-Provence.

 

ADRESSE

Boulevard de Gabès, 13008 Marseille

COMMENT SE RENDRE AU PARC HENRI FABRE ?

 

En bus

-  Arrêt Prado Tunis (lignes 19 et 83)

En métro

-  Station Rond-Point du Prado (ligne 2) puis rejoindre le cheminement piétonnier en face du stade Vélodrome


le parc central de Bonneveine,

en plein cœur du 8ème arrondissement

Situé dans les quartiers sud, au cœur du 8ème arrondissement, le parc central de Bonneveine est un véritable havre de verdure de trois hectares. Avec ses aires de repos et de jeux, il est idéal pour les familles.

C’est en 1976 exactement que le parc central de Bonneveine, étendu sur trois hectares, a été aménagé par la Ville de Marseille. À cette époque, ce quartier du 8ème arrondissement se dote du Centre-Vie de Bonneveine, un grand centre commercial toujours ouvert actuellement. Pour compenser la construction de cet imposant édifice, il a alors été décidé de mettre en place un espace vert juste en face.

Le parc s’articule autour d’un centre culture, d’une piscine, d’une école et assure le lien avec l’entrée du Musée d’Art Contemporain, le célèbre MAC, dont certaines sculptures se retrouvent parfois dans le jardin. À l’intérieur, on y trouve des aires de repos et des aires de jeux pour les enfants, un mini terrain de foot, un théâtre de plein air et un terrain de pétanque.

Trois plans d’eau ont été construits au cœur du jardin, apportant une fraîcheur des plus agréables dès les beaux jours installés. Grâce aux différents arbres et plantes présents dans le parc, cet espace vert est le lieu idéal pour des pique-niques ou des après-midi en extérieur, loin du tumulte de la ville.

Les indiscrets et les bons plans

Au rond-point situé juste à côté du parc se trouve le fameux « Grand Pouce » de Marseille. Il a été réalisé par le sculpteur marseillais César en bronze doré et mesure pas moins de six mètres de haut pour un poids de quatre tonnes !

Si vous êtes du côté du 8ème arrondissement, profitez-en pour aller faire un tour dans les autres parcs et jardins de cette zone de Marseille. D’autant plus qu’au parc central de Bonneveine, vous vous trouvez juste à côté du parc Borély, l’un des préférés des Marseillais ! Il faut dire que ce parc avec son plan d’eau où il est possible de faire de la barque, son jardin botanique et ses hectares de verdure est l’endroit parfait pour des moments entre amis ou en famille.

À quelques pas du parc central de Bonneveine se trouve également un autre espace vert du 8ème arrondissement, le parc Bortoli. Vous y trouverez une ferme, une serre de production qui enferme des plantes médicinales rares et un jardin d’hiver.

Le parc Borély

Le parc Bortoli

ADRESSE

Avenue de Hambourg, 13008 Marseille

COMMENT ALLER AU PARC CENTRAL DE BONNEVEINE ?

 

En bus

-  Arrêt Hambourg Haïfa (Lignes 23, 45 ou 47)


le jardin d’enfants du Parc Chanot

Situé à l’entrée du Parc des Expositions et des Congrès de Marseille, le jardin du Parc Chanot est un vrai havre de paix et de verdure en plein centre-ville. Avec ses manèges et ses aires de jeux pour enfants, il est idéal pour une petite sortie en famille.

Le Parc Chanot est principalement connu pour accueillir tout au long de l’année de grands événements et salons comme la Foire de Marseille, le Salon du Cake design ou encore la Japan Expo Sud. Outre ces manifestations qui se déroulent à l’intérieur de ses différents bâtiments, le parc abrite également un jardin de plus d’un hectare qui fait le grand bonheur des enfants.

 

L’espace vert s’organise autour d’une « petite » pyramide vitrée de quatre mètres. Et si certains l’ignoraient, cette pyramide est le puit de lumière de la station de métro « Rond-Point du Prado » situé juste en dessous du jardin ! Prêtez-y attention la prochaine fois que vous sortirez des escalators.

Le jardin compte deux aires de jeux pour enfants, d’un manège, d’un circuit de voitures électrique, d’un restaurant et même d’un petit théâtre de marionnettes. Outre ces « attractions », le parc dispose aussi depuis 1995 d’une piste d’éducation routière pour nos minots. Le tout bordé par de grands pins parasols et de nombreux arbustes qui apportent un véritable dépaysement au lieu, pourtant si proche d’axes très fréquentés par les voitures.

 

Les indiscrets et les bons plans

En lieu et place de l’actuel Parc des Expositions et des Congrès de Marseille se trouvait auparavant le champ de manœuvre du Rouet utilisé par l’armée jusqu’au début du 20ème siècle. Ce terrain a été choisi pour accueillir la première exposition coloniale de France en 1906 et a gardé cette vocation par la suite.

Les magnifiques et imposantes grilles de l’entrée du Parc Chanot ont été installées pour la deuxième exposition coloniale que Marseille a organisée en 1922 après le succès de la première. C’est également pour cette occasion que le Palais des Arts a été construit.

Le parc est baptisé du nom de Jean-Baptiste-Amable Chanot qui a été élu trois fois à la mairie de Marseille entre 1902 et 1914. C’est lors de son second mandat et notamment grâce à son soutien que la première exposition coloniale de Marseille a vu le jour.

 

SERVICES

§  Un restaurant

§  Des jeux pour enfants

ADRESSE

Rond-Point du Prado, 13008 Marseille

HORAIRES

-  Du 1er novembre au 14 février : de 8h à 17h30

-  Du 15 février au 28 ou 29 février : de 8h à 18h30

-  Du 1er mars au 30 avril : de 8h à 19h

-  Du 1er mai au 31 août : de 8h à 20h

-  Du 1er septembre au 14 octobre : de 8h à 19h

-  Du 15 octobre au 31 octobre : de 8h à 18h

COMMENT ALLER AU PARC CHANOT ?

 

En métro

-  Station Rond-Point du Prado (ligne 2)

En bus

-  Arrêt Rond-Point du Prado (lignes 21, 22, 23, 44, 45, 83)


parc Bortoli dans le quartier de Sainte-Anne

C’est sur un ancien domaine agricole que le parc Bortoli et ses deux hectares de verdure s’étendent. Il se situe dans le 8èmearrondissement de Marseille, à l’extrémité sud de l’avenue de Mazargues.

Ce n’est pas l’espace vert le plus connu de Marseille et pourtant, le parc Bortoli a tout pour plaire. Ses deux hectares sont constitués de nombreux arbres qui apportent une fraîcheur des plus recherchées pendant la belle saison. Et ce n’est pas tout : une ferme, une serre de production qui enferme des plantes médicinales rares et un jardin d’hiver sont également présents.

Au niveau de la végétation, elle est majoritairement méditerranéenne mais pas seulement. Les grands platanes centenairescôtoient aussi bien les oliviers que les autres arbres fruitiers, plantes et rosiers. Autant dire que le jardin est riche d’odeurs florales diverses et variées.

Le parc Bortoli abrite également une très belle bastide datant du 19ème siècle où ont élu domicile l’école d’horticulture et le siège de la Société d’Horticulture et d’Arboriculture des Bouches-du-Rhône. Cette dernière a notamment pour vocation de faire partager des savoirs et des connaissances sur le domaine horticole au public en proposant cours, stages et conférences.

La Société dispose d’une bibliothèque scientifique accessible à tous. Ses collections contiennent de nombreux ouvrages français et étrangers de tous niveaux pouvant intéresser tant les amateurs de jardinage que les botanistes passionnés ou professionnels.

Les indiscrets et les bons plans

D’après les dires, le parc Bortoli et sa bastide ont été construits sur les anciennes terres du Château de Mazargues. Ce dernier a été complètement ravagé par un incendie pendant la Révolution. Il se serait situé au niveau de la traverse du Puit, juste à côté de la grande bâtisse que l’on trouve aujourd’hui.

Le parc et la bastide tiennent leur nom de la famille Bortoli qui en a été propriétaire pendant un siècle.

ADRESSE

2 chemin du Lancier, 13008 Marseille

HORAIRES

La bibliothèque de la société d’horticulture est ouverte le jeudi de 14h à 17h sauf pendant les vacances scolaires. L’accès est gratuit pour les adhérents de la société d’horticulture et de la société Linnéenne de Provence et de 5 € pour les non-adhérents.

COMMENT ALLER AU PARC BORTOLI ?

 

En bus

-  Arrêt Jardin Bortoli (lignes 22, 22S et 47)


le Jardin des Migrations au cœur du Fort Saint-Jean

 

Qu’on se le dise : le MuCEM et le Fort Saint-Jean ne sont pas seulement des lieux culturels. Partez à la découverte de leur Jardin des Migrations, de plus de 10 000 m², où se mêlent pas moins de 15 ambiances différentes, véritables encyclopédies sur les migrations des plantes.

 

De par sa situation géographique en plein cœur du Fort Saint-Jean, surplombant ainsi le port de Marseille, lieu d’arrivée depuis toujours des hommes et des plantes, le Jardin des Migrations a été créé pour évoquer le brassage des cultures autour de la Méditerranée et des plantes qui les accompagnent. Il s’organise autour d’un parcours « à la fois sensoriel et didactique décrivant les cheminements multiples de l’intégration des plantes dans les paysages et les cultures », comme le décrit le MuCEM.

Accessible tout au long de l’année, le jardin n’a jamais la même physionomie, cette dernière changeant au fil des saisons en fonction des périodes de floraison des différentes plantes. C’est donc toujours une surprise que de venir s’y balader avant ou après une exposition par exemple ou simplement pour se reposer sur l’un des bancs mis à disposition.

 

Le jardin se compose de 15 espaces différents mettant chacun à l’honneur une espèce ou une plante différente, alternativement tournées vers la ville, la colline ou la mer :

1.       La cour des orangers

2.       Le jardin du commandeur ou jardin des myrtes

3.       Le jardin du safran

4.       Les salades sauvages du fort

5.       Les figuiers suspendus

6.       Le chemin des aromatiques

7.       Le potager méditerranéen

8.       Le jardin du vent

9.       L’« aire de battage »

10.    Les jardins de la « colline »

11.    Le bosquet des chênes verts

12.    Le parcours ethnobotanique des plantes emblématiques de la méditerranée

13.    Les herbes de la St Jean

14.    Le jardin des ailantes

15.    Le jardin de la canebière et des auffes

 

SERVICES

Tables de pique-nique à disposition face à la Place d’Armes

ADRESSE

7 promenade Robert Laffont, 13002 Marseille

HORAIRES

Accès libre et gratuit toute l’année aux horaires du MuCEM, tous les jours sauf le mardi

-  Horaires de printemps : 11h-19h (2 mai – 3 juillet)

-  Horaires d’été : 10h-20h (4 juillet – 31 août)

-  Horaires d’automne : 11 h-19 h (1er septembre – 31 octobre)

-  Horaires d’hiver : 11h-18h (1er novembre – 30 avril)

-  Nocturne le vendredi jusqu’à 22h (2 mai – 31 octobre)

 


le Parc du 26ème centenaire

Situé le long de l’avenue Jules Cantini et à proximité de la Place Castellane, le Parc du 26ème Centenaire est au cœur d’un chantier d’aménagement ayant pour but de rendre le quartier plus piétonnier. C’est surtout un véritable havre de verdure en plein centre-ville à ne pas rater.

Le Parc du 26ème centenaire est l’un des plus jeunes parcs de la ville puisqu’il n’a été inauguré qu’en 2001. Cela se remarque d’ailleurs dans sa conception très contemporaine. Il se trouve à l’endroit même où auparavant existait la gare du Prado. Le parc se compose de quatre jardins thématiques (provençal, oriental, africain, asiatique) et d’un vaste lac surplombé par un belvédère qui offre un point de vue sur la Bonne Mère et les collines de Saint-Cyr.

C’est dans ce parc que se trouve l’Arbre de l’Espérance, symbole de la tolérance et de la fraternité. 500 000 noms de Marseillais ont été inscrits sur des dalles de marbre posées derrière l’arbre après une simple demande des concernés.

Les indiscrets et les bons plans

Son nom fait référence aux 2 600 ans d’histoire de Marseille, représentés à l’intérieur du parc par la présence de 26 séquoias parmi les 1 500 autres arbres.

Il existe une buvette à l’intérieur du parc, Le pavillon de thé, située dans le hangar de l’ancienne gare. Vous pourrez y prendre une pause rafraîchissante dans le cadre exceptionnel du parc.

SERVICES

Le parc dispose de :

-  Une galerie d’exposition,

-  Un salon de thé,

-  De pistes cyclables,

-  D’espaces pour les jeux de boules,

-  D’espace pour jeux de ballon ou terrain multi-sport,

-  De location de vélos.

ADRESSE

Rond-Point Zino Francescatti, 13010 Marseille

HORAIRES

-  Du 15 octobre au 14 février de 8h00 à 18h00

-  Du 15 au 28 ou 29 février de 8h00 à 18h30

-  Du 1er mars au 30 avril de 8h00 à 19h00

-  Du 1er mai au 31 août de 8h00 à 20h00

-  Du 1er septembre au 14 octobre de 8h00 à 19h00

Sortie du public 15 minutes avant la fermeture

COMMENT ALLER AU PARC DU 26ème CENTENAIRE ?

 

En bus

-  Arrêt Parc du 26ème centenaire (lignes 50 et 73)


le Parc Pastré à Marseille

A proximité des plages qui longent le littoral du 8ème arrondissement jusqu’aux Goudes se trouve le Parc Pastré, également connu sous le nom de Campagne Pastré. Cet espace de verdure vous permettra, en plus de son côté jardin, d’accéder directement au massif des Calanques pour des randonnées exceptionnelles.

Entre la Pointe Rouge et la Grotte Rolland, se sont 120 hectares qui s’étendent jusqu’aux collines de Marseilleveyre que le Parc Pastré recouvre. Vous y croiserez très certainement des randonneurs puisque la partie haute des lieux mène aux célèbres calanques de Marseille et constitue une véritable porte d’entrée aux massifs.

La partie basse est constituée d’un jardin d’eau, rappel direct de l’importance du canal qui a permis d’irriguer l’ensemble de la ville et les terres de la Campagne Pastré. Les aménagements se veulent sans volume afin de laisser libre la vue sur la rade de Marseille. Il existe toutefois une fontaine monumentale dans le jardin qui symbolise les Alpes où naissent les eaux de la Durance qui alimentent le canal de la ville.

Le musée de la faïence

Le musée de la faïence

Au cœur du domaine se trouve le Château Pastré édifié en 1862, magnifique bastide provençale de pierres et de briques roses, qui abrite le musée de la faïence. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut le refuge de nombreux artistes et de juifs qui tentaient de quitter la France. Deux autres bâtiments construits à la même époque sont toujours debout : le Château Estrangin occupé par un centre aéré de la Mairie du 4e secteur et le Château Sanderval resté propriété privée.

Les indiscrets et les bons plans

Avant l’arrivée de l’eau par le canal de Marseille au milieu du 19ème siècle et malgré des problèmes d’approvisionnement, quelques potagers et arbres fruitiers se tenaient sur les terres de la campagne Pastré. La végétation naturelle (pins d’Alpe, chênes verts, lauriers tins, genévriers) y étaient tout de même majoritaire.

Le Château Pastré vous dira peut-être quelque chose… Pas étonnant puisqu’il passe souvent à la télévision. Le lieu sert en effet régulièrement de décor extérieur d’hôpital dans le feuilleton Plus belle la vie.

ADRESSE

155 Avenue de Montredon, 13008 Marseille

HORAIRES

-  Novembre, décembre, janvier, février : 8h à 17h30

-  Mars, avril, septembre, octobre : 8 h à 19h

-  Mai, juin, juillet, août : 8 h à 20h

COMMENT ALLER AU PARC PASTRÉ ?

 

En bus

-  Arrêt Montredon Pastré (ligne 19)


le jardin de la Magalone et sa magnifique bastide

C’est dans le quartier de Sainte-Marguerite (9ème arr.) que s’étend le jardin de la Magalone, juste en face de la célèbre Cité Radieuse. Malgré sa situation donnant directement sur le boulevard Michelet, cet espace de verdure ouvert au public demeure méconnu aux yeux des Marseillais et des visiteurs de passage.

Avec un peu plus d’un hectare, le jardin de la Magalone est un véritable poumon de végétation en plein cœur du 9ème arrondissement de Marseille. Bien que proche d’une artère très passagère, le parc est un véritable havre de paix où il est bon de venir passer quelques heures.

Comme vous le verrez par vous-même, le jardin abrite une magnifique bâtisse. Pour la petite histoire, la construction de la demeure a été commencée au 17ème siècle sans être achevée avant d’être reprise le siècle suivant. C’est aux frères Magalon, des négociants armateurs qui en ont été propriétaires qu’elle a pris son nom.

Des propriétaires justement, la bastide en a connu de nombreux au cours de ses décennies d’existence. Et c’est grâce à une femme, artiste et poétesse connue sous le nom de Marie de Sourmiou, que le domaine est tel que nous le connaissons aujourd’hui. Car dès le début du 20ème siècle lorsqu’elle hérita de la propriété, Marie de Sormiou restaura la bastide et confia à un paysagiste le soin de redessiner le jardin.

Concernant le parc, il a été composé dans l’esprit des jardins de l’époque classique. Il met ainsi en valeur la bastide et les éléments décoratifs de pierre comme des bassins, des statues et d’énormes vases. Le domaine comporte également une petite chapelle de forme circulaire.

L’ensemble de la propriété appartient depuis 1987 à la ville de Marseille. La bastide abrite l’école de musique et dans le parc, ouvert tout au long de l’année au public, des concerts de musique sont généralement organisés l’été.

Bassins et statues du Jardin de la Magalone

La chapelle

Les indiscrets et les bons plans

Si le jardin de la Magalone ne s’étend plus que sur un peu plus d’un hectare aujourd’hui, tel n’était pas le cas à la fin du 19ème siècle. À cette époque, le domaine recouvre une douzaine d’hectares notamment des terrains sur lesquels ont été réalisés le boulevard Michelet, la Cité Radieuse de Le Corbusier juste en face et les ensembles immobiliers du Parc Sévigné et des Petites Magalones situés derrière le domaine actuel.

La rue située entre le boulevard Michelet et l’avenue de Mazargues s’appelle « Impasse Marie de Sormiou », référence directe à la propriétaire du domaine qui l’a restauré au début du 20ème siècle. De son vrai patronyme Marie-Thérèse-Charlotte Buret, elle tient son nom de plume de la calanque de Sormiou qui faisait partie de son patrimoine familial.

Vue du Jardin de la Magalone et de sa bastide depuis la Cité Radieuse de Le Corbusier.

ADRESSE

245 boulevard Michelet, 13009 Marseille

HORAIRES

-  Du 1er novembre au 14 février : de 8h à 17h30

-  Du 15 février au 28 ou 29 février : de 8h à 18h30

-  Du 1er mars au 30 avril : de 8h à 19h

-  Du 1er mai au 31 août : de 8h à 20h

-  Du 1er septembre au 14 octobre : de 8h à 19h

-  Du 15 octobre au 31 octobre : de 8h à 18h

COMMENT ALLER AU JARDIN DE LA MAGALONE ?

En bus

-  Arrêt Le Corbusier (lignes 21, 22 et 22S)


le parc des Sept Collines

avec le château de la Buzine de Pagnol

le parc des Sept Collines avec le château de la Buzine de Pagnol

Situé juste derrière la zone commerciale de la Valentine dans le 11ème arrondissement, le parc des Sept Collines est également connu sous le nom de parc de la Buzine. Une appellation qui fait référence au château du même nom, le célèbre « Château de ma mère » de Marcel Pagnol. Un cadre aussi magique que reposant.

Le parc des Sept Collines est un magnifique écrin de verdure si calme que l’on ne se croirait pas à quelques minutes d’une zone commerciale ! Il s’étend sur plus de quatre hectares bordés de collines. Sa végétation change au fil des saisons et, l’été, ses grands arbres comme les cèdres du Liban ou les magnolias vous procureront l’ombre nécessaire pour vous rafraîchir un peu.

Juste à côté du parc de la Buzine, vous trouverez un parcours de santé de 12 hectares. Ici, la végétation est méditerranéenne : pins d’Alep, chênes verts, romarins, cistes… L’endroit est idéal pour allier sport tout en restant au cœur de la nature et loin de la pollution de la ville. Découvrez d’autres lieux où faire son jogging à Marseille en cliquant ici.

Comment évoquer le parc des Sept Collines sans s’arrêter quelques secondes sur la magnifique demeure qu’il abrite ? Le Château de la Buzine a été construit dans les années 1860. Il a connu différents propriétaire avant d’être racheté par Marcel Pagnol en 1941.

Et c’est sans le savoir que l’écrivain a acquis le château qu’il évoque dans ses « Souvenirs d’enfance », le fameux « Château de ma mère » ! Pour son projet de Cité du Cinéma, Marcel Pagnol cherchait un site en Provence où la construire et en a confié la prospection à l’un de ses collaborateurs. Lorsqu’il se rend sur place après l’achat, il reconnaît alors le château dont il traversait le domaine quand il était enfant.

Aujourd’hui, l’ensemble du domaine appartient à la ville de Marseille et ce depuis 1995. Après des années de rénovation, le Château de la Buzine est aujourd’hui connu comme étant la Maison des Cinématographies de la Méditerranée. Elle abrite depuis 2011 un cinéma de 350 places avec balcon et orchestre et un espace bibliothèque-vidéothèque équipé d’écrans tactiles, qui possède des ouvrages spécialisés sur le cinéma, des images d’archives, des documents…

Les indiscrets et les bons plans

Le temps n’a pas toujours été tendre avec le magnifique Château de la Buzine. Après des années de luxe et de fête, notamment à la Belle Époque, la demeure a été ravagée au cours du 20ème siècle.

Marcel Pagnol n’aura pas eu le temps d’en profiter puisque un an seulement après l’avoir acheté, elle est réquisitionnée par l’armée allemande. S’en suis alors différentes occupations, par les patrouilleurs de Francs-tireurs puis l’armée française et des réfugiés espagnols. Après cela, la bastide est devenue inhabitable et demeure à l’abandon jusqu’aux travaux entrepris par la Ville de Marseille pour la réhabiliter.

 

ADRESSE

56 traverse de la Buzine, 13011 Marseille

HORAIRES

-  Du 1er novembre au 14 février : de 8h à 17h30

-  Du 15 février au 28 ou 29 février : de 8h à 18h30

-  Du 1er mars au 30 avril : de 8h à 19h

-  Du 1er mai au 31 août : de 8h à 20h

-  Du 1er septembre au 14 octobre : de 8h à 19h

-  Du 15 octobre au 31 octobre : de 8h à 18h

COMMENT ALLER AU PARC DES SEPT COLLINES ?

En bus

-  Arrêt Château de la Buzine (ligne 51)


le Parc Athéna,

poumon vert à la végétation abondante

Situé presque à la frontière Nord-Est de Marseille, dans le 13ème arrondissement, le Parc Athéna est l’un des plus récents de la ville. D’une superficie de 14,5 hectares et doté de nombreuses infrastructures, c’est l’endroit idéal pour pratiquer une activité sportive ou passer des moments en famille dans ce coin des plus tranquilles.

Il n’y a pas si longtemps encore, en lieu et place du Parc Athéna ne se trouvaient que de vastes champs, anciennement agricoles. Aujourd’hui, il s’agit d’un véritable espace de verdure proposant de nombreuses commodités pour les familles : pistes cyclables, aires de jeux, bol pour skate…

 

Sur les 14,5 hectares que compte le parc, une petite parcelle est même réservée à nos amis à quatre pattes. Un parc à chiens a ainsi été installé au milieu du par cet permet aux animaux de ne pas être tenus en laisse dans cet enclos.

Dans le parc, en contrebas de l’entrée, se trouve le théâtre Athéna Niké. À première vue, on pourrait croire qu’il remonte à l’époque grecque de la ville, mais il a en fait été édifié aux débuts des années 1900 sur commande du propriétaire des lieux. L’espace, entièrement en béton armé et inspiré des théâtres grecs de l’Acropole d’Athènes, est un parfait exemple de théâtre néo-antique à la mode au début du 20ème siècle. Il a été fréquenté par le « Tout Marseille » avant de tomber peu à peu dans l’oubli.

 

Les indiscrets et les bons plans

Fait plutôt rare dans la ville, le bas du parc est une zone très humide de par la présence des ruisseaux de la Grave et des Bessons. Le résultat est la présence de saules, peupliers, frênes, ormes, cannes de Provence et roseaux aux abords de ces cours d’eau. Sur le plateau, la végétation habituelle des espaces naturels méditerranéens est belle et bien présente.

Le parc dispose d’un grand hôtel à insectes, à l’instar du parc Borély. Cet abri a été installé en avril 2017 vers le bas du parc, en contrebas de la grande bâtisse abandonnée. Il a pour but de favoriser la biodiversité du parc et de Marseille de façon générale et de protéger les insectes, et plus particulièrement les abeilles. 

 

SERVICES

Le Parc Athéna dispose de :

-  Un boulodrome,

-  Des aires de jeux pour les enfants,

-  Des pistes cyclables d’éducation routière,

-  Un parcours santé,

-  Un bol pour skate,

-  Un terrain multi-sports,

-  Un solarium avec zone aquatique ludique,

-  Un parc à chiens,

-  Un hôtel à insectes.

ADRESSE

Rue Albert Einstein, 13013 Marseille

HORAIRES

-  du 1er novembre au 14 février de 8h à 17h30

-  du 15 au 28 ou 29 février de 8h à 18h30

-  du 1er mars au 30 avril de 8h à 19h

-  du 1er mai au 31 août de 8h à 20h

-  du 1er septembre au 14 octobre de 8h à 19h

-  du 15 au 31 octobre de 8h à 18h

COMMENT ALLER AU PARC ATHÉNA ?

En bus

-  Arrêt Einstien Athéna (lignes 1 et 1S)

-  Arrêt Plateau de la Croix Rouge (ligne 11)


le Parc du Grand Séminaire (Mairie du 13-14)

Parc plutôt méconnu de Marseille, le Parc du Grand Séminaire se trouve au cœur du 14ème arrondissement. Il n’en est pas moins un lieu idéal pour les promenades et les pique-niques en plein-air grâce à ses grandes pelouses et ses longues allées plantées d’arbres.

Le Parc du Grand Séminaire s’étend sur deux hectares. Il encercle une magnifique bâtisse du 18ème siècle qui se fait appeler Château de Saint-Joseph quelques années après sa construction. Car c’est le baron du même nom qui a restauré l’édifice et donné à son parc le caractère pittoresque qu’on lui connaît aujourd’hui grâce à ses rocailles, sculptures et cascades.

La vue sur la rade de Marseille depuis le parc

Le parc du Grand Séminaire ne fait pas partie des parcs les plus touristiques, pourtant il n’en reste pas moins agréable à fréquenter. Ses grands espaces mettent en valeur l’architecture de la bâtisse qui abrite désormais la mairie des 13ème et 14ème arrondissements. Ses pelouses bordées d’allées plantées sous forme de mail en font des chemins très plaisants pour des promenades.

Les indiscrets et les bons plans

Le Parc doit son nom à sa bastide qui, entre le 19ème et le 20ème siècle, s’est d’abord transformée en couvent puis en un grand séminaire. Depuis 1976, le bâtiment et ses jardins appartiennent à la ville de Marseille qui les a rachetés avec l’objectif de contribuer à la préservation de son patrimoine historique. Mais également pour mettre à la disposition de la population du secteur des équipements publics de qualité. Elle abrite aujourd’hui la mairie des 13e et 14e arrondissements.

ADRESSE

72 avenue Paul Coxe, 13014

COMMENT ALLER AU PARC DU GRAND SÉMINAIRE ?

En bus

-  Arrêt Coxe Mairie d’arrondissement (lignes 27, 28 et 31)


le Parc François Billoux

Le parc François Billoux (15e) est l’un des plus appréciés des habitants du Nord de la ville. Il accueille d’ailleurs la mairie des 15e et 16e arrondissements et offre de grands espaces ombragés idéaux pour les pique-niques en plein-air en famille ou entre amis sous le soleil marseillais. Vous y découvrirez sa flore riche et variée qui embaumera avec plaisir vos déjeuners et vos balades.

 

Anciennement propriété des Raffineries de sucre Saint Louis, les six hectares du parc François Billoux n’ont été aménagés qu’en 1978 par la ville. Au 18ème siècle, il s’étendait sur 27 hectares disposés le long du ruisseau des Aygalades et disposait de trois moulins et une chapelle. Par la suite, ce sont deux villas qui ont été bâties sur ces terres, la Villa Laplane et la Villa Aurenty, toujours en état aujourd’hui.

 

Le parc en hiver avec les jeux d’enfants et le ruisseau des Aygalades sur la droite

La végétation du parc est très dense et diversifiée : oliviers et mûriers à papier, chênes blancs et platanes centenaires y côtoient des palmiers de l’espèce Jubea, des troënes, des buis, des lauriers-tins ou encore des bambous… De par ses aménagements, le lieu est très apprécié des familles.

Les indiscrets et les bons plans

Pour ceux qui aiment les traces des anciennes activités d’un lieu, sachez que l’on peut toujours voir dans le parc le tracé de la voie ferrée qui reliait l’usine des Raffineries de sucre à la gare du Canet ainsi que les vestiges du Moulin des peupliers, aujourd’hui logement du gardien du parc.

SERVICES

Le parc François Billoux dispose de :

-  Des terrains de boules,

-  Des jeux d’enfants et notamment des jeux d’eau,

-  Une buvette avec sanitaires publics.

ADRESSE

246 Rue de Lyon, 13015 Marseille­

COMMENT ALLER AU PARC FRANÇOIS BILLOUX ?

En bus

-  Arrêt Billoux mairie 15/16 (lignes 25 et B2)

-  Arrêt Aygalades Corot (ligne 30)


le Jardin de Corbières à l’Estaque

Dans le 16ème arrondissement de Marseille s’étend le jardin de Corbières, à la limite de la commune du Rove. Il a été aménagé en même temps que les plages du même nom, aussi connues comme les Plages de l’Estaque. Sa végétation, des plus atypiques pour la ville, aura de quoi en surprendre et en charmer plus d’un.

Le jardin de Corbières se situe à l’extrémité Nord de Marseille, tout proche de la commune du Rove. Il a été créé sous l’impulsion de la ville de Marseille qui, à la fin des années 1970, a souhaité redonner à la population du nord de la ville un accès à la mer dont elle s’est retrouvée privée à la création du port de l’Estaque.

Ce projet a donné naissance au jardin de Corbières et à ses trois plages (plage de la Lave, de la batterie et du Fortin). L’espace vert, dispose d’une topographie particulière avec ses talus escarpés et ses falaises environnantes. Les faibles possibilités d’arrosage et le microclimat généré par cet environnement ont décidé la municipalité à mêler dans ce jardin une végétation naturelle avec une autre typiquement méditerranéenne voire même subtropicale.

Le résultat est tout simplement fantastique. À la garrigue, pins d’Alep, tamaris et lavande que l’on connaît si bien à Marseille se mélange une flore « tropicale » pour la région composée de pins pignons, d’eucalyptus, de lauriers roses, d’agaves ou encore de yuccas.

Les indiscrets et les bons plans

En plus de sa végétation atypique, le jardin de Corbières bénéficie d’un cadre qui témoigne des activités industrielles et portuaires de l’Estaque : un fortin du 19ème siècle, le viaduc sur lequel passe la voie ferrée, l’entrée du tunnel du Rove ou encore la digue.

Puisque vous êtes du côté de l’Estaque, profitez-en pour visiter la Fondation Monticelli, un très beau musée à deux pas du parc et pour flâner dans le quartier qui a inspiré de grands peintres tels que Paul Cézanne, Auguste Renoir ou George Braque. C’est aussi le meilleur coin de la ville pour déguster des chichis frégi et des panisses.

SERVICES

En contrebas, les trois plages de Corbières et leurs comodités.

ADRESSE

Route du Rove, 13016 Marseille

COMMENT ALLER AU JARDIN DE CORBIÈRES ?

En bus

-  Arrêt Plages des Corbières (ligne 35S)