MARSEILLE

(N° 20841)

 

120 chemin de Morgiou Marly Parc

13009 MARSEILLE

 

Latitude : (Nord) 43.24059° Longitude : (Est) 5.40691°

 

Tarif : 2018

C-C, emplacement : 12 €

Électricité 6 A : 5 €

Type de borne : Artisanale

Services : 




Autres informations :

Tél : +33(0)609 146 606

Arrêt autobus à l'entrée du parc


Découverte des trésors de Marseille

S’il s’agit de votre première venue Marseille, mieux vaut prendre trois jours complets pour sillonner la ville. Car de nombreux lieux et autres monuments sont des endroits incontournables à visiter ! Il vous restera ainsi deux autres journées pour découvrir la ville un peu plus en profondeur et délaisser les chemins touristiques. Par contre, si vous êtes déjà venu à Marseille et que vous connaissez ses sites emblématiques, accordez-vous deux jours dans la ville et le reste dans les alentours.

Les classiques et incontournables

Pour une première visite de la ville, il est impossible de passer à côté des emblèmes marseillais. En premier lieu : le marché aux poissons. Dès 9h du matin, direction le Vieux-Port à la rencontre des pêcheurs qui viennent vendre à la criée ce qu’ils ont pêché lors de leur périple en mer.

Le marché aux poissons est l’un des derniers témoins du folklore de la ville. Avec la mer, les bateaux, l’ombrière et la lumière si particulière du soleil à Marseille, vous aurez de quoi faire ici des photos authentiques de la ville et de ses habitants.

Une fois que vous avez fait le tour du marché et du Vieux-Port, rendez-vous au musée le plus emblématique de Marseille : le MuCEM. Les portes ouvrent à partir de 10h les mois de juillet et août et 11h le reste de l’année. Vous y serez en 15 à 20 minutes de marche, mais vous pouvez également prendre le bus n°60 entre les arrêts « Métro Vieux-Port » et « MuCEM Saint-Jean » pour garder votre énergie, car il vous en faudra !

L’avantage au MuCEM est qu’il y a plein de choses différentes à faire. Vous pourrez visiter les différentes expositions temporaires, les trésors permanents comme une partie du mur de Berlin ou des maquettes de la ville de Marseille telle qu’elle était de l’antiquité à aujourd’hui, la librairie et ses 30 000 ouvrages français et étrangers, acheter un petit souvenir à la boutique. N’hésitez pas non plus à vous rendre sur les passerelles et les espaces extérieurs du MuCEM, ouverts au public et gratuits, qui offrent des panoramas incroyables.

Après votre visite du MuCEM, il sera l’heure d’aller manger. Pour cela, rien de mieux que de se rendre dans l’un des quartiers les plus pittoresques de Marseille et dont vous avez probablement déjà dû entendre parler : le Panier. Il s’agit du plus vieux quartier de la ville, là où la Cité Grecque s’était installée lors de la création de Marseille. Il a été rendu célèbre par le feuilleton « Plus belle la vie » puisque le quartier fictif du Mistral s’inspire directement de celui du Panier.

 

Le Panier

Pour votre pause déjeuner, on vous conseille de vous laisser aller par l’ambiance des lieux et de vous arrêter dans l’un des restaurants du quartier.

Après manger, profitez-en pour découvrir les jolies ruelles étroites et les façades colorées qui rappellent l’ambiance d’un petit village provençal. Ne soyez pas surpris si les murs sont recouverts de graffitis dans certains endroits du quartier… 

le Panier est l’un des principaux repères des artistes de rue qui y pratiquent le street art de façon très poétique.

La place des Pistoles
La place des Pistoles

Enfin, pour terminer votre journée marseillaise, il vous reste encore au moins un emblème à aller admirer. Il s’agit bien évidemment de Notre-Dame de la Garde, connue aussi sous le surnom de la Bonne Mère, si chère aux Marseillais. Il est incontournable de grimper jusqu’à elle d’abord parce que le monument est exceptionnel, ensuite car vous n’aurez la possibilité nulle part ailleurs de profiter d’un tel spectacle. Une vue à 360° sur tout Marseille vous y attend et n’importe qui pourra vous confirmer que c’est le plus beau panorama de la ville.

Pour vous y rendre depuis le Panier, c’est très simple : il vous suffit de prendre le bus n°60 aux arrêts « Capitainerie », « Quai du Port » ou « Hôtel de Ville » suivant où vous avez terminé votre balade du quartier. Le bus vous amènera ensuite directement aux pieds de la Bonne-Mère.

Plongée au cœur du vrai Marseille

Si vous connaissez déjà les lieux incontournables de Marseille pour être déjà venu dans la ville, rassurez-vous, il vous reste de nombreuses choses à découvrir. Ce sera même l’occasion pour vous de vous éloigner des sites touristiques et d’aller un peu plus dans le vrai Marseille, à la recherche des coins authentiques et fréquentés par les Marseillais.

Commencez alors par vous rendre dans le quartier de Noailles, baptisé également « Le ventre de Marseille ». Noailles est principalement connu pour son marché quotidien et ses nombreuses boutiques, parfois très anciennes comme l’herboristerie du Père Blaise, rue Méolan ouverte en 1815, et la quincaillerie Empereur créée en 1827 rue d’Aubagne. Allez-y pour flâner quelques heures pour vous imprégner de l’odeur des épices et faire de super affaires.


Pour la pause déjeuner, il vous suffit de marcher quelques minutes pour atterrir au Cours Julien. Avec La Plaine, ce sont les « coins des artistes » car beaucoup d’entre eux y sont installés et recouvrent les murs de leurs œuvres street art. Ici, de jour comme de nuit, il y a toujours de l’animation ce qui rend le quartier très vivant et même peut-être le plus vivant de Marseille.

Vous trouverez dans ce quartier de nombreuses petites adresses où bien manger. Plusieurs restaurants affichent par exemple une carte à base de produits frais et de saison qu’ils se procurent au marché du quartier, très réputé dans la ville. Vous pourrez également déguster de très bonnes tapas dans ce coin de Marseille où la convivialité est un point d’honneur. Découvrez nos bonnes adresses dans notre article en cliquant ici.

Après votre repas, il ne vous reste plus qu’à déambuler dans les petites rues du Cours Julien et de la Plaine. Vous y rencontrerez des Marseillais authentiques ou atypiques, des graffitis sur chaque mètre carré d’espace, des lieux insolites et inédits. Car le street art a envahi le quartier et se remarque à chaque coin de rue. Une balade au Cours Ju, comme les Marseillais l’appellent, vous promet vraiment des moments uniques.

Du Cours Julien, redescendez ensuite à Noailles et prenez le tramway jusqu’à l’arrêt « Longchamp ». Là, vous serez aux pieds d’un édifice construit au 19ème siècle pour célébrer l’arrivée de l’eau à Marseille. Le Palais Longchamp est en effet un magnifique et géant château d’eau qui renferme les Musées d’Histoire Naturelle et des Beaux-Arts de Marseille. Avec ses grandes pelouses, son jardin, où se trouvait auparavant le jardin zoologique de la ville, est des plus agréables pour une petite balade ou une petite sieste.

Enfin, du Palais Longchamp, terminez votre journée en vous rendant à la Friche la Belle de Mai, aussi simplement appelée « La Friche » par les Marseillais. Vous y serez en seulement 15 minutes à pied. Les bâtiments servaient auparavant de magasins de transit et d’entrepôts à cigarettes puisqu’ils faisaient partie de la manufacture de tabac qui s’étendait dans le quartier en lieu et place de la Friche, du Pôle Média et du bâtiment des Archives Municipales. La Friche est aujourd’hui un lieu culturel de 


la ville qui regroupe des salles de spectacle et d’exposition et une soixantaine de structures artistiques et culturelles de toutes disciplines.

Depuis sa réhabilitation, le site connaît un succès grandissant grâce à une programmation qui attire toute sorte de public. Prenez-y un verre pour vous détendre après cette journée fatigante. Le plus : de juin à août, les vendredis et samedis soirs dès 19h, des soirées gratuites sont organisées sur son toit terrasse.


Le Marseille nature : une journée à l’air pur

Si vous connaissez Marseille comme votre poche ou si vous préférez tout simplement découvrir la biodiversité de la ville, alors c’est vers les Calanques qu’il faudra orienter votre journée. Vous aurez en plus largement le temps d’allier randonnée et farniente à condition de partir dès le matin. D’autant plus qu’il vaut mieux commencer votre marche vers les calanques tôt au moment où les températures sont encore supportables pour apprécier la balade.

Différents itinéraires sont possibles pour aller dans les Calanques au départ de Marseille :

§  À Luminy, grâce au bus n°21, vous pourrez rejoindre Morgiou et Sugiton. La première a un côté petit village de pêcheur très séduisant avec son port, ses cabanons, sa plage de galets. Quant à la deuxième, elle est très appréciée par les amateurs de sauts et de plongeons. Sa plage est vraiment très petite mais les parois rocheuses sont parfaites pour poser sa serviette. Comptez pour chacune environ une heure de marche à l’aller puis au retour.

À Luminy, grâce au bus n°21, vous pourrez rejoindre Morgiou et Sugiton. La première a un côté petit village de pêcheur très séduisant avec son port, ses cabanons, sa plage de galets. Quant à la deuxième, elle est très appréciée par les amateurs de sauts et de plongeons. Sa plage est vraiment très petite mais les 


parois rocheuses sont parfaites pour poser sa serviette. Comptez pour chacune environ une heure de marche à l’aller puis au retour.

Depuis le parking des Baumettes ou de La Cayolle, il vous faudra environ une heure de marche pour accéder à la Calanque de Sormiou. Cette dernière est très fréquentée par les touristes car elle est dotée d’un large banc de sable. Les plongeurs y sont également légion en raison de la richesse de ses fonds-marins. À noter qu’il est également possible de rejoindre Morgiou depuis le parking des Baumettes.


Enfin, de la Calanque de Callelongue accessible avec le bus n°19, vous pourrez atteindre toute une série de calanques : la Mounine, Marseilleveyre, Podestat et les Queyrons. Cet itinéraire vous offrira un panorama superbe sur la rade marseillaise et les îles de l’archipel de Riou.

Vous vous êtes souvent demandé que faire à Marseille ?

Que voir, que visiter à Marseille ?

En effet, Marseille est une ville magnifique, pleine d’histoire et de recoins cachés, alors on vous propose de découvrir les 13 lieux que vous devez absolument visiter lors de votre venue dans la cité phocéenne. C’est parti !

Déambuler sur le Vieux-Port pour s’imprégner de l’ambiance

Situé au pied de la Canebière, le Vieux-Port est le cœur de Marseille. Il fait partie des symboles les plus connus de la ville et des plus chéris des Marseillais. Uniquement port de plaisance aujourd’hui, il était auparavant et jusqu’au 19èmesiècle le cœur économique de Marseille.

Le Vieux-Port a été fondé à l’Antiquité par les Phocéens qui débarquèrent à Marseille par cette crique, auparavant appelée Calanque de Lacydon. Au Moyen-Âge, il n’est utilisé que pour la pêche ou le cabotage à cause de son éloignement du Rhône. Jusqu’au 16ème siècle, son activité commerciale est ainsi inférieure à celle du port de Port-de-Bouc.

L’économie portuaire du Vieux-Port s’est développée ensuite autour des activités de guerre et de piraterie. Au 19ème siècle, c’est même le deuxième port de France. C’est d’ailleurs à cette époque que sont entrepris les travaux de son extension vers la Joliette en raison de ses capacités d’accueil devenues insuffisantes.

 

Port de plaisance depuis deux siècles, le Vieux-Port attire chaque année nombre de visiteurs pour son célèbre marché aux poissons et ses nombreux bars et restaurant. Sa rénovation en 2013 l’a rendu principalement piéton permettant ainsi d’y flâner tranquillement.

C’est sur le Vieux-Port que de grands événements récurrents voir exceptionnels ont lieu, comme des concerts géants pour la fête de la musique ou un feu d’artifice spectaculaire pour le 14 juillet. C’était aussi sur cette place que les soirées grandioses d’inauguration et de clôture de Marseille-Provence 2013 se sont déroulées, attirant respectivement 400 000 et 150 000 personnes sur le quai.

 

Le Vieux-Port est le point de départ des navettes maritimes qui peuvent vous mener vers les différentes îles de Marseille. En seulement 25 minutes, vous vous retrouvez à l’archipel du Frioul ou au Château d’If et pouvez bénéficier d’un cadre exceptionnel avec vu directe sur la ville. Il existe aussi une navette qui fait la liaison vers le nord avec l’Estaque, idéal pour faire un tour aux plages de l’Estaque ou au jardin de Corbières. Une autre va, elle, vers le sud, du côté de la pointe rouge et des plages qui mènent jusqu’aux Goudes.

 

Grâce à sa position géographique centrale, le Vieux-Port est le point stratégique de la ville. Car vous pouvez vous créer différents parcours touristiques en partant de ce quai. Si vous vous dirigez vers le nord, vous pouvez ainsi découvrir l’Hôtel de Ville et les nombreux monuments proches du quartier du Panier. Tout près de là, se dressent le MuCEM et le Fort Saint-Jean, nouvelle place culturelle de la ville. En poussant encore plus loin, vous passez devant la Cathédrale de la Major et vous tombez à la Joliette et aux Docks de Marseille. Ce secteur connaît un véritable regain économique depuis quelques années et va devenir le futur quartier d’affaires de la ville.

En partant vers le sud cette fois, côté “terre” vous accédez directement sur le cours d’Estienne d’Orves, animés jours et nuits par ses nombreux bars et restaurants. En suivant la rue Breteuil, c’est le Palais de Justice que vous pourrez apercevoir puis le jardin de la Colline Puget sur le cours du même nom. En grimpant ensuite par le boulevard André Aune et ses 14% de dénivelé, vous arrivez enfin à Notre-Dame de la Garde. La Bonne Mère offre l’un des plus beaux panoramas de la ville, avec une vue à 360° sur tout Marseille.

Si vous optez pour le côté littoral sud, vous passerez d’abord par un des cœurs historiques de Marseille composé du Fort Saint-Nicolas, du Palais du Pharo et de son jardin avec vue plongeante sur la côte Nord. Longez le bord de mer et vous passerez successivement à la plage des Catalans, l’anse de Malmousque, la plage du Prophète, les plages du Prado et celles de la Pointe Rouge aux Goudes. Arrivé à l’extrême sud, le massif des calanques s’offre à vous.

Alors oui, tous les événements culturels, sportifs ou artistiques ne se passent pas au Vieux-Port même, néanmoins c’est LE lieu incontournable à voir lors d’un séjour à Marseille, autant pour un week-end que pour quinze jours.

 

Les indiscrets et les bons plans

Depuis son réaménagement en 2013, le Vieux-Port dispose d’une véritable œuvre d’art : son ombrière. Créée par l’architecte britannique Norman Foster, qui a notamment réalisé le Viaduc de Millau, elle apporte une identité et une singularité au quai de la Fraternité.

Pour prendre un verre ou un repas avec une vue directe sur le Vieux-Port, la Samaritaine au 2 quai du Port est le lieu idéal. Cette brasserie ouverte en 1910 est chargée d’histoire de par son passé de grand magasin de lingerie ou encore pour le terrible incendie qui la ravagea entièrement à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

ADRESSE

Quai des Belges, 13002 Marseille

COMMENT ALLER AU VIEUX-PORT ?

 

En métro : Station Vieux-Port (ligne 1)

-  Prendre le bus 83 qui emprunte la Corniche… sublime !

-  Balader dans les ruelles du mythique quartier du Panier, le quartier historique de la ville qui a inspiré notamment les auteurs de la série à succès Plus Belle la Vie

-  Se payer un match de l’Olympique de Marseille au stade Vélodrome pour entendre la ferveur des supporteurs quand les virages lancent le fameux “Aux armes !”. Impressionnant.

-  Visiter les calanques de Marseille à Cassis, classées Parc National depuis quelques années

-  Faire une escapade street-art dans le quartier le plus original de France : le Cours Julien (6e arrondissement) et sa galerie d’artistes à ciel ouvert

-  Se payer une bonne pizza au Vallon des Auffes au coucher de soleil

-  Monter voir la vue panoramique sur la ville depuis la colline de Notre Dame de la Garde, oh bonne mère !

-  Visiter le Mucem et emprunter la passerelle qui surplombe la mer pour accéder au Fort Saint-Jean et sa vue fantastique sur le Vieux-Port

-  Prendre le bateau pour une balade sur les îles du Frioul

-  Passer la journée au bout du monde : du village des Goudes à Callelongue

-  Prendre la navette maritime ou le bus jusqu’à l’Estaque pour déguster de merveilleuses panisses (galettes de pois chiche frites) ou des chichis fregis (beignets sucrés) que l’on achète dans les kiosques près du port

-  Se caler sur la pelouse de l’Escale Borély au dessus du bowl de Marseille pour admirer les talentueux Marseillais en skate, BMX ou rollers.

Marseille est l’une des plus vieilles villes de France, mais c’est aussi une ville qui cache beaucoup de secrets et d’anecdotes insolites. Elle a été fondée par une colonie grecque venue de Phocée en 600 ans avant J-C. Avec sa lumière exceptionnelle et son tempérament de feu, Marseille saura vous séduire au premier regard. Vous rêvez d’une découverte des lieux insolites pour vivre une expérience exceptionnelle ? Suivez le guide !

Continuez votre visite avec notre reportage exclusif à la découverte des 13 lieux qu’il faut visiter absolument si vous venez à Marseille en cliquant ici.