A partir du 9 ,Juin 2020

PROJET ! Le Tour du Gard

D'Alzon à Sète

J5

Alzon

(N° 26343)

 

D999

30770 ALZON

Latitude : (Nord) 43.96567°  Longitude : (Est) 3.43902° 

Tarif : 2017

Services, eau : 2 € /jeton

Achat en face au restaurant Le Cévenol.

Type de borne : RACLET

Services :

Autres informations :

Possibilité de stationnement la nuit.


Au coeur de la haute Vallée de La Vis, à proximité du mont Saint-Guiral (1365m), dans une zone où se rencontrent calcaire, granit et schiste, Alzon bénéfi cie d'une position privilégiée. Lieu d'étape, le village marque l'entrée en territoire viganais pour qui arrive du Larzac par l'ancienne route royale d'Aix à Montauban. Préservé des dommages d'un urbanisme non maîtrisé, il a conservé ses rues typiques

et pour grande part, ses façades anciennes. Son petit patrimoine a été réhabilité et valorisé grâce au Plan Patrimoine Emploi. Une partie de la commune est située en zone coeur du Parc National des Cévennes. Une association et des échanges entretiennent l'amitié

avec les îles Chatham (Nouvelle-Zélande) puisque Alzon possède la particularité d'être le seul endroit de France auquel corresponde une terre habitée aux antipodes.

A voir :

- Eglise St-Martin, édifice datant du XIIè

- Le Pont de Saurel, pont roman du XIIè

- La chapelle des pénitents, dont la construction fut achevée en 1730

 

1. Le château La demeure construite par les Daudé, Vicomtes d’Alzon, est restaurée et aménagée par la famille de Faventines à partir de 1768. Propriété privée. Ne se visite pas.

 

2. Église Saint-Martin Ancien édifi ce datant du XIIe siècle qui conserve de nombreux éléments romans (piles de la nef, murs latéraux, façade ouest fortifi ée, tour-clocher), ses voûtes sont remaniées au XVIIe siècle et la partie supérieure au siècle suivant. Sous la Révolution, elle sert de temple décadaire et de lieu de réunion après la suppression des cultes. Elle est restaurée en 1890. Sur le grand portail fi gurent les armoiries de Félix-Auguste Béguinot, évêque de Nîmes, celles de Mgr Arnal du Curel, natif d’Alzon et évêque de Monaco et celles du village.

 

3. Chapelle des pénitents Sa construction est achevée en 1730. La façade est ornée d’une intéressante statue de pénitent cagoulé. En 1852, la chapelle n’hébergeait déjà plus les pénitents. Sous l’Ancien Régime, le village comptait trois confréries, la dernière érigée en confrérie de pénitents blancs par l’évêque d’Alès le 9 décembre 1716. Elle s’ajoutait à deux autres plus anciennes, celles du Saint-Sacrement et du Rosaire. La dernière confrérie disparait vers 1870.

 

4. La place Aménagée sous la Troisième République, sa fontaine est inaugurée en 1895.

 

5. Anciens moulins Alimentés par un canal venant des jardins, ils fonctionnent jusque dans les années 1950.

 

6. Pont de Saurel. Pont roman du XIIe siècle qui relie le village au faubourg du Mas Del Pont. A proximité…

 

7. Château du Mazel Édifi é par Mgr Jean-Charles Arnal du Curel à la fi n du XIXe siècle. Curieux et intéressant mélange d’architecture victorienne et Art Nouveau. Propriété privée, ne se visite pas.

 

8. Le Caylaret Mas comprenant une chapelle et plusieurs bâtiments dominant la vallée. Propriété privée, ne se visite pas.

 

9. Notre-Dame d’Alzon Statue installée au sommet de la Roche des Fées en 1937, elle surplombe la vallée et fait face au château du Mazel. 10. Le Ferlet Oppidum, situé sur la route de Vissec au sommet d’un promontoire percé de grottes avec une occupation attestée du Néolithique au Moyen-Age.

 

11. Croix et oratoire de Saint-Guiralhet Curieux oratoire où les bergers transhumants faisaient halte lorsqu’ils empruntaient la voie montant vers le mont Saint-Guiral. La croix discoïdale présente un bas-relief représentant l’Arbre de Vie.

 

12. Hameau de La Goutte Architecture cévenole typique avec son habitat en schiste, situé dans la zone cœur du Parc National des Cévennes.

 

13. Arboretum de Cazebonne Il possède une importante variété d’essences réparties sur 4 hectares parcourus de beaux sentiers.

 

 

14. Château de Roquefeuil Sur le fl anc du mont Saint-Guiral, vestiges d’un ancien château-fort dont il reste un pan de muraille et une chapelle. 15. Montagne du Saint-Guiral Le massif culmine à 1365 mètres d’altitude aux Trois Quilles.


Le Cirque de Navacelles

Super vue. calme pour y passer une nuit

GPS : 43.851036 - 3.536692

Adresse : D25 34520 Saint-Maurice-Navacelles

 

15 ÈME GRAND SITE DE FRANCE & GRANDS SITES OCCITANIE

 

Dans les Causses arides du Larzac au nord, de Blandas et Campestre au sud, la Vis a creusé un impressionnant sillon de verdure, dominé en son cœur par une colline reconnaissable entre toutes. Certains lui ont donné l’appellation de « Rocher de la Vierge », les cévenols lui préfèrent le surnom d’« Huître », en référence à sa forme oblongue. Ainsi est le Cirque de Navacelles, curiosité géologique façonnée par 600 000 ans de patient labeur.

Du haut des trois Belvédères de Blandas le panorama offert sur l'un des plus grand canyon d’Europe, profond de 300 mètres, est aussi saisissant que le contraste proposé par le paysage environnant. La montée vers le plateau est à elle seule unique. Entre chaos dolomitiques et étendues désertiques, les steppes caussenardes offrent au visiteur ébahi un dépaysement insoupçonnable. Vertigineux !


Saint-Guilhem-le-Désert

(N° 8859)


Parking du Pont du Diable

34150 ANIANE

 

Latitude : (Nord) 43.70237° Longitude : (Est) 3.56308° 

 

Tarif : 2018

Stationnement : 18 € maximum

Services : 3 €

Paiement par carte bancaire, billets ou pièces de monnaie

Type de borne : URBAFLUX

Services :

Navette

Restaurant

Autres informations :

Stationnement limité 48 h

http://www.saintguilhem-valleeherault.fr/accueil-camping-cars

oti@saintguilhem-valleeherault.fr

Tél. : 33 467 564 197


Beauté romane et sauvage sur les chemins de Saint-Jacques

 

Etape sur le chemin de Compostelle, Saint-Guilhem-le-Désert et son église, joyau de l'art roman languedocien, occupent un site sauvage à l'entrée des gorges du Verdus et du cirque de l'Infernet. De la place de la Liberté et son imposant platane âgé de 150 ans, le village déploie ses ruelles où l'on admire encore fenêtres à meneaux Renaissance, baies géminées et linteaux gothiques.


Sète