PROJET ROME

CINQUE TERRE A ROME

Levanto - Grosseto

254 km - 2 h 45


Livourne

Livourne est une ville portuaire italienne située sur la côte ouest de la Toscane. Elle est célèbre pour ses poissons et fruits de mer, ses fortifications datant de la Renaissance et son port moderne accueillant des bateaux de croisière. Sa promenade centrale de bord de mer Terrazza Mascagni, recouverte d'un dallage en damier, est le point de rendez-vous principal de la ville. Les bastions de la forteresse du XVIe siècle Fortezza Vecchia font face au port et s'ouvrent sur la Petite Venise, un quartier de Livourne aux nombreux canaux.

Cecina

Plombino

Piombino est située dans la province de Livourne en Toscane.

 Piombino fait face à l'île d'Elbe dont la ville est séparée par le canal de Piombino, large d'une dizaine de kilomètres

Grosseto

21146


L’origine de la ville de Grosseto est plutôt récent par rapport aux autres lieux de la Toscane. La ville fut refondée sur des vestiges étrusques et romains en 1138 lors du changement du siège de l’archevêché depuis Rossele. Grosseto (Grand rosier, “grosso roseto” en italien) était né.

Une ville de murailles et bastions.

La ville est de taille moyenne petite, avec 80.000 habitants. Tous ses monuments et bâtiments remarquables sont placés dans un périmètre hexagonal de trois kilomètres, fermé par une enceinte défensive de murailles et six bastions.

Les remparts ont été bâtis par Francesco I de Medici à la fin du XVI siècle. La vue aérienne du périmètre de Grosseto est incroyable car le profil des murailles montre toute sa splendeur. Malheureusement, il n’est possible que avec des avions. Un des bastions accueille la forteresse des Médicis. Cette forteresse, c’est un imposant château fort de la Renaissance qui raconte l’Histoire de la ville de Grosseto, d’abord sous la maîtrise de Sienne après sous Florence. Aujourd’hui le palace est le lieu de expositions, concerts et cinéma à l’air livre. Les murailles et la fossé ont été réhabilitées et devenues une belle promenade que permet voir la ville entière et la plaine de la Maremme.

L’enceinte des murailles possède d’autres lieux d’intérêt. Parmi eux le Musée archéologique de la Maremme dans la Piazza Baccarini (le plus important de la zone avec celui de Vetulonia). Tous les deux sont très importants pour bien comprendre l’histoire du territoire. La partie réservée au période étrusque est, peut-être la plus importante. Des urnes, stèles de guerriers et le vase “ciotola di bucchero” avec des inscriptions de l’alphabet étrusque. D’autres pièces proviennent des fouilles de Roselle et de l’île de Giglio. La section d’art chrétien sacro sont nombreuses aussi. Oeuvres de Guido da Sienne, de Segna de Buonaventura, Sano di Pietro ou encore Girolamo di Benvenuto.

Très près du musée, à côté de la Piazza della Independenza nous trouverons le couvent bénédictin de San Francesco, du XIIe siècle. Du grand couvent il ne reste que l’Eglise et le cloître avec un puits fameux nommé Bufala de la fin du XVI siècle.

La promenade continue par le Corso Carducci. Nous verrons l’église romane de San Pietro, la plus ancienne de la ville, mais aujourd’hui engloutie par les bâtiments autour d’elle.

Duomo de Grosseto.

Place de la cathédrale et Piazza Dante Il Duomo de Grosseto est le bâtiment religieuse plus important de la ville, la cathédrale de San Lorenzo bâtit entre 1294 et 1302, bien que des modifications ont eu lieu jusqu’au XIX siècle pour retrouver le style gothique original. L’alternance de pierre blanche et rose et le beffroi font un beau panorama. Les vitraux sont encore ceux d’origine, ou moins sur le côté Piazza Dante, et la cathédrale compte avec plusieurs sculptures comme la Madona delle Grazie.

La grande Place de la Cathédrale est jumelée avec la Piazza Dante, superbe espace pour la détente et le plaisir. A côté des bars, restaurants, cafés et gelaterías, vous verrez le monument dédié à Léopold II de Loraine, le Palazzo Aldobrandeschi – Palazzo della Provincia, inauguré en 1904 dans un style neo médiéval de influence siennoise sur l’ancien Palazzo del Podestà détruit cinq années après.

Grosseto - Viterbe

122 km - 1 h 40


Viterbe

10503


Surnommée « la cité des Papes » pour avoir été la résidence principale de plusieurs d’entre eux, Viterbo est une ville médiévale au patrimoine culturel et artistique fascinant. Places romanes, anciennes églises et palais, une excursion dans ce lieu aux murs chargés d’histoire s’impose pour tous les passionnés de culture et de ruines.

La cité compte de nombreux vestiges antiques qu’il est possible d’explorer, à commencer par les remparts fortifiés entourant la vieille ville. Le Palais des Papes et la Cathédrale San Lorenzo sont des incontournables pour s’imprégner de la splendeur d’antan de ces monuments anciens.

Pour finir, une visite à Viterbe n’est pas complète sans aller faire un tour dans ses mythiques stations thermales datant de l’Antiquité.

Prévoyez une journée pour faire l’excursion à Viterbe, 


Lundi 16 Septembre

Viterbe - Rome

128 km - 2 h15


Parc des Monstres

N 42.491669 W 12.247716

Peu connu des touristes, les jardins de Bomarzo, nommés aussi « Parc des Monstres », ont été créés en 1552 par l’architecte Pirro Ligorio pour rendre hommage à la défunte épouse du gouverneur de la région. Ce gigantesque ensemble de sculptures géantes, taillées dans le roc et uniques au monde, transporte ses visiteurs un demi-millénaire en arrière, en pleine Renaissance italienne.

Un lieu étrange, parfois même envoûtant, où les arbres, la mousse et les buissons semblent avoir fusionné avec chacune des œuvres d’art. Une maison biscornue, un chien à trois têtes, des sphinx jumeaux, une harpie, un dragon, des fruits démesurés, des géants, des divinités grecques… Vous pourrez y observer 25 créatures et monuments aussi magiques les uns que les autres. 

Calcata

30421


Le village fortifié de Calcata vous transportera dans son univers magique où de nombreux artistes et intellectuels ont trouvé refuge au cours des années. Cette cité médiévale nichée sur une falaise à la roche volcanique est un véritable îlot de calme entouré d’une nature luxuriante et une parfaite échappée loin de la vie tumultueuse de la capitale.

À Calcata, vous n’aurez besoin que de vos deux jambes pour explorer le petit village follement pittoresque.

Tel un arrêt dans le temps, savourez la sérénité du lieu. Promenez-vous dans ses ruelles étroites, découvrez ses charmants commerces locaux, empruntez ses tortueux escaliers de pierre. Le summum de votre visite : le superbe panorama qu’offre le village sur la Valle del Treja.


Du Mardi 17 au Samedi 21 Septembre

Rome