SEPTEMBRE 2021

LE JURA

D'Alès à Saint Claude

Vendredi 17 Septembre

Alès


Grane

Alès > Grane  : 127 km - 2 h 06


Temps splendide

Le Domaine de Distaise, je m'y suis déjà posé...

Première étape de ce séjour direction le Jura « Le Domaine de Distaise »

 Domaine Distaise | Gites, chambres d’hôte | Produits fermiers | Ferme Auberge | Drôme

Aire Camping car France passion entre Loriol et Grane dans la Drôme, j’y étais déjà passé l’an dernier lors de ma balade dans la Drôme.

 

26 - DRÔME - info - camping - car (info-campingcar.com)

Ferme élevage de porc...


Samedi 18 Septembre

Temps splendide


Pont en Royans

Grane  > Pont en Royans : 67 km - 1 h 06


(N° 31350)

 

La Plage

AirePark

38680 PONT-EN-ROYANS

Latitude : (Nord) 45.06312° 

Longitude : (Est) 5.33621° 

Tarif : 2020

Emplacement, services, électricité : 9 €

Eau : 1 €/120 L

Type de borne : Plateforme

Services :

Réservation possible mais non obligatoire

Aire de pique nique - Poubelles de tri

Autres informations :

Ouvert toute l'année

28 emplacements sur herbe

Tél : +33 298 537 858

@Mail

SITE INTERNET 


Pont-en-Royans, situé à l'entrée des Gorges de la Bourne est l'une des portes d'entrée du Parc Naturel Régional du Vercors.

Le village est reconnu comme l'un des bourgs les plus curieux en Dauphiné grâce à ses maisons suspendues aux façades colorées qui dominent la Bourne, ses remparts, le pittoresque de ses ruelles, son pont. Ce bourg médiéval doit son charme à l'ingéniosité des hommes, qui, dès le XVIème siècle, ont construit ce village perché pour favoriser la négoce du bois. Pont-en-Royans c'est aussi la rivière, ses berges aménagées, le Musée de l'Eau et la pêche. Les maisons suspendues sont uniquement visibles de l'extérieur.

Le site des maisons suspendues au-dessus des eaux de la Bourne, inscrit aux titres des monuments historiques en 1944, avait impressionné Stendhal. Il faut l'admirer de la rive gauche de la Bourne. La visite du village médiéval, à travers le dédale de ses ruelles, peut agréablement se compléter par la montée pédestre à l'ancienne tour féodale des "Trois Châteaux" d'où l'on bénéficie d'un large panorama.


Cascade blanche

Pont en Royans > cascade blanche : 3.7 km


La cascade Blanche sur la rivière Vernaison qui descend tout droit du Vercors en passant par les Grands et les Petits Goulets, est un lieu de fraîcheur, d'autant plus que son accès à pied depuis Ste Eulalie en Royans est facile.

Départ du village de Ste Eulalie en Royans, parking en face du Café le Pied de nez, suivre le panneau puis le balisage "Cascade Blanche", le sentier vous conduit au bord de la rivière "La Vernaison". Possibilité de pêche, pique-nique. Balade familiale, 15 mn aller. Baignade interdite.

suivez le balisage. La cascade Blanche est parfaitement indiquée.

Comptez un petit quart d'heure pour rejoindre la Cascade Blanche depuis le parking.

Le chemin est d'abord goudronné puis en cailloux, évitez les tongs, cela sera mieux pour vos chevilles!

Pendant la descente vers le lit de la rivière la Vernaison, vous devez contourner des arbres tombés lors de la chute de neige de novembre 2019.

Vous atteignez la Cascade Blanche avec l'eau fraiche et limpide de la Vernaison qui descend du Vercors par les grands et les petits goulets.

C'est juste magnifique !!


Dimanche 19 Septembre

Météo du jour : Des trombes d'eau !!!

Cascade du site de Saint Même

Reporté lors d'une prochaine balade ! en raison de la météo


Les campings-cars ne sont pas autorisés de 20h à 8h.

Les mots ne seront jamais à la hauteur de ce qui vous attend sur place… Le Cirque de St Même, ses 4 cascades et son amphithéâtre de falaises sont uniques et c’est-ce que qui en fait un lieu incontournable du massif de Chartreuse. 

2 itinéraires sont balisés : le sentier des cascades (durée 1h30 / balisage rouge / être bien chaussés / pas difficile mais raide) et la balade du fond du Cirque (durée 30min / balisage vert / très facile). A noter, en hiver,le sentier des cascades n’est pas conseillé.

Virignin

Toute nouvelle aire CCP

(N° 30962)

 

Chemin du Vernet

01300 VIRIGNIN

Latitude : (Nord) 45.7238° Longitude : (Est) 5.7042° 

Tarif : 2021

Forfait Service Et Plein Deau : 5.50 €

Forfait Emplacement Service Et Plein Deau Et Electricite : 12.00 €

Taxe De Sejour Par Personne : 0.55 €

Type de borne : plateforme

Services :

Boulangerie Ou Depot

Restaurant

Supermarche

Electricité : 6 ampères, 24h, 30 prises

Wifi gratuit : oui

Plein d'eau : >200 l

Autres informations :

nom aire : VIRIGNIN

Ouvert A l'année

30 emplacements

Durée maxi: 7 jour(s) ou plus

Moyen de payment : AutomatePayment

Tel: +33 1 83 64 69 21

@MAIL

SITE INTERNET

 


Le Port de plaisance de Virignin

Une réalisation de qualité sur les rives du haut Rhône dans un environnement naturel, patrimonial et touristique remarquable !

 

Les quatre écluses, à Belley et Chautagne, sont adaptées à la navigation de plaisance : elles mesurent 40 mètres de long pour 5,25 mètres de large. Elles permettent de franchir des hauteurs de chute de 7,5 à 10 mètres. Les installations sont semi-automatiques.


Lundi 20 Septembre...Toujours sous la pluie....

 

Il parait que demain le soleil devrait revenir...

 

 

 

Aujourd'hui nous allons modifier le programme et faire un tour au lac du Bourget, demain nous reprendrons le cours normal de notre balade...

 

Le GPS m'a envoyé au nord un peu plus que prévu !

 

Mais la route était chouette et nous avons trouvé un chouette petit lieu dit pour la pause repas


Lilignod

Lilignod est une ancienne commune française du département de l'Ain. En 1973, la commune est absorbée avec Passin par la commune de Champagne-en-Valromey.

Puis nous longeons

Le Lac du Bourget

Lac post-glaciaire du massif du Jura, le lac du Bourget a été formé à l'issue de la dernière glaciation de Würm, il y a environ 19 000 ans, par le retrait du grand glacier alpin du quaternaire. C'est le plus grand lac naturel d'origine glaciaire entièrement situé en France, la plus grande partie du Léman étant située en Suisse.

Son nom actuel, lié à la commune qui borde sa partie méridionale, n'a été utilisé qu'à compter du xiiie siècle. Artistiquement, le lac est particulièrement lié à la présence du poète Alphonse de Lamartine qui y écrivit des poèmes, dont Le Lac dédié à la femme qu'il aime, Julie Charles, lors de son séjour en octobre 1816.

Ce lac recouvrait la majeure partie du sillon alpin entre Seyssel au nord et Saint-Marcellin au sud-ouest, ainsi que la combe de Savoie jusqu'à Albertville à l'est, et la vallée du Rhône jusqu'à Yenne, à l'ouest. Il recouvrait une surface de 1 000 km2 (contre 44,5 actuellement), avait une longueur de 140 kilomètres (contre 18 km) et une cote de 360 mètres (contre 231,5 m).

Il y a 70 000 ans, ce grand lac finit par diminuer en dimension et en volume et se réduit au niveau de ce qui sera le futur lac du Bourget, mais à une cote encore supérieure, estimée à 270 mètres.

Puis, lors de la glaciation de Würm, les glaciers de l'Arve et de l'Isère s'affrontèrent et creusèrent la dépression du val du Bourget, sur une longueur de 50 kilomètres, entre Seyssel, Yenne et Challes-les-Eaux. Cette dépression fut occupée par un nouveau lac à la suite de la fonte des glaciers, vers −30 000 ans2.

D’une superficie de 44,5 km2 (4 450 hectares), le lac s’étire tout en longueur dans un axe nord-sud sur 18 kilomètres, et avec une largeur comprise entre 1,6 et 3,5 kilomètres. Sa profondeur moyenne est de 85 mètres, et sa profondeur maximale de 145 mètres4. Le lac du Bourget est à ce titre considéré comme le plus grand lac naturel d'origine glaciaire de France, mais pas le plus grand lac naturel toutes origines confondues, qui est le lac d'Hourtin-Carcans en Gironde, d'une superficie de 56,67 km2 (5 667 hectares). Ce dernier est par contre beaucoup moins profond (maximum 10 mètres) et son volume est donc très inférieur.

D’une altitude moyenne de 231,5 mètres,

Retour pour la nuit sur l'aire CCP du port de Virignin


Mardi 21 Septembre

Cascade de Glandieu


Cette cascade, dont l’eau jaillit de plus de 60 m de haut, est classée "Espace Naturel Sensible". En accès libre toute l'année, vous pourrez l'admirer depuis un espace aménagé. Pour la préserver, la baignade, le pique-nique et les chiens y sont interdits.

 

Pour vous rafraichir en été, profitez de la baignade surveillée en juillet et août au plan d'eau de Glandieu, situé à 2 km de la cascade, à la sortie du hameau en direction de Brégnier-Cordon.

 

Deux parkings ont été aménagés à l'extérieur du hameau. Il n'est pas possible de se garer à proximité immédiate de la cascade.

pause déjeuner, magnifique décor !



Mercredi 22 Septembre

Cascade de la Charabotte

Champdor > Cascade de la Charabotte  : 11 km

45.96619 - 5.56591


La cascade de la Charabotte c'est 115 mètres de chutes d'eau au creux d'un environnement verdoyant.

Qu'elle se révèle dans toute sa hauteur ou soit dissimulée au regard par la végétation, son approche est toujours un instant saisissant.

Ce site grandiose peut être visité soit depuis le bas de la vallée à Chaley, ou à partir du plateau d’Hauteville.

La reculée se termine en fond de vallée par la cascade de Charabotte, l’une des plus hautes cascades de France avec plus de 110 mètres de hauteur. Elle marque le début des gorges de l'Albarine, du nom de la rivière qui l'alimente et qui prend sa source à Brénod.

L'eau des chutes parcourt ensuite le val d'Hauteville jusqu'au Golet du Thiou.

Ce site est classé depuis 1909 comme « monument naturel de caractère artistique ».

Véritables joyaux naturels et paysagers du Département de l'Ain, ces sites bénéficiant du label ENS sont d’une part préservés grâce à une gestion locale et d’autre part rendus accessibles au plus grand nombre lorsque la fragilité du site le permet.

Ce matin nous sommes donc parti pour voir cette immense cascade...Hélas ils n'avaient pas ouvert le robinet....Du coup un tout petit de rien...Première déception....

Pause déjeuner au bord du :

Lac se Sylans

Le lac de Sylans est situé dans une cluse naturelle, c’est-à-dire une vallée creusée par une rivière perpendiculairement à la montagne. Installé en fond de vallée, dans la cluse de Nantua, le lac de Sylans est un lac « accidentel ». Il se serait formé au Moyen-Age, à la suite de l’effondrement d’une portion de la falaise Nord de la cluse de Nantua (moraines glaciaires), qui a comblé en partie la vallée en obstruant l’écoulement des sources de la Doye.

Il est alimenté par le ruisseau de Charix. L’eau du lac s’infiltre de façon souterraine à travers l’éboulis et alimente la source de la Doye. En hautes eaux, il se déverse dans le ruisseau du Comet au nord-ouest.

Une eau de grande pureté car peu minéralisée

Filtrée à travers les grands rochers et les sables qui se sont accumulés, les eaux provenant des massifs environnants et qui ressurgissent dans le marais des Neyrolles sont de grande qualité. Les habitants des Neyrolles boivent cette eau naturellement filtrée au robinet et l’usine d’embouteillage Cristaline exploite cette source de la Doye depuis 1977.

Les glacières de Sylans

Côté ouest, se distinguent encore les ruines de l’ancienne usine des glacières, qui commercialisait la glace extraite du lac (jusqu’à 40 cm d’épaisseur de glace) jusqu’en 1917.

Un climat de montagne rigoureux et un faible ensoleillement en hiver ont permis la création de l’une des plus grandes exploitations de glace naturelle. En 1864, Joachim Moinat, propriétaire du Café du Paradis à Nantua eut l’idée d’utiliser la glace du lac de Sylans pour rafraîchir les boissons de ses clients. L’extraction de la glace se fait de façon artisanale jusqu’à la cession de l’affaire aux Glacières de Paris en 1885 ; les bâtiments en pierre succèdent aux bâtiments en bois. L’entreprise connaît alors son âge d’or jusqu’en 1914 grâce au transport ferroviaire qui exporte la glace vers Lyon, Paris, Marseille et même Alger ! 

Saint Claude

(N° 9144)

 

Route du Martinet

Flower Camping Le Martinet ***

39200 VILLARD SAINT SAUVEUR

Latitude : (Nord) 46.37165° Longitude : (Est) 5.87254° 

Tarif : 2020

Emplacement, 2 personnes, wifi : 13 à 18 €

Electricité 10A : 4 €

Taxe séjour : 0,20 €

ACSI

 

Lave-linge - Sèche linge

Jeux - Piscine

Autres informations :

 

Ouvert du 01/04 au 30/09

89 emplacements stabilisés sur herbe

Tel : +33 384 450 040

contact@camping-saint-claude.fr

http://www.camping-saint-claude.fr

Services :


Du camping à Saint Claude : 2.3 km

Nichée au creux des Montagnes du Jura, Saint-Claude évoque la fabrication de la pipe de bruyère et la taille du diamant. Berceau des corporatismes et ambassadrice de la « Jurassienne touch », la protégée de Voltaire cultive ses atouts avec un savoir-faire millénaire et ses monuments historiques. Ici, nature et culture sont en harmonie pour vous offrir un séjour inoubliable.

Labellisée « Villes et Métiers d’Art », Saint-Claude n’est pas seulement la capitale de la pipe de bruyère : héritière de longues traditions artisanales, la sous-préfecture du Jura a également su se forger une réputation méritée dans la tournerie et la taille du diamant et des pierres précieuses. Pelotonnée au fond de sa vallée, la ville s’apprécie pour son environnement naturel chaotique et ses atouts patrimoniaux résolument originaux comme l’ancienne cathédrale du diocèse et le musée de l’Abbaye, tout nouveau carrefour des amateurs d’art moderne…


Saint-Claude, capitale de la pipe

Vous vous demandez peut-être pourquoi Saint-Claude est la capitale de la pipe. Pour le comprendre, il faut se plonger dans l’histoire de Saint-Claude. En effet, la ville a acquis sa réputation de capitale mondiale de la pipe de bruyère de manière inattendue, ce bois ne poussant même pas dans la région. Fondée par des moines au Ve siècle, la cité devient un centre de pèlerinage au VIIe siècle et voit petit à petit se créer un commerce d’objet de piété tournés en bois. C’est ainsi que s’y développe l’art de la tournerie : d’abord religieuse, cette technique est peu à peu étendue aux objets usuels. Lorsque l’usage du tabac se répand au XVIIIe siècle, c’est tout naturellement que les tourneurs de Saint-Claude se mettent à fabriquer des pipes.

Selon la légende, au siècle suivant, un Sanclaudien aurait eu vent des propriétés et de la résistance de la bruyère par un marchand méridional, avant de la tester lui-même et d’en importer. Même si personne ne peut véritablement prouver comment la bruyère a été introduite dans la cité, c’est à partir de cette époque que cette activité croît et que la ville de Saint-Claude devient la capitale de la pipe ! Des entreprises et ateliers de pipiers perdurent aujourd’hui, sous le signe d’une haute qualité. La pipe redevient aussi un accessoire de mode.

Visiter Saint-Claude

Pour tout connaître sur la pipe de Saint-Claude, commencez votre visite par l’Atelier des savoir-faire à Ravilloles (à 15 minutes de Saint-Claude), véritable conservatoire de l’artisanat et des savoir-faire jurassiens. Vous pourrez ensuite reprendre votre périple dans la cité, à la découverte du musée de l’Abbaye : si les lieux témoignent de la vigueur de la ferveur religieuse à Saint-Claude et dans le Jura du IXe au XVIIIe siècle, le musée abrite aussi de belles collections contemporaines, sur la période du XXe siècle.

 

La cathédrale Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-André, place de l'Abbaye, est classée monument historique et son orgue de Callinet de 1842. L'une des particularités de la cathédrale est que l'un de ses clochers (flanc gauche) n'a jamais été terminé;

 

Gorges de l'Abime

Du camping 4.7 km en scooter (46.40213 - 5.87764)

Au cœur du Haut-Jura, dans le secteur de Saint-Claude, l’Abîme est un torrent tumultueux creusant dans la roche des gorges étroites et spectaculaires. Par endroits, le lit du torrent est découpé par l’érosion en nombreuses marmites de géants, souvent emboîtées les unes dans les autres. Ce torrent a plusieurs sources. La plus impressionnante est le trou de l’Abîme, puits noyé de 45 m profondeur.

Cette petite balade de 2 km permet de découvrir l'un des plus beaux sites du Jura, les Gorges de l'Abime. Au pied du Cirque de Vaucluse, ce sentier de découverte, entièrement aménagé, permet de parcourir les étroites gorges dessinées par le torrent tumultueux de l'Abime. A l'aide de passerelles pour être au plus près des eaux vives, vous enjamberez les marmites de géants avant de rejoindre l'une des sources de ce torrent, la plus spectaculaire, le trou de l'abime, puits noyé de 45m de profondeur, et ses eaux turquoises...

Attention, le parcours est très glissant et dangereux pour les enfants de moins de 8 ans, les personnes âgées, et n'est pas recommandé aux personnes ayant le vertige.

Cascade la queue de cheval

Hélas nous avons rebroussé chemin pas d'eau a la cascade

Du camping 8.5 km en scooter (43.39002 - 5.89531)

C'est une des plus belles cascades du Haut-Jura. Le torrent effectue, dans le fond de cette combe, deux sauts dans le vide. Ces sauts, d'une trentaine de mètres à chaque fois, sont spectaculaires en période de pluie. Il est possible de passer sous la cascade très facilement par la rive droite.

 

Accès depuis le village de Chaumont (RD 304) :

Parking sur votre droite en haut d'une petite côte, le chemin commence ici.

Circuit aller/retour : Durée : 1h - Distance : 2,5 km -  Dénivelé : 110 m.

(Distance de Saint-Claude au début du parcours : 3 km . Durée : 6 min en voiture)

Accès depuis Saint-Claude :

Se rendre au Stade de Serger, laisser sa voiture sur le parking et prendre la rue de la fontaine aux oiseaux, puis le chemin qui monte.  Après 10 min de marche, vous pourrez apercevoir sur votre droite, la cascade de la Queue de l'Ane.

Circuit aller/retour : Durée : 2h30 - Dénivelé : 165 m - Distance : 5 km.

(Distance de Saint-Claude au début du parcours : 2 km.  Durée : 3 min en voiture)

Gorges et cascades du Flumen

Du camping 2.7 km en scooter (46.35798 - 5.89638)

Au fond d'une vallée dominée par des sommets de plus de 1 000 m, les cascades du Flumen vous laisseront un souvenir inoubliable. Provenant des eaux du lac de Lamoura et des Hautes-Combes, le Flumen (fleuve en latin), s'infiltre dans les roches fissurées et après un parcours de 4 km, rejoint le Tacon.

Les cascades tombent côte à côte dans un cirque sombre et sauvage.

Ce site classé comme patrimoine naturel d'intérêt national réunit quatre circuits : trois sont de difficulté faible à moyenne, le quatrième est sportif. Vous aurez le choix entre le tour de la Cluse, la promenade des Cascades, le belvédère de la Roche Blanche et enfin sur les Grès du chapeau de Gendarme.

Laissez-vous guider par le chemin balisé et partez à la découverte des magnifiques paysages jurassiens.

L'accès aux cascades se fait par un sentier unique et vous amène, après 1 h de marche, au pied de la cascade principale qui plonge à plus de 20 m de haut dans un bassin de pierres et de verdure. N'hésitez pas, le long de votre balade, à faire un arrêt pour admirer la faune et la flore riches en ce lieu.

Accessible en toutes saisons, la cascade est grandiose après une averse et magique l'hiver, quand elle se pare de son habit de gel.

Durée : de 1h à 6h30 selon le parcours.

Accès depuis Saint-Claude :

Sortir de la ville en direction de Genève. Au lieu-dit Rochefort, tourner à droite direction Septmoncel, puis prendre une petite route qui descend sur la droite en direction du camping du Martinet. Vous passez alors un premier pont, puis un deuxième. Après ce deuxième pont à gauche, vous trouverez une fontaine et le départ du sentier du Flumen.

Les images ont été faites par Arlette ...J'avais oublié la batterie de l'appareil photo du coup j'ai baissé les bras pour arpenter le chemin !