PROJET - Les Fêtes de Bayonne

et retour

Bayonne

Elle se dérouleront du 10 juillet au 14 Juillet 2024


Présentation des Fêtes de Bayonne

Les fêtes de Bayonne se déroulent tous les ans dès le mercredi qui précède le premier week-end du mois d’août pour se terminer le dimanche suivant, et elles réunissent autour d’un million de visiteurs. De par son affluence, cette fête est l’une des plus importantes du monde.

Inspirées des fêtes de Pampelune, en Espagne, les Fêtes de Bayonne ont connu leur première édition en 1932.

Les festivaliers s’habillent en blanc, avec un foulard et une ceinture rouge, une tradition qui proviendrait de la Navarre en Espagne. Durant les fêtes, deux corridas ont lieu, ainsi que de nombreuses autres animations issues du folklore basque et gascon.

 

Tarifs des fêtes de Bayonne :

Les fêtes seront payantes du vendredi midi au dimanche soir pour un forfait de 7 à 8 euros.

 

LE PROGRAMME DES FÊTES DE BAYONNE

Au programme cette année : une exposition au Musée Basque, plusieurs marchés des producteurs locaux et d’ailleurs, des courses à pied et autres animations sportives, un championnat du monde de l’omelette au piment, une course de pirogue, des oppositions de pelote basque, un feu d’artifice pour la soirée d’ouverture, des bals et des concerts, des concours gastronomiques, un défilé du roi Léon, des courses de taureau et de vaches, un championnat du monde de lancer de sandales(!), des animations pour les enfants...

 

Le programme des Fêtes de Bayonne

Au programme cette année : une exposition au Musée Basque, plusieurs marchés des producteurs locaux et d’ailleurs, des courses à pied et autres animations sportives, un championnat du monde de l’omelette au piment, une course de pirogue, des oppositions de pelote basque, un feu d’artifice pour la soirée d’ouverture, des bals et des concerts, des concours gastronomiques, un défilé du roi Léon, des courses de taureau et de vaches, un championnat du monde de lancer de sandales(!), des animations pour les enfants...

 

 

Ouverture et clôture officielles, défilé solennel du dimanche, visites “protocolaires” au Roi Léon ; à Bayonne, les fêtes sont empreintes de quelques codes que nous aimons partager.

Enfiler sa tenue blanche, chausser de bonnes espadrilles, afficher son plus grand sourire, s’avancer dans la foule - sans cesse grandissante ! - le foulard rouge à la main pour vivre, en communion, le coup d’envoi de cinq nuits et quatre journées de liesse populaire. Il s’agit là du premier rituel qui se vit intensément le mercredi dès 20h, sur la place de Liberté.

A 22h, avec l’ouverture officielle des fêtes couplée à la remise symbolique des clefs de la cité, le Roi Léon entre en scène. Dès le lendemain, il sera rejoint par sa Cour ; six courtisans énormes - nos “Géants” - qui incarnent nos figures emblématiques : le Fou du Roi pour l’aspect festif, le Maréchal pour le respect de l’ordre public, le Chocolatier en référence à la tradition gastronomique de Bayonne, la Gouvernante et le Médecin, garants du bien-être et d’une bonne santé et, aussi, la Favorite parce que tous les rois en ont une…

A compter du jeudi tous les midis un rassemblement populaire, place de la Liberté, célèbre le Réveil du Roi Léon comme pour signaler le réveil de la ville à l’ambiance festive. Le samedi, c’est “Dia de Pamplona”(1). Et le dimanche après le cortège officiel qui se forme en fin de matinée, après un dernier après-midi de fête, au point d’orgue de l’ultime soirée des réjouissances et devant tout son peuple rassemblé, le Roi Léon se retire au milieu de la nuit.

Ouverture et clôture des Fêtes

Ouverture et clôture officielles, défilé solennel du dimanche, visites “protocolaires” au Roi Léon ; à Bayonne, les fêtes sont empreintes de quelques codes que nous aimons partager.

Enfiler sa tenue blanche, chausser de bonnes espadrilles, afficher son plus grand sourire, s’avancer dans la foule - sans cesse grandissante ! - le foulard rouge à la main pour vivre, en communion, le coup d’envoi de cinq nuits et quatre journées de liesse populaire. Il s’agit là du premier rituel qui se vit intensément le mercredi dès 20h, sur la place de Liberté.

A 22h, avec l’ouverture officielle des fêtes couplée à la remise symbolique des clefs de la cité, le Roi Léon entre en scène. Dès le lendemain, il sera rejoint par sa Cour ; six courtisans énormes - nos “Géants” - qui incarnent nos figures emblématiques : le Fou du Roi pour l’aspect festif, le Maréchal pour le respect de l’ordre public, le Chocolatier en référence à la tradition gastronomique de Bayonne, la Gouvernante et le Médecin, garants du bien-être et d’une bonne santé et, aussi, la Favorite parce que tous les rois en ont une…

A compter du jeudi tous les midis un rassemblement populaire, place de la Liberté, célèbre le Réveil du Roi Léon comme pour signaler le réveil de la ville à l’ambiance festive. Le samedi, c’est “Dia de Pamplona”. Et le dimanche après le cortège officiel qui se forme en fin de matinée, après un dernier après-midi de fête, au point d’orgue de l’ultime soirée des réjouissances et devant tout son peuple rassemblé, le Roi Léon se retire au milieu de la nuit.

Les Fêtes 2024 se déroulent du Mercredi 10 Juillet au Dimanche 14 Juillet 2024.

Les Fêtes de Bayonne sont les Fêtes les plus populaires du Pays Basque. De renommée mondiale, elles drainent chaque année une foule considérable pendant cinq jours. Chaque journée a ses animations. Ne manquez le réveil tous les midis du Roi Léon, roi des fêtes de Bayonne.

Les incontournables : Les courses de vaches, l'encierro Ttiki, le corso lumineux, la corrida, les concerts des arènes, le championnat d'omelette aux piments, les mutxikos, la foulée des festayres… La fête est animée toute la journée par des bandas (la Baionako Tamborrada...), des gaïteros, des groupes musicaux…

La tenue de rigueur est le rouge et blanc

LE PROGRAMME

Mercredi 10 Juillet

  • 8h15 à 11h30 - 21e édition Foulée du Festayre
  • 10h00 à 13h00 - Championnat du monde d’omelette aux piments
  • 09h00 à 17h300 - La Nive en fête
  • 18h00 à 20h00 - Demi-finale paleta gomme pleine et open de pelote basque (FRONTON DU RAIL BAYONNAIS)
  • 18h30 - Chistera (FRONTON DU STADE JEAN-DAUGER)
  • 20h00 à 21h00 - Chistera Joko Garbi (FRONTON DU STADE JEAN-DAUGER)
  • 20h00 à 22h30 - Ouverture des Fêtes de Bayonne
  • 18H00 à 3H00 -  Concerts

Jeudi 11 Juillet

Fête des Enfants


  • 8h30 à 03h00 - Mouss'Roll (animations diverses, concerts, restauration)
  • 9h00 - Dianas de Gaiteros
  • 10h00 à 16h30 - Jeu de piste en famille (MUSÉE BASQUE)
  • 10h00 à 11h30 - Matinée Choco Yamboun de Betisoak (10 RUE GOSSE)
  • 10h00 à 12h00 - Défilé de la cour du Roi Léon avec Tipitapa (PLACE JACQUES PORTES)
  • 10h00 - QI Gong des Fêtes (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 10h30 à 12h00 - Défilé de la tamborrada Erro bat
  • 10h30 à 13h30 - Défilé de la tamborrada et des petits géants Besteak
  • 11h00 - Concert des 90 ans avec 90 cuivres (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 11h00 à 13h00 - Halles'Apero avec les bandas (CARREAU DES HALLES)
  • 11h15 - Encierro txiki (PLACE SAINT ANDRÉ)
  • 12h00 - Réveil du roi Léon (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 12h00 à 13h00 - Bertsolariak, Haurren Jokoak, Kontzertuak (PLACE PATXA)
  • 12h00 à 18h00 - Journée des enfants, animations diverses gratuites (LA POTERNE)
  • 12h15 - Chiquito del toreo (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 12h30 à 14h00 - Chœurs basques : Buhaminak et Haiz’Egoa (PLACE DE LA RÉPUBLIQUE)
  • 12h30 à 13h15 - Chœur d’hommes Pottoroak (PLACE JACQUES PORTES)
  • 16h00 à 18h00 - Démonstrations de pelote et chistera (FRONTON DU RAIL BAYONNAIS)
  • 16h30 à 23h00 - Karrikaldi (PLACE JACQUES PORTES)
  • 17h00 à 19h00 - Courses de vaches (PLACE PAUL-BERT)
  • 17h00 - Concert (a)typique : les Gaiteros du Roi Léon et la chorale Bestela (COLLÉGIALE SAINT-ESPRIT)
  • 17h30 - Concours de lancer d’espadrilles avec Or Konpon
  • 17h30 - Halles’Apero avec les bandas (CARREAU DES HALLES)
  • 18h30 à 20h00 - Pelote et chistera (FRONTON DU STADE JEAN-DAUGER)
  • 19h00 à 23h00 - Tournoi de pétanque (AVENUE ANDRÉ MALRAUX)
  • 19h30 à 23h00 - Masters des Fêtes : 1/2 finale de pelote basque à main nue (TRINQUET JEAN-MARIE MAILHARRO)
  • 20h00 à 3h00 - Concerts (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 20h00 à 20h30 - Zumba avec Zumbaiona (CARREAU DES HALLES)
  • 20h30 à 22h30 - Jazz spirit (PLACE DE LA RÉPUBLIQUE)
  • 20h30 à 3h00 - DJ Mixlive (CARREAU DES HALLES)
  • 22h30 à 3h00 - Scène festive : apéro des DJ (PLACE PAUL-BERT)

Vendredi 12 Juillet

  • 9h00 - Dianas de Gaiteros
  • 10h00 à 11h30 - Matinée Choco Yamboun de Betisoak (10 RUE GOSSE)
  • 10h00 à 12h00 - Défilé de la cour du Roi Léon avec Tipitapa (PLACE JACQUES PORTES)
  • 10h00 à 11h00 - Yoga des Fêtes (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 10h00 à 00h00 - Estanquet gascon avec l'académie gasconne Bayonne Adour (4 RUE DU MOULIN)
  • 11h00 à 12h00 - Aubade et réveil du roi Léon (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 11h00 à 13h00 - Halles’Apero avec les bandas (CARREAU DES HALLES)
  • 12h00 - Réveil du roi Léon (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 12h00 à 16h00 - Repas des seniors (SALLE AMESTOYA)
  • 12h30 à 13h15 - Chœur d’hommes Aizkoa (PLACE PASTEUR)
  • 12h30 à 13h15 - Chœur basque : Lauhaizeterra (PLACE JACQUES PORTES)
  • 16h30 à 23h00 - Karrikaldi (PLACE JACQUES PORTES)
  • 17h00 à 19h00 - Courses de vaches (PLACE PAUL-BERT)
  • 17h00 - Concert (a)typique : Chœur Xaramela et ensemble Txanbezpel (SYNAGOGUE)
  • 18h30 à 21h00 - Xister Juniors et grand chistera (FRONTON DU STADE JEAN-DAUGER)
  • 18h30 - Corrida des Fêtes "blanche" (ARÈNES DE BAYONNE)
  • 19h00 à 00h00 - Apéritif des bandas et orchestre Arpège (PLACE PAUL-BERT)
  • 20h00 à 20h30 - Zumba (CARREAU DES HALLES)
  • 20h30 à 00h00 - Jazz Spirit (PLACE DE LA RÉPUBLIQUE)
  • 21h00 à 22h00 - Apéritif des DJ’s (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 23h30 à 3h00

Samedi 13 Juillet

  • 9h00 - Dianas de Gaiteros
  • 10h00 à 12h00 - Défilé de la cour du Roi Léon avec Tipitapa (PLACE JACQUES PORTES)
  • 11h00 à 00h00 - Estanquet gascon avec l'académie gasconne Bayonne Adour (4 RUE DU MOULIN)
  • 10h00 à 12h00 - Pelote finale féminine du tournoi 2023 et finale 1ère Série open Caco Dendary (FRONTON DU RAIL BAYONNAIS)
  • 10h00 à 11h00 - QI Gong des Fêtes (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 11h00 à 13h00 - Courses de vaches (PLACE PAUL-BERT)
  • 11h00 - Sauts en parachute avec le 1er RPIMa (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 11h00 à 13h00 - Halles’Apero avec les bandas (CARREAU DES HALLES)
  • 12h00 - Réveil du roi Léon (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 12h00 à 14h00 - Apéro Txaranga (PLACE PATXA)
  • 12h30 à 13h15 - Chœur Errobi kanta et Adixkideak (PLACE JACQUES PORTES)
  • 12h30 à 14h00 - Jotas de Navarra (PORTE D'ESPAGNE)
  • 15h00 à 03h00 - Konzertuak
  • 15h00 à 22h00 - Tournoi de pétanque (AVENUE ANDRÉ MALRAUX)
  • 16h30 à 23h00 - Karrikaldi (PLACE JACQUES PORTES)
  • 17h00 à 19h00 - Courses de vaches (PLACE PAUL-BERT)
  • 17h00 à 19h00 - Course d’Aviron du roi Léon entre l’Aviron Bayonnais et la Société Nautique de Bayonne
  • 17h00 à 18h30 - Concert (a)typique : Trio Izarrak et Baionako txistu banda (TEMPLE PROTESTANT)
  • 17h00 - Départ de la cavalcade taurine vers les Arènes de Bayonne (RUE BERNÈDE)
  • 18h00 à 2h00 - Kontzertuak (PLACE PATXA)
  • 18h00 à 22h00 - Exposition des chars du Corso (BOULEVARD ALSACE-LORRAINE)
  • 18h30 à 21h00 - Corrida à cheval des Fêtes (ARÈNES DE BAYONNE)
  • 19h00 - ½ finale grosse pala nationale A (FRONTON DU STADE JEAN-DAUGER)
  • 19h00 à 00h00 - Scène festive (PLACE PAUL-BERT)
  • 20h00 à 20h30 -  (CARREAU DES HALLES)
  • 20h30 à 22h30 - Eneko Artola
  • 20h30 à 22h00 -  (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 20h30 à 22h30 -  (PLACE DE LA RÉPUBLIQUE)
  • 22h00 à 23h30 - Défilé du Corso (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 22h30 à 3h00 - (CARREAU DES HALLES)
  • 23h30 à 3h00 -  (PLACE DE LA LIBERTÉ)

Dimanche 14 Juillet

  • 9h00 - Dianas de Gaiteros
  • 10h00 à 13h30 - Finale du Masters des fêtes 2022 (TRINQUET JEAN-MARIE MAILHARRO)
  • 10h00 - Tamborrada du Roi Léon
  • 10h00 à 11h00 - Yoga des Fêtes (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 10h30 à 12h00 - Messe des familles (COLLÉGIALE SAINT-ESPRIT)
  • 11h00 à 19h00 - Apéro BGA, Ziganteak Gaita eta Kontzertuak (PLACE PATXA)
  • 11h00 à 13h00 - Halles'Apero avec les bandas (CARREAU DES HALLES)
  • 11h00 à 12h30 - Messe des Bandas
  • 11h00 à 12h30 - Messe des Fêtes (CATHÉDRALE SAINTE-MARIE)
  • 12h00 - Réveil du roi Léon (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 12h00 - Départ du défilé officiel des géants, des bandas et des groupes traditionnels (PLACE SAINT ANDRÉ)
  • 15h30 à 17h30 - Force Basque : Défi Bayonne / Pampelune (PLACE PAUL-BERT)
  • 16h30 à 23h00 -(PLACE JACQUES PORTES)
  • 16h30 à 18h30 - Aqua Soka Tira Baiona avec l’Association Euskal Joutes (LA NIVE)
  • 17h00 - Paquito chocolatero  (CARREAU DES HALLES)
  • 17h30 à 20h00 - Halles'Apero avec les bandas (CARREAU DES HALLES)
  • 18h00 à 22h00 - Exposition des chars du corso (BOULEVARD ALSACE-LORRAINE)
  • 18h00 à 19h00 - Soirée de la porte d'Espagne avec l’association Haiz Egoa (PORTE D'ESPAGNE)
  • 19h00 - 
  • 20h00 à 20h30 -  (CARREAU DES HALLES)
  • 20h30 à 2h00 -  (CARREAU DES HALLES)
  • 20h30 à 22h00 -  (PLACE DE LA RÉPUBLIQUE)
  • 20h30 à 22h00 - (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 22h00 à 23h30 - Défilé du Corso (PLACE DE LA LIBERTÉ)
  • 22h00 à 2h00 - (PLACE PAUL-BERT)
  • 00h00 à 00h30 - Cérémonie de clôture officielle des Fêtes, grand feu d'artifice et départ du Roi Léon 

Mont de Marsan


Toulouse

(N° 24677)

 

Camping de la Bouriette **

199 chemin de Tournefeuille

31300 TOULOUSE

Latitude : (Nord) 43.60579° Longitude : (Est) 1.37676° 

Tarif : 2024

 

1 personne : 16 €

1 personne + electricité : 20.4o €

personne supplémentaire : 3,60 €

Enfant : 2.00 € à 3.30 €

Type de borne : autre

Services :

Transport En Commun

 

Electricité : 6 ampères, 24h, 83 prises

Plein d'eau : >200 l

 

Autres informations :

Ouvert A l'année

83 emplacements

Moyen de payment : Especes Cheque

Tel: +33 5 61 49 64 46

SITE INTERNET

https://www.camping-la-bouriette-toulouse.fr/

(N° 19130)

 

Camping le Rupé ***

21 chemin du Pont de Rupé

31200 TOULOUSE

Latitude : (Nord) 43.65587° Longitude : (Est) 1.41558° 

Tarif : 2024

Electricite : 4.6 €

Forfait Emplacement2 Adultes : 22 €

Adulte : 4 € à 5 €

Enfant : 3.2 € à 4.5 €

Animal : 2.5 €

Type de borne : plateforme

Services :

Electricité : 10 ampères, 24h, 181 prises

Plein d'eau : >200 l

Autres informations :

Ouvert A l'année

181 emplacements

 

Tel: +33 5 61 81 72 07

@MAIL


” Surnommée la « ville rose » en raison de la couleur du matériau de construction traditionnel local, la brique de terre cuite “, Toulouse est une ville de 440 000 habitants, classée « meilleure ville étudiante » depuis plusieurs années sur la base de nombreux critères, dont la qualité de vie et les transports. 

En effet, elle porte bien son surnom, (même si elle n'est pas rose partout), et entre nous, ça sent pas non plus la rose partout!! Mais quoiqu’il en soit, c’est une ville où on se sent bien, j'ai pris un réel plaisir à la découvrir et arpenter ses petites ruelles!

Tout d’abord, allez faire un tour sur la Place du Capitole, puis visitez à pied les ruelles agréables de la ville en elle-même. En ce qui concerne les boutiques, allez à la rue Alsace Lorraine, il y a largement de quoi faire !

Et si vous êtes un peu comme moi, il y a des musées comme celui du vieux Toulouse et le muséum d'histoire naturelle ainsi que celui de la cité de l'espace !

Il est conseillé de faire une balade sur les berges de la Garonne, de l’ancienne poudrerie à l’usine hydroélectrique du Bazacle (n'oubliez pas de prendre un petit pique-nique, il y a de quoi se reposer sur l'herbe et le cadre est vraiment très agréable).

Le Capitole Un édifice majestueux

Siège du pouvoir municipal depuis le XIIème siècle, ce chef d’œuvre néoclassique déploie sa majestueuse façade de briques et de pierres sur l’incontournable place du Capitole.

Agrandi, transformé, embelli à chaque époque, les décors inscrits sur ses murs racontent les grands moments de l’histoire toulousaine : de l’épisode cathare à la création des Jeux floraux, des comtes de Toulouse au siège de la ville. Célèbre pour ses salles d’apparat, ne manquez pas la Salle des Illustres : Henri Martin, Jean-Paul Laurens, Paul Gervais et bien d’autres artistes ont peints ou sculptés le décor de ces salles.

 

Dans la cour Henri IV se trouve la plaque commémorative de l’endroit où a été exécuté le duc de Montmorency.

Amateurs d’art lyrique ? Le Capitole, c’est aussi le célèbre opéra de Toulouse.

La basilique Saint-Sernin

Cette basilique de brique et de pierre du XIe siècle n’est rien de moins que l’un des plus grands édifices romans d’Occident !

Sur la route de Saint-Jacques de Compostelle

Élevée en l’honneur de Saint Saturnin (ou Sernin), premier évêque de Toulouse, sa construction s’est étalée du XIème au XIIIème siècle. Déambulez autour de l’édifice et admirez le chevet élégant, échelonné des chapelles jusqu’au clocher octogonal, caractéristique de l’architecture toulousaine.

À l’intérieur, 5 amples nefs voûtées convergent vers le chœur et le baldaquin de bois doré et de marbre. Accédez aux cryptes et au tour des corps saints, trésor de reliques qui témoigne du prestigieux passé de cette église de pèlerinage.

Ancienne étape du chemin de Compostelle, elle est inscrite à ce titre au patrimoine de l’Unesco.

 

Le chanteur toulousain Claude Nougaro a rendu un vibrant hommage à la basilique Saint-Sernin dans sa chanson « Ô Toulouse » :

« Il y a de l’orage dans l’air et pourtant l’église Saint-Sernin illumine le soir d’une fleur de corail que le soleil arrose ».

Sculptures romanes

Tympan, porte Miègeville, chapiteaux… les éléments décoratifs sculptés en pierre de la basilique sont des chefs d’oeuvre de la sculpture romane.

La porte Miègeville doit son nom au fait qu’elle s’ouvre face à la rue qui parcourait le milieu de la ville (mièja vila). Elle présente sur son tympan de marbre des Pyrénées la scène de l’Ascension du Christ, entouré d’anges et des douze apôtres et deux autres personnages dans la partie inférieure. Le portail date du début du XIIème siècle.

Le couvent des Jacobins

Joyau du gothique méridional

L’ancien couvent des Frères dominicains est un édifice caractéristique de l’architecture gothique méridionale du XIIIe siècle.

Si l’architecture extérieure est imposante et austère, en accord avec les voeux de pauvreté de la communauté, l’intérieur de l’église elle, est lumineuse avec des murs et des vitraux colorés, et un choeur voûté en forme de palmier de vingt-huit mètres de haut.

Sous l’autel sont conservées les reliques de saint Thomas d’Aquin, membre de l’église dominicaine.

 

Le jardin du cloître, le réfectoire et la salle capitulaire sont isolés et propices au calme et à la déambulation.

L’élément remarquable qui surprendra les visiteurs est la voûte unique en forme de palmier.

Le cloître du couvent, îlot de tranquillité dans la ville, accueille régulièrement concerts et expositions.

L’hôtel d’Assézat

Ce magnifique hôtel particulier a été commandité en 1555 par le riche marchand et capitoul Pierre d’Assézat. Le plus grand architecte toulousain de la Renaissance, Nicolas Bachelier, construit les plans et c’est son fils qui termine la construction en 1562. C’est un chef d’œuvre de l’architecture de la Renaissance à Toulouse.

La cour d’honneur

Dès l’extérieur on devine la magnificence de cet hôtel. Le portail monumental, mélange de puissance et de délicatesse avec ses décors architecturaux en pierres saillantes nous invite à entrer dans l’immense cour d’honneur.

Les façades de la cour affichent avec élégance toute l’expression de l’architecture classique avec la superposition des trois ordres sur chacun des étages : dorique, ionique et corinthien.

La loggia est un véritable lieu de fraîcheur en plein été.

La Garonne a tout à offrir : un panorama exceptionnel avec le pont Neuf, l’hôtel-Dieu Saint-Jacques et le dôme de la Grave, de vastes étendues de nature comme l’île du Ramier et la prairie des Filtres, ainsi que des guinguettes et de multiples activités insolites qui s’installent aux pendant les beaux jours d’été.

La prairie des Filtres

Les aménagements du XVIIIe siècle remodèlent la rive gauche, rive basse exposée aux inondations. Édifié au-dessus du niveau de la Garonne, le cours Dillon fait office de mur-digue protégeant le quartier Saint-Cyprien. Il surplombe la prairie des Filtres, zone sédimentaire progressivement ensablée, qui constitue un filtre naturel pour les eaux qu’y puisait le Château d’eau en son temps.

Le site est aujourd’hui un jardin public avec un magnifique panorama sur le quai de Tounis et le pont Neuf.

Le pont Neuf

L’édification à partir de 1544 du plus ancien pont sur la Garonne résulte d’un enjeu national. Soucieux de disposer d’un franchissement large et sûr sur la route stratégique vers l’Espagne, François 1er donne les moyens à la ville de réaliser cet ouvrage. Mais le chantier va s’avérer chaotique avec les nombreuses crues dévastatrices.

En 1632, l’ouvrage est enfin terminé. On peut aujourd’hui admirer ses huit arches majestueuses – en briques et pierres de taille – et ses piles évidées qui permettent de limiter la pression de l’eau et de résister aux caprices du fleuve.

Hôtel-Dieu Saint-Jacques

La majestueuse façade de brique plonge directement dans les eaux de la Garonne et offre un jeu de miroir avec ses reflets. On aperçoit le vestige du pont de la Daurade, à l’aplomb de la grande verrière, détruit lors d’une crue de la Garonne. La mission de cet hôpital était de soigner et nourrir les nécessiteux et les pèlerins sur le chemin de Saint- Jacques-de-Compostelle qui venaient prier à Saint-Sernin.

 

 

Hôpital Saint-Joseph de la Grave

Édifié à partir du XIIe siècle, La Grave a accueilli les pauvres, les orphelins, les prostituées ou les aliénés mais aussi les pestiférés en raison notamment d’une situation extra-muros idéale pour isoler les contagieux.

Facilement identifiable, sa chapelle circulaire porte un dôme à lanternon recouvert de cuivre. La chapelle est ouverte à la visite.

Le port et les quais de la Daurade

C’est un des endroits préférés de la jeunesse toulousaine qui s’y retrouve en fin de journée pour profiter du calme du fleuve au soleil couchant. D’immenses quais protègent la rive droite de Toulouse des crues de la Garonne et offrent aujourd’hui une promenade avec une vue à 360 sur les plus beaux monuments.

La cité de l'Espace

(N° 21034)

 

Parking cité de l'espace

Avenue Jean Gonord

Cité de l'Espace

31200 TOULOUSE

Latitude : (Nord) 43.58728° Longitude : (Est) 1.49071° 

Tarif : Gratuit

 

Services :

 

20 emplacements

Durée maxi: 7 jour(s) ou plus

Tel: +33 5 67 22 23 24

SITE INTERNET

 

Accessible aux Camping-cars. fermé par une grille que l'on fait ouvrir par un interphone.



La Cavalerie


Alès